Fin de l'État belge ?

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13320
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par etienne lorant » jeu. 09 sept. 2010, 9:34

Bisdent a "pigé" la technique de dérision systématique pratiquée par le marin égaré, et du coup, la balle est de nouveau au centre du terrain. Les adversaires s'observent. Le marin est narquois, il se sent toujours prêt à tout pour éviter de rentrer au port. La foule est en émoi...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2723
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par Cgs » jeu. 09 sept. 2010, 9:57

Oui bon, on peut aussi arrêter de simuler un combat inutile, et s'attacher au fond du débat de ce fil de discussion, à savoir la définition et le rôle des notions d'état, de nation et d'ethnie, avec des éclairages historiques, culturels et religieux.Ce sera plus intéressant pour tout le monde.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Silvio1190
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : dim. 25 avr. 2010, 1:23

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par Silvio1190 » jeu. 09 sept. 2010, 13:49

J'ai 18 ans et je ne veux pas que la Wallonie se rattache a la France pour voir l'apparition de cage à poule en province comme dans les grandes villes de France. NON MERCI !

Je ne veux pas que l'asile des étudiants français prennent les lois française et remettent tous le monde sur un pied d'égalité niveau scolarité et rémunération.

Je suis de Bruxelles et je veux pas qu'un ville à 80% français devient une commune flamande car je ne parle pas le néerlandais !

Je veux que Bruxelles reste tel quelle est surtout que dans les rues, les choses se sont calmées et qu'on à la chance d'avoir un des pays où il fait bon vivre. Pas comme le stress qu'on peut éprouver sur un trocadero (sans parler des parcs de HLM) a minuit passé.

Je suis italien et VIVE LA BELGIQUE.
" Le chemin vers Dieu est long et sinueux. "

Avatar de l’utilisateur
muirgheal
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 14:35

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par muirgheal » jeu. 09 sept. 2010, 15:10

Merci Silvio, ça fait plaisir de lire ça :)

Dernier sondage réalisé : à peine 14% des francophones souhaitent un rattachement de la Wallonie à la France. Qu'on nous laisse donc tranquille avec cette idée saugrenue.
Tu as frappé à la porte de mon cœur !
J'ai entendu ta voix et je t'ai ouvert.
Allume en mon cœur un grand feu de joie.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13320
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par etienne lorant » jeu. 09 sept. 2010, 19:28

L'actuel premier ministre belge, Yves Leterme, s'est fait piéger par un journaliste de la BBC, dont j'apprécie le travail - et c'est rare chez moi d'apprécier le travail d'un journaliste. Ce n'est pas tant que Leterme se soit fait "clouer le bec", mais c'est surtout qu'il n'a pas pu cacher une forme de mépris à l'égard des citoyens francophones:

"Yves Leterme aurait-il mieux fait de décliner l’invitation de la BBC ? Lors de l’interview HARDTalk, menée par le journaliste Stephen Sackur, Yves Leterme a été confronté à ses déclarations les plus critiquées. Aucune parade ne fut possible : on ne peut que constater la défaite du Premier ministre face au journaliste britannique bien connu pour ses questions agressives et on ne peut plus franches. L'interview sera diffusée en intégralité jeudi sur la BBC, mais vous pouvez en découvrir un extrait ci-dessous.

Une entrée en douceur
L’interview avait pour thème la présidence belge de l’Union européenne alors que le pays est divisé au niveau communautaire. Le journaliste a donc abordé le conflit belge en le comparant à ce qui se passe au niveau européen : "La partie nord du pays n’est plus disposée à soutenir financièrement la partie sud du pays, qui est plus pauvre, indique Stephen Sackur. En ce sens, la Belgique connaît beaucoup de problèmes que l’Union européenne rencontre, à une autre échelle", estime-t-il. Yves Leterme répond que c’est un problème de diversité, de résultats économiques et de compétitivité entre les économies de Flandre, de Bruxelles et de Wallonie. Que ce qui est en jeu est la sixième réforme du pays. Mais cette explication n’allait pas satisfaire le journaliste de la BBC, qui a sauté sur l’occasion pour rappeler les propos que le Premier ministre a tenus il y a quelques temps. Des propos qui avaient profondément choqué l’opinion publique…


L’attitude flamande, comparée à l’exaspération allemande
"Si je peux m’exprimer ainsi, monsieur le Premier ministre, vous essayez de neutraliser la réelle angoisse que connaît la Belgique. Il me semble qu’il y a une comparaison à faire avec l’image de l’Union européenne. On a entendu beaucoup d’Allemands dire qu’ils en avaient assez de ce qu’ils perçoivent comme un soutien envers les Grecs qui ne seraient pas disposés à travailler aussi dur que le font les Allemands. De façon comparable, en Belgique, on entend beaucoup de Flamands dire qu’ils en ont marre du soutien à offrir aux Wallons. Et vous avez aggravé cette tension dans le passé ! En effet, vous avez dit que les Wallons étaient trop paresseux, ou souffraient d’un manque de capacités intellectuelles pour pouvoir apprendre le néerlandais", lance le journaliste. Yves Leterme acquiesce, avant de préciser : "C’est l’aspect linguistique du problème".


Un manque de respect ? Cela dépend du point de vue
"Je comprends l’aspect linguistique, mais vous avez dit qu’ils étaient paresseux", répète le journaliste. Yves Leterme dément : "Non, j’ai dit qu’il y avait un problème. Qu’ils ne parlaient pas assez le français (sic), même en ce qui concerne les politiciens à l’époque. Et donc, soit c’est parce qu’ils ne le veulent pas, soit c’est parce qu’ils ne peuvent pas", répond-il.


Echec et mat
La séquence qui suit est probablement la plus intéressante. C’est en quelque sorte la fin de la partie menée entre le journaliste Stephen Sackur et Yves Leterme. Et elle semble remportée haut la main par le britannique, connu pour ses questions à double tranchant. "Franchement, vous n’êtes pas un politicien adéquat pour les Wallons, confie Stephen Sackur. Vous donnez le sentiment que vous avez un certain manque de respect pour leur communauté et leur façon de faire", dit-il. "Ce n’est pas un manque de respect", répond Yves Letemre d’une petite voix et en haussant les épaules. "Regrettez-vous les mots que vous avez utilisés?, demande Stephen Sackur. Vous avez aussi parlé du fait que la Belgique était un accident historique, et que les seules choses que les Belges avaient en commun étaient le Roi, l’équipe nationale de football, et la bière", raille-t-il.

"Non, la Belgique est un des 27 états membres de l’Union européenne, c’est un pays où nous avons deux…trois communautés et trois régions avec leurs différences et leur intérêts communs. La question, maintenant est de savoir si nous pouvons trouver un compromis et si nous pouvons l’utiliser dans une sixième réforme de l’Etat", conclut le Premier ministre.

.. pas très glorieux, tout çà...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par Bisdent » jeu. 09 sept. 2010, 21:29

Il n'a clairement pas vu le truc venir. Il croyait certainement qu'en affaires courantes, il ne risquait pas grand chose à répondre favorablement à ce genre de demande d'interviews :D
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par OlivierT » jeu. 09 sept. 2010, 22:36

Bonjour à tous,
Je suis Belge, Liègeois, de mère flamande et de père wallon, (comme beaucoup de mes compatriotes), très attaché à ma Principauté (Liège fut de l'an 1000 à 1794 une Principauté ecclésiastique sous protection de saint Empire Romain Germanique, souvenez-vous d'Otton et de Notger), même notre dialecte est d'inspiration germanique (le wallon liègeois est bien différent de celui des borains, tournaisiens, carolo et namurois).
Notre histoire commune et la proximité des régions néerlandophone (Tongres) et germanophone (Aubel, Montzen, Eupen) font que les Liègeois sont très attachés à ce brassage des cultures.
La légende entretenue (14 juillet fêté à Liège) de sa francophilie affirmée n'est qu'une manipulation politique odieuse.
J'ai confiance en l'avenir, La Belgique moderne change, s'adapte et se construit pour des nécessités politico-économico-financières, mais nul ne peut vivre sans l'autre.
On nous a construit un Etat aux Institutions compliquées, mais en constante évolution, qui avec le temps permettra aux habitants de ce pays de se sentir bien chez eux dans un esprit d'appartenance nationale, dans le respect de sa différence.
La Belgique ce sera ça, et tant pis pour ces nations honorables de vieille tradition qui ne concoivent pas la mutabilité de l'Etat.
Amis Français, je vous aime bien, mais restons voisins. Vous n'aurez que des problèmes avec nous, car nous ne nous comprendrons pas. Il ne suffit pas de partager la même langue pour croire que nous partageons la même culture.

Dieu sauve la libre Belgique et son Roi!

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par Bisdent » jeu. 09 sept. 2010, 22:48

OlivierT a écrit :Même notre dialecte est d'inspiration germanique (le wallon liègeois est bien différent de celui des borains, tournaisiens, carolo et namurois).
A-s' veyou... :-D

Ouech, ce qui fait des Lîdgeu presque des frères de langue avec les Arlonais wou d'Leite schwätzen Lëtzebuerg. :D
Dernière modification par Bisdent le jeu. 09 sept. 2010, 22:55, modifié 1 fois.
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par OlivierT » jeu. 09 sept. 2010, 22:52

Li torê

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par Bisdent » jeu. 09 sept. 2010, 22:56

Est-i bê ?
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13320
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par etienne lorant » ven. 10 sept. 2010, 10:11

C'que't'dis là assis, j'saros l'dire drot.

(Ce que tu dis là assis, je saurais le dire debout)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par coeurderoy » ven. 10 sept. 2010, 10:30

OlivierT a écrit :Bonjour à tous,
Je suis Belge, Liègeois, de mère flamande et de père wallon, (comme beaucoup de mes compatriotes), très attaché à ma Principauté (Liège fut de l'an 1000 à 1794 une Principauté ecclésiastique sous protection de saint Empire Romain Germanique, souvenez-vous d'Otton et de Notger), même notre dialecte est d'inspiration germanique (le wallon liègeois est bien différent de celui des borains, tournaisiens, carolo et namurois).
Notre histoire commune et la proximité des régions néerlandophone (Tongres) et germanophone (Aubel, Montzen, Eupen) font que les Liègeois sont très attachés à ce brassage des cultures.
Ah ! Liège ! souvenir de la révolte des Liègeois sous Charles le Téméraire et l'adaptation télévisée de Quentin Durward http://westernaventure.blogvie.com/file ... urward.jpg :coeur: mes quinze ans....Plus sérieusement, j'ai un faible pour les merveilleux artistes à qui l'on doit les splendeurs de l'Art mosan : Godefroy de Huy et son atelier !!!

http://membres.multimania.fr/maramliege/
http://www.perron.be/livre.aspx?id=ead5 ... 23834d884b
http://www.flsh.fr/chp/pmb/opac_css/ind ... 3be8b2af91
Dernière modification par coeurderoy le ven. 10 sept. 2010, 10:34, modifié 1 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13320
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par etienne lorant » ven. 10 sept. 2010, 10:34

Trouvé ceci... qui pourrait inciter certains à baisser le niveau de leurs revendications, ce serait déjà quelque choses:

Un Etat Wallonie-Bruxelles serait viable
Le quotidien L'Echo a testé auprès d'universitaires le scénario d'un Etat Wallonie-Bruxelles né de la fin de la Belgique et il en ressort que "la plupart des indicateurs socio-économiques s'inscrivent en vert". En fait, une Belgique sans la Flandre "aurait le chômage comme principal handicap économique".

Par rapport aux régions de tradition industrielle, la Wallonie affiche "un niveau de productivité supérieur tout en étant plus innovante". Au niveau des pensions, Bruxelles et la Wallonie ont l'avantage de disposer d'une population plus jeune, tandis qu'en matière de soins de santé, "les transferts Nord-Sud sont presqu'inexistants". Il resterait dans un tel scénario à évoquer la dette. Sa répartition dépendrait des rapports de force présidant aux négociations. L'Echo a interrogé le professeur Michel Mignolet des Facultés Notre-Dame de la Paix de Namur et Michel Quévit de l'UCL. Même s'ils souhaitent le maintien d'une Belgique modernisée, les partis francophones préparent le scénario de la scission du pays si d'aventure celui-ci devait s'imposer comme le seul possible. Ils ont formé le groupe 4P3U (quatre présidents, trois universitaires), qui a déjà eu l'occasion de tester divers modèles.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : ven. 16 janv. 2009, 2:14

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par Korrigan » ven. 10 sept. 2010, 14:09

OlivierT a écrit : Amis Français, je vous aime bien, mais restons voisins. Vous n'aurez que des problèmes avec nous, car nous ne nous comprendrons pas. Il ne suffit pas de partager la même langue pour croire que nous partageons la même culture.

Vos amis français ne se sont jamais majoritairement prononcés pour un rattachement de la Wallonie à la France que je sache :-D . A lire ce fil, on a l'impression qu'il y a une obsession d'annexion de la Wallonie en France :p .

Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Re: Fin de l'État belge ?

Message non lu par OlivierT » ven. 10 sept. 2010, 15:01

En fait, chaque fois qu'une crise politique éclate en Belgique, des poujadistes wallons lance le spectre du rattachement et il se trouve toujours un homme politique français pour manifester sa volonté de nous accueillir en cas de scission.
Mais vous avez raison, de ce côté-ci de la frontière nous n'avons aucune idée de l'état d'esprit des Français à notre égard.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités