Sarko s'en va-t-en guerre...

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 841
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Souricette » jeu. 12 août 2010, 9:56

Déchoir les voyous de banlieue de la nationalité française ? Faudrait commencer par M. le ¨Président, voyou de banlieue ouest dont la francitude a de récentes origines hongroises...
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3871
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Kerniou » jeu. 12 août 2010, 11:16

Hongroises et grecques ... !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1428
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Harfang » jeu. 12 août 2010, 11:57

Avec la montée du Front National ces derniers temps, c'est une simple manœuvre de drainage électoral... En plus la conjoncture actuelle est propice pour sortir les matraques et jouer les autoritaires...

Tout n'est que façade, mensonge, hypocrisie et complot dans ce régime de truands, que voulez-vous... L'affaire Betancourt, pour remonter un peu en arrière, en est l'illustration flamboyante.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 841
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Souricette » jeu. 12 août 2010, 12:10

Drôle de démocratie qui se transforme de plus en plus en régime autoritaire et permissif tour à tour... De toute manière, le demos n'a plus son mot à dire dans les décisions.
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 841
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Souricette » jeu. 12 août 2010, 12:16

Au fait, Carlita, est elle est toujours italienne ? :-D

Avatar de l’utilisateur
Dragon du Roy
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : ven. 05 févr. 2010, 23:41
Localisation : Pays de Sainte Jehanne d'Arc
Contact :

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Dragon du Roy » jeu. 12 août 2010, 18:26

En effet les élections approchent, sarko sent bien qu'il peut les emporter encore une fois avec un discours visant à capter les voix de l'électorat conservateur.
C'est dans la nature du système de dire à la majorité ce qu'elle veut entendre, pour trahir ensuite les engagements qui ont été pris. En attendant d'élections en élections, on s'éloigne toujours un peu plus de la France traditionnelle..
Boniface VIII "Le glaive spirituel et le glaive temporel sont au pouvoir de l'Eglise. le premier est manié par l'Eglise, le second pour l'Eglise ; le premier par les prêtres, le second par les rois et les chevaliers."

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar philémon.siclone » jeu. 12 août 2010, 18:39

Il a fait la même chose en 2005... susciter une flambée de violence, faire passer la gauche pour laxiste, et provoquer un réflexe électoral conservateur, qui se produit toujours en période d'insécurité.

Mais je crois que ce ne sera pas suffisant. La crise est passée par là. Tout le monde a vu passer les milliers de milliards qu'on a filé aux banques, tandis qu'on demande aux salariés et aux retraités de se serrer la ceinture, sans compter toutes les affaires de corruption politico-financière.

Si avec tout ça les gens ne sont pas dégoutés, je ne sais pas ce qu'il leur faut.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Dragon du Roy
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : ven. 05 févr. 2010, 23:41
Localisation : Pays de Sainte Jehanne d'Arc
Contact :

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Dragon du Roy » jeu. 12 août 2010, 19:05

Il a fait la même chose en 2005... susciter une flambée de violence, faire passer la gauche pour laxiste, et provoquer un réflexe électoral conservateur, qui se produit toujours en période d'insécurité.
Effectivement en fin stratège, il a compris comment fonctionne le système. Sarko sait, ce qu'il lui faut dire pour obtenir la place. Il connait bien les mécanismes de la république et ses règles.

A propos des règles du jeu (électoral), nulle part il est inscrit que l'on doit être un honnête homme pour accèder au pouvoir suprême... C'est à croire même, que celui-ci ne permet qu'aux menteurs, traîtres et pires arrivistes d'essayer (je dis bien d'essayer seulement) de le contrôler...
Enfin ce sont les droits de l'homme que voulez-vous, ils n'engendrent que désordre et décadence. C'est un fait difficilement contestable n'est-ce pas ?
Boniface VIII "Le glaive spirituel et le glaive temporel sont au pouvoir de l'Eglise. le premier est manié par l'Eglise, le second pour l'Eglise ; le premier par les prêtres, le second par les rois et les chevaliers."

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar philémon.siclone » jeu. 12 août 2010, 20:08

Si, c'est contestable. Parce qu'à vouloir combattre les Droits de l'homme, vous seriez tenté de tomber dans l'excès inverse. Et le Christ n'est pas venu pour dire que l'homme n'avait aucun droit et devait être traité comme un chien. Et je suis assez persuadé que c'est ce qui arriverait si les gens comme vous prenaient les rênes du pouvoir. Il suffit de voir la personnalité d'un Le Pen qui est rempli de mépris et de haine pour son prochain. Ce sentiment est tellement fort chez lui, que ça dégouline de partout dès qu'il s'exprime et se manifeste en maintes occasions (je choisis l'exemple de Le Pen pour son opposition répétée et affirmée à ce qu'il appelle le "droit-de-l'hommisme", ce qui est une position proche de la vôtre). Prôner les Droits de Dieu contre les Droits de l'homme, cela cache une volonté d'asservir, en justifiant cet asservissement au nom de Dieu. Finalement, vous faites le jeu de la déchristianisation, car voyant cela, les peuples ont vite fait de penser que l'Eglise s'associe aux persécuteurs et aux exploiteurs. Alors que l'Eglise doit avoir pour missions de soulager les malheureux, et d'être auprès des pauvres. Si la Révolution a été aussi anti chrétienne, ou plus exactement anti catholique, c'est peut-être parce que le haut clergé de l'époque se comportait de manière scandaleuse, pour une bonne part.
Et concernant les Droits de l'homme, évidemment qu'il y a de l'excès dans ce domaine. Evidemment qu'il faut rééquilibrer tout cela, notamment en introduisant la notion des Devoirs de l'homme. Pas de Droits sans Devoirs. Mais comment peut-on être contre les Droits de l'homme, franchement ? Sans les Droits de l'homme, il n'y aurait aucune loi. Y avez-vous seulement songé. Pourquoi est-il par exemple interdit de voler, de tuer ? Pour préserver les droits de l'homme, pour protéger la société. Ce n'est pas simplement une disposition morale. Donc si vous supprimez les Droits de l'homme, ça voudra dire que vous établissez les Droits du plus fort, la loi de la jungle, honneur aux riches et aux puissants, et malheur aux faibles et aux vaincus ! C'est d'ailleurs déjà un peu comme ça, la Déclaration des Droits de l'homme est surtout décorative, si ça peut vous soulager...
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Dragon du Roy
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : ven. 05 févr. 2010, 23:41
Localisation : Pays de Sainte Jehanne d'Arc
Contact :

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Dragon du Roy » jeu. 12 août 2010, 20:57

Il suffit de voir la personnalité d'un Le Pen qui est rempli de mépris et de haine pour son prochain. Ce sentiment est tellement fort chez lui, que ça dégouline de partout dès qu'il s'exprime et se manifeste en maintes occasions (je choisis l'exemple de Le Pen pour son opposition répétée et affirmée à ce qu'il appelle le "droit-de-l'hommisme", ce qui est une position proche de la vôtre).
Le pen n'est qu'un vulgaire démocrate républicain. Il fait semblant d'être opposé aux droits de l'homme, tout comme ses hommages à Sainte Jehanne d'Arc ne sont que des simulacres démocratiques visant à séduire les royalistes et les catholiques pour mieux les enrôler sous la bannière de la révolution...
Boniface VIII "Le glaive spirituel et le glaive temporel sont au pouvoir de l'Eglise. le premier est manié par l'Eglise, le second pour l'Eglise ; le premier par les prêtres, le second par les rois et les chevaliers."

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar philémon.siclone » jeu. 12 août 2010, 21:04

Démocrate, Le Pen... ?
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Dragon du Roy
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : ven. 05 févr. 2010, 23:41
Localisation : Pays de Sainte Jehanne d'Arc
Contact :

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Dragon du Roy » jeu. 12 août 2010, 21:36

Evidemment,

Elections, droit de vote, campagne républicaine, négociations, compromis, consensus, marianne et BBR... Bref... un produit du système révolutionnaire comme les autres. Ce qui est grotesque, c'est lorsque son parti démocratique minable et ridicule flirte avec les 20% des voix, il a la fâcheuse tendance à se prendre pour le nouveau Charles Martel...

Voyez-vous je pense que je l'apprecie encore bien moins que vous, mais pas pour les mêmes raisons... Je crois que vous n'avez pas encore compris à qui vous vous adressez avec moi... Vous devez être bien jeune, et complètement endoctriné par le républicanisme.
Boniface VIII "Le glaive spirituel et le glaive temporel sont au pouvoir de l'Eglise. le premier est manié par l'Eglise, le second pour l'Eglise ; le premier par les prêtres, le second par les rois et les chevaliers."

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1801
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar cracboum » jeu. 12 août 2010, 22:18

Philémon Siclone n'est pas jeune, il va sur ses 18 ans et pourra bientôt voter.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar philémon.siclone » jeu. 12 août 2010, 22:47

ha si seulement c'était vrai...
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1428
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Sarko s'en va-t-en guerre...

Message non lupar Harfang » jeu. 12 août 2010, 23:09

Pourquoi est-il par exemple interdit de voler, de tuer ? Pour préserver les droits de l'homme, pour protéger la société.
C'est d'abord parce que cela va à l'encontre de la volonté de Dieu exprimée dans le Décalogue, et parce que notre conscience nous le défend.
Sans Dieu, les droits de l'homme n'ont plus de sens et s'écroulent en même temps que le devoir de protéger la société... Sans Dieu, pas de morale.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bassmeg, Sam D.