Sensibilités politiques

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
gregory
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : ven. 23 sept. 2005, 18:02

Sensibilités politiques

Message non lu par gregory » mer. 28 sept. 2005, 15:08

Quelle est votre sensibilté politique?
Moi j'avoue, je ne vote pas et n'apprecie pas beaucoup de ces gens là.
A droite, Boutin, Golhnish et à gauche, Soral l'ecrivain !
Avant,avant lyon le melhor

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 230
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Re: Sensibilités politiques

Message non lu par Eremos » mer. 28 sept. 2005, 19:32

Par sensibilité politique, est-ce que vous parlez seulement des partis politiques du régime républicain ? Ou peut-on agrandir le sujet ?

Pour ma part je suis royaliste. Je sais que d'autres ici le sont, et j'en profite pour leur poser une question en complément de la précédente (si le créateur du sujet n'y voit pas d'inconvénient, sans quoi je la retirerai et la placerai ailleurs) : quel type de monarchie souhaiteriez vous ?

Cordialement !
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Monarchismes & Royalisme

Message non lu par Christophe » mer. 28 sept. 2005, 20:39

[align=justify]Bienvenue à vous, Gregory ! :)

Tout comme Eremos, je suis royaliste. S'il y a plusieurs monarchismes, il n'y a qu'un seul royalisme : le légitimisme. Le sujet a déjà été abordé dans le fil Type de régime.


PaX
Christophe[/align]
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Christian
Senator
Senator
Messages : 975
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Message non lu par Christian » jeu. 29 sept. 2005, 10:35

L’important, bien sûr, n’est pas qui gouverne, mais comment il gouverne. En ce domaine, le moins est le mieux, pas du tout est parfait.

Une reine ou un roi, vivant des revenus de son domaine, incarnant la légitimité de la nation et de ceux qui souhaitent s’y agréger, sans gouvernement, n’exerçant aucun pouvoir, serait le meilleur régime pour responsabiliser les personnes, donner leur pleine place aux églises, aux associations culturelles et d’entraide et aux entreprises, pour favoriser les explorations dans tous les domaines, artistique, scientifique, spirituel, pour assurer la plus grande prospérité possible dans le respect de l’environnement, et donner sa chance à tous à travers une économie ouverte et un enseignement libre adapté à l’enfant plus qu’aux enseignants.

Une monarchie anarchiste, ou anarcho-propriétariste, en quelque sorte. ;-)

Christian

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Royaliste...évidemment !

Message non lu par Domy » ven. 25 août 2006, 18:25

Moi aussi, je suis royaliste, royaliste légitimiste, et je fais partie d'Alliance Royale ( http://www.allianceroyale.fr ). Je suis royaliste pour de multiples raisons : continuité, stabilité, cohésion nationale, paix civile, grandeur de la France, mais aussi pour une raison de cohérence religieuse. Une république athée, persécutrice des catholiques, menant tambour battant le terrorisme intellectuel jusque dans les écoles, ne peut être en cohérence avec notre foi ni avec la liberté de pensée. Le Roi Très Catholique, protecteur des libertés, donc de la foi catholique, est le meilleur garant de la sérénité de son peuple.

Vive les roycos, en force ! :lol:
Amitiés.
:heart:
Domy
Dernière modification par Domy le sam. 26 août 2006, 11:13, modifié 1 fois.
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » ven. 25 août 2006, 20:27

Libéral-conservateur, proche de l'UMP.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Les royalistes en force !

Message non lu par Domy » ven. 25 août 2006, 23:32

Waou ! Mais nous sommes majoritaires !!! :lol:

Vive nous !
:cheers:
Domy
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

le bon Seb
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1227
Inscription : mer. 19 juil. 2006, 13:47

Message non lu par le bon Seb » lun. 28 août 2006, 15:04

Bien bonjour,

http://www.politest.fr/

Voici un test créé par des étudiants à sciences po. Il m'a l'air assez fiable.

Problème : le but de ce test est de favoriser la participation. Il n'inclue donc pas les royalistes et autres idéologies politiques non républicaines. :( Désolé Eremos, Christophe, Domy, etc...

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » lun. 28 août 2006, 15:59

Voilà ce que me dit le test.
Vous vous situez à droite.

Aucun parti ne correspond exactement à vos opinions.
Cependant, le parti dont vous êtes le plus proche :

le Forum des Républicains Sociaux (de Christine Boutin)
mais vous accordez moins d'importance au rôle de l'Etat dans le domaine économique et social.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par Christophe » lun. 28 août 2006, 19:29

Vous vous situez à droite.

Les partis dont vous êtes le plus proche (dans l'ordre) :

1. le Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers

Et, dans une moindre mesure :

2. le Forum des Républicains Sociaux (de Christine Boutin)
mais, en règle générale, vous accordez plus d'importance à la responsabilité personnelle des gens (ou moins d'importance au contexte dans lequel les gens évoluent).

3. l'UMP (tendance gaulliste)
mais vous êtes plus conservateur sur les questions liées à l'évolution des moeurs.


Le(s) parti(s) qui vien(nen)t ensuite :
4. le RPF (Rassemblement pour la France et l'indépendance de l'Europe) de Charles Pasqua
mais vous ne partagez pas toujours les mêmes opinions sur les questions économiques ou sociales, ni sur l'évolution des moeurs.
5. le Front National
mais, en règle générale, vous accordez plus d'importance au contexte dans lequel les gens évoluent (ou moins d'importance à leur responsabilité personnelle).
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
estofinado
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : dim. 27 août 2006, 21:15
Localisation : Rue du quatriéme zouave, 93110 Rosny-sous-Bois
Contact :

Message non lu par estofinado » ven. 01 sept. 2006, 20:55

Bonsoir

Je vote écologiste ou alternatif au premier tour, et à gauche au second

Bonne soirée
ADTC Est Parisien, association d'usagers des transports http://fr.groups.yahoo.com/group/TransportsIDF/links

Les transports à 93 Montreuil et Rosny et 94 Fontenay http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1 ... c.php?t=26

Avatar de l’utilisateur
Bartalin le fou
Ædilis
Ædilis
Messages : 42
Inscription : lun. 24 oct. 2005, 23:09
Localisation : Dans le Coeur Immaculé de Marie
Contact :

Message non lu par Bartalin le fou » sam. 02 sept. 2006, 21:09

Vous vous situez à droite.

Aucun parti ne correspond exactement à vos opinions.
Cependant, les partis dont vous êtes le plus proche (dans l'ordre) :

1. le Forum des Républicains Sociaux (de Christine Boutin)
mais, en règle générale, vous accordez plus d'importance à la responsabilité personnelle des gens (ou moins d'importance au contexte dans lequel les gens évoluent).

Et, dans une moindre mesure :

2. le Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers
mais vous ne partagez pas toujours les mêmes opinions sur le rôle de l'Etat dans le domaine économique ou social.


Le(s) parti(s) qui vien(nen)t ensuite :
3. l'UMP
mais vous êtes plus conservateur sur les questions liées à l'évolution des moeurs.


!!!
"Il est vieux comme le diable, le monde qu'ils disent nouveau et qu'ils veulent fonder dans l'absence de Dieu... "

http://filsdechretiente.blogspot.com/

http://blogpourlavie.blogspot.com/

Christian
Senator
Senator
Messages : 975
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Message non lu par Christian » lun. 04 sept. 2006, 9:32

Vous vous situez à droite, même si certaines de vos positions sont marquées à gauche.

Désolé, le test ne parvient à trouver aucun parti qui corresponde à vos opinions.

[…] explications sur ces résultats et sur les profils politiques de tous les partis

Je suis totalement ‘à droite’ pour l’économique et le social ; 80% à gauche pour les manières de vivre (seul mon refus de légaliser l’avortement ne me place pas symétriquement totalement à gauche) et je me retrouve pile au milieu pour l’identité et la responsabilité.

Si le test ne parvient pas « à trouver aucun parti qui corresponde à mes opinions », c’est tout simplement que je suis libéral et qu’il n’existe aucun parti libéral en France.

A noter qu’aucune formation politique française n’est 100% ‘à droite’ concernant la libéralisation de l’économie, y compris les formations qualifiées de droite. Ainsi nous avons la preuve que contrairement à la terminologie du test et à l’opinion vulgaire, le libéralisme économique n’est pas de droite. (Il n’est évidemment pas non plus de gauche, il est simplement devant).

Christian

Métazét
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 567
Inscription : mar. 27 juin 2006, 18:42
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Message non lu par Métazét » lun. 04 sept. 2006, 16:31

J'ai fait le test Politest :
Vous vous situez à gauche.

Aucun parti ne correspond exactement à vos opinions.
Cependant, les partis dont vous êtes le plus proche (dans l'ordre) :

1. le Parti Socialiste
mais, en règle générale, vous accordez plus d'importance à la responsabilité personnelle des gens (ou moins d'importance au contexte dans lequel les gens évoluent).

Et, dans une moindre mesure :

2. le Parti Radical de Gauche (PRG)
mais, en règle générale, vous accordez plus d'importance à la responsabilité personnelle des gens (ou moins d'importance au contexte dans lequel les gens évoluent).


Le(s) parti(s) qui vien(nen)t ensuite :
3. le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement
mais vous ne partagez pas toujours les mêmes opinions sur le rôle de l'Etat dans le domaine économique ou social.
4. l'UMP (tendance centriste)
mais vous ne partagez pas toujours les mêmes opinions sur les questions économiques ou sociales, ni sur l'évolution des moeurs.
« La majorité des philosophes n'a pas de courage ; ils commencent par avaler les principes essentiels du code actuel : monogamie, structure familiale, continence, tabous corporels, restrictions concernant l'acte sexuel et la suite, puis ils chipotent sur les détails… jusqu'à des sottises telles que de savoir si la vue de la poitrine féminine est obscène ou non. » (Robert Heinlein, En terre étrangère)

Métazét
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 567
Inscription : mar. 27 juin 2006, 18:42
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Message non lu par Métazét » jeu. 07 sept. 2006, 23:28

Bonsoir,

Je vois que plusieurs, ici, sont royalistes (ce qui est tout à fait leur droit bien entendu). Toutefois, pour ma part, j'ai quelques difficultés à comprendre, non pas tant quel serait l'intérêt, mais surtout quel serait le fondement d'une royauté, ce qui la légitimerait en droit. Je vais décomposer ma perplexité sous la forme de deux questions :

1°) Comment se ferait le choix du premier roi ?

Même si le principe d'une monarchie repose sur la descendance biologique, il faut bien un premier roi qui ne descend pas lui-même d'un roi. Comment le choisir ? On peut peut-être considérer que le problème ne se pose plus, puisqu'il y a déjà eu des rois dans le passé et que, si j'ose dire, le "mécanisme" est enclenché. Il n'y aurait plus qu'à placer sur le trône le descendant actuel d'un roi de jadis. Mais j'en viens à ma deuxième question :

2°) N'est-il pas profondément inégalitaire que certaines personnes soient destinées ou non à être rois, sur le simple fait d'un hasard de naissance, sans égard à leurs qualités intrinsèques et aux potentiels qu'ils auront réussi à développer au cours de leur vie ?

Admettons, par exemple, que je me sente la motivation de devenir roi, que j'ai toutes les qualités nécessaires pour le devenir, mais, problème, je ne suis pas descendant de roi. Par conséquent, je ne pourrai jamais devenir roi.

Admettons, à l'inverse, que je sois descendant de roi, mais désinteressé par la couronne, alcoolique, dépensier, inapte à régner, etc. Ben je serai quand même roi si ça s'trouve !

N'est-ce pas profondément illogique, en plus d'être inégalitaire ?

Pour ma part, j'avoue que je serais assez favorable à une certaine forme de noblesse, fondée sur le mérite, la bonne conduite, la qualité des valeurs morales, etc. et pourquoi pas à une royauté fondée sur le même principe. Mais une royauté qui serait fondée sur un droit du sang et dont le premier représentant serait quelque peu arbitraire (le premier roi méritait-il vraiment d'y être ? était-ce un "brave type", ou s'est-il imposé par la force et la roublardise ?), j'ai du mal à voir ce qui peut la justifier...

Merci par avance pour vos réponses.

Bien cordialement,

Mikaël
« La majorité des philosophes n'a pas de courage ; ils commencent par avaler les principes essentiels du code actuel : monogamie, structure familiale, continence, tabous corporels, restrictions concernant l'acte sexuel et la suite, puis ils chipotent sur les détails… jusqu'à des sottises telles que de savoir si la vue de la poitrine féminine est obscène ou non. » (Robert Heinlein, En terre étrangère)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités