Le déclin de la France

Écoles et doctrines - Économie politique - Politique monétaire - Comptabilité nationale
giorgino
Barbarus
Barbarus

Le déclin de la France

Message non lupar giorgino » mar. 15 mai 2007, 19:47

Déclin annoncé de la France

J'ai lu il y a quelques jours sur la page d'accueil du fournisseur d'accès ceci : selon un institut suisse, IDM, sur 55 pays répertoriés - pays développés - la France arrive en 28eme position, pas mal pour un pays au passé glorieux. Selon IDM, elle est plombée par sa fiscalité, ses impôts, sa législation. Elle est 42eme pour l'efficacité de ses entreprises, 55eme pour sa politique budgétaire, 53eme pour les relations de travail, 54eme pour son attitude face à la mondialisation, 45eme pour son aptitude aux langues, 41eme pour l'économie en général, et 1ere pour le flux d'investissemnt à l'étranger.

Certains sur ce site ont fait allusion au déclin de la France : cette fois-ci, le déclin est chiffré !!

La question est désormais de savoir pourquoi on est descendu si bas ? Beaucoup, dont certains sur ce site du reste, en accord avec ce qu'on entend dire ici et là dans les médias ou les conversations privées, pensent que cette chute libre vient de la politique conduite ces dernières années. C'est pour partie vrai, mais je crois qu'il y a derrière un problème de civilisation gravissime, un avachissement de la pensée, une nation éteinte à tous les niveaux, une absence de désir. Du reste nous sommes premiers pour le flux d'investissement à l'étranger. Si ce n'est pas un signe !?!

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 197
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Re: Déclin annoncé de la France

Message non lupar Domy » lun. 09 juil. 2007, 19:24

Le titre "Déclin annoncé de la France" ne convient pas car la France est en déclin depuis un certain 13 juillet 1789. Et dire qu'il y en a des milliers qui vont fêter, comme chaque année à la même date, le départ de l'autogénocide français le 14 Juillet avec force pétards, bals et défilés !
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
nicole
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : lun. 04 sept. 2006, 18:06
Localisation : Val d'Oise
Contact :

Re: Déclin annoncé de la France

Message non lupar nicole » mer. 29 août 2007, 15:21

Le titre "Déclin annoncé de la France" ne convient pas car la France est en déclin depuis un certain 13 juillet 1789.
L'analyse est un peu rapide et pour le moins tronquée : la France à rayonné depuis la révolution dans de nombreuses périodes historiques et dans beaucoup de domaines. Les réussites technologiques de notre pays ne sont pas à passer par pertes et profits aussi vite. Dans l'aéronautique, la marine, les transports terrestres, l'agroalimentaire, le spatial, etc nos ingénieurs ont fait merveilles. Les Trente Glorieuses ne sont pas si éloignées.
Le déclin s'est produit depuis 1981 et la gauche au pouvoir. La droite molle, lorsqu'il lui a été donné de redresser la barre, a continué la politique mise en place par cette gauche sectaire et idéologue.
Il est toujours possible de rêver l'avenir ... malheureusement nos adversaires économiques ne rêvent pas et nous laissent à nos chicayas franco-françaises.
Il serait plus judicieux de savoir nous réunir pour discuter un projet commun ... mais voici qu'à mon tour je rêve !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8132
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

La place de la France dans le monde

Message non lupar Cinci » lun. 23 janv. 2012, 9:33

Le déclin de la France par Mehlang Chang

Trop drôle. Hier je suis tombé sur ce vidéo dans lequel le professeur à Beijing nous défalque un peu sa compréhension de ce qui ne va pas bien en France.

http://www.youtube.com/watch?v=dq1RCVjo ... re=related


Le syndrome du larbin

http://www.youtube.com/watch?v=HH5fVD-1 ... r_embedded#!

Complément du précédent vidéo

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Le déclin de la France par Mehlang Chang

Message non lupar Théophane » lun. 23 janv. 2012, 15:30

Je trouve pour ma part que les pandas symbolisent mieux la France que la Chine. Ils sont en effet le symbole de l'assistanat, alors qu'en Chine, on se retrousse les manches pour travailler. :)
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La place de la France dans le monde

Message non lupar jean_droit » sam. 05 sept. 2015, 10:18

Il me semble difficile de nier que la place de la France dans le monde va déclinant malgré les rodomontades habituelles.

Le dernier épisode de réticence, c'est le moins que l'on puisse dire, pour l'accueil des réfugiés du Moyen Orient est négatif pour l'image de la France et pour sa position sur l'échiquier mondial. Il semble de plus en plus évident que c'est l'Allemagne et l'Allemagne seule qui détient le leadership en Europe. Je ne crois pas que l'Allemagne veuille à tout prix cette position de leader. Disons qu'on la lui offert sur un plateau. Le mot "naine politique" de l'article ci dessous est exagéré. Disons que nous ne jouons presque plus dans la cour des grands.

Notre politique étrangère est vraiment étrange, c'est le moins que l'on puisse dire.

Je ressens confusément que notre diplomatie et, d'une façon plus générale, notre Etat sont, actuellement, dépassés par les événements. A-t-on les moyens de se réveiller et de ressaisir ?

https://fr.news.yahoo.com/france-nouvel ... 21041.html

Tout début de l'article :
La France, cette nouvelle naine politique : comment Paris a disparu des radars européens
Atlantico.fr

L'Allemagne souhaiterait "intimider" la France à travers le dossier grec, et elle chercherait à lui imposer sa "rigueur". C'est par ces déclarations que Yanis Varoufakis et Joseph Stiglitz ont récemment qualifié la pression exercée sur l’Hexagone... Qui à force de présenter des performances économiques décevantes, sans vision européenne ambitieuse, laisse Berlin jouer un rôle impérialiste qu'elle ne souhaite pas forcément.

Atlantico : Angela Merkel s'est emparée du sujet des migrants en conférence de presse, lundi 31 août, rappelant la nécessité de trouver d'urgence une solution européenne, et mettant dans la balance la pérennité des accords de Schengen. La chancelière allemande se positionne comme la locomotive de l'Europe, initiant les choix politiques et imposant ses vues économiques. L'ex-ministre grec des finances, Yanis Varoufakis, avait déclaré cet été que l'Etat-providence français était la véritable cible d'une Allemagne prônant l'austérité dans la crise grecque. L'économiste Joseph Stiglitz a soutenu ces derniers jours que l'Allemagne exerçait une "forme d'intimidation" contre la France, cette dernière ne sachant pas lui tenir tête au sommet de l'Europe. Le poste de commandement de l'Union européenne est-il définitivement installé à Berlin ?

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: La place de la France dans le monde

Message non lupar Christophe67 » sam. 05 sept. 2015, 10:55

Bonjour,


Il y a aussi un syndrome typiquement français, celui de vouloir vivre dans la gloire passée.

La France a été consacrée à la Vierge Marie, et a été élevée au dessus des nations mais depuis il y a eu la révolution, l'abandon voir le reniement des promesses de cette consécration, et depuis la chute est constante (même sous l'hégémonie française de l'empire de Napoléon qui fut temporaire).

Faut il qu'elle soit abaissée, qu'elle s'humilie et renoue avec son baptême ? Je le crois, car elle veut s'élever sans Dieu, il faudra donc qu'elle soit abaissée pour être probablement relevée. Qu'il est beau ce discours qu'avait prononcé saint Jean Paul II au Bourget en 1980 :
"Aujourd'hui dans la capitale de l'histoire de votre nation, je voudrais répéter ces paroles qui constituent votre titre de fierté : Fille aînée de l'Eglise. (...) Il n'existe qu'un seul problème, celui de notre fidélité à l'Alliance avec la Sagesse éternelle, qui est source d'une vraie culture, c'est-à-dire de la croissance de l'homme, et celui de la fidélité aux promesses de notre baptême au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Alors permettez-moi de vous interroger : France, fille aînée de l'Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? Permettez-moi de vous demander : France, fille aînée de l'Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l'homme, à l'Alliance avec la Sagesse éternelle ? Pardonnez-moi cette question. Je l'ai posée comme le fait le ministre au moment du Baptême. Je l'ai posée par sollicitude pour l'Eglise dont je suis le premier prêtre et le premier serviteur, et par amour pour l'homme dont la grandeur définitive est en Dieu, Père, Fils et Esprit."
La synthèse de ce discours et de la situation de notre pays m'amène invariablement à Luc 14:11 : «quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé.".

La véritable question, à mon sens, est : jusqu'où la France sera abaissée avant de se tourner à nouveau vers Dieu ?
Je n'ai pas le sentiment que nous soyons sur cette voie à ce jour, et ce n'est pas avec le regret de la splendeur passée que nous y arriverons.



Cordialement.

Bénédictions
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : mer. 12 mars 2014, 16:21
Conviction : Chrétien indépendant, non catholique

Re: Le déclin de la France

Message non lupar Bénédictions » ven. 11 sept. 2015, 18:01

Personnellement je n'ai pas grand chose à faire du déclin de la France. D'abord c'est une vue de l'esprit, ce n'est pas basé sur des sciences dures. Dire le contraire ne serait ni plus ni moins critiquable. Des choses m'intéressent beaucoup plus que la place de la France dans le monde. Comme je ne peux pas faire grand-chose pour la France à mon niveau....

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12961
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Effacement de la France

Message non lupar etienne lorant » mar. 03 nov. 2015, 16:05

"Pour trouver un précédent à l'actuel effacement diplomatique de la France, il faut remonter à l'expédition de Suez de 1956 et à la guerre d'Algérie." La Une du Monde Diplomatique, sous la plume de Serge Halimi, est vraiment très critique ... à tort ou à raison ?

Sous le lien :

http://www.monde-diplomatique.fr/2015/11/HALIMI/54131
.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Le déclin de la France

Message non lupar Wazabi » jeu. 05 nov. 2015, 13:03

Vous voulez une explication détaillée des raisons du déclin de la France preuves à l'appui ?

http://www.upr.fr/conferences

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Le déclin de la France

Message non lupar Christophe67 » jeu. 05 nov. 2015, 17:12

Vous voulez une explication détaillée des raisons du déclin de la France preuves à l'appui ?

http://www.upr.fr/conferences

Un ENArque !

L'homme providentiel n'existe pas dans cette famille Wazabi, les loups ne se mangent pas entre eux.
J'y vois un calife qui veut être à la place du calife. Choisir entre Charybde et Scylla, je crois bien qu'on a déjà assez donné.

Un exemple ? La présentation parle de 11 milliards d'économie en quittant l'Europe (somme qui serait versée à titre de membre), c'est oublié qu'une bonne partie est reversée/rétrocédée dans la politique agricole commune au profit de la France. Le chiffre n'est donc pas juste, quel qu'il soit.


Je préfère faire comme dans le seigneur des anneaux : j'attends le retour du roi. :siffle:


Cordialement.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Le déclin de la France

Message non lupar Wazabi » jeu. 05 nov. 2015, 17:31

ah oui ... les présentions datent un peu ... faut peut être se remettre dans le contexte...

Celle là est plus récente : http://www.upr.fr/conferences/les-illus ... ri-gallois

Et faire la chasse aux énarques c'est ridicule...
Le problème ce n'est pas le cursus mais la malhonnêteté d'un futur dirigeant...
Il a sacrifié sa carrière pour une chance de se faire entendre plus que minime.
Tout cela parce qu'il est convaincu que l'a France est en danger de disparition au profit d'une oligarchie cupide et malfaisante.
Je pense que c'est un bon départ.

Il est le seul a expliquer dans le détails articles de loi à l'appui pourquoi l'U.E. (et donc la France) fonctionne pas...
C'est clair et documenté et confirmé par de nombreux économistes avérés.
Pas de langue de bois... ça change...

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Le déclin de la France

Message non lupar Christophe67 » ven. 06 nov. 2015, 9:58

Il a sacrifié sa carrière pour une chance de se faire entendre plus que minime.

Bonjour Wazabi,


En êtes vous certain ? Connaissez-vous les statuts des hauts fonctionnaires de la fonction publique ?


Demandez lui s'il a démissionné de la fonction publique en se lançant en politique. Nous verrons bien ainsi s'il y a un désir de changement ou de maintien d' "une monarchie technocratique" comme disait Bruno Lemaire.

Pardonnez ce procès d'intention concernant les ENArques mais : chat échaudé craint l'eau froide.

Cela dit je salue votre implication à vouloir changer le monde que de l'invectiver :p



Cordialement.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Le déclin de la France

Message non lupar Wazabi » ven. 06 nov. 2015, 14:15

Mettre le poids des erreurs sur le dos de l'administration française, alors qu'elle ne fait qu'appliquer les directives imposées par les commissaires européens depuis Maastricht, et avant, par les traitres de politiciens qui ont accepté d'entrer dans cette dictature, et ce broyeur à état/économie qu'est l'U.E., c'est soit de la mauvaise foi, soit se tromper de cible.

Il est le seul à oser dire la vérité sur les traités (traités à l'appui)... C'est à se poser des questions....

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Le déclin de la France

Message non lupar p.cristian » ven. 13 nov. 2015, 1:52

La France 3ème pour les innovations technologiques derrière le Japon et les États Unis. http://future.arte.tv/fr/content/innova ... ng-mondial

Petite nouvelle parmi d'autres.
Je ne partage pas cette vision misérabiliste de la France,
Les défis sont importants, la crise économique, les bouleversements climatiques, l'instabilité généralisée.
Ils ne sont faciles pour aucun pays.
Mais je crois que la France a de nombreux atouts.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.


Revenir vers « Économie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité