16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
K-doudal
Ædilis
Ædilis
Messages : 36
Inscription : lun. 06 nov. 2006, 16:49
Localisation : Vivarais

Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par K-doudal » dim. 17 mai 2009, 2:10

Voici une petite vidéo compte rendu du centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc :
http://www.dailymotion.com/user/SACR_vi ... c-200_news

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1922
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par DavidB » dim. 17 mai 2009, 4:41

Ils auraient pu prendre d'autres images que celles de Luc Besson... J'ai tellement détesté ce film, beurk! J'ai bien mieux aimé celui avec Lee-Lee Sobiesky.
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par coeurderoy » dim. 17 mai 2009, 13:03

DavidB a écrit :Ils auraient pu prendre d'autres images que celles de Luc Besson... J'ai tellement détesté ce film, beurk! J'ai bien mieux aimé celui avec Lee-Lee Sobiesky.
Moi je ne l'ai pas regardé jusqu'au bout, celui de Rivette est si proche de la vérité historique et si juste à mon avis ! et puis Besson, pas du tout ma tasse de calva !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1922
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par DavidB » dim. 17 mai 2009, 14:08

En effet, Besson déforme les faits, et fait passer Jeanne D'arc pour une hystérique complètement fondue... C'est entre autre pourquoi, moi non plus, je ne l'ai pas écouté jusqu'au bout... jusqu'au jour où un prof de français nous l'a imposé pour nous faire voir un film historique pendant la période des... ??? Grands Encyclopédistes??? Ouais... ça c'est la qualité de la culture de certains de nos professeurs du Cégep! C'est génial, non!?
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par coeurderoy » dim. 17 mai 2009, 14:37

1909-2009 : centenaire de la béatification de sainte Jeanne d'Arc par Saint Pie X, le 18 avril 1909.

A Compiègne nous fêterons dimanche prochain, outre l'anniversaire de sa capture (23 mai 1430), le centenaire des Fêtes que la ville célèbre chaque année en l'honneur de cette "merveille de Dieu" que fut cette sainte...champenoise ( :p Domremy, en Barrois mouvant, relevait, comme toute la châtellenie de Vaucouleurs, de l'archevéché de Reims :toast: : Jeanne, en dépit de Villon n'a jamais été Lorraine !).

Dans un prochain post j'évoquerai son passage en Valois et le programme des fêtes du week-end prochain (dont Messe pontificale en l'église Saint-Jacques, à 11 h, présidée par Mgr de Panafieu).
A bientôt donc !

"Evêque ! je meurs par vous !", ça c'est lancé !!! (Jeanne à Cauchon)

Comme Jésus, Jeanne, pur cristal de grâce, de foi, de force, est une pierre d'achoppement révélant la bassesse ou la générosité des âmes et des coeurs : Besson s'y est fracassé à mon avis !
Dernière modification par coeurderoy le dim. 17 mai 2009, 15:32, modifié 5 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par coeurderoy » dim. 17 mai 2009, 14:59

On peut par ailleurs gloser sur le laïus de Fromentoux "éminente forme de la Charité, l'action politique" (pour Jeanne OK car cela débouchait sur le martyre et prenait source dans la Sainteté) mais l'action politique n'a jamais été la forme la plus éminente de sainteté et Jeanne était tout sauf une politicarde, même récupérée par les mouvements nationalistes.

Ce type de propagande "Action Française", décapante sans doute du temps où Bernanos était camelot du Roy, est aujourd'hui tellement datée : patriotisme revanchard dont la phraséologie serait à chercher dans les années 1792-93. Quant à l'analyse historique, politique voire spirituelle qui est donnée de l'époque du Grand Schisme, elle brille aussi par son anachronisme...

Jeanne, c'est une Sainte catholique donc universelle, celle qui pleurait sur le sang anglais, versé, qu'elle savait sang chrétien, sang du Christ.
Pauvre Jeanne, ils sont nombreux ceux, qui, comme les adulateurs de ta soeur de Lisieux, ont défiguré ton image !

Coeurderoy, ton féal et sincère admirateur !

Vive le Christ, qui est Roy de France,
Vive le Roy ! qui est Lieu Tenant du Christ ! (Jehanne la Pucelle)

http://www.compiegne.fr/decouvrir/fetejeanned'arc.asp
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Centième défilé du cortège de Jeanne d'Arc

Message non lu par coeurderoy » dim. 17 mai 2009, 15:50

Rappelons que l'Eglise célèbre quant-à-elle la fête de Jeanne à la date anniversaire du bûcher de Rouen (mercredi 30 mai 1431). Canonisée le 16 mai 1920 Jeanne sera donc fêtée cette année par l'Eglise le samedi 30 mai prochain alors que la fête nationale de Jeanne commémore la prise d'Orléans (8 mai 1429). Jeanne d'Arc est patronne secondaire de la France.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » mer. 15 juil. 2009, 22:42

16 juillet 1429 : Jeanne d'Arc, arrivant de Châlons se présente en compagnie du dauphin Charles à l'entrée sud de Reims, à la porte Dieu-Lumière. C'est l'ancien bourg abbatial de Saint-Rémy, que dominent les hautes flèches de Saint-Nicaise et d'innombrables églises et abbayes agglomérées autour du tombeau de l'évêque martyr.
Le sacre le plus improvisé de notre Histoire s'annonce : en une nuit il faudra préparer la cathédrale et la cérémonie qui, dès le lendemain, dimanche 17 juillet 1429 verra s'accomplir dans la ville champenoise l'un des évènements les plus jubilants de notre histoire nationale...
Neuf ans plus tôt c'est en Champagne, à Troyes, que le traité livrant la France aux Anglais a été signé ; ce qu'une reine folle de la mode, du confort et des agréments...du lit, a malencontreusement accompli, une jeune fille pure, simple, courageuse va réussir, avec l'aide de Dieu, à le rattraper de façon quasi miraculeuse :
"l'an mil quatre cent vingt et neuf, reprit à luire le soleil" chante Christine de Pisan, apprenant la nouvelle. C'est le plein soleil de l'été, l'apothéose de la vie de Jeanne, soleil emblème de Charles VII, qui le tenait de son père et qu'un Bourbon reprendra deux siècles plus tard...

Fête véritablement sainte et nationale si nous n'étions pas gouvernés par des ingrats,des amnésiques, des incultes ou des Judas...

http://www.stejeannedarc.net/

Une vue de Reims sous Louis XIII, d'après la gravure de Claude Chastillon (fin XVI ème s.)

A l'extrême droite, la porte Dieu-Lumière et sa barbacane. Dans l'axe du pont Fléchambaut et de sa porte, visibles à droite, la façade de l'abbaye Saint-Rémy. On distingue derrière, plus floue, l'abbaye Saint-Nicaise et ses flèches gothiques (troisième joyau de Reims détruit sous l'Empire...). Dans l'axe du pont de Vesle (à gauche), la cathédrale Notre-Dame dominant la cité champenoise. Le père de Jeanne, présent, logea à l'auberge de l'Ane rayé, devant le parvis, au niveau de la toiture rouge se détachant sur le portail central de la cathédrale...

Image
Dernière modification par coeurderoy le lun. 16 juil. 2012, 21:55, modifié 9 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Emanuel
Barbarus
Barbarus

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par Emanuel » mer. 15 juil. 2009, 22:58

Et il aura fallu attendre 1920 pour que l'Église en fasse une sainte après l'avoir laissée brûler et jeter son coeur en Seine.

Ce furent des auteurs agnostiques ou de la "libre-pensée" tels que l'archiviste Jules Quicherat et des historiens comme Jules Michelet, Henri Martin... qui sont à l'origine de cette ferveur populaire.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » jeu. 16 juil. 2009, 7:38

Bonjour,
la ferveur populaire éclate dès la prise d'Orléans, l'accueil des villes de Reims, de Compiègne (et les larmes versées par les témoins du bûcher de 1431). Jeanne a toujours dérangé les "politiques"... Encore admirée au XVIIème s. comme héroïne nationale elle est abominablement souillée et incomprise par le ricanement satanique des hommes des prétendues "Lumières", Voltaire le premier, esprit bas et impur par excellence.
L'Eglise a reconnu sa divine mission dès l'enquête de Poitiers (il ne s'agit pas de ferveur populaire en l'occurence !). Sa réhabilitation a lieu dès 1456 , des artistes, des intellectuels l'ont célébrée, de Christine de Pisan à Anouilh, de Méliès à Rivette...
Et puis la Providence a toujours su merveilleusement utiliser le mal pour en faire sortir un bien non ?
"Chose étonnante, c'est à deux historiens anti-cléricaux, Quicherat et Michelet, que l'on doit la canonisation de Jeanne. Quicherat a publié les deux procès (1841-1849), et Michelet l'a fait entrer dan son Histoire de France, alors qu'un Bossuet ou un Fénelon n'avaient pas jugé utile d'en parler" (Régine Pernoud)
N'oublions pas que les XVII et XVIII ème s. poudrés et emperruqués n'avaient que mépris et condescendance pour les "âges gothiques". Quicherat était issu de l'Ecole des Chartes, création de la Restauration : son goût et intérêt pour le document historique pur est lié aussi à la réhabilitation du Moyen-Age -mis à mal par les âges "classiques" (voir les liens du mouvement Troubadour avec le Légitimisme...). Croyant peut-être utiliser le procès de Rouen à des fins partisanes, il n'a fait que servir la cause de la Pucelle en hâtant sa béatification : que Dieu en soit loué !

Cordialement !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » jeu. 16 juil. 2009, 9:17

Maurice Denis : Jeanne au Sacre, vers 1909. Musée historique et archéologique d'Orléans (Hôtel Cabu)

Image
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » jeu. 16 juil. 2009, 9:30

Couronnement de Charles VII, fresque du Panthéon.

Image
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » jeu. 16 juil. 2009, 9:38

Sacre d'un roi de France (ici Philippe II) vu par un contemporain de Jeanne, Jehan Fouquet : Grandes chroniques de France, mi-XVème s.
Image
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » jeu. 16 juil. 2009, 9:42

Vue sur le bras Nord du transept de Reims : Jeanne se trouvait, d'après les témoins, à l'emplacement de l'actuel trône épiscopal (fleurdelysé) visible à droite.
Image
Dernière modification par coeurderoy le jeu. 16 juil. 2009, 9:49, modifié 1 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: 16 juillet 1429, entrée de Jeanne d'Arc à Reims

Message non lu par coeurderoy » jeu. 16 juil. 2009, 9:47

C'était grande pitié au Royaume de France... image d'une certaine Eglise que nous avons connue ?

La cathédrale, prise pour cible par les fils de Luther le 19 septembre 1914...

Mais la Mission de Jeanne n'est pas achevée !

Image
Dernière modification par coeurderoy le lun. 16 juil. 2012, 21:57, modifié 3 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité