Page 1 sur 1

La langue bretonne, origine et évolution

Publié : mar. 12 juin 2018, 0:00
par Nanimo
Émission sur Rfi, La danse des mots, ici : http://www.rfi.fr/emission/20180611-lan ... angues-fra

État des lieux : sur une population bretonnante de 4 millions approximativement, aujourd'hui 200 000 environ la parle encore. Aie!

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : mer. 13 juin 2018, 10:44
par Kerniou
Oui, Hélas, la langue bretonne, à part quelques exceptions, n'est plus parlée quotidiennement que dans les familles, de moins en moins nombreuses ... Il faut dire que cette langue régionale, dans les décennies passées, a été persécutée par las autorités françaises comme aucune autre ne l'a été en France... l'alsacien et l'occitan ont été beaucoup plus valorisées et encouragées par l'Education Nationale ... pourquoi ? ...

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : mer. 13 juin 2018, 15:26
par Foxy
Bonjour

Il y a aussi tout un aspect politique autour des "bretonnants", je pense que cela joue en la défaveur de la langue. Il y a les écoles "Diwan" un peu partout, mais c'est une certaine classe de la société qui y inscrit ses enfants.

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : mer. 13 juin 2018, 19:40
par Nanimo
Oui, Hélas, la langue bretonne, à part quelques exceptions, n'est plus parlée quotidiennement que dans les familles, de moins en moins nombreuses ... Il faut dire que cette langue régionale, dans les décennies passées, a été persécutée par las autorités françaises comme aucune autre ne l'a été en France... l'alsacien et l'occitan ont été beaucoup plus valorisées et encouragées par l'Education Nationale ... pourquoi ? ...
Je ne suis pas certaine que vous soyez juste envers les Corses. J'ai découvert relativement récemment la richesse de cette culture et j'ai évidemment fini par me demander pourquoi je n'en savais rien, moi qui suis si portée vers les multiples visages de la France en vertu de mes origines mixtes (métropolitaine et réunionnaise).

D'ailleurs, petit détail amusant, les choristes Corses ont si peu l'habitude de la scène, que cela se voit lorsqu'ils se produisent : ils regardent à droite et à gauche, ils se parlent pendant le chant, certains ont oublié de de vêtir pour les circonstances, etc.

Maintenant, je ne conteste pas que la République ait été intraitable avec la Bretagne. De ce que je sais, il me semble que cela a bien été le cas, mais "persécutée plus que les autres"?

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : mer. 13 juin 2018, 22:12
par diviacus
État des lieux : sur une population bretonnante de 4 millions approximativement, aujourd'hui 200 000 environ la parle encore. Aie!
Il doit au moins manquer un mot dans cette phrase :oui:

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : mer. 13 juin 2018, 23:58
par Nanimo
...un mot breton? :oops:

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : jeu. 14 juin 2018, 10:19
par Nikolazig
Demat !

Oui, malheureusement la langue bretonne est en perdition depuis plusieurs décennies et son nombre de locuteurs baisse chaque année. Il n'est plus vraiment utile d'apprendre le breton aujourd'hui si ce n'est pour conserver l'héritage de ses ancêtres, je ne pense pas que ce soit un vecteur suffisant pour qu'une langue demeure...

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : jeu. 14 juin 2018, 11:09
par Kerniou
Oui ,en effet !
Dans les années 30, une circulaire ministérielle imposait aux instituteurs de ne prononcer aucun mot de breton à l'école . Alors que les enfants d'Occitanie apprenaient, à l'école de la république, le français à partir de l'occitan, les petits bretons qui ne parlaient pas le français, apprenaient le français à partir du français qu'ils ne parlaient pas !!! ...
Pas étonnant qu'il y ait eu autant de bègues en Bretagne ! Le bégaiement étant lié à l'identité, on comprend que des enfants se sentent difficilement français quand il ne connaissent pas la langue qui est censée être la leur !
"Il est interdit de cracher et de parler breton" ! Disait l'affiche dans les classes ! On peut trouver, pour le moins,TRES maladroite, sinon offensante, l'association du crachat et de la langue bretonne !
PS: Si vous le souhaitez, je pourrai vous donner les références de ces textes officiels !

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : jeu. 14 juin 2018, 11:12
par diviacus
...un mot breton? :oops:
Pas forcément... Bretonnant voulant dire "qui parle breton", comment peut-on avoir 4 millions de bretonnants dont 200 000 parlent breton ? :(

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : jeu. 14 juin 2018, 11:55
par Kerniou
kers kousket ... va dormir.
Ker: Nom: lieu, chemin
Pen: le bout ; la pointe l'extrémité.
Pen ker: le bout du chemin
Pen -ar- Bed: le bout du monde
Mor: mer
Braz: Grand ; Mor braz: Océan
BIhan: petit ... Morbihan : petite mer.
Lann; la lande ...
Pen Lann; le bout de la lande.
Menez: montagne, mont.
Moal: chauve .Menez moal : le mont chauve
Du : noir.
Ru: rouge
Gwin: vin.
Gwenn: blanc. Menez gwenn : mont blanc
Gwin ru: vin rouge.
Gwin gwenn : Vin blanc.
Les quelques mots bretons qui me sont venus à l'esprit.
Mes grands-parents et mon père étaient bretonnants; je ne connais que quelques mots ... Mes grands-parents du Finistère n'étaient jamais allés à l'école et ne parlaient que très mal le français. Le breton était leur langue maternelle et mon père qui ne parlait que le breton a fait partie de ces enfants qui ont appris le français à partir du français !
Ma belle -mère était aveyronnaise et dans l'Aveyron les enfants apprenaient le français à partir de l'occitan ...

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : jeu. 14 juin 2018, 14:58
par Nanimo
...un mot breton? :oops:
Pas forcément... Bretonnant voulant dire "qui parle breton", comment peut-on avoir 4 millions de bretonnants dont 200 000 parlent breton ? :(
Ah, je vois! :zut:
Bretonnant - Adjectif : qui parle breton. Nom commun : Personne ayant une pratique culturelle tendant aux traditionalismes en Bretagne, locuteur en langue bretonne.

Donc prenons "bretonnant" dans le sens de la pratique culturelle. Là, ces chiffres indiquent bien que l'on peut être Breton d'origine et de culture, mais avoir perdu la langue de ses ancêtres, dans ce cas-ci le breton.

Re: La langue bretonne, origine et évolution

Publié : jeu. 14 juin 2018, 15:13
par Foxy
La grand'mère de mon mari qui est décédée à l'âge de 95 ans parlait breton au curé qui venait la confesser… mais elle nous a toujours dit qu'elle n'avait pas eu le droit de parler breton à l'école où elle est allée jusqu'à 11 ans.

Oui, les bretonnants sont une culture un peu spéciale, il faut l'avouer, car vouloir se détacher de la France est vraiment une utopie.