Un cadeau explosif du général Wolfe

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6815
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Un cadeau explosif du général Wolfe

Message non lupar Cinci » jeu. 13 juil. 2017, 17:20

Une bombe de 258 ans trouvée à Québec :


"[...] La trouvaille survient à quelques jours seulement de la date anniversaire de l’un des plus sinistres épisodes de la Conquête britannique. Le 12 juillet 1759, le corps expéditionnaire du général Wolfe ouvre le feu sur la capitale de la Nouvelle-France à partir de la rive sud du Saint-Laurent. Pendant près de deux mois, les assiégeants tirent sans relâche boulets et bombes. Le sifflement des projectiles est si intense qu’il entraîne la surdité du curé de Québec, Félix Récher. Selon le journal de l’ecclésiastique, il y aurait eu jusqu’à 50 000 boulets et bombes qui seraient tombés dans l’enceinte de Québec, qui ne compte alors pas plus de 8000 habitants.

« La ville ne peut être dans un état plus pitoyable, à moins d’être rasée », écrit l’un des assiégés, Jérôme de Foligné. L’ingénieur britannique Patrick Mackellar, qui arpente les ruines de la capitale dans les jours qui suivent la reddition du 18 septembre 1759, est lui aussi frappé par l’ampleur des destructions. « Il est difficile de trouver une maison qui n’a pas été endommagée par les boulets ou les obus et rares sont celles qui sont habitables sans quelque réparation. »

La capitale est labourée par les obus. C’est d’ailleurs par un trou creusé par une bombe dans le plancher de la chapelle des Ursulines que le général Montcalm est inhumé au lendemain de la bataille des plaines d’Abraham."

http://www.ledevoir.com/politique/ville ... les-bombes

Revenir vers « Histoire »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités