Histoire : république = démocratie ?

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Wazabi » mer. 09 sept. 2015, 11:27

Il est écrit histoire.
Mais c'est en réalité tout à fait d'actualité ; car c'est à l'origine du système politique actuel en France.

Henri Guillemin : qui est-il ? : https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Guillemin

La république des républicains - Henri Guillemin
Vidéo de 28:34 : https://www.youtube.com/watch?v=giyAKxa4sKk

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9234
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Cinci » mer. 09 sept. 2015, 21:36

Ha !

Tres bon.

Lysdefrance
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 15 avr. 2015, 10:44
Conviction : Catholique

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Lysdefrance » jeu. 10 sept. 2015, 11:06

Je pense que la République prône la démocratie, mais ne la pratique pas. Cette dernière notion ne veut d'ailleurs pas dire grand-chose et est inapplicable.
Quoiqu'il en soit, je crois que république et démocratie sont deux systèmes à rejeter.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Wazabi » jeu. 10 sept. 2015, 15:48

la démocratie fonctionne... elle fonctionne en Suisse malgré les pressions internationales.
Elle avait fait de la libye un véritable paradis à en croire les témoins (d'origines modeste) vivant la bas avant qu'on y sème le chaos au nom de la "démocratie" (celle de la république, de l'otan et de l'U.E. : en bref celle des puissants et notre illusion).

Lysdefrance
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 15 avr. 2015, 10:44
Conviction : Catholique

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Lysdefrance » ven. 11 sept. 2015, 13:51

Je pense que la démocratie est inapplicable dans le sens où il est impossible de demander l'avis du peuple toutes les cinq minutes (du reste ce n'est pas souhaitable car la moyenne de multiples opinions ne correspond pas forcément à la bonne opinion). Les référendums coutent très chers à organiser.
La Suisse est un petit pays où les couts sont moindres pour organiser leur système de votations qui donnent l'impression d'une plus grande démocratie.
Mais pour moi si la Suisse s'en sort bien c'est parce qu'elle est de petite taille, se protège bien et développe plus facilement un esprit de famille.

Pour la Libye, je crois que le système marchait bien justement parce qu'il était fort et autoritaire et pas du tout démocratique, le culte de la personnalité de Kadhafi l'apparentant plus à un royaume.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Wazabi » ven. 11 sept. 2015, 16:05

C'est une question d'organisation.
On fait des référendum portant sur plusieurs sujets en même temps avec des choix multiples à chaque question.

Et surtout les gens deviennent responsables et s'informent activement.
Ils ne se contentent plus de se reposer sur des "élites" et de regarder la star académie, et le journal télévisé, en attendant que les nuages passent...

On peut laisser une marge de manoeuvre aux "élus" pour être moins sollicités.
Mais on a toujours le moyen de provoquer un referendum populaire pour rectifier le tir en cas d'abus.

C'est une autre mentalité... On devient responsable et actif.

Je ne sais plus quel homme politique l'avait dit ; mais en gros, il disait:
"Si le peuple se désintéresse de la politique ; alors ceux qu'il a élus ; se changeront en loups."

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Wazabi » ven. 11 sept. 2015, 16:14

Pour la libye que du contraire.

Kadhafi rendait des comptes a 2000 chefs de tribus ; quand il prenait une décision.

Chaque projet était soumis au peuple.
chaque tribut organisait un conseil de 3 jours ou tout le monde était convié pour discuter des sujets à traiter.

Au terme des 3 jours chaque conseil élisait 2 ou 3 (je ne sais plus combien de temps exactement) représentants qui devaient participer au débat et au vote national.

Elle est où la dictature ? Bon on peut parler d'un genre de monarchie constitutionnelle.
Mais certainement pas d'une dictature.

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Lys_Sul » mar. 20 oct. 2015, 22:20

Wazabi a écrit :Et surtout les gens deviennent responsables et s'informent activement. Ils ne se contentent plus de se reposer sur des "élites" et de regarder la star académie, et le journal télévisé, en attendant que les nuages passent...
Quels sont les résultats? La réaction est seulement due aux suppressions de leurs intérêts, pensez-vous que réellement qu'ils épluchent les rapports de la cour des comptes? Qu'ils détaillent les programmes politiques des candidats lors des élections? Moi pas, seulement suivant la couleur du papier, la tête du candidat, est surtout l'influence autour d'eux pour conforter leur choix.




On peut laisser une marge de manoeuvre aux "élus" pour être moins sollicités.
Mais on a toujours le moyen de provoquer un referendum populaire pour rectifier le tir en cas d'abus.
des parangons de la vertu de ne sont pas autour de l'Etat, une fois touché du doigt le pouvoir étatique, il est difficile de freiner l'hybris politique, sinon ils n'existeraient ni constitution, ni d'institutions indépendantes, pour autant, les problèmes n'existent plus?

C'est une autre mentalité... On devient responsable et actif.
Tout le contraire de la société moderne, j'espère que vous mangez vos 5 fruits et légumes par jour et que vous ne fumez pas …
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9234
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Cinci » mer. 21 oct. 2015, 16:03

Lysdefrance,
Je pense que la démocratie est inapplicable dans le sens où il est impossible de demander l'avis du peuple toutes les cinq minutes 
Je ne pense pas non plus que la définition du système démocratique réside dans le fait de «devoir solliciter sans cesse l'avis de tout le monde». Ce serait plutôt le fait du principe général accepté d'une délégation de pouvoir à des représentants officiels, qui doivent eux-mêmes se plier à certaines règles du jeu parlementaire. La démocratie parlementaire n'est pas la démocratie directe.


Lys_sul,
Moi pas, seulement suivant la couleur du papier, la tête du candidat, est surtout l'influence autour d'eux pour conforter leur choix.
Moi pas? De qui s'agit-il? Suivant la couleur du papier ... C'est Lys-sul qui voterait juste en fonction de la tête du candidat?

:?:

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Lys_Sul » mer. 21 oct. 2015, 21:08

Cinci a écrit :
Moi pas, seulement suivant la couleur du papier, la tête du candidat, est surtout l'influence autour d'eux pour conforter leur choix.
Moi pas? De qui s'agit-il? Suivant la couleur du papier ... C'est Lys-sul qui voterait juste en fonction de la tête du candidat?

:?:
Question réthorique sur cette phrase
Wazabi a écrit:
Et surtout les gens deviennent responsables et s'informent activement.


La politique est devenue l'équivalent du showbiz notamment sur l'image renvoyée auprès du public, un régime, une couleur de cheveux, des lentilles ou lunettes, couleur de la cravate/costume, gestuelle, etc..... Ces facteurs sont sûrement plus importants auprès des gens qu'un livre de 370 pages des propositions post-congrès d'un parti.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9234
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Cinci » jeu. 22 oct. 2015, 16:07

Je vois.

A ce sujet, il faut dire que l'élection de notre nouveau Premier ministre canadien ne présentera rien pour vous démentir.

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Lys_Sul » jeu. 22 oct. 2015, 22:46

Vous voulez parler de l'effet Trudeau? :-D
[+] Texte masqué
http://madame.lefigaro.fr/societe/justi ... 1015-98994

http://www.journaldequebec.com/2015/10/ ... r-ministre

Le voeu pieux de Wazabi, me semble naïf dans le comportement des personnes, ont-ils le temps pour s'informer en amont sur des sujets importants? Heureusement, nous vivons dans une société d'une rapidité folle, un topo de 5 minutes sur un sujet ou un slogan semble la première source d'information qu'un long article qui étaye la chose.


Seule une minorité peut réellement prétendre à pouvoir être informé dans la vision Wazabiste et non pas une masse, à moins que Wazabi, puisse m'expliquer sa vision des choses sur ce sujet.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9234
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Histoire : république = démocratie ?

Message non lu par Cinci » jeu. 22 oct. 2015, 23:06

Ouais, le vent Trudeau ...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité