Waterloo et lamentation monétaire...

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13370
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Waterloo et lamentation monétaire...

Message non lu par etienne lorant » ven. 12 juin 2015, 10:57

Image

La France et quelques alliés n'en ont pas voulu... mais elle a été frappée tout de même ! Ah, malédiction : "Waterloo, Waterloo, Waterloo ! Morne plaine ! Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine !" Hélas, Waterloo, la pièce nous est toujours mauvaise ....

Cette pièce aura cours légal en Belgique", a précisé Bernard Gillard, Commissaire des Monnaies.

http://www.dhnet.be/actu/belgique/malgr ... 87ac81b13f
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Synge
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 16 avr. 2015, 12:23
Conviction : Catholique

Re: Lamentation monétaire...

Message non lu par Synge » ven. 12 juin 2015, 12:04

Ca encore ce n'est rien mais nous flanquer une dérouillée au foot, c'est un quasi casus belli :clown:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13370
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Lamentation monétaire...

Message non lu par etienne lorant » ven. 12 juin 2015, 14:48

Ce qui est un peu dommage dans la réaction des autorités françaises, c'est que les Belges sont tous des fanas de Napoléon. Il arrive même que lors d'une reconstitution d'une bataille "annexe", ce soit Napoléon et ses braves qui gagnent contre les imitateurs des troupes de la la "perfide Albion" ! Exemple, lors de la reconstitution de la bataille des Quatre-Bras (Baisy-Thy) :

http://www.dhnet.be/regions/brabant/par ... 56330b17a1

Quant à la décision française contre la pièce commémorative, eh bien, c'est tant mieux pour moi: comme il n'y aura que cent mille exemplaires, je vais en acheter un bon lot. Eh, tout ce qui est rare est cher ! Excellent petit placement ...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Synge
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 16 avr. 2015, 12:23
Conviction : Catholique

Re: Lamentation monétaire...

Message non lu par Synge » ven. 12 juin 2015, 16:51

Horreur un usurier !

:diable:

Prions ensemble pour le salut de son âme. :hypocrite: :hypocrite: :hypocrite: :hypocrite: :hypocrite:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13370
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Lamentation monétaire...

Message non lu par etienne lorant » mar. 23 juin 2015, 17:16

C'est moins intéressant que le naïf croyait :

La pièce de 2,50, qui représente la Butte au Lion, peut être acquise pour 6 euros !

Ah ben M.... (mot de Cambronne), alors !!!


N.B : Selon une légende très populaire, commandant le dernier carré de la Vieille Garde à Waterloo, sommé de se rendre par le général britannique Colville, Cambronne aurait répondu : « La garde meurt mais ne se rend pas ! »

Puis, devant l'insistance du Britannique, il aurait eu une réponse aussi énergique que concise, aujourd'hui connue comme le « mot de Cambronne », qu'il nia cependant tout le reste de sa vie avoir prononcé : « Merde ! »
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités