Qu'est-ce que l'élite ?

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1701
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Charles » jeu. 31 mai 2007, 18:47

Qu'est-ce que l'élite ? Que sont les élites ? L'élite a-t-elle un sens du point de chrétien ?

L'élite est-elle l'ENA, la Rose Blanche, le Medef, le Carmel ?

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7906
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par Christophe » jeu. 31 mai 2007, 18:51

Une fois, nous en avions parlé, Charles. Et tu m'avais répondu, avec beaucoup de sagesse, que les élites - d'un point de vue chrétien - ce sont les saints.

Amitiés ;-)
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Benoit Douville
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : ven. 26 janv. 2007, 14:35

Message non lu par Benoit Douville » mar. 12 juin 2007, 3:31

C'est une excellente réponse en effet, les saints sont vraiement des élites. J'ajouterai aussi les professeurs universitaire de théologie et d'histoire.

Salutations

phoque.r
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : lun. 17 janv. 2005, 22:15

2 élites

Message non lu par phoque.r » mar. 12 juin 2007, 7:12

Je crois qu'il y a deux élites:
-l'élites des saints, dont tout le monde est appelé à faire partie, et la vraie égalité reside la dedans.
-l'élite sociale: les niveaux sociaux, intellectuels et culturels existent toujours. Certaines personnes sont appelées à diriger les autres et ces personnes sont l'élite. Ils ne sont pas forcément issus des milieux les plus élevés mais y accèdent, au moins intellectuellement ou culturelement parlant. J'ai beaucoup d'exemples autour de moi de personnes de petits milieux qui, sans bac ou autre, arrivent à dévelloper des choses très intéressantes, souvent grâce à la lecture. Il n'en demeure pas moins une élite traditionnelle, au sens issue de l'aristocratie et de la bourgeoisie, et c'est elle qui dirige le pays.

Le problème, dans l'élite sociale, c'est qu'il n'y a plus d'élite catholique. Pour moi, cette disparition est une volonté de l'élite au pouvoir, par la destruction de l'école catholique par exemple, ou bien l'anihilation des forces du catholicisme par des idéologies telles que les nationalismes, qui semblent les défendre mais ne les ont jamais amenées à rien.

Benoit Douville
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : ven. 26 janv. 2007, 14:35

Message non lu par Benoit Douville » mer. 13 juin 2007, 2:18

Bonjour,

Je suis en désacord lorsque vous dites que les personnes qui sont appelées à diriger les autres sont l'élite sociale, ils y a des présidents de compagnie qui n'ont aucune culture intellectuelle et culturelle. Par contre je suis d'accord avec vous lorsque vous dîtes que certaines personnes provenant de petits milieu sont capable de discussions passionante souvent grâce à la lecture.

Salutations

phoque.r
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : lun. 17 janv. 2005, 22:15

Message non lu par phoque.r » mer. 13 juin 2007, 5:39

Benoit Douville a écrit :Bonjour,
Je suis en désacord lorsque vous dites que les personnes qui sont appelées à diriger les autres sont l'élite sociale, ils y a des présidents de compagnie qui n'ont aucune culture intellectuelle et culturelle.
Je ne l'ai pas nié. Ce que je voulais dire, c'est qu'actuellement, je vois énormément de personne qui montent fortement intellectuellement, culturellement (et même spirituellement - beaucoup sont des convertis) et pour moi font partie de l'élite sociale, et surtout, dans le futur, si des gens sauvaient le pays, je pense que cela ne pourrait venir que de cette nouvelle élite.

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1701
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Message non lu par Charles » mer. 13 juin 2007, 11:54

"Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le premier sera l'esclave de tous (Mc 10, 44)

"Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous." (Mc 9, 35)

Voir aussi la discussion sur "qui sont les meilleurs ?" dans le Gorgias de Platon.

Bartholomey
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : lun. 20 août 2007, 18:10

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Bartholomey » mar. 21 août 2007, 21:37

Bonsoir et désolé de remettre ce sujet a l'ordre du jour mais je n'ai vu aucune réponse qui coïncidait avec la réponse que moi je donnerais.

Pour moi l'élite sociale ne peut être aisément définie... N'est-on pas tous au fond de nous même dans un domaine ou un autre une élite? Je pense que l'on peut appeler élite chaque personne qui se distingue dans un domaine qui lui est propre.

Si quelqu'un n'est pas d'accord qu'il m'explique en quoi je me trompe... Je suis jeune et avide de connaissances...

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1701
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Charles » jeu. 23 août 2007, 19:38

"Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le premier sera l'esclave de tous (Mc 10, 44)

"Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous." (Mc 9, 35)

L'élite sociale ne se justifie que par participation à ce que nous dit le Christ de celui qui est "grand" ou "premier" : qu'il est serviteur des autres, qu'il donne sa vie pour les autres. Sans l'idée de service, l'élite sociale se reduit aux notions de force et de domination. L'aristocratie balance ainsi entre le racket et la mafia d'une part et le service et le sacrifice d'une autre part, entre l'exercice du pouvoir en vue de son intérêt particulier ou en vue du bien commun selon la classique distinction aristotélicienne de la légitimité et de la perversion des régimes politiques.

L'élite, pour moi, ce sera donc St Frédéric Ozanam, Bx Charles de Foucault, St Maximilien Kolbe, St Jean de Matha, Mere Theresa, Jean Vanier, Sophie Scholl et ses amis de la Rose Blanche, la seule élite chrétienne est celle de la charité...
Dernière modification par Charles le ven. 24 août 2007, 1:46, modifié 1 fois.

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1701
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Charles » jeu. 23 août 2007, 19:44

Bartholomey a écrit :Je pense que l'on peut appeler élite chaque personne qui se distingue dans un domaine qui lui est propre.
Bonjour Bartholomey,

peut-être... Il y a une anecdote au sujet d'Alexandre le Grand : un jour on lui présente un homme qui était champion de lancer de lentilles. Il lançait avec adresse des lentilles dans une cruche. Alexandre observa la chose et donna l'ordre qu'on lui remît un sac de lentilles en récompense pour son talent... :oui:

Avatar de l’utilisateur
Wistiti
Quæstor
Quæstor
Messages : 245
Inscription : ven. 29 déc. 2006, 5:17

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Wistiti » ven. 31 août 2007, 8:59

Moi je l'ai trouvé votre élite! Oreilles sensibles s'abstenir :)
http://www.youtube.com/watch?v=l9lNhQJTV84
L'occident montre une haine envers lui-même, qui paraît étrange et peut être considérée uniquement comme un phénomène pathologique. L'occident ne s'aime plus, dans son histoire il voit uniquement ce qui est blâmable et destructif, il n'est plus capable de reconnaître ce qui est grand et pur.
(Benoit XVI)

Avatar de l’utilisateur
Bernard
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : mar. 04 avr. 2006, 15:22
Localisation : Arlon - Belgique

Re:

Message non lu par Bernard » lun. 05 mai 2008, 11:00

Benoit Douville a écrit :C'est une excellente réponse en effet, les saints sont vraiement des élites. J'ajouterai aussi les professeurs universitaire de théologie et d'histoire.

Salutations
Bonjour,

J'ai souri en vous lisant. :) Pourquoi expressément les professeurs de ces deux branches en particulier ?
Fluctuat nec mergitur

Benoit Douville
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : ven. 26 janv. 2007, 14:35

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Benoit Douville » sam. 17 mai 2008, 19:28

Je doit avouer que je prêche un peu pour ma paroisse (expression Canadienne) mais je trouve que ces deux matières sont vraiement très importante point de vue intellectuelle et du savoir. Prenez Benoît XVI, par exemple, c'est un homme de foi qui fait partie de l'élite, son savoir est incroyable. J'ajouterai aussi que c'est en connaissant l'histoire que l'on évite de refaire les mêmes erreurs, malheureusement peu de professeur d'histoire se lance en politique...

Salutations

christelle
Quæstor
Quæstor
Messages : 227
Inscription : lun. 09 juin 2008, 15:08

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par christelle » lun. 09 juin 2008, 22:33

le mot élite il me semble que ça vient des soviétiques...
ce sont des techniciens de la haute politique, de l'administration, de l'économie d'état etc...
il me semble que c'est ça sur la base.

bon ben sinon non les saints n'étaient pas forcément élite, pour avoir lu plusieurs biographies je le dis. ça n'enlève rien de leur "sainteté" d'ailleurs je pense que les gens confondent pureté sainteté et élection.

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 881
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Qu'est-ce que l'élite ?

Message non lu par Serge BS » mar. 10 juin 2008, 9:43

« Elite », un mot « venant des soviétiques » !!!??? Ce mot existe depuis le XII° siècle, même si son usage en tant que substantif n’a commencé à se développer qu’au XIV° siècle, au sens de « ce qu'il y a de mieux au sein d'un groupe social »…

« Elite », un mot « venant des soviétiques » !!!??? Sa première théorisation date de 1896 avec Mosca et sa « Théorie de la classe dirigeante » développée in « Elementi di scienza politica »… Gaetano Mosca était un « libéral » (au sens de l'époque) néo-machiavélien, pas spécialement un marxiste !

« Elite », un mot « venant des soviétiques » !!!??? Je ne savais pas que Pareto, Michels, Mills, Galbraith, Suleiman, Dahl, et autres Aron étaient des « soviétiques » !

« Elite », un mot « venant des soviétiques » !!!??? Je ne savais pas que Pie XII était « soviétique » lorsqu’il utilisait ce mot, par exemple pour désigner les Catholiques les plus aptes à lutter contre l’absolutisme d’Etat (cf. ie. Radio-message de Noël 1944) !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités