Les limites et l'Homme

Epistémologie - Logique - Écoles - Ontologie - Métaphysique - Philosophie politique
paulau
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : ven. 11 mai 2012, 13:12

Les limites et l'Homme

Message non lu par paulau » jeu. 01 août 2019, 12:29

Trois débats nous sont imposés par les élites : le genre, les droits de l’animal, l’euthanasie.
Derrière les bons sentiments affichés on s 'aperçoit que se font jour des conséquences absurdes sinon abjectes.
Si le genre n’est pas lié au sexe, pourquoi ne pas en changer tous les matins ? Si le corps est à la disposition de notre conscience, pourquoi ne pas le modifier à l’infini ?
S’il n’y a pas de différence entre animaux et humains, pourquoi ne pas faire des expériences scientifiques sur les comateux plutôt que sur les animaux ? Pourquoi ne pas avoir de relations sexuelles avec son chien ? Pourquoi les droits de l 'Homme ?
S’il est des vies dignes d’être vécues et d’autres qui ne le sont pas, pourquoi ne pas liquider les « infirmes », y compris les enfants « défectueux » ? Pourquoi ne pas nationaliser les organes des quasi-morts au profit d’humains plus prometteurs ?
Il existe un point commun à toutes ces théories : la volonté d ' effacer les limites. Limites entre les sexes, entre les animaux et les humains, entre les vivants et les morts.
Ce sont ces limites qui nous constituent. Ces théories sont inhumaines.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité