Du dualisme

Epistémologie - Logique - Écoles - Ontologie - Métaphysique - Philosophie politique
Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 3:42

La dualité est un raisonnement d'homme - et Dieu ne tient pas dans un raisonnement d'homme. Vous ne le trouverez pas ainsi, pour trouver il faut impliquer "tout l'être" - mais je suis complètement hors sujet...
Pas du tout... je suis de votre avis...

L'esprit traite à la fois du spirituelle ''l'unité'', de la psychique ''âme'' et du physique ''corps'', c'est par l'esprit que l'on peut connaître ses différentes réalités...
donc en gros toute la philosophie occidentale est bonne a jeter à la poubelle.
Non, je n’y crois pas…
bon ce qu'on entend par esprit quand on renvoi au cerveau c'est la pensée ou les idées.
C'est le mental ou l'intellect qui se traduit par psyché en grec ou anima (en latin) qui devient âme bien entendu (âme vivante = âme psychique)
J’ajouterais que l’âme est la faculté de… L’esprit va connaître se qui émane de cette faculté… L’âme n’a pas la capacité de s’écouter elle-même, sans l’esprit il n’a pas de pensée, je ne sais pas si c’est cela que tu veux dire??

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 4:50

Citer:
À preuve
Si je t'écrase la tête et provoque ta mort du cerveau tu vas continué à vivre de ton âme et de ton corps si quelqu'un te nourris.

non le cerveau commande tout.
Il faut mettre à jour vos connaissances scientifiques. Il est fini le temps ou on pensait que l'ame/l'esprit était à l'interieur du coeur.
Tout l'univers est fait de 4 éléments, y compris le cerveau, quand le désir émanant de l'âme apparaît dans l'esprit, cela créer un feu dans le cerveau ''terre/eau'' oxygéner et ainsi du feu suivant la moelle épineuse va dictée au corps le mouvement à suivre... Cela est très simplifier comme présentation... Sa me tente pas vraiment de l'expliquer complètement...

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 5:17

Le cerveau ressent des émotions comme tous les animaux d'ailleurs.
Mais est ce qu'un animal raisonne? non
Il a conscience de la réalité sensible psychiquement mais non de l’inintelligible (des idées)
Par contre si l'âme est capable de ressentir au-delà des sens inné ce sont les sentiments mais "des sentiments humains"-l'amour par exemple et non l'instinct, mais ca suppose une raison...humaine (une âme donc).
Le cerveau ne ressent rien, il est un transmetteur… J’ai une explication logique sur l’animal, mais je ne la décrirais pas, je dirais plutôt quelque chose qui porte a réflexion… Comment pouvez-vous savoir qu’un animal ne pense pas, l’avez-vous vécu personnellement?? Comment peux-tu dire qu’un animal n’a pas d’âme, as-tu déjà vue une âme? Le fait de ne pas raisonner en homme signifie t’il ne pas raisonner du tout?

Il est dit selon Alquis qu'il a l'âme humaine, l'âme animale, l'âme végétative, ...

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 5:45

non le cerveau commande tout.
Il faut mettre à jour vos connaissances scientifiques. Il est fini le temps ou on pensait que l'âme/l'esprit était à l'intérieur du cœur.
Maintenant ils pensent qui sont dans le cerveau, mais si l’on faisait une transplantation du cerveau… Comprendrait-on que l’esprit n’y est pas??

Mais c’est prouvé… Scientifiquement se qui est prouvé par exemple au niveau de la mémoire, n’est pas le souvenir perçu, mais les activités cérébraux qu’émettes une certaine zone cérébrale, se que je veux dire c’est que le souvenir que je vois dans l’esprit, j’aimerais le voir en même temps a la télé et là et seulement là ils auront une preuve réel. Dans l’esprit même de la science, ils n’ont pas de preuve réel, il suppose que… A l’époque il croyait que l’âme était dans le cœur, quand ils ont fait une transplantation, ils se sont bien rendu compte que c’était faux, alors sa veux dire qu’il croyait que quand l’individu vivait une émotion forte, il pouvait le savoir car le cœur battait fort, comme aujourd’hui ils pensent que c’est cela car il a des activités cérébraux… Si vous vous mettez dans l’époque avec l’âme dans le cœur et que vous regardez se que pensent les gens pour le cerveau c’est la même chose qui se répète… Pour moi, c’est chercher a trouvé l’esprit et l’âme désespérément quelque pars, pour dire ah! Voilà, l’esprit est là et l’âme est là… Si nous avions la technologie pour faire la transplantation du cerveau a ma vieillesse, j’aimerais bien le faire pour la science et la religion… Car peut importe le résultat la suite n’est pas sans conséquence…

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 6:04

Mais cette mémoire est aussi bien individuelle que collective. Elle est universelle en un sens : Elle peut etre naturelle (innée (adn) ou acquise (environnement)) ou culturelle chez les hommes. Ce n'est pas une spécificité du cerveau.
Exactement... L'esprit domine sur la matière et non pas le contraire... C'est l'ensemble des souvenirs que l'on appelle mémoire individuelle, mais existe t'il réellement un récipient à souvenir???...

Quand quelque chose entre en contact par la porte des sens, cela crée une onde de choc... ''Mémoire''
Image

Oui, mais si cela était vrai, alors elle demeurerait dans l'esprit, non? Et si l'écran devant vous vous ne la regardez pas, disparaît-elle? Ici je ne crois pas que je serais vraiment compris... :rire: Je ne dis pas n'importe quoi...

Charlulu si Freud vous interesse je vous propose Jung, personnellement j'ai préféré, il a corrigé quelque lacune de la doctrine de Freud...
("l'oeil voit")
Faux, l'oeil ne voit pas c'est un capteur de photon... Il a des documentaires super interessants sur dailymotion... Taper dans la recherche ''physique quantique'' ou ''L'oeil''

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 7:01

Si vous parler du cerveau parler de science, si vous parler de l'âme parler de religion, si vous mélanger les deux je ne crois pas que cela sois bon... Si vous parler de psychologie, parler de la psychologie, mais ne mélanger pas tout en un seul point...

Dieu qui est Esprit a créer le monde... Ne croyez pas que Dieu sois confiné dans une cage physique, de même que je ne crois pas que mon esprit sois enfermé dans le cerveau...

L'âme n'est pas quelque chose qui sois ici ou là, l'âme est un nom donné pour dire faculté de l'être... Faculté physique, spirituelle et psychique... L'Esprit va connaître le monde physique, spirituelle et psychique... L'âme et l'esprit travaillent ensemble... L'esprit et le corps travaillent ensemble... le corps et l'âme travaillent ensemble... Le corps, l'âme et l'esprit travaillent ensemble pour former l'expérience...

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Du dualisme

Message non lu par Christophe » ven. 11 déc. 2009, 17:41

Michel_paix, vous n'avez pas l'impression de monologuer ? :roule: Et ne serait-ce pas préférable - pour la lisibilité du sujet - de poster un seul message construit qu'une dizaine complètement décousus ?

Bien à vous
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 20:09

:rire: sa fait long effectivement :s , je vais a l'avenir faire attention a cela... :clap:

Avec amitié, michel...

Avatar de l’utilisateur
Tétraèdre
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 58
Inscription : mer. 27 déc. 2006, 21:18

Re: Du dualisme

Message non lu par Tétraèdre » ven. 11 déc. 2009, 20:22

Les épitres de saint Paul expliquent clairement ici et là ce qui différencie les trois dimensions de l'être humains( 1 thess V 23 et toute la concordance de tous les livres de la bible catholique )
Il y a l'être physique appelé corps , l,être psychique appelé esprit cerveau et l'être spirituel appellé à âme au coeur du Coeur .
Toi le cerveau le psychique écoute ton coeur dans le sens d'âme et tu recollecteras avec ton corps véritable et avec Dieu en cessant d'endurcir ton coeur de voiler ainsi ton âme avec ton esprit d'orgueil ton cerveau égaré.

charlulu
Censor
Censor
Messages : 96
Inscription : dim. 18 oct. 2009, 5:15

Re: Du dualisme

Message non lu par charlulu » ven. 11 déc. 2009, 20:29

Michel_paix a écrit :
Le cerveau ressent des émotions comme tous les animaux d'ailleurs.
Mais est ce qu'un animal raisonne? non
Il a conscience de la réalité sensible psychiquement mais non de l’inintelligible (des idées)
Par contre si l'âme est capable de ressentir au-delà des sens inné ce sont les sentiments mais "des sentiments humains"-l'amour par exemple et non l'instinct, mais ca suppose une raison...humaine (une âme donc).
Le cerveau ne ressent rien, il est un transmetteur… J’ai une explication logique sur l’animal, mais je ne la décrirais pas, je dirais plutôt quelque chose qui porte a réflexion… Comment pouvez-vous savoir qu’un animal ne pense pas, l’avez-vous vécu personnellement?? Comment peux-tu dire qu’un animal n’a pas d’âme, as-tu déjà vue une âme? Le fait de ne pas raisonner en homme signifie t’il ne pas raisonner du tout?

Il est dit selon Alquis qu'il a l'âme humaine, l'âme animale, l'âme végétative, ...
CA c'est lavision de l'ame selon aristote. Qui n'a rien a voir avec l'ame (en fait l'etre) selon platon ou les catholiques.
Aristote, dans son traité De l'âme (vers 330 av. J.-C.), fait l’économie du concept des Idées, l’âme et le corps ne sont plus deux réalités distinctes, mais une seule et même substance qui a pour matière le corps (ce qui est en puissance) et pour forme l’âme (ce qui est en acte). Il distingue trois ou quatre grandes fonctions ou facultés (dynameis) ou formes de l'âme (psyché), qui marquent les étapes d'un développement de l'âme.
1) La faculté nutritive (threptikê) est la capacité d'assimiler les éléments extérieurs, elle appartient à tous les vivants, plantes et animaux, qui croissent ; elle est groupée avec la faculté générative (gennêtikê), fonction de procréation. Ensemble, on a la fonction végétative.
2) La faculté sensitive (aïsthétikon) et discriminative apparaît chez les seuls animaux, avec les sens (du plus bas au plus haut : le toucher, le goût, l'odorat, l'ouÏe, la vue), la perception du plaisir et de la douleur, le désir, puis - pour l'homme - l'imagination et le bon sens (khoïnon aïsthétikon : l'homme sent qu'il sent et discrimine les diverses sensations), enfin
3) la faculté motrice, intermédiaire entre le désir et l'intellect, qui fait que les animaux les plus parfaits peuvent se mouvoir pour satisfaire leurs besoins.
4) La faculté pensante, la raison, l'intellect (noûs), n'appartient qu'à des êtres "comme l'homme et tout être de cette sorte ou supérieur, s'il en existe" (De l'âme, II, 3, 414b18).


Effectivement les animaux ont un esprit qui guide. mais les hommes en tant qu'individu et étant autonome , en dehors de la nature on une ame qui leur est propre.ainsi si l'existence ne se réduit pas a une perception.
le poisson a t il conscience d'etre un poisson etde tourner en rond dans son bocal?
l'homme lui est capable de se questionner et donc de vivre pleinement.

Avatar de l’utilisateur
Tétraèdre
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 58
Inscription : mer. 27 déc. 2006, 21:18

Re: Du dualisme

Message non lu par Tétraèdre » ven. 11 déc. 2009, 20:30

Michel Paix semble avoir compris cette réalité de l'anthropologie ternaire paulinienne dans son denier texte
Tous savent que la raison du cerveau n'est pas toujours conforme aux émotions de l'âme au coeur du coeur et que l'esprit cerveau souvent esclave des pulsions du corps lorsque l'âme est voilée par justement l'esprit cervical
Il y a autant de distinction entre le corps l'âme et l'esprit qu'entre le Père le Fils et le Saint Esprit et qu'entre les protons les neutrons et les électrons etc.

Charlulu au lieu de citer les textes sortis de leurs contextes essaie de prendre conscience comment ton être fonctionne et tu finiras pas comprendre la réalité de l'être parfait : corps âme et esprit

charlulu
Censor
Censor
Messages : 96
Inscription : dim. 18 oct. 2009, 5:15

Re: Du dualisme

Message non lu par charlulu » ven. 11 déc. 2009, 21:45

Tétraèdre a écrit :Charlulu au lieu de citer les textes sortis de leurs contextes essait de prendre conscience comment ton être fonctionne et tu finiras pas comptrendre la réalité de l'être parfait : corps âme et esprit
oui oui en attendant :

Dans la première épître de Saint Paul aux Thessaloniciens, Saint Paul prie pour que notre « être tout entier, l'esprit, l'âme et le corps » soit gardé sans reproche à l'Avènement du Seigneur (1Th 5, 23).

L'Église catholique enseigne que la distinction entre l'âme et l'esprit n'introduit pas une dualité dans l'âme. [3] Au IXe siècle, lors du IVe concile de Constantinople en 869, il y eut une controverse sur la relation entre l'âme et le corps. Le 11e canon de ce concile affirma l'unicité de l'âme[4].

C'est donc au IXe siècle que l'on formalise la distinction entre l'âme et l'esprit. L'esprit étant traditionnellement associé à la pensée et l'âme au sentiment, on considérait auparavant que l'homme pouvait avoir une nature multiple (corps, âme et esprit). Le christianisme affirma au contraire l'unité de la personne humaine (un de corps et d'âme) en niant l'existence de l'esprit, car il est confondu avec l'âme :

« L'unité de l'âme et du corps est si profonde que l'on doit considérer l'âme comme la forme du corps ; c'est-à-dire, c'est grâce à l'âme spirituelle que le corps constitué de matière est un corps humain et vivant ; l'esprit et la matière, dans l'homme, ne sont pas deux natures unies, mais leur union forme une unique nature. » [5]

L'Église catholique a donc cherché à approfondir le sens des termes, ce qui n'est pas allé sans controverse entre l'Église de Rome et les Églises d'orient. Dans le catéchisme de l'Église catholique, la notion d'âme est attachée à un individu (unité de la personne humaine et de l'âme), tandis que l'esprit est considéré aussi sous un angle collectif :

« L'héritage sacré de la foi (depositum fidei), contenu dans la Sainte Tradition et dans l'Écriture Sainte a été confié par les apôtres à l'ensemble de l'Église. En s'attachant à lui, le peuple saint tout entier uni à ses pasteurs reste assidûment fidèle à l'enseignement des apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières, si bien que, dans le maintien, la pratique et la confession de la foi transmise, s'établit, entre pasteurs et fidèles, une singulière unité d'esprit. » [6]

Ceci est particulièrement bien révélé dans l'introduction de l'encyclique Fides et ratio :

« La foi et la raison sont comme les deux ailes qui permettent à l'esprit humain de s'élever vers la contemplation de la vérité. C'est Dieu qui a mis au cœur de l'homme le désir de connaître la vérité et, au terme, de Le connaître lui-même afin que, Le connaissant et L'aimant, il puisse atteindre la pleine vérité sur lui-même. »

Le mot " esprit ", avec une minuscule (donc celui de l'homme), apparaît très souvent dans cette encyclique, alors que le mot " âme " n'apparait quà cinq reprises.

Le mot Esprit écrit avec une majuscule, ou figurant dans les appellations Esprit de vérité, Esprit d'adoption... (toujours avec une majuscule) désigne l'« Esprit saint ».

http://noesis.revues.org/index1293.html
et lisez ca:
On voit clairement ici que l’« esprit » est principe de choix : il induit certaines préférences, une axiologie propre, une autre manière de fixer buts et valeurs. L’ « esprit » n’est donc pas conçu par Paul, dans ce contexte, de manière psychologique : le mot ne désigne pas une instance ou un élément du psychisme humain ; mais plutôt, dans sa différence d’avec le psychisme et ses facultés — parmi lesquelles figure la volonté — « pneûma » désigne une puissance subjective capable d’influer sur la volonté, de l’éclairer d’un nouvel éclairage, qui la porte à des choix inédits, non naturels, détachés des seuls intérêts du sensible et du physiologiquement déterminé (la chair). C’est ainsi que « « pneûma » en vient à désigner aussi, dans l’expression « kata pneuma » par opposition à « kata sarka » (« selon la chair »), un mode d’existence consciente, une manière consciente de soi de se conduire, c’est-à-dire le mode supérieur de la « vie », que saint Paul ne conçoit pas comme épreuve affective de soi, mais comme service — relation à quelque chose d’autre. La préposition « kata » désigne alors la conformation consciente à un principe d’évaluation et de choix, d’où découle très spontanément un style de vie.

Toutefois, même si l’« esprit » de l’individu singulier paraît bien, dans toutes ces occurrences, être et agir au plus près du moi propre, de l’ego, il faut résister à la tentation commode de psychologiser cet « esprit », comme l’a fait depuis longtemps l’usage courant de la langue, et maintenir fermement la distinction réelle qui sépare le « pneûma » de l’ego, de la conscience subjective, de la psychè (traduction grecque de l’hébreu « nephesh ») et du « noûs ».

C’est pourquoi enfin le « pneûma » ne se confond pas non plus avec ce que le français appelle, abusivement, l’« esprit » : avec l’intellect (« noûs »). Le « pneûma » est le vecteur dynamique du « noûs », de la faculté intellectuelle, à laquelle il peut communiquer sa propre qualité, rectitude ou perversion69, mais il ne se confond pas avec lui. Il existe en effet des situations et des activités où l’élan affectif insufflé par l’« esprit » peut s’exprimer sans passer par l’exercice de l’intellect, et où inversement le sujet peut avoir à choisir, en tant que spécifiquement distincte, la modalité intellective de la pensée ; ainsi dans la prière collective, où Paul remarque que :

Michel_paix
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : sam. 24 janv. 2009, 0:32

Re: Du dualisme

Message non lu par Michel_paix » ven. 11 déc. 2009, 22:40

Cher charlulu, qu'entendez-vous par réalités spirituelles?
Il y a l'être physique appelé corps , l,être psychique appelé esprit cerveau et l'être spirituel appellé à âme au coeur du Coeur .
Suis-je trois personnes en une? De l'expérience sa me semble faux, mais ai-je bien compris? Le corps une personne? L'âme et l'esprit aussi? qu'entendez-vous par personne?

Il a quelque chose dans mon raisonnement qui va a l'envers de vous... Avez-vous cette impression aussi?? Et qu'ainsi il nous est difficile de bien se comprendre???

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Du dualisme

Message non lu par Christophe » ven. 11 déc. 2009, 23:58

Oui, je confirme : j'ai la même impression... :roule:
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

charlulu
Censor
Censor
Messages : 96
Inscription : dim. 18 oct. 2009, 5:15

Re: Du dualisme

Message non lu par charlulu » sam. 12 déc. 2009, 2:25

Michel_paix a écrit :
Cher charlulu, qu'entendez-vous par réalités spirituelles?
Il y a l'être physique appelé corps , l,être psychique appelé esprit cerveau et l'être spirituel appellé à âme au coeur du Coeur .
Suis-je trois personnes en une? De l'expérience sa me semble faux, mais ai-je bien compris? Le corps une personne? L'âme et l'esprit aussi? qu'entendez-vous par personne?

michel
je réponds a la premiere: l'autre citation n'est pas de moi.

pour savoir ce qu'est la réalité spirituelle il faut connaitre ce qu'est la réalité matérielle.
la réalité matérielle c'est ce que je vois, ce que je touche ce que je ressens.
la réalité spirituelle, c'est ce que l'homme conceptualise par intellect. l'intuition, l'idée ou la pensée. Par exemple l'amour, le courage, la compassion, le pardon, la logique mathématique, le raisonnement etc

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités