Interprétation des rêves?

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: L'interprétation des rêves ?

Message non lupar Invité » jeu. 12 nov. 2009, 18:23

Les rêves : des messages de Dieu ?
Plusieurs récits bibliques parlent de rêves qui ont transmis d’importants renseignements, comme une forme de communication divine (Juges 7:13, 14 ; 1 Rois 3:5). Par exemple, Dieu a communiqué par des rêves avec Abraham, Jacob et Joseph (Genèse 28:10-19 ; 31:10-13 ; 37:5-11). Neboukadnetsar, roi de Babylone, a reçu de Dieu des rêves prophétiques (Daniel 2:1, 28-45). Alors, y a-t-il des raisons de croire qu’aujourd’hui encore certains rêves soient des messages divins ?

Les rêves d’origine divine dont parle la Bible répondaient toujours à un besoin particulier. Certes, la personne ne comprenait pas forcément tout de suite le sens du rêve, mais très souvent le “ Révélateur des secrets ” en personne l’expliquait de manière à dissiper tout doute quant à sa signification (Daniel 2:28, 29 ; Amos 3:7). Contrairement aux rêves naturels, ceux-là n’étaient pas confus ni incohérents.

Dieu s’est servi de certains rêves pour protéger des personnages qui devaient jouer un rôle important dans la réalisation de son dessein. Ceux qui recevaient ces messages n’étaient d’ailleurs pas nécessairement des serviteurs de Dieu. Par exemple, les astrologues qui ont rendu visite à l’enfant Jésus ne sont pas retournés vers Hérode, qui le leur avait pourtant demandé. Pourquoi ? Ils ont été avertis en rêve, parce qu’Hérode nourrissait des intentions meurtrières (Matthieu 2:7-12). Cela a donné le temps à Joseph, père adoptif de Jésus, de fuir en Égypte avec sa famille, conformément à l’instruction qu’il avait reçue, lui aussi, dans un rêve. C’est ainsi que Jésus a eu la vie sauve. — Matthieu 2:13-15.

Qu’en est-il aujourd’hui ?
S’il est vrai que Dieu a communiqué avec certains humains au moyen de rêves, il apparaît néanmoins dans la Bible que c’était plutôt rare.
En fait, les rêves n’ont jamais été le principal mode de communication divine. La plupart des fidèles serviteurs de Dieu n’ont jamais reçu de message en rêve. L’usage que Dieu a fait des rêves pour communiquer est comparable à ce qu’il a accompli lorsqu’il a fendu la mer Rouge. Nous savons qu’il l’a réalisé une fois, mais ce n’était pas sa manière d’agir habituelle en faveur de son peuple. — Exode 14:21.

Sachant qu’à son époque l’esprit de Dieu agissait sur ses serviteurs de façon extraordinaire, Saint Paul a écrit : “ À l’un est donnée, grâce à l’esprit, une parole de sagesse, à un autre une parole de connaissance selon le même esprit, à un autre la foi par le même esprit, à un autre les dons de guérisons par ce seul esprit, à un autre encore des opérations d’œuvres de puissance, à un autre la prophétie, à un autre le discernement des paroles inspirées, à un autre différentes langues, et à un autre l’interprétation des langues. ” (1 Corinthiens 12:8-10).

Cela dit, l’apôtre a déclaré au sujet de ces dons spéciaux : “ Que ce soient les dons de prophétie, ils seront abolis ; que ce soient les langues, elles cesseront ; que ce soit la connaissance, elle sera abolie. ” (1 Corinthiens 13:8). Selon toute apparence, parmi les dons qui ‘ seraient abolis ’ figuraient les différentes formes de communication divine. Après la mort des apôtres, Dieu n’accorda plus de tels dons à ses serviteurs.

Aujourd’hui, les spécialistes cherchent toujours à comprendre le mécanisme des rêves et leur éventuelle utilité. La Bible est muette sur la question. Reste qu’elle donne un avertissement à ceux qui veulent absolument voir dans leurs rêves une forme de communication divine. En Zakari 10:2, nous lisons : “ Les devins, [...] ce sont des rêves sans valeur qu’ils ne cessent de débiter. ”
Dieu nous met aussi en garde contre ceux qui cherchent des présages (Deutéronome 18:10-12). Sachant cela, les chrétiens ne s’attendent pas à recevoir quelque instruction divine dans leurs rêves. Ils n’y voient rien d’autre qu’un phénomène propre au sommeil.

Avatar de l’utilisateur
L'Inquisiteur
Censor
Censor
Messages : 116
Inscription : dim. 08 nov. 2009, 22:48

Re: L'interprétation des rêves ?

Message non lupar L'Inquisiteur » mer. 25 nov. 2009, 1:18

Cher touriste,

Faites attention avec vos citations. Extraire un morceau de phrase pour appuyer votre thèse n'est pas très juste.

Vous dites :
(...)
Cela dit, l’apôtre a déclaré au sujet de ces dons spéciaux : “ Que ce soient les dons de prophétie, ils seront abolis ; que ce soient les langues, elles cesseront ; que ce soit la connaissance, elle sera abolie. ” (1 Corinthiens 13:8). Selon toute apparence, parmi les dons qui ‘ seraient abolis ’ figuraient les différentes formes de communication divine. Après la mort des apôtres, Dieu n’accorda plus de tels dons à ses serviteurs.
Or, la phrase complète de l'Apôtre est celle-ci :
La charité ne passera jamais. S'agit-il des prophéties, elles prendront fin; des langues, elles cesseront; de la science, elle aura son terme.
L'Apôtre ne veut pas dire que ces dons divins cessent à la mort des Apôtres (on peut voir, dans l'histoire, que différents saints bénéficieront de dons divins, comme la science, la prophétie, etc.) ; il compare ces dons à la charité, pour montrer qu'elle seule ne passera jamais, contrairement aux dons divins ; de facto, on conclut que la charité est plus importante que les dons divins. "Si je n'ai pas la charité ... tout ça ne me sert de rien" ...

Cordialement.
=][=
L'hérésie est une plaie pour la vraie Foi. Il faut la cautériser au feu de la sainte doctrine.
=][=

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: L'interprétation des rêves ?

Message non lupar zélie » mer. 25 nov. 2009, 10:15

il suffit de prier avant de dormir et de demander au Seigneur qu'il nous protège de toute attaque de la nuit. Et s'il persiste, ne pas lui donner plus d'importance et prier pour que le Seigneur nous en délivre.
Oui, c'est vrai, mais en même temps, j'ai eu (très rarement heureusement) l'expérience contraire. Il est des moments où l'on prie plus que d'autres, où la prière et surtout le jeûne envahissent plus notre quotidien qu'à d'autres moments, et où on se sent un peu "pas pareil" que d'habitude. Pour moi, c'est toujours dans ces moments de foi intense que j'ai des cauchemars pires qu'affreux, qui ne sont pas des tentations, mais des tourments infernaux, à tel point que je me retiens de prier, parce que j'ai remarqué que si je prie moins, je ne cauchemarde plus. M'en étant ouverte en confession, on m'a répondu d'arrêter de prier ainsi; ça m'a agacée sur le coup, mais j'ai obéi, parce que si une attitude est jugée excessive, elle ne peut pas engendrer quelque chose de bon.

Avatar de l’utilisateur
vobisangelicum
Quæstor
Quæstor
Messages : 309
Inscription : ven. 13 nov. 2009, 22:33

Re: L'interprétation des rêves ?

Message non lupar vobisangelicum » mer. 25 nov. 2009, 23:00

M'en étant ouverte en confession, on m'a répondu d'arrêter de prier ainsi; ça m'a agacée sur le coup, mais j'ai obéi, parce que si une attitude est jugée excessive, elle ne peut pas engendrer quelque chose de bon.
On conseil d'arreter de prier ? cela me semble bien étrange...
Caritas -- Pacem in Terris

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13004
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: L'interprétation des rêves ?

Message non lupar etienne lorant » jeu. 26 nov. 2009, 20:12

Il n'est pas bon d'exagérer une pratique, cela peut produire l'inverse de ce que l'on désire. Un confesseur (je voudrais plus tôt: un bon conseiller spirituel) peut nous guider de manière certaine, puisque le Seigneur parle par sa bouche. Il m'est arrivé de prier trop avant de dormir et de ne plus m'endormir ensuite, La fatigue m'a rattrapé le lendemain, et je suis retombé là où j'avais tant prié de ne pas retomber !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: L'interprétation des rêves ?

Message non lupar zélie » jeu. 26 nov. 2009, 20:26

Pour le conseil, je partage l'avis d'Etienne; l'excès est toujours dommageable, et ce qui est norme pour l'un peut déjà être excès pour l'autre (comme si on comparait un cardiaque et un sportif par exemple). D'où le double intérêt d'un discernement en confession, parce que quand on fait quelque chose trop le nez sur le guidon, on peut finir par avoir du mal à évaluer les choses avec recul, sérénité et "grand angle". Aussi, même si mon prêtre me demande une chose qui me hérisse, à partir du moment où elle vient d'une personne que j'estime éclairée, et est corroborée par d'autres, j'essaie d'obéir...

Avatar de l’utilisateur
mosted
Ædilis
Ædilis
Messages : 45
Inscription : lun. 16 août 2010, 9:08
Localisation : Givet

A propos des rêves

Message non lupar mosted » lun. 06 sept. 2010, 14:03

Les rêves et Jésus

Bonjour,

Alors ça faisait longtemps que j'avais envie de relancé un nouveau sujet donc je me lance.


J'aurais voulu savoir si les rêves ont une signification particulière dans la culture catholique.
Car il m'arrive souvent les nuits, après que j'ai lu la bible, de rêver de la bible.
Et je me suis déjà réveiller avec la forte impression que Jésus était là à coté de moi.
Il m'arrive même de voir des images, qui sorte de "je ne sais où".

Hier soir par exemple, j'ai lu l'évangile selon Saint Marc, et en après avoir noté les versets suivant :
10.42
Jésus les appela, et leur dit: Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent.
10.43
Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur;
10.44
et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous.
10.45
Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.
Je me suis endormis paisiblement.
Mais vers minuit je me suis réveillé, et je ressentais la présence bienveillante de ce que j'appelle Dieu.
Alors j'essaie toujours d'analyser la situation.
Et j'ai noté ce que j'ai ressentis sur le moment sur un bout de papier.
Voici exactement les lignes que j'ai écrites.
Aujourd'hui je me suis endormis en lisant le chapitre de Marc.
Cette lecture m'a beaucoup réjouis car on y lit que Jésus a un très grand message a délivrer :
Les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers.
Ensuite je me suis endormis.
Je me suis réveillé à 12h45.
Et je ressentais une profonde Foi en Jésus et son message.
J'ai pensé aux ROMS et je me suis mis à leur hauteur sociale, psychologiquement.
Enfaite je me suis dit que je n'avais pas besoins d'une apparition pour croire.
Car de toute manière je croyait déjà profondément à la religion et à Jésus et Dieu.
Par contre j'avais un peu les chocottes.
Ciao.


Je me souviens aussi d'une image ou je voyait un homme de dos, les cheveux long, bruns.
Mais pas son visage. Et cette image était très claire. Pas brumeuse comme les rêves, mais claire comme une
photo.

Avez vous déjà ressentis ce genre de chose ?
On a des dons en plus une fois que l'on s'investit dans la religion ?
Quelles sont ces dons ?
Quelles sont vos dons ?
Est-ce positif de faire ce genre d'expérience ?
Je risque peut-être de d'attiré les foudres de force qui me sont bien supérieur ?

Est-ce mon imagination qui travail trop ? Car j'avoue je suis un grand rêveur et mon imagination est plus que débordante.
Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé. (Matthieu 23.12)
Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. (Marc 2.17)

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Les rêves et Jésus

Message non lupar steph » lun. 06 sept. 2010, 22:31

La culture biblique connaît des songes, qui sont des moyens pour Dieu de faire percevoir telle ou telle chose à son fidèle...

J'ai une fois fait un rêve de ce type: dans mon église paroissiale, Jésus s'avance dans l'allée centrale comme pour célébrer la messe et au moment où il passe à ma hauteur, je fais comme la dame sur le pape à Noël (lol): je me "jette" sur Lui, m'appuie sur son épaule et Il me dit: Tu m'as demandé quelque chose et cela t'a été accordé.
Heureusement, qu'il n'y avait pas de gardes du corps^^

Alors waw, c'est génial et tout et tout...

Mais, je n'ai compris que bien plus tard que l'élément central du rêve, c'est que je m'appuyais sur Lui: Le Seigneur est mon rocher mon salut!

Notez que les dons que l'on reçoit, par grâce de Dieu, ne sont pas fonction de "l'investissement dans la religion", mais de Son bon vouloir...

Notez aussi que les rêves peuvent ne pas être inspirés... Il est important de ne pas faire confiance à ses rêves comme à des révélations infaillibles et pour cela s'en référer à un père spirituel ou une mère spirituelle...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Les rêves et Jésus

Message non lupar Raistlin » mar. 07 sept. 2010, 8:56

Je repense au témoignage d'une amie - Mili Hawran (elle a écrit un bouquin relatant son témoignage) - juive américaine convertie au christianisme et qui a été élevée dans une culture juive très stricte. Pourtant, très jeune, elle faisait déjà des rêves de Jésus et ça l'a guidée jusqu'à sa conversion.

Donc oui, les songes peuvent être de Dieu. Mais ils peuvent aussi être du malin je suppose. Il est donc toujours prudent de s'en remettre à un discernement extérieur à nous-même.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8280
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

il y a des rêves qui impressionnent oui

Message non lupar Cinci » mer. 08 sept. 2010, 7:03

Ah ! les rêves ...

Oui, il m'en est arrivé de drôles. Une fois, un peu avant que je renoue avec la foi, avec l'Église, alors le rêve est en branle : je me trouve sur un bord de mer agité, près de l'océan. Le truc impresionnant, majestueux. Je suis comme dans l'attente que quelque chose arrive, que je préssens confusément. Et soudain émerge une baleine, mais une baleine un peu spéciale à y regarder comme il faut. Celle-ci porte sur le dos (le flanc à la hauteur du dos) comme un arc-en-ciel de couleurs vives, irisées. Et au même moment, dans le rêve, voilà que je m'écrie spontanément : « Mais c'est un orque ! » tout en me faisant aussitôt cette réflexion une fois la parole échappée « Pourquoi je dis ça !?» En effet, la baleine ne ressemblait pas du tout à un orque. Au réveil, j'ai rien compris pourquoi il aura fallu que je dise ça dans le rêve.

Ce n'est que plus tard, un ou deux ans après, dans une sorte de cours ou de séminaire portant sur l'étude des rêves que j'aurai su, par hasard, sans le demander : c'est le conférencier plutôt qui mentionne que l'orque dans la mythologie des indiens au Canada signifie le roi de la Création (= Dieu). En y repensant, une baleine qui porte un arc-en-ciel ... un beau symbole de Dieu. Ce n'est pas une baleine mais c'est une arche cette affaire-là (sourire). Tout un archétype, Dieu, l'Alliance, Jonas dans la baleine ... le symbole est simple. Mais ce qui ne se traduit pas en mots bien sûr est l'impression que l'image elle-même suggére ou la fascination que la vue de la ''chose'' provoque. Les couleurs en particulier.

[...]

Une autre occasion et presque à la même époque. Le cinoche démarre : Il fait nuit. C'est la grosse nuit d'encre épaisse. Je dois me rendre au mariage d'un ami. Il y a une église au bout là-bas. Parfait. Je suppose que c'est là. Je m'avance. Il n'y a personne. Sinon, passé le seuil, il y a comme un prêtre en avant. Je me retrouve donc face à lui, et du coin de l'oeil j'aurai cru apercevoir trois personnes différentes être entré après moi par trois issues différentes dans l'église. Il n'y a pas l'ami que j'aurais dû trouver sur place et je réalise au même moment que je serai venu à mon propre mariage en réalité ! Il n'y a pas de fiancée. Il me frappe alors le contraste entre la lumière à l'intérieur et la nuit qui est dehors. C'est archi-lumineux en-dedans. Et le prêtre me prend la main droite, jette un oeil et me dit : « Il vous manque l'anneau » ... ; l'image que j'ai ensuite sans transition est celle d'un baptême dans la même église. Mais ''Deus ex-machina'' comme si on avait pu faire pénétrer un bassin d'eau gigantesque à l'intérieur, comme une piscine transparente, translucide, contenant une foule immense, comme des saints de toutes les époques. Enfin, ce qui m'aura beaucoup marqué dans ce rêve est bien sûr la luminosité encore une fois, mais le sentiment qui m'habitait au réveil surtout, genre de douceur surnaturelle, un calme et une paix. Un atterissage en douce. Toutefois, dans ce rêve-ci, même après quelques années : je n'ai toujours pas pu découvrir la signification exacte de cette fichu bague ou cet anneau ? Étrange. Comme une énigme.

Avatar de l’utilisateur
Vincent01
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : ven. 10 juil. 2009, 21:45

Re: Les rêves et Jésus

Message non lupar Vincent01 » sam. 11 sept. 2010, 18:18

L'anneau peut signifier devenir l'époux ou l'épouse de Jésus Christ peut être.
«Dans le monde, vous trouverez la détresse, mais ayez confiance; moi je suis vainqueur du monde» (Jn 16, 33)

Si le Père vous appelle
http://www.youtube.com/watch?v=BCZP1S5kzQ0&feature=related

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2294
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

A propos des rêves

Message non lupar poche » mer. 27 nov. 2013, 12:28

Dans mon Choctaw catéchisme il est dit que croire dans les rêves est le même que croire en sorcieres et des talismans. Pourquoi croire en rêve un péché?

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Une question sur les rêves

Message non lupar mike.adoo » ven. 29 nov. 2013, 20:57

Dans mon Choctaw catéchisme il est dit que croire dans les rêves est le même que croire en sorcieres et des talismans. Pourquoi croire en rêve un péché?
Bonsoir Poche

Il serait intéressant que vous donniez un exemple concret pour éclairer votre question .

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2294
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Une question sur les rêves

Message non lupar poche » sam. 30 nov. 2013, 8:06

Dans mon Choctaw catéchisme il est dit que croire dans les rêves est le même que croire en sorcieres et des talismans. Pourquoi croire en rêve un péché?
Bonsoir Poche

Il serait intéressant que vous donniez un exemple concret pour éclairer votre question .
Je ne sais pas.
La question est de ne nous péchons si nous croyons en sorcières.
Et la réponse est: «Nous péchons si nous croyons en sorcières."
La question suivante est: "Avons-nous péches si nous croyons dans les talismans, les rêves, et de telles choses?"
La réponse est: «Nous péchons si nous croyons en talismans, des rêves et des choses."

Je ne peux pas penser à un exemple de ce dont ils parlaient. C'est un vieux catéchisme et je me demandais pourquoi croire en rêve serait un grand péché quand nous parlons parfois de nos rêves? Y at-il une règle catholique pour le Choctaw et un autre pour le reste du monde?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10117
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Une question sur les rêves

Message non lupar Fée Violine » sam. 30 nov. 2013, 10:50

Dans votre livre, il ne s'agit pas des rêves ordinaires, que nous racontons juste pour le plaisir, et utilisés par la psychothérapie pour mieux comprendre ce qui se passe dans notre inconscient.
Il s'agit, je suppose, des personnes qui utilisent les rêves pour prédire l'avenir ou des choses de ce genre.


Revenir vers « Psychologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit