Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar ChristChrist » ven. 26 févr. 2016, 18:11

Bonjour,

J'ai rencontré un pervers narcissique destructeur sans le savoir. Jamais je n'aurais imaginé quelle monstruosité il est en réalité. Il a été diagnostiqué. Il manipule, ment, séduit, enchaine l'autre à lui, violente, harcèle, isole, calomnie. Il ne s'attaque qu'aux gens de bien pour les vider de leur joie de vivre. Il n'aime que l'argent, le pouvoir, le mensonge, le doute, l'humilation. Il est vide. Il est jaloux et envieux. Il détruit. Il n'aime jamais et surtout il est incurable...

Les prêtres dans les paroisses sont tous bien informés de leurs existences contrairement à la police et à certains médecins. Ils aident beaucoup les victimes. Est-ce qu'il s'agit du "pervers" qu'on peut lire dans les psaumes, dont on doit se méfier ? Est-il le Mal incarné ??
Pourquoi sont-ils aussi procéduriers alors que la Justice est là pour les justes ?

Merci.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
vobisangelicum
Quæstor
Quæstor
Messages : 309
Inscription : ven. 13 nov. 2009, 22:33

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar vobisangelicum » ven. 26 févr. 2016, 19:22

Bonjour,
Je connais aussi ce genre de personne. C'est un déséquilibre psychiatrique. Ce n'est donc pas le mal en personne, juste une personne qui devrait avoir des soins...Même si il est étrange de les laisser en liberté, je suis d'accord. Cependant, il peut exister plusieurs niveau de gravité.
Caritas -- Pacem in Terris

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar ChristChrist » ven. 26 févr. 2016, 20:20

Bonjour,
Je connais aussi ce genre de personne. C'est un déséquilibre psychiatrique. Ce n'est donc pas le mal en personne, juste une personne qui devrait avoir des soins...Même si il est étrange de les laisser en liberté, je suis d'accord. Cependant, il peut exister plusieurs niveau de gravité.
J'en connais un de très près qui a été interné en hôpital psy durant 4 semaines. Attaché à son lit bavant comme un escargot et hurlant qu'il tuerait des gens en sortant. Il a réussi à faire passer sa victime pour celle qui l'a rendu fou. Et n'a eu qu'un diagnostic de crise passagère. L'expertise psychiatrique du tribunal a ensuite dit qu'il n'avait pas de soucis. Pourtant il a beaucoup d'antécédents de violence dans son passé qu'il a pu cacher (même si la police est au courant).

Il a une grande capacité à faire porter à l'autre sa folie et à garder un masque d'ange et de pauvre victime.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar coeurderoy » ven. 26 févr. 2016, 20:50

Bonsoir,

bien sûr ces personnalités toxiques sont dangereuses, manipulatrices mais ce sont des malades (et pas l'incarnation du mal, car tous nous sommes, peu ou prou malades, ne l'oubliez pas ; La "perversion" en termes strictement psychiatriques , désigne donc un trouble qui doit être traité, accompagné. Il est certain que ces "vampires affectifs" font d'énormes ravages dans leur entourage si ce dernier tente de les aider avec sa simple bonne volonté, amour familial, etc...Il me semble en effet que ces personnes (souvent très intelligentes) se nourrissent littéralement des affects de leur entourage pour les épuiser et les détruire...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1620
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar axou » ven. 26 févr. 2016, 21:13

Bonsoir à tous,

personnellement, je pense qu'il y a quelque chose de satanique dans la perversion. Satan ne crée pas nos blessures mais il vient les amplifier, les surinfecter, nous fait croire qu'on ne peut pas les guérir...Dans l'âme d'un pervers qui ne se remet jamais en question et ne peut éprouver de culpabilité, Satan dispose d'un boulevard pour alimenter son oeuvre de destruction.

Bien à vous,

Axou

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar ChristChrist » ven. 26 févr. 2016, 21:27

Axou,

Ça me rassure de voir un autre avis que le mien. Je trouve aussi que les pervers narcissiques ont un fond démoniaque. Leur double masque. Leurs accusations calomniantes. Leur soif de destructions des âmes. Ils sont pire que de simples psychopathes qui tuent par pulsion.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 262
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar jerome » sam. 27 févr. 2016, 10:44

Savez-vous de quelle façon communiquer avec un pervers narcissique ? Tout simplement avec de la compassion et de la sincérité, et surtout sans affect.

Faites lui remarquer qu'il est "malade" ? Accusez le ? Défendez-vous ? Vous l'encouragerez à vous laminer, ce qu'il fera avec le plus grand plaisir... et un certain "talent".

Offrez lui plutôt de la compassion et de la sincérité : vous le désarmerez. Il n'aura plus d'emprise sur vous, et, hélas, il partira s'en prendre à un(e) autre que vous.

S'agissant de soigner ce type de perversion, c'est extrêmement compliqué, mais pas impossible. Tout soin passe nécessairement par une prise de conscience de la "maladie". Et pour arriver à faire à dire à un pervers narcissique qu'il est malade, cela va être TRES compliqué... Ainsi que les médecins n'ont de cesse de le dire : on ne peut pas soigner celui qui refuse les soins.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar Jeremy43 » sam. 27 févr. 2016, 13:21

Bonjour,

Un pervers doit être quelqu'un de possédé non ? la question étant de savoir ce qui permet au diable de posséder quelqu’un. J'aurai tendance à penser que de gros traumatismes, qui tuent littéralement la confiance, sont un terrain fertile pour la possession dès l'enfance puisque l'enfant se retrouve seul et à la merci des esprits du mal, qui s'en donnent à coeur joie pour le tourmenter.

Le pervers ne fait peut-être que reproduire ce qu'il a vécu, si ça vous fait peur, imaginez ce que ça a été pour lui s'il a vécu étant enfant sans aucun moyen de fuir ni de se défendre. C'est mettre un enfant entre les mains du diable, rien de moins.

Il ne faut donc sans doute pas être trop prompt à juger, surtout quand on a eu la grâce immense de vivre dans une famille normale (ce qui de facto fait qu'on ne connait pas le mal, cette réalité ne peut même pas s'imprimer dans l'esprit), seul Dieu connait la réalité et les cœurs.

Il faut juste imaginer que pendant que certains enfants font des bêtises de leur âge et se font ensuite réprimander par leurs parents, d'autres se font torturer par des esprits mauvais qui au final deviennent leurs amis puisqu'ils n'ont rien d'autres vers qui se tourner; le référentiel est quelque peu différent non ?

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar ChristChrist » sam. 27 févr. 2016, 17:20

Savez-vous de quelle façon communiquer avec un pervers narcissique ? Tout simplement avec de la compassion et de la sincérité, et surtout sans affect.

Faites lui remarquer qu'il est "malade" ? Accusez le ? Défendez-vous ? Vous l'encouragerez à vous laminer, ce qu'il fera avec le plus grand plaisir... et un certain "talent".

Offrez lui plutôt de la compassion et de la sincérité : vous le désarmerez. Il n'aura plus d'emprise sur vous, et, hélas, il partira s'en prendre à un(e) autre que vous.

S'agissant de soigner ce type de perversion, c'est extrêmement compliqué, mais pas impossible. Tout soin passe nécessairement par une prise de conscience de la "maladie". Et pour arriver à faire à dire à un pervers narcissique qu'il est malade, cela va être TRES compliqué... Ainsi que les médecins n'ont de cesse de le dire : on ne peut pas soigner celui qui refuse les soins.
Dans la stratégie du pervers, plus vous êtes bon et plus vous êtes minable a des yeux parce que vous lui renvoyer une image qu'il déteste. Toutes les victimes sont au d'épée des personnes altruistes qui l'aident et qui d'ailleurs restent par compassion.
Le pervers n'aime que la domination. S'il trouve plus faible que lui, il l'écrase. Par contre devant plus fort, c'est un lâche, il s'enfuit.

Le pervers est destructeur. Il tue l'âme des femmes et des enfants. Quand on voit la haine dans ses yeux, on ne pense plus qu'il soit humain.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar ChristChrist » sam. 27 févr. 2016, 17:27

(...) Un pervers doit être quelqu'un de possédé non ? la question étant de savoir ce qui permet au diable de posséder quelqu’un. J'aurai tendance à penser que de gros traumatismes, qui tuent littéralement la confiance, sont un terrain fertile pour la possession dès l'enfance puisque l'enfant se retrouve seul et à la merci des esprits du mal, qui s'en donnent à coeur joie pour le tourmenter.

Le pervers ne fait peut-être que reproduire ce qu'il a vécu, si ça vous fait peur, imaginez ce que ça a été pour lui s'il a vécu étant enfant sans aucun moyen de fuir ni de se défendre. C'est mettre un enfant entre les mains du diable, rien de moins.

Il ne faut donc sans doute pas être trop prompt à juger, surtout quand on a eu la grâce immense de vivre dans une famille normale (ce qui de facto fait qu'on ne connait pas le mal, cette réalité ne peut même pas s'imprimer dans l'esprit), seul Dieu connait la réalité et les cœurs.

Il faut juste imaginer que pendant que certains enfants font des bêtises de leur âge et se font ensuite réprimander par leurs parents, d'autres se font torturer par des esprits mauvais qui au final deviennent leurs amis puisqu'ils n'ont rien d'autres vers qui se tourner; le référentiel est quelque peu différent non ?
Le pervers est soit possédé soit il fait un pacte avec le mal. Car il est très bien protégé dans ce monde. Il ne se fait pas prendre.

Je ne suis pas sûre qu'il ait une enfance difficile. Il a un traumatisme ou une faille qui lui ouvre la porte des pêchés. Franchement le pervers que je connais a eu tout ce qu'il voulait étant jeune. Issue d'une famille aisée. Il était le garçon que la mère voulait tant (après avoir eu une fille). Il a vécu sans rien avoir peur. Ce qui peut sans doute expliquer qu'il n'ait aucune crainte. Ni de la justice. Ni de la police ni de Dieu.
Personnellement j'ai eu une vie plus difficile que le pervers, ayant vécu l'exode pour fuir la guerre et me rétrouvant sans rien avec ma famille. On a vécu de peu et on a tout construit. Les parents étaient croyants. C'est ce qui nous a sauvé et permis de jamais râler ou d'abandonner.
J'ai déjà lu le livre Pourquoi m'as tu abandonné ? de JC Bouchoux. Je ne suis pas convaincue que le pervers trouve son origine dans le psyché. Je suis persuadée qu'il est vraiment le versant du mal sur terre.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7168
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar Cinci » dim. 28 févr. 2016, 20:56

Il y a «quelque chose» qui ressemble au caractère de Satan dans la perversion narcissique. C'est sûr.

Oui, à partir du moment où le pervers en question n'a de considération que pour sa propre personne, se trouve dépourvu de la moindre empathie pour ses semblables, étant dépourvu de la moindre émotion face au malheur d'autrui, la souffrance des autres; tenant seulement à faire la preuve que c'est lui le roi de la création. Le complexe de Narcisse c'est bien ce que la Bible dit de l'ange déchu, qui semblerait s'être perdu dans la contemplation de sa propre beauté.

On dit encore des pervers narcissiques, il me semble, qu'ils n'ont pas le sens du bien et du mal. Intelligents, ils sont capables de savoir ce qui serait le bien d'après untel, ce que les curés racontent, ce qui est écrit dans la Bible, etc. Ils n'ont pas le sens dans la mesure où ils ne ressentent pas dans leur chair que ces notions devraient les concerner. C'est comme si la loi morale serait peut-être bonne pour s'appliquer aux grands singes d'Afrique mais pas pour eux. De leur côté, ce serait surtout le vide à l'intérieur qui serait le plus douloureusement ressenti. Pour anesthésier ce vide, pour le masquer, pour obtenir du soulagement : il leur deviendrait impératif d'avoir toujours l'esprit occupé par des pensées de domination à l'égard des autres, le plaisir mauvais de se faire rejouer en boucle des scénarios ressortant du mental où les autres sont des nullités totales. Les concepts d'égalité ou d'interdépendance ne font pas partie de leur vie.

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar ChristChrist » lun. 29 févr. 2016, 10:27

Il y a «quelque chose» qui ressemble au caractère de Satan dans la perversion narcissique. C'est sûr.

Oui, à partir du moment où le pervers en question n'a de considération que pour sa propre personne, se trouve dépourvu de la moindre empathie pour ses semblables, étant dépourvu de la moindre émotion face au malheur d'autrui, la souffrance des autres; tenant seulement à faire la preuve que c'est lui le roi de la création. Le complexe de Narcisse c'est bien ce que la Bible dit de l'ange déchu, qui semblerait s'être perdu dans la contemplation de sa propre beauté.

On dit encore des pervers narcissiques, il me semble, qu'ils n'ont pas le sens du bien et du mal. Intelligents, ils sont capables de savoir ce qui serait le bien d'après untel, ce que les curés racontent, ce qui est écrit dans la Bible, etc. Ils n'ont pas le sens dans la mesure où ils ne ressentent pas dans leur chair que ces notions devraient les concerner. C'est comme si la loi morale serait peut-être bonne pour s'appliquer aux grands singes d'Afrique mais pas pour eux. De leur côté, ce serait surtout le vide à l'intérieur qui serait le plus douloureusement ressenti. Pour anesthésier ce vide, pour le masquer, pour obtenir du soulagement : il leur deviendrait impératif d'avoir toujours l'esprit occupé par des pensées de domination à l'égard des autres, le plaisir mauvais de se faire rejouer en boucle des scénarios ressortant du mental où les autres sont des nullités totales. Les concepts d'égalité ou d'interdépendance ne font pas partie de leur vie.
Cinci,

tout à fait bien résumer... Il faut leur rajouter leur grande propension à jalouser les gens de bien et leur application à les détruire... L'âme des victimes n'est plus rien après leur passage car souvent elles se suicident ou deviennent noires car elles souffrent.

Que nous dit vraiment la Bible pour se défendre ? Beaucoup de psaumes parlent de pervers...

Amicalement
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Framboise
Barbarus
Barbarus

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar Framboise » lun. 29 févr. 2016, 15:40

Il n'y a qu'une solution: tourner le dos et fuir si cela est possible.
Ne pas s'illusionner en croyant possible d'apporter quoique ce soit à ce genre de personne dont la construction mentale est distordue.
Ne pas rêver non plus d'instaurer avec cette personne une relation saine ; toute tentative d'approche bienveillante sera tôt ou tard réutilisée en sa faveur et au détriment de la personne bienveillante.
C'est la base même du comportement du pervers de ce type.
Donc, pas de naïveté ni de fausse croyance (un peu d'orgueil? :saint: ) à son égard.
Quand une branche est pourrie..., nous dit l'Evangile.
Ne faisons pas de psychologisme et encore moins d'angélisme et n'exigeons pas de nous-mêmes ce qui n'est pas à notre portée. Il y a aussi du diabolique dans cette illusion-là.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar Jeremy43 » lun. 29 févr. 2016, 15:40

Bonjour,

Dans ce cas Cinci il y a un fond diabolique dans tous les hommes (hormis les Saints) car dès le plus jeune âge les enfants des hommes écrasent les autres pour obtenir ce qu'ils désirent et cela perdure dans le temps, c'est toujours Moi qui est plus important que l'autre, l'autre n'étant qu'un moyen pour arriver à Ma fin.

Dans le cas du pervers l'anéantissement de l'autre est une fin, c'est donc plus extrême, mais au final la perversion est déjà énorme dans la nature humaine.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1620
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Qui est le pervers narcissique ? Le Mal sous forme humaine ?

Message non lupar axou » lun. 29 févr. 2016, 22:19

Que nous dit vraiment la Bible pour se défendre ? Beaucoup de psaumes parlent de pervers...
Et bien dans les psaumes, la Bible dit que c'est Le Seigneur en personne qui nous défend face aux méchants (ou "impies"), :
"c'est toi mon Dieu, mon roc, ma citadelle, le rocher sur lequel je m'appuie", la Bible dit de compter avant tout sur Dieu et dans le Nouveau Testament, l'Esprit Saint est donné aux hommes comme inspirateur de la vérité, comme consolateur ET comme Défenseur...

je vous conseille ChristChrist de lire Viviane de Montalembert qui a écrit "voir comme Dieu voit', elle y parle du "juste" et de l'"impie".

Sinon, quand on en rencontre un, la meilleure chose, c'est de l'éviter, d'éviter la discussion, le piège suprême étant de vouloir l'aider puisque c'est impossible et que c'est la manière dont le manipulateur crée un lien de dépendance...

Quand à Jésus, il n'hésite pas à dire aux manipulateurs de son temps :" malheur à vous, sépulcres blanchis, vous faites peser sur les épaules des autres des fardeaux que vous ne bougez pas du petit doigt, toutes les guerres sont provoquées par des gens comme vous depuis toujours." Rien que cela !

Bien à vous,

Axou


Revenir vers « Psychologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité