Si ! La pub pour l'anorexie ?

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12926
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Si ! La pub pour l'anorexie ?

Message non lupar etienne lorant » ven. 04 déc. 2015, 14:19

Trois fois par jour, je suis bien obligé de voir le bout d'épaule de la jeune femme choisie pour la publicité du parfumeur. Elle est maigre tant qu'à certains passages, on se demande comment elle tient debout...

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1550
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Si ! La pub pour l'anorexie ?

Message non lupar Christophe67 » ven. 04 déc. 2015, 14:49

Bonjour Etienne Lorant,


Je vous comprends, mais ce n'est rien encore comparé à celles que je croise au quotidien, et qui sortent du service de médecine interne et nutrition de mon hôpital, du moins dans lequel je travaille.

Elles poussent des potences auxquelles sont accrochées des poches d'alimentation liquide qui passe par des sondes nasales.
Avec des bras et des jambes à peine plus gros que la structure de la potence.
Leur morphologie fait mal à voir, mais pire encore, leur regard.

Il me semblait pourtant que quelque chose avait été fait pour empêcher le recrutement de mannequins trop maigres ?


Cordialement.
"C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. 2Co 12:10

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Si ! La pub pour l'anorexie ?

Message non lupar Jeremy43 » jeu. 11 févr. 2016, 23:07

Bonsoir,

Le problème c'est que ces personnes sont gravement malades, pas physiquement (en tout cas à la base, mais après elles le deviennent), mais dans la tête car en se voyant dans la glace elles pensent être énormes, même si elles ne pèsent rien et elles le savent, mais la raison n'est pas en jeu là dedans et je ne pense absolument pas que ce soit lié aux mannequins (même si c'est n'importe quoi cette obsession de la maigreur chez les tailleurs français).

Par contre, les remarques méchantes faîtes par les jeunes filles (ou hommes) qui les entourent (ou plutôt entouraient avant la maladie) et les membres de la famille, ça oui, ça a un impact énorme qui est à mon sens la cause de la plupart des troubles (qui s'entretiennent ensuite car quand le corps souffre, tout ce qui lié au sens (et l'image qu'on se projette de soi en fait partie puisque c'est psychique, sous la raison) déraille complètement. Ce serait donc un problème lié à la sensibilité qui se ferme totalement aux influences extérieures après de mauvaises expériences et qui tournent sur elle même en circuit fermé dans une spirale infernale qui mène à la mort, il n'y a que l'amour qui peut lentement briser les digues qui retiennent l'eau captive et lui permette de circuler à nouveau, d'entrer à nouveau en relation avec d'autres.

Le problème dans notre société c'est que la personne qui a des "troubles mentaux" est vue tout de suite comme problématique alors qu'en réalité c'est sans doute l'inverse : ce sont les personnes qui sont la cause de ces troubles qui ont des problèmes et non l'inverse car ce sont celles qui sont le plus sensibles qui s'écrasent et deviennent leur propre monstre. Tous les troubles psychiques qui interviennent au cours de la vie semblent d'ailleurs liés à des facteurs sensibles qui peuvent finir par fermer totalement la sphère sensitive de la personne (qui parfois ne peut tout simplement plus y accéder et finit par se nourrir des autres : cas du pervers narcissique), je me demande si, dans ce cas là, c'est une décision spirituel ou simplement le fait que la personne ne peut tout simplement pas le gérer ? en effet j'ai lu que les personnes surdouées (qui accumulent toutes les informations et ont une capacité de traitement qui va de pair) arrivent à se sortir de blessures plus importantes que celles qu'ont pu recevoir les personnes devenues perverses, grâce justement à cette capacité d'analyse et de traitement qui permet de reconstituer l'être par le haut (par la raison) alors que la personne lambda, moins "spirituelle", n'a pas accès à ce mode de vie et se retrouve donc à survivre dans le sensible en faisant du mal aux autres (ce qui revient à leur donner la blessure "réellement", à faire rentrer dans le sensible ce qu'elles ont accumulé dans leur psychisme pour lui donner vie et ainsi pouvoir le traiter (peut être inconsciemment), enfin c'est comme ça que je vois les choses).

Désolé pour ce HS mais c'est un sujet intéressant, passionnant même et directement lié à la religion, à la sphère spirituelle qui est rentrée dans le sensible (Incarnation) pour nous délivrer du mal et au fonctionnement des mondes sensibles et spirituels et aux communications / liaisons qui existent entre eux et participent à l'harmonie voulue par Dieu avec la hiérarchisation des créatures (on peut se demander comment, dans le monde spirituel, l'homme évoluera entre ses deux sphères et en liaison avec les êtres qui composent le monde spirituel (les Anges)). Comme Dieu Est, dans le monde spirituel, il n'y a que Lui par Essence, la fin du monde sera le retour du Christ dans la sphère sensible et cette fois-ci dans la Gloire pour que tout homme sache qu'Il est Dieu, c'est à dire que Dieu s'imposera à tout homme vivant un moment ou à un autre comme réalité suprême et finale de toute vie.

La question qu'on peut se poser, c'est comment faire pour que le monde spirituel s'incarne davantage dans le monde sensible puisqu'au final c'est le seul remède et la seule protection face aux blessures de la vie qui sont partout dans ce monde sensible (devenir Saint sans doute, c'est à dire une image sensible vivante du DIeu Incarné). On peut également se demander pourquoi "les gens" sont si sensibles en règle général au sensible (et en recherche de ce type de relation, avec tout ce que cela comporte comme péchés (se chercher dans l'autre c'est mal)) et pourquoi d'autres ne le sont, au contraire, pas du tout et s'accomplissent au contraire dans le spirituel de façon plus naturel ? pour être plus clair : est-ce que les gens qui recherchent cette relation avec les autres sont "vraiment vrais" (non pervers) et, si oui, comment comprendre que d'autres n'y aient pas accès ?

A partir de cette réalité, on doit en tout cas pouvoir comprendre et (sans doute) faire une démonstration de toute la Vérité de la religion Catholique : dogmes et rites. De sa totale Incarnation comme l'a voulu son Maître.


Revenir vers « Psychologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités