À Toi Père, sans fin, notre Louange !

« Je louerai le Seigneur de tout mon cœur, je raconterai toutes tes merveilles. » (Ps 9.1)
Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

À Toi Père, sans fin, notre Louange !

Message non lupar PriereUniverselle » lun. 02 mai 2011, 14:44

À Toi Père, sans fin notre louange ! - Jean-Paul II



Bénis sois-tu, Seigneur, Père qui es aux cieux,
car dans ta miséricorde infinie
tu t'es penché sur la misère de l'homme
et tu nous as donné Jésus, ton Fils, né d'une femme,
notre sauveur et notre ami,
notre frère et notre rédempteur.


Merci, Père plein de bonté, pour le don de l'année jubilaire;
fais qu'elle soit un temps favorable,
une année de grand retour à la maison paternelle,
où, dans ton grand amour,
tu attends tes fils égarés pour leur donner le baiser du pardon
et les accueillir à la table, revêtus des habits de fête.


À toi, Père, sans fin notre louange !


Père très clément, en cette Année sainte,
que notre amour pour toi et pour notre prochain s'affermisse:
que les disciples du Christ promeuvent la justice et la paix;
que la Bonne Nouvelle soit annoncée aux pauvres,
et que l'Église Mère fasse sentir son amour de prédilection
aux petits et aux laissés-pour-compte !


À toi, Père, sans fin notre louange !


Père juste, que le grand Jubilé soit une occasion favorable
pour que tous les catholiques retrouvent la joie de vivre
à l'écoute de ta parole et dans l'abandon à ta volonté;
qu'ils découvrent la valeur de la communion fraternelle
en rompant ensemble le pain et en louant par des hymnes
et des cantiques inspirés par l'Esprit !


À toi, Père, sans fin notre louange !


Père, riche en miséricorde,
fais que le saint Jubilé soit un temps d'ouverture,
de dialogue et de rencontre avec tous ceux qui croient au Christ
et avec les membres des autres religions:
dans ton immense amour, montre généreusement ta miséricorde à tous !


À toi, Père, sans fin notre louange !


Dieu, Père tout-puissant,
fais que tous tes fils comprennent que, sur le chemin qui mène à toi,
fin ultime de l'homme,
ils sont accompagnés avec bonté par Marie la très sainte,
icône du pur amour, choisie par toi pour être
Mère du Christ et Mère de l'Église.


À toi, Père, sans fin notre louange !


À toi, Père de la vie,
commencement sans commencement,
bonté suprême lumière éternelle,
avec le Fils et avec l'Esprit,
honneur et gloire, louange et reconnaissance,
pour les siècles sans fin.
Amen.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Seigneur, je t'aime...

Message non lupar PriereUniverselle » lun. 02 mai 2011, 16:42

Seigneur, je t'aime...



Il m'arrive souvent, Seigneur,
de penser que je suis trop occupé pour prier.
Mes journées sont tellement remplies !
Pourtant Seigneur, tu ne dois pas exiger
que je sois si occupé que cela !...


Parfois Seigneur, je trouve que les épreuves
rencontrées sont très lourdes à porter.
Je me dis pourquoi moi ?
Mais n'oublie pas: Seigneur, je t'aime.


Est-ce possible que le temps me manque
pour penser à toi ?
Seigneur, n'es-tu pas mon soutien,
ma force et mon courage ?
Je veux m'habituer, Seigneur,
à te parler comme à un ami,
à te confier mes joies et mes peines.
Voilà pourquoi, du fond de mon cœur,
je veux te dire: Seigneur, je t'aime.


Quand je serai fatigué,
aide-moi à dire quand même:
Seigneur, je t'aime.


Quand j'éprouverai de la difficulté à pardonner,
je n'aurai qu'à penser de te répéter:
Seigneur, je t'aime.


Quand il fera sombre en moi,
quand je ne saurai pas où tu es,
alors je t'appellerai en te disant:
Seigneur, je t'aime.


Mon devoir d'état sera plus doux
et mon travail deviendra une prière
qui te dira pour moi: Seigneur, je t'aime.


Quelle épreuve pourra m'ébranler,
quelle souffrance pourra me troubler,
si je puis toujours, te redire:
Seigneur, je t'aime ?...


Pour les joies que tu me donnes,
pour les grâces dont tu me combles,
mon merci le voici: Seigneur, je t'aime.


Et simplement pour te plaire,
sans autre raison que cela,
accepte que souvent je te dise:
Seigneur, je t'aime.


Et quand, au soir de ma vie,
tu m'inviteras chez toi,
je voudrais bien, avant de partir,
te dire une dernière fois ici-bas:
Seigneur, je t'aime.


Et quand tu m'accueilleras pour me juger,
sois indulgent, car tu le sais,
je t'ai dit, tant et tant de fois:
Seigneur, je t'aime.
Amen.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Seigneur, Tu es toujours là...

Message non lupar PriereUniverselle » lun. 02 mai 2011, 16:45

Seigneur, Tu es toujours là...



Seigneur, quand j'ai frappé à ta porte
pour te dire ma douleur,
tu m'as ouvert et tu m'as écouté;
tu étais là pour panser ma blessure.


Seigneur, quand, les yeux pleins de joie,
et le cœur en fête,
j'ai à nouveau frappé à ta porte,
pour te raconter mon bonheur,
tu étais encore là, tout fin prêt
à m'écouter et à partager ma joie.


Seigneur, quand, l'âme en peine
et le cœur chaviré,
je me suis présenté à toi
pour te dire mon péché,
tu m'as accueilli à bras et à cœur ouverts.
Tu as écouté ma misère et tu m'as pardonné.


Seigneur, tu es toujours là quand il le faut.
Toujours là quand on a besoin de toi.
Toujours là quand on est mal pris.
Toujours là quand ça va bien aussi.


Il suffit de frapper à la porte de ton cœur,
et tu réponds, toujours,
comme un père répond à son enfant,
comme un époux accueille son épouse,
comme un ami reçoit son ami.


Seigneur, tu es disponible toujours.
Il suffit de frapper à ta porte.
Tu es là, sur le seuil, pour nous accueillir.


Seigneur, fais que je ne craigne jamais
de te déranger.
Amen.


Revenir vers « Fioretti et louanges »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités