Signum pacis (la paix du Christ)

Avatar de l’utilisateur
Adèle
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : sam. 20 août 2011, 0:47

Signum pacis (la paix du Christ)

Message non lupar Adèle » mar. 21 févr. 2012, 10:36

Bonjour à tous ! :) Cela fait quelques temps que je ne suis pas venue participer au forum, mais il faut dire que j'ai été plutôt occupée ces derniers temps.

J'ai une question d'ordre assez pratique : la dernière fois que je suis allé à la messe, à un moment (je ne me souviens plus exactement de quand c'était par rapport au déroulement), tout le monde a commencé à se serrer les mains en disant "La paix du Christ". J'ai trouvé ce geste très beau. Pourtant, les messes suivantes, cela ne s'est pas reproduit. D'ailleurs c'était la première fois que je voyais ce geste à messe.

Je me demandais s'il y avait un jour spécial où effectue ce petit geste ? Je trouve un peu dommage que ce ne soit pas tout le temps.

Merci !

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2253
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar Jean-Mic » mar. 21 févr. 2012, 11:21

Le rite de la paix trouve sa place après la (longue) prière eucharistique (incluant la consécration) et le Notre Père et avant la fraction du pain (incluant l'Agneau de Dieu) et la communion.

La PGMR (Présentation Générale du Missel Romain), appelée plus joliment l'art de célébrer la messe, précise :
  • 82. Vient ensuite le rite de la paix, où l’Église implore la paix et l’unité pour elle-même et pour toute la famille humaine et où les fidèles expriment leur communion dans l’Église et leur amour mutuel avant de communier au Sacrement.
  • En ce qui concerne le signe de paix à transmettre, son mode est à déterminer par les Conférences des Évêques, selon la mentalité, les us et coutumes des peuples. Il convient toutefois que chacun souhaite la paix de manière sobre et uniquement à ceux qui se trouvent le plus près.
Ce rite, inscrit dans le déroulement de la messe, devrait donc être pratiqué à chaque célébration. S'il y a un diacre, c'est à lui d'inviter l'assemblée à faire le geste de paix, sinon c'est le prêtre-président. Certaines paroisses le font systématiquement, d'autres à certaines occasions seulement. Dans la pratique, il est parfois préférable de l'omettre avec un assemblée nombreuse et peu habituée (du genre messe de Profession de Foi) car alors on prend le risque que ça tourne aux embrassades, félicitations et congratulations, sans rapport avec un Rite de Paix.

La PGMR rappelle la sobriété nécessaire et recommande de se limiter à ceux qui se trouvent le plus près. Pourtant, il ne me semble ni absurde ni déplacé qu'une ou deux personnes (pas plus) de l'assemblée prennent le temps d'aller partager la Paix qui nous vient de Dieu avec les (inévitables) personnes isolées au fond de l'église, et ce afin de manifester que nul n'est exclu de ce don (toujours avec sobriété dans les déplacements).
  • Que le Seigneur te bénisse et te garde.
    Qu'il te montre son visage et qu'il ait pitié de toi.
    Qu'il tourne son regard vers toi et qu'il te donne la paix.
    Frère, que le Seigneur te bénisse .
Merci, St François

Avatar de l’utilisateur
Adèle
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : sam. 20 août 2011, 0:47

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar Adèle » mar. 21 févr. 2012, 12:48

Merci beaucoup Jean-Mic pour ces précisions !
Ma paroisse doit donc faire partie de celles qui réservent ce rite à de certaines occasions... Je demanderai plus exactement au prêtre quand je le verrai pour en avoir le cœur net.
En tout cas cela mériterait d'être pratiqué plus souvent, je trouve :)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2867
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar AdoramusTe » mar. 21 févr. 2012, 14:28

Ce rite, inscrit dans le déroulement de la messe, devrait donc être pratiqué à chaque célébration. S'il y a un diacre, c'est à lui d'inviter l'assemblée à faire le geste de paix, sinon c'est le prêtre-président. Certaines paroisses le font systématiquement, d'autres à certaines occasions seulement. Dans la pratique, il est parfois préférable de l'omettre avec un assemblée nombreuse et peu habituée (du genre messe de Profession de Foi) car alors on prend le risque que ça tourne aux embrassades, félicitations et congratulations, sans rapport avec un Rite de Paix.

La PGMR rappelle la sobriété nécessaire et recommande de se limiter à ceux qui se trouvent le plus près. Pourtant, il ne me semble ni absurde ni déplacé qu'une ou deux personnes (pas plus) de l'assemblée prennent le temps d'aller partager la Paix qui nous vient de Dieu avec les (inévitables) personnes isolées au fond de l'église, et ce afin de manifester que nul n'est exclu de ce don (toujours avec sobriété dans les déplacements).
Il est optionnel, en tout cas dans la dernière édition typique du missel (2002).
En liturgie classique, le geste de paix est échangé entre les membres du choeur. Mais on oublie de dire que la paix vient toujours du Christ, c'est donc le prêtre qui la transmet d'abord autour de lui, et les autres doivent le transmettre à leur tour.

Je souscris à ce que vous dites des raisons de l'omettre d'autant plus qu'un recueillement est bienvenu avant la communion.
Pour avoir été à la messe en Inde, je peux vous dire que tout se passe avec beaucoup plus de retenue, c'est appréciable. :)
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2253
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar Jean-Mic » mar. 21 févr. 2012, 18:25

Mais on oublie de dire que la paix vient toujours du Christ, c'est donc le prêtre qui la transmet d'abord autour de lui, et les autres doivent le transmettre à leur tour.
Oui, c'est fondamental, et en toute rigueur le mouvement devrait être orchestré pour partir de l'autel et se répandre de proche en proche comme la lumière se répand dans la Vigile Pascale depuis le cierge pascal dans toute l'église ... Petit rappel, cher AdoremusTe, l'invitation au geste de paix relève du diacre s'il y en a un, et non du prêtre-président.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2867
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar AdoramusTe » mar. 21 févr. 2012, 18:30

depuis le cierge pascal dans toute l'église ... Petit rappel, cher AdoremusTe, l'invitation au geste de paix relève du diacre s'il y en a un, et non du prêtre-président.
L'invitation, oui. Mais la paix part toujours du prêtre.

Quand on échange un geste avec son voisin dans l'assemblée, ce n'est en réalité pas la «vraie» paix du Christ, transmise initialement par le prêtre, comme dans la liturgie classique.
Il faudrait plutôt appeler cela un geste fraternel.

L'idéal serait de procéder comme dans les monastères : paix venant du sanctuaire et transmise de personne à personne dans le choeur.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2253
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar Jean-Mic » mar. 21 févr. 2012, 18:42

D'abord, je ne sais pas ce que vous appeler la liturgie classique. Mais surtout, je ne comprends pas pourquoi vous dites que ce n'est en réalité pas la «vraie» paix du Christ.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2867
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar AdoramusTe » mar. 21 févr. 2012, 18:55

D'abord, je ne sais pas ce que vous appeler la liturgie classique. Mais surtout, je ne comprends pas pourquoi vous dites que ce n'est en réalité pas la «vraie» paix du Christ.
La liturgie classique : ce qui se pratique depuis des siècles, voire plus d'un millénaire (qui peut être contraire à ce qui se pratique depuis 40 ans)

La paix du Christ, c'est le Christ-prêtre qui la donne («Je vous donne ma paix» dit-il). Et il l'a transmet un geste de paix bien précis.

Le diacre appelle les fidèles à échanger un geste de «paix» : en latin «Offerte vobis pacem». Je ne sais pas pourquoi les gens disent «la paix du Christ», et d'où cela vient.
En tout cas, le missel ne stipule pas que les fidèles disent quelque chose lors de l'échange de ce geste.

Je vois ça comme un échange fraternel.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3174
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: "La paix du Christ"

Message non lupar Griffon » mar. 21 févr. 2012, 19:31

Ben... AdoramusTe,

Il s'agit là de votre interprétation, tout à fait restrictive.
Une telle explication dénature le geste posé et lui enlève son sens.

Tout fidèle comprend bien que la paix qu'il échange vient de l'autel où s'est réalisé le sacrifice du Salut.
Les prêtres qui se donnent la paix, ce serait alors aussi un échange fraternel, là, juste après le sommet de la célébration.
C'est aussi pourquoi nous attendons le signal du prêtre ou du diacre, et que c'est "la paix du Christ" qui est échangée.

Dans certaines messes où c'est possible, le plus souvent grâce à la présence des enfants, le prêtre demande explicitement d'apporter aux rangées arrière la paix qui vient du Seigneur.

C'est une évidence pour ceux qui vivent la messe.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Vincichristi
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : mar. 15 juin 2010, 16:17

Donnez-vous la paix du Christ

Message non lupar Vincichristi » jeu. 14 juin 2012, 14:06

Bonjour
vers la fin de la messe, il y a un moment où le célébrant demande aux fidèles de se serrer la main pour se donner la paix du Christ.
d'où vient cette coutume ? Est-elle récente ou ancienne ?
merci

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Donnez-vous la paix du Christ

Message non lupar le fureteur » ven. 22 juin 2012, 18:44

Il semble que ce geste soit très ancien. Voici ce qu'écrit St Justin le Martyr vers l'an 155 à l'empereur païen Antonin le Pieux pour lui expliquer ce que font les chrétiens lors de la célébration Eucharistique dès le IIème siècle (tiré du CEC) :
"Le jour que l'on appelle jour du soleil a lieu le rassemblement en un même endroit, de tous ceux qui habitent la ville ou la campagne.
On lit les textes des prophètes autant que le temps le permet. Quand le lecteur a fini, celui qui préside prend la parole pour exhorter et inciter à l'imitation de ces belles choses.
Ensuite nous nous levons et faisons des prières les uns pour les autres où qu'ils soient.... Quand les prières sont terminées nous nous donnons un baiser les uns aux autres".

Ce geste avait donc lieu avant la Consécration des Espèces. Il se situe maintenant juste avant la communion. Ce n'est donc pas une nouveauté introduite lors de la réforme liturgique de 1969... :oui:
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2253
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Donnez-vous la paix du Christ

Message non lupar Jean-Mic » ven. 22 juin 2012, 21:57

Pour mesurer toute l'importance de ce rite, parfois si mal compris, il suffit de regarder la PGMR (délicieux raccourci de Présentation Générale du Missel Romain), désormais éditée sous le nom un peu plus évocateur de l'Art de célébrer la messe :

Le rite de Paix est l'une des sept étapes de la Liturgie Eucharistique au cours de la messe :
  • 1°) la préparation des dons (avec ou sans procession, et toujours avec la quête, évoquée récemment dans un autre fil)
    2°) la prière sur les offrandes ("pain et vin ... fruit de la terre et du travail des hommes ... qui vont devenir Corps et Sang du Christ")
    3°) la (longue) prière eucharistique ("centre et sommet de toute la célébration")
    • a) action de grâce ou Préface,
      b) l'acclamation, incluant le Sanctus,
      c) l'épiclèse, invocation de l'Esprit Saint (invocation qui, dans la pratique, passe souvent inaperçue),
      d) le récit de l'Institution ("à l'heure de sa Passion, le Seigneur prit du pain, ... en disant, ... Puis, Il prit du vin ... Faites ceci en mémoire de Moi"),
      e) l'anamnèse, réponse de l'Assemblée au Christ lui-même (mémoire de TA mort, célébration de TA résurrection, attent de TON retour),
      f) l'offrande (mot surprenant pour signifier que l'Eglise -et pas seulement l'assemblée présente- s'offre en retour),
      g) les intercessions, synonyme d'union avec TOUTE l'Eglise (sur la Terre : notre Pape, notre évêque, tous les vivants -autres évêques, prêtres, diacres et tout ton peuple rassemblé, et dans le Ciel : saints, défunts)
      h) doxologie finale ("par Lui, avec Lui et en Lui...") conclue par le retentissant AMEN de toute l'Assemblée !
    4°) l'oraison dominicale, incluant le Notre Père, l'embolisme (un mot étrange pour désigner la libération du mal) et une doxologie finale, réponse de l'Assemblée (car c'est à Toi ...),
    5°) le rite de paix, je cite PGMR 82 :
    • "Vient ensuite le rite de paix : l'Eglise implore la paix et l'unité pour elle-même et pour toute la famille humaine et les fidèles expriment leur communion dans l'Eglise ainsi que leur amour mutuel avant de communier au Sacrement ... ouah ! ça c'est beau ! chaque mot compte !
    6°) la fraction du pain (incluant l'Agneau de Dieu)
    7°) la Communion proprement dite (enfin !) suivi du recueillement qui convient à une telle montée en puissance de la dramaturgie liturgique !
Alors ? ancien ou nouveau ? qu'importe !
Reprenons chacun de ces mots en les pesant un à un :
  • l'Eglise implore
    • la paix
      et l'unité
      pour elle-même
      et pour toute la famille humaine
    et les fidèles expriment
    • leur communion dans l'Eglise
      ainsi que leur amour mutuel
    avant de communier au Sacrement ...
[/i]
Beau programme, non ?

En toute fraternité
dans la paix et l'unité
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2195
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Donnez-vous la paix du Christ

Message non lupar Relief » ven. 22 juin 2012, 22:39

Au lieu de rester concentrée avec Dieu, l'assemblée se disperse et s'auto-congratule. C'est heureux que peu à peu cette habitude inspirée des célébrations protestantes disparaisse.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2253
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Donnez-vous la paix du Christ

Message non lupar Jean-Mic » ven. 22 juin 2012, 23:01

Ce n'est pas parce qu'un rite est mal compris et du coup mal appliqué qu'il est vide de sens :bomb: !

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2195
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Donnez-vous la paix du Christ

Message non lupar Relief » ven. 22 juin 2012, 23:17

Personne n'a dit que c'était vide de sens, Jean-Mic ;), mais c'est que ça n'a simplement pas sa place à la messe. La messe est exclusivement pour Dieu (on peut tout de même Lui consacrer une heure rien qu'à lui par semaine, non ? :) ) ...et puis vu qu'à la sortie de la messe on peut serrer autant de mains que l'on souhaite, personne ne risque d'être frustré.

On a subi 50 ans de messes spectacles pour courtiser les protestants, avec les résultats que l'on sait. Or les quelques jeunes qui vont encore à la messe de nos jours ne veulent plus de cela, parce qu'être jeune, catholique pratiquant, et le rester, eh bien c'est une lutte de chaque instant dans notre société. Le ressourcement, la force de continuer, qui leur sont indispensables pour résister au Monde qui les déteste, c'est à la messe qu'ils les trouvent auprès du Seigneur....pour le spectacle, ils vont au concert ;)
Dernière édition par Relief le sam. 23 juin 2012, 0:04, édité 1 fois.


Revenir vers « La forme ordinaire du rite romain »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit