Les cinq plaies du Corps mystique liturgique du Christ

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

Les cinq plaies du Corps mystique liturgique du Christ

Message non lu par ami de la Miséricorde » jeu. 16 févr. 2012, 21:48

Intervention de Monseigneur Athanasius Schneider,
Évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Sainte Marie d’Astana,
Secrétaire de la Conférence des évêques catholiques du Kazakhstan

La nouvelle évangélisation et la sainte liturgie

Pour parler correctement de la nouvelle évangélisation il est indispensable de porter tout d’abord notre regard sur Celui qui est le véritable évangélisateur, à savoir Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, le Verbe de Dieu fait Homme. Le fils de Dieu est venu sur cette terre pour expier et racheter le plus grand péché, le péché par excellence. Et ce péché par excellence de l’humanité consiste dans le refus d’adorer Dieu, dans le refus de Lui réserver la première place, la place d’honneur. Ce péché des hommes consiste dans le fait qu’on ne porte pas attention à Dieu, dans le fait qu’on n’a plus le sens des choses, voire des détails qui relèvent de Dieu et de l’adoration qui Lui est due, dans le fait qu’on ne veut pas voir Dieu, dans le fait qu’on ne veut pas s’agenouiller devant Dieu.

Lire la suite
http://reunicatho.free.fr/images/2012/i ... ionmgr.pdf

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités