Non-art décadent

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2607
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Non-art décadent

Message non lupar AdoramusTe » lun. 17 juil. 2017, 14:50

Bonjour,

Dans ma paroisse géographique (Forme Ordinaire), j'ai découvert récemment l'installation d'un nouveau chemin de Croix, en remplacement d'un chemin de Croix classique :

Image

Image

Un aperçu latéral droit, avec un crucifix du même "style"

Image
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3094
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Non-art décadent

Message non lupar Héraclius » mar. 18 juil. 2017, 11:57

Je ne sais pas si c'est en soit du non-art.

C'est un arts par essence irréligieux et athée, qui a abandonné l'idée de grandes valeurs objectives, d'un Beau transcendantal lié à un monde hiérarchisé sous l'égide d'un Créateur origine de tout Bien. Ca n'a donc rien à faire dans une Eglise. Mais je n'irait pas de là à dire que c'est du non-art. C'est la conséquence de la sécularisation de notre vision artistique du monde, et cela peut de ce fait être fascinant.

(Je parle de l'art contemporain en général, pas de ce chemin de croix en particulier).
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2607
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Non-art décadent

Message non lupar AdoramusTe » mar. 18 juil. 2017, 13:27

(Je parle de l'art contemporain en général, pas de ce chemin de croix en particulier).
Je pense que l'art est objectivement de l'art car il est lié à la beauté qui est objective.
L'art est lié à la Création, donc la laideur ne peut pas être de l'art.

On me rétorquera certainement "chacun ses goûts" mais ce n'est pas un goût qui définit l'art.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

DeusPrimus
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : mar. 23 janv. 2018, 21:49
Conviction : catholique

Re: Non-art décadent

Message non lupar DeusPrimus » mar. 23 janv. 2018, 23:25

Bon Jour,

J'approuve AdoramusTe.

L'art me semble être de la beauté créée par les hommes (peut-être est-il en lui-même une grâce du Sauveur ???)

Merci à vous,

Vive Dieu !

DeusPrimus
" Le premier de tous les commandements, c'est : tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit, et de toute ta force.

Le second est celui-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là. " Saint Marc

"Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu car Dieu est Amour" Saint Jean

QUIS UT DEUS ?

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 745
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Non-art décadent

Message non lupar Théodore » mar. 23 janv. 2018, 23:49

Il me semble que ce genre d'oeuvre perd la possibilité d'être appelé "art" par le renoncement à atteindre la Beauté comme absolu transcendent.
Et il perd la possibilité d'être appelé "art religieux" par sa totale déconnection avec la culture religieuse définir, avec ses codes esthétiques et symboliques ; cette culture, ou tradition, se voit remplacée par le langage propre et original de l'artiste. Pourtant ça n'est pas compliqué ; un Calvaire sur un chemin réussit à le faire !

Bref, on perd sur les deux tableaux !! :p
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Cepora
Quæstor
Quæstor
Messages : 270
Inscription : lun. 08 sept. 2014, 18:32

Re: Non-art décadent

Message non lupar Cepora » mer. 24 janv. 2018, 11:41

Bonjour,

Pour ma part, je crois que l'art religieux devrait être le support, si ce n'est de la foi, au moins de l'intelligence de celle-ci. En ce sens que si l'art est une expression particulière de la religion, il devrait donc avoir une vocation théologique au sens premier de ce terme.

Dans l'exemple ci-dessus, la représentation abstraite du visage de la Vierge représentant le Golgotha, autrement dit le Lieu du Crâne, ne me semble pas théologiquement correcte.

La question est donc de savoir si cet art peut s'exprimer librement, s'il peut y avoir une liberté d'expression absolue dans l'art religieux ?

DeusPrimus
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : mar. 23 janv. 2018, 21:49
Conviction : catholique

Re: Non-art décadent

Message non lupar DeusPrimus » mer. 24 janv. 2018, 14:03

Bon Jour,

Il me semble que ce n'est pas possible car l'art religieux (tout comme la musique, l'architecture etc.) est au service de la religion, il doit aider le fidèle dans la foi - de fait , il faut qu'il soit compréhensible par celui-ci- en restant fidèle évidemment sur le plan théologique ( et l'esthétique en plus).

Ceci n'en est donc pas à mon sens :non:


Vive Dieu !

DeusPrimus
" Le premier de tous les commandements, c'est : tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit, et de toute ta force.

Le second est celui-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là. " Saint Marc

"Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu car Dieu est Amour" Saint Jean

QUIS UT DEUS ?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1609
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Non-art décadent

Message non lupar Trinité » dim. 28 janv. 2018, 0:44

Il me semble que ce n'est pas possible car l'art religieux (tout comme la musique, l'architecture etc.) est au service de la religion, il doit aider le fidèle dans la foi - de fait , il faut qu'il soit compréhensible par celui-ci- en restant fidèle évidemment sur le plan théologique ( et l'esthétique en plus).

Ceci n'en est donc pas à mon sens :non:
Mon cher Deus primus,
En matière de musique, il n'y a pas que de la musique liturgique! :)

Cordialement! :)

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2059
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Non-art décadent

Message non lupar Relief » dim. 28 janv. 2018, 1:57

Merci AdoramusTe pour ce partage. Heureusement que vous n'avez pas posté un 1er avril.
Il s'agit là d'une volonté de déconstruction de l'art sacré qui fait écho à la perte de sacralité de la liturgie. Les fidèles qui font vivre l’Église par leurs dons apprécieront. Des dons qui se tarissent à vitesse grand V avec la disparition des paroissiens dont la moitié a plus de 65 ans. Mais consolons-nous, ce "chemin de croix" pourra facilement être revendu sous une autre appellation.
Fort heureusement de nos jours cette dérive reste exceptionnelle. C'est le chant du cygne d'un progressisme qui a vidé les églises.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1609
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Non-art décadent

Message non lupar Trinité » dim. 28 janv. 2018, 16:51

Merci AdoramusTe pour ce partage. Heureusement que vous n'avez pas posté un 1er avril.
Il s'agit là d'une volonté de déconstruction de l'art sacré qui fait écho à la perte de sacralité de la liturgie. Les fidèles qui font vivre l’Église par leurs dons apprécieront. Des dons qui se tarissent à vitesse grand V avec la disparition des paroissiens dont la moitié a plus de 65 ans. Mais consolons-nous, ce "chemin de croix" pourra facilement être revendu sous une autre appellation.
Fort heureusement de nos jours cette dérive reste exceptionnelle. C'est le chant du cygne d'un progressisme qui a vidé les églises.
Venez habiter en Bretagne mon cher Relief !Les églises sont pleines ! :D Du moins chez moi à Vannes! :)

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2059
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Non-art décadent

Message non lupar Relief » lun. 29 janv. 2018, 3:43

Venez habiter en Bretagne mon cher Relief !Les églises sont pleines ! :D Du moins chez moi à Vannes! :)
Bonjour Tinité,

La Bretagne fait de la résistance. Bravo à elle ! ;)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2607
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Non-art décadent

Message non lupar AdoramusTe » lun. 29 janv. 2018, 11:17

Venez habiter en Bretagne mon cher Relief !Les églises sont pleines ! :D Du moins chez moi à Vannes! :)
Je ne veux pas paraître rabat-joie mais dans les grandes villes, les églises sont rarement vides :)
C'est plutôt dans les campagnes que se mesure la désertification des églises.
Dernière édition par AdoramusTe le lun. 29 janv. 2018, 12:01, édité 1 fois.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2230
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Non-art décadent

Message non lupar Suliko » lun. 29 janv. 2018, 11:59

Je ne veux pas paraître rabat-joie mais dans les grandes villes, les églises sont rarement vides :)
C'est plutôt dans les campagnes que se mesurent la désertification des églises.
Oui. Et surtout, ce qui est important, c'est la représentation des différentes classes d'âge. Si une église est pleine ou presque, mais uniquement remplie de fidèles de plus de 60 ans, c'est mauvais signe. Car la transmission de la foi ne s'est pas faite et lorsque ces fidèles mourront, l'église risque de devoir être abandonnée.
J'ai aussi l'impression qu'en ville, les églises sont moins vides en raison de l'immigration catholique (fidèles africains ou autres).
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2059
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Non-art décadent

Message non lupar Relief » mar. 30 janv. 2018, 1:56

Je ne veux pas paraître rabat-joie mais dans les grandes villes, les églises sont rarement vides :)
C'est plutôt dans les campagnes que se mesure la désertification des églises.
La pratique religieuse ne se mesure pas en valeur absolue mais en rapportant le nombre de fidèles aux nombres d'habitants. Dès lors, si dans l'église quasiment vide d'un village de vingt habitants, il y a dix fidèles, c'est que 50 % de la population est pratiquante.
A contrario, quelques églises pleines dans une ville de 200.000 habitants montrent que la pratique religieuse y est très faible.
Ainsi en France, chez les 18-25 ans, 1 % de la population est pratiquante, cela représente 60.000 personnes sur un total de 6 millions, c'est-à-dire pas même de quoi remplir le stade de France.
Dernière édition par Relief le mar. 30 janv. 2018, 1:59, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 745
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Non-art décadent

Message non lupar Théodore » mar. 30 janv. 2018, 1:57

Je ne veux pas paraître rabat-joie mais dans les grandes villes, les églises sont rarement vides :)
C'est plutôt dans les campagnes que se mesure la désertification des églises.
La pratique religieuse se mesure en la rapportant aux nombres d'habitants.
Si dans l'église quasiment vide d'un village de vingt habitants, il y a dix fidèles, c'est que 50 % de la population est pratiquante.
A contrario, quelques églises pleines dans une ville de 200.000 habitants montrent que la pratique religieuse y est très faible.
Un seul chiffre : en France, chez les 18-25 ans, 1 % de la population est pratiquante, cela représente 60.000 personnes sur un total de 6 millions, c'est-à-dire pas même de quoi remplir le stade de France.
Fascinante statistique.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.


Revenir vers « Paramentique, arts, décorations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités