"Magnificat" ou "Prions en Eglise"

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6704
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Prions en Église

Message non lupar Anne » ven. 28 nov. 2008, 5:22

:s J'y comprends plus rien!

Le lien de David mène bien vers Novalis et l'abonnement à Prions en Église, édition canadienne!

À moins que Montréal et Ottawa aient déménagé en France! ;)

Pour ce qui est de Magnificat vs Prions, il y a un lien quelque part sur le forum où on en parle: suffirait de faire une p'tite recherche!
:D
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1929
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Prions en Église

Message non lupar DavidB » ven. 28 nov. 2008, 6:15

Le lien a été fermé... faut dire que sur le forum, y en a qui tendent à être encore plus catholiques que le pape :p .
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2326
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Prions en Église

Message non lupar Sapin » sam. 29 nov. 2008, 0:43

Si vous voulez mon avis concernant le «Prions en Eglise» qui nous appelons volontiers, parmi le clergé le «Prison en Eglise» j'essaie depuis des lunes à le supprimer de ma paroisse pour le remplacer par le «Missel de l'Année» mais peine perdue pour le moment, il y eut une levée de bouclier à ma paroisse pour le conserver. :roule:

Je trouve cet instrument liturgique d'une insignifiance pour les paroisse et très anti-liturgique dans un format papier journal ridicule. J'ai beau expliquer au fidèle que la norme se situe dans l'Ordo et le Missel Romain, rien n'y fait, toutes liturgie est en fonction du «Prions en Église», et si j'ai le malheur de choisir une prière d'ouverture ou encore une préface ou une prière eucharistique qui ne se trouvent pas dans le fameux «Prions», je suis sûr d'en entendre parler au moins pour une semaine entière. :zut: De plus il est très couteux pour les paroisses, plus de 3,000$ à 4,000 par année, alors que les paroisses au Québec ont toutes les misères du monde à rejoindre les deux bouts pour payer les factures de chauffage et d'électricité. Je trouve donc insensé d'investir dans un tel instrument inutilement.

Je compte bien reprendre la croisade pour l'abolissement du «Prions» très bientôt, afin de se débarrasser de ce boulet anti-liturgique une fois pour toute à ma paroisse.

In Xto
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6704
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Prions en Église

Message non lupar Anne » sam. 29 nov. 2008, 3:26

Qu'est-ce que le Missel de l'année, Sapin?

Pour ce qui est du P-Rions en Église, moi je croyais que c'était fait pour aller avec la messe... Si je vous suis bien, ce serait plutôt la messe qui serait faite pour aller avec le Prions? :s

P.S. Nous, vieux abonnés "chiqueux de guenilles", aimons rentabiliser notre investissement au max! ;)
Faut dire que pour les visuels comme moi, ça aide à se concentrer surtout si on a un léger déficit d'attention... <:
Dernière édition par Anne le dim. 30 nov. 2008, 3:16, édité 1 fois.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Prions en Église

Message non lupar jean_droit » sam. 29 nov. 2008, 7:42

Bonjour Sapin,
En France il est pas rare de voir le prêtre officiant se servir de Prions en Eglise plutot que du missel.
Commer si Prions en Eglise devenait la norme liturgique.
Comme pour beaucoup d'autres points liés à la liturgie de la messe cette habitude me semble déclinante.
Il me semble, aussi, que Magnificat prend le pas, petit à petit, chez les fidèles, sur Prions en Eglise.
Pour ce qui est du "missel de l'année" ( jaune cette année, je crois ) je ne l'ai jamais consulté.
En pratique je le vois très peu utilisé.

Pourquoi le conseillez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Prions en Église

Message non lupar steph » dim. 30 nov. 2008, 0:16

Le mieux, pour "rentabiliser" un investissement, c'est acheter les livres complets et uniquement ceux-là, pour trois raisons au moins:
-un missel des dimanches en un volume avec les fêtes du Seigneur et Solennités des saints constitue une unité cohérente,
-la présentation d'un livre est plus digne que celle de mensuels (que l'on risque de jeter! Voilà qu'on jette la Parole de Dieu et la liturgie),
-à long terme, un bon missel revient moins cher qu'une vie d'abonnement...

Dans l'ordre, il faudrait acheter (pour les fidèles) : le missel des dimanches, PTP, LJ (lectures de l'office de Lecture)/ missel de semaine en tout: moins de 200€: on étale ça sur la première Communion, la Confirmation, les 18 ans et le diplôme ou plus simplement sur quatre ans en épargnant en moyenne 4€ par mois pendant 4 ans...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6704
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Prions en Église

Message non lupar Anne » dim. 30 nov. 2008, 3:15

Moi, je veux bien!

:incertain: Mais, pardonnez mon ignorance crasse (depuis que je suis petite que je vois le Prions utilisé à l'église!), dois-je déduire que je trouverai le même contenu dans un missel? Là encore, le souvenir que j'ai des missel est celui d'un livre mi-latin, mi-français dans lequel les cérémonies étaient très différentes de celles d'aujourd'hui!


J'ai vu dernièrement, en vente sur Internet, un Missel du peuple de Dieu, aux Éditions Tardy. Est-ce que ça correspondrait à un meilleur investissement? ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Prions en Église

Message non lupar jean_droit » dim. 30 nov. 2008, 3:26

Bonjour Anne,
Il existe pas mal de missels.
Je croix que le sujet a déjà été débattu sur ce forum.
Pour ce qui est de la messe Paul VI j'ai utilisé le missel de l'assemblée de chez Brépols et que je trouvais très bien.
Comme il est franchement fatigué j'ai acheté le missel communautaire qui m'a déçu.
Bien sûr tous ces missels dominicaux comportent l'ensemble de la liturgie.
Les différences portent sur les présentations.
Le missel Képhas en 3 ( je pense ) volumes est connu mais je ne l'ai pas pratiqué.
Remarque :
Pour ce qui est de Prions en Eglise ou du Magnificat, une bonne idée est de les garder pour qu'ils soient envoyés en Afrique.

A tous très bonne entrée dans l'Avent !

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Prions en Église

Message non lupar jeanbaptiste » dim. 30 nov. 2008, 19:34

AnneT, les missels dont vous parlez sont les missels de "l'ancienne" liturgie (ou plus précisément : la forme extraordinaire du rite. Mais il est inutile ici d'entrer dans les détails).

Il existe des missels pour la liturgie actuelle : le Kephas en 3 volumes ; Hosanna (michel du dimanche) ; Le jounel en deux volumes (1 pour les dimanches ; 1 pour la semaine) etc.

Vous trouverez bien évidemment le même contenu que dans le Prions en Église, puisqu'il s'agit de liturgie qui est la même pour tous ! Les différences sont :

1) dans la forme. L'avantage du missel c'est que vous ne l'achetez qu'une seule fois.

2) dans le fond. Les textes "annexes" du Prions en Église, les articles sur des sujets divers, l'éditorial etc. sont souvent très discutables. Prions en Église est une sorte de journal contenant les textes liturgiques, un journal franchement douteux ! Un missel est, ou doit-être, un ouvrage intégralement liturgique.

Je vous conseille personnellement le Jounel. Ouvrez les différents missels sur le commerce et faites-vous une idée ;)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9680
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Prions en Église

Message non lupar Fée Violine » dim. 30 nov. 2008, 19:55

moi j'ai un autre missel, le Missel Emmaüs des dimanches, missel permanent années A, B, C, paru chez DDB en 1979.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6704
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Prions en Église

Message non lupar Anne » lun. 01 déc. 2008, 4:58

Il existe des missels pour la liturgie actuelle : le Kephas en 3 volumes ; Hosanna (michel du dimanche) ; Le jounel en deux volumes (1 pour les dimanches ; 1 pour la semaine) etc.
2 volumes pour les dimanches?!
Vous trouverez bien évidemment le même contenu que dans le Prions en Église, puisqu'il s'agit de liturgie qui est la même pour toute! Les différences sont :

1) dans la forme. L'avantage du missel c'est que vous ne l'achetez qu'une seule fois.
Ok!
2) dans le fond. Les textes "annexes" du Prions en Église, les articles sur des sujets divers, l'éditorial etc. sont souvent très discutables.
Prions en Église est une sorte de journal contenant les textes liturgiques, un journal franchement douteux !


:exclamation: Vraiment!? Dire que je lis la chose depuis des lustres! À moins que la version canadienne ne soit moins "pire"! :s
Un missel est, ou doit-être, un ouvrage intégralement liturgique.
Je vous conseille personnellement le Jounel. Ouvrez les différents missels sur le commerce et faites-vous une idée ;)
Les missels ne courent pas les rues dans mon coin de pays! Je vais m'adresser à ma Librairie Diocésaine pour voir ce qu'ils ont!
Merci Jean-Baptiste! :coeur:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Prions en Église

Message non lupar jeanbaptiste » lun. 01 déc. 2008, 11:25

2 volumes pour les dimanches?!
De quel missel parlez-vous ? Généralement, il y a 1 volume pour les dimanches et 1 pour la semaine.
:exclamation: Vraiment!? Dire que je lis la chose depuis des lustres! À moins que la version canadienne ne soit moins "pire"! :s
Quelques exemples :

http://www.libertepolitique.com/vie-de- ... -des-accus

http://www.libertepolitique.com/vie-de- ... ns-en-lise

La discussion sur ce forum sur les missels "jetables" (Prions en Église et Magnificat) :

http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 103&t=2119

Bon, et puis une petite expérience personnelle. Je ne sais pas si cela est lié directement à Prions en Église, mais ça va certainement ensemble. La grand-mère de ma femme est abonnée à Prions en Église, j'imagine qu'il est utilisé dans l'église dans laquelle elle se rend. Quel ne fut pas mon étonnement lorsque, lors d'une discussion très banale, j'en arrive par je ne sais quel chemin par parler du fait qu'aujourd'hui les catholiques sont de moins en moins conscient du fait que la messe est un sacrifice. Elle me regarde, étonnée, et me répond "Mais non ! La messe ça n'est pas un sacrifice voyons !". Et ne veut pas en démordre.

Elle a pourtant vécue la messe préconciliaire et le catéchisme XIXe "coups de règle sur les doigts" (même mon père a connu cela).

Bref, si elle lit régulièrement le "Prions en Église" et qu'elle a oubliée que la messe était le Saint Sacrifice, j'imagine que "Prions...", qui est censé être un ouvrage liturgique, n'insiste pas trop sur cela...

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Prions en Église

Message non lupar jean_droit » lun. 01 déc. 2008, 12:24

Amusant :

Alors que nous parlons de Prions en Eglise je viens de lire cette contribution dans le site Pro Liturgia :

.........

Dans l'article "Sachons accueillir la liturgie de l'Eglise (voir ci-dessous), nous regrettions l'incompétence de bien des personnes qui sont actuellement responsables de la mise en oeuvre de cette liturgie. Cet article a fait réagir un internaute qui nous écrit:
"Je viens de trouver aujourd'hui dans ma boîte aux lettres un exemplaire de la revue "Prions en Eglise", destiné sans doute à en assurer la promotion (le marketing ne connaît décidément aucune limite!) Je feuillette rapidement ce petit missel jetable (où l'on trouve tout de même le texte du Credo latin en regard du texte français, tout arrive); mais quel n'est pas mon étonnement de constater que pour chacun des dimanches (7, 14 et 21 décembre), il est fait mention du "Gloire à Dieu" dans le déroulement de la liturgie, alors que l'Eglise nous demande d'omettre le chant de cette hymne pendant le temps de l'Avent!

...........

C'est curieux, en effet, que Prions en Eglise mentionne le Gloria durant l'Avent. Mais n'y a-t-il pas confusion de dates ou, plutôt, les pages consacrées à la liturgie de la messe n'ont pas été modifiées, ce qui me semble normal, l'absence de Gloria étant signalé au propre de chaque dimanche.
C'est exactement ce qui est fait dans le Magnificat.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12594
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Vatican II - L'histoire du "Prions en Eglise"

Message non lupar etienne lorant » mar. 23 oct. 2012, 15:18

Un grand succès de l'édition canadienne, qui s'est adapté lors de Vatican II et ouvert à toutes les langues

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2113
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: "Magnificat" ou "Prions en Eglise"

Message non lupar Géraldine » dim. 21 juin 2015, 13:04

Sans hésiter, Magnificat.

Comme j'appartiens à un Institut Séculier, j'ai la Liturgie des Heures évidemment.

Magnificat, oui très bien fait par rapport à Prions en Église que je trouve insatisfaisant.

Je suis amateur de missels anciens : j'ai le Petit Paroissien de ma grand-mère, les missels de ma marraine, le mien de 1963, celui de mon mari... il ne s'en servait plus depuis... longtemps et pour cause.

On y trouve des prières à nulles autres pareilles...

Je rejoins donc Théophane parmi d'autres...
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.


Revenir vers « Missels, livres et périodiques liturgiques »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités