La préparation au baptême d'un adulte

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Mac » lun. 08 févr. 2016, 12:11

Bonjour ChristChrist :)
Très bel article. J'aime le pape de plus en plus tous les jours. Je sens vraiment Dieu dans mon cœur. Quand je parlais de la situation de une veuve avec beaucoup d'enfants, je ne savais pas que dieu l'avait déjà aidé.
Merci ChristChrist.
Notre Pape est un saint cela ne fait pas de doute. Et je pense aussi que Dieu est dans votre coeur car Jésus dit : "Nul ne vient à moi si le Père ne l'appelle". C'est Dieu qui vous appelle et vous avez répondu oui : Amen! Alleluia! :D

Courage pour votre baptême et pour votre confirmation je vous y encourage fraternellement. :oui:

Vous pouvez si vous le souhaitez méditer ces paroles de Jésus Christ ressuscité :
"50C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. 51Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde."
http://saintebible.com/lsg/john/6.htm

Fraternellement. :coeur:

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar ChristChrist » lun. 08 févr. 2016, 12:19

Mac,

Oui notre Pape est vraiment saint et vraiment humble. Il fait bouger les limites.

Je ne suis pas si j'irai jusqu'à la confirmation. Jesus n'en parle pas dans les écritures. C'est un point de vue protestant je sais bien. Mais j'ai vraiment donné le maximum. Je n'ai plus de force.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Mac » lun. 08 févr. 2016, 12:51

Bonjour ChristChrist :)
Oui notre Pape est vraiment saint et vraiment humble. Il fait bouger les limites.
Je ne suis pas si j'irai jusqu'à la confirmation. Jesus n'en parle pas dans les écritures. C'est un point de vue protestant je sais bien. Mais j'ai vraiment donné le maximum. Je n'ai plus de force.
Oui je comprends les difficultés qui sont les votres :oui: .
L'Eglise a organisé cependant l'initiation chrétienne selon un processus qui me semble concorder avec l'Evangile pour ma part, la confirmation faisant de vous un témoin :
La confirmation s’enracine plutôt dans la Pentecôte. Elle permet au baptisé de fortifier et d’affermir sa foi, en le marquant d’une façon indélébile du « sceau » de l’Esprit-Saint, don de Dieu.
http://www.catholique-verdun.cef.fr/spi ... ticle=5064

En gros les apôtres baptisaient puis ils formaient le chrétien parce que c'est un témoins de Jésus Christ aussi, qui fait partie de la communauté chrétienne. Mais si vous n'avez plus de force je comprends fort bien cela.

Accrochez-vous au Seigneur Jésus Christ bien solidement! :oui:

Fraternellement. :coeur:

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar ChristChrist » lun. 08 févr. 2016, 13:34

Bonjour ChristChrist :)
Très bel article. J'aime le pape de plus en plus tous les jours. Je sens vraiment Dieu dans mon cœur. Quand je parlais de la situation de une veuve avec beaucoup d'enfants, je ne savais pas que dieu l'avait déjà aidé.
Merci ChristChrist.
Notre Pape est un saint cela ne fait pas de doute. Et je pense aussi que Dieu est dans votre coeur car Jésus dit : "Nul ne vient à moi si le Père ne l'appelle". C'est Dieu qui vous appelle et vous avez répondu oui : Amen! Alleluia! :D

Courage pour votre baptême et pour votre confirmation je vous y encourage fraternellement. :oui:

Vous pouvez si vous le souhaitez méditer ces paroles de Jésus Christ ressuscité :
"50C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. 51Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde."
http://saintebible.com/lsg/john/6.htm

Fraternellement. :coeur:
Merci Mac. J'ai déjà discuté de la question avec ma paroisse. Ils ont refusé de me donner les 3 sacrements en même temps. Ce que je peux comprends mais j'avais expressément opposé plusieurs arguments. Le curé semble dire que la foi peut faire lever des montagnes. Il a essayé de me convaincre. Et apparement je pourrai faire les cours avec lui et non avec mon accompagnatrice (un peu trop ferme à mon goût bien que très bienveillante). Je n'ai pas encore le courage de leur annoncer que j'arrête après la bapteme. Je pensais que si je l'avouais, le bapteme me serait retiré.

Je chemine avec Jesus mais avec sa croix sur mon dos. Des fausses accusations m'ont valu d'être surveillé par la Justice injustement. Et je n'ai pas le droit de laisser paraître que je me suis rapprochée de Dieu. Si cela se sait, je serais taxée de folle et d'endoctrinement sur mon enfant. Ma paroisse m'a enseigné cette prudence. Donc le Bapteme est vraiment mon seul et unique salut. Comme pour Jesus.

Amen.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Mac » lun. 08 févr. 2016, 13:59

Merci Mac. J'ai déjà discuté de la question avec ma paroisse. Ils ont refusé de me donner les 3 sacrements en même temps. Ce que je peux comprends mais j'avais expressément opposé plusieurs arguments. Le curé semble dire que la foi peut faire lever des montagnes. Il a essayé de me . Et apparement je pourrai faire les cours avec lui et non avec mon accompagnatrice (un peu trop ferme à mon goût bien que très bienveillante). Je n'ai pas encore le courage de leur annoncer que j'arrête après la bapteme. Je pensais que si je l'avouais, le bapteme me serait retiré.


Votre prêtre est vraiment bien je trouve et il a une grande confiance en vous apparemment.
Votre prêtre est ordonné, par lui Jésus vous appelle selon moi à la confirmation vu ce que vous me dites. Votre prêtre vous propose de vous faire les cours mais vous avez une chance incroyable, c'est l'Esprit Saint qui vous appelle pour moi; Enfin si vous avez remué ciel et terre pour vous faire baptiser Jésus veut vous donner en abondance ChristChrist et les dons de Dieu sont sans sans prix :

C'est prophétisé par Jésus Christ :
10Les disciples s'approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? 11Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 13C'est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent.
Je chemine avec Jesus mais avec sa croix sur mon dos. Des fausses accusations m'ont valu d'être surveillé par la Justice injustement. Et je n'ai pas le droit de laisser paraître que je me suis rapprochée de Dieu. Si cela se sait, je serais taxée de folle et d'endoctrinement sur mon enfant. Ma paroisse m'a enseigné cette prudence. Donc le Bapteme est vraiment mon seul et unique salut. Comme pour Jesus.
Je comprends vos difficultés, et le mauvais ne va pas vous rendre la vie facile, mais mettez tout ça dans les mains de Jésus Christ et je vous encourage à écouter votre prêtre.

Je vous oblige à rien et ce n'est que mon avis, mais vu ce que vous me dites je crois que c'est la bonne voie. Jésus vous ouvre le chemin selon moi.

Fraternellement. :coeur:

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar ChristChrist » lun. 08 févr. 2016, 14:27

Merci Mac. J'ai déjà discuté de la question avec ma paroisse. Ils ont refusé de me donner les 3 sacrements en même temps. Ce que je peux comprends mais j'avais expressément opposé plusieurs arguments. Le curé semble dire que la foi peut faire lever des montagnes. Il a essayé de me . Et apparement je pourrai faire les cours avec lui et non avec mon accompagnatrice (un peu trop ferme à mon goût bien que très bienveillante). Je n'ai pas encore le courage de leur annoncer que j'arrête après la bapteme. Je pensais que si je l'avouais, le bapteme me serait retiré.


Votre prêtre est vraiment bien je trouve et il a une grande confiance en vous apparemment.
Votre prêtre est ordonné, par lui Jésus vous appelle selon moi à la confirmation vu ce que vous me dites. Votre prêtre vous propose de vous faire les cours mais vous avez une chance incroyable, c'est l'Esprit Saint qui vous appelle pour moi; Enfin si vous avez remué ciel et terre pour vous faire baptiser Jésus veut vous donner en abondance ChristChrist et les dons de Dieu sont sans sans prix :

C'est prophétisé par Jésus Christ :
10Les disciples s'approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? 11Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. 12Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 13C'est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent.
Je chemine avec Jesus mais avec sa croix sur mon dos. Des fausses accusations m'ont valu d'être surveillé par la Justice injustement. Et je n'ai pas le droit de laisser paraître que je me suis rapprochée de Dieu. Si cela se sait, je serais taxée de folle et d'endoctrinement sur mon enfant. Ma paroisse m'a enseigné cette prudence. Donc le Bapteme est vraiment mon seul et unique salut. Comme pour Jesus.
Je comprends vos difficultés, et le mauvais ne va pas vous rendre la vie facile, mais mettez tout ça dans les mains de Jésus Christ et je vous encourage à écouter votre prêtre.

Je vous oblige à rien et ce n'est que mon avis, mais vu ce que vous me dites je crois que c'est la bonne voie. Jésus vous ouvre le chemin selon moi.

Fraternellement. :coeur:
Oui mon prêtre est vraiment très bien. Tout le monde le dit. Mon parrain me dit que j'aurais pas pu trouver mieux. Il est très tolèrent aussi et me garde de tout excès, surtout dans la religion.
Le Malin me fait mauvais coups sur mauvais coups. Et cela fait déjà maintenant depuis 2008 que je mène une bataille frontal contre lui. Et je ne sais pas si je vais gagner. Le prêtre me dit que j'ai droit déjà à la vie éternelle. Mais j'avoue que je veux surtout une vie terrestre apaisée.

Je suis convaincue que la confirmation ne m'apportera pas plus. Lors du choix de ma marraine, j'ai fait le choix il y a 3 ans de prendre une amie d'enfance connue il y a 25 ans. D'origine portugaise, confirmée et pratiquante, elle semblait "solide" aux yeux de ma paroisse. Tant et si bien qu'ils ont écarté le choix de mon parrain, un vieux monsieur rencontré dans une association solidaire qui me témoignait beaucoup de compassion mais dont j'ignorais tout de ses pratiques. La marraine si solide m'a insulté 2 semaines avant mon entrée en catecumenat en m'assenant des propos comme : "tu es mauvaise mère. Les gens parlent dans ton dos. Je vais me venger". Ma paroisse semblait s'en être douté car elle ne semblait pas être motivée pour être présenté le jour de mon entrée en caté.
J'ai dû prévenir le prêtre que la cérémonie n'aurait pas lieu par défection de la marraine. Ils m'ont demandé de recontz tuer le parrain éconduit. Ce pauvre homme de 65 ans qui passe son temps à faire le bie autour de lui s'est révélé être un parrain extraordinaire. Il est si humble. Mon ex marraine n'avait meme donné à quête de la messe. Ce monsieur est si généreux et humble qu'il donne beaucoup mais il préfère le cacher en me disant de le faire à sa place. Il est en étroite collaboration avec ma paroisse pour m'acheter des livres sur la religion. Et il a d'emblée accepter le rôle de parrain. Il a confié être juste baptisé mais que ma foi était si grande qu'il fera sa confirmation avec moi. Il s'est remis à lire la Bible et à aller à la messe.

Tout cela pour dire qu'il faut rester petit dans ce monde.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 660
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Libremax » lun. 08 févr. 2016, 14:35

Je ne sais plus le père de quel saint a reçu son baptême sur son lit de mort. Pour vous ce baptême est donc vain puisque sur son lit de mort il n'a pu suivre un cursus de formation à la catéchèse?
Bonjour Mac,
D'abord, je ne peux guère vous répondre parce que je ne peux pas savoir de qui vous parlez, ni donc ce qui se passait précisément.

Cette personne voulait être baptisée, peut-être en savait-elle donc suffisamment sur ce qu'était le baptême pour effectivement le demander en toute conscience. Si c'était sur son lit de mort, peut-être en savait-elle déjà un peu sur Jésus.

L'exemple que cite notre cher pape dans l'article que vous citez nous montre qu'effectivement, c'est avant tout dans la miséricorde que le baptême doit être donné.
Cela dit, le cas qu'il raconte est très semblable à ce qui se passe quand on baptise des bébés : il y a là une mère qui est la garante de l'éducation chrétienne de ses enfants, il y a là un évêque, deux parrains, qui représentent la foi de l'Eglise.
Bien sûr que cette durée peut se réduire à 0. Mac en donne un bel exemple.

J'en ai discuté la semaine dernière durant mon catéchèse privée. Et mon accompagnatrice m'a dit que le plus beau bapteme qu'elle ait entendu parlé est celle de parents qui en emmenant leur enfant mal au point à l'hôpital. Voyant qu'il ne tiendrait pas, ils se sont arrêtés en voiture sur le bord de la route et à baptisé l'enfant avec de l'eau d'une flaque d'eau. L'enfant est arrivé mort à l'hôpital. L'enfant a été enterré comme un baptisé.
Cher Christchrist,
ceci est un cas de baptême de bébé. Comme j'en ai parlé avec Mac, les baptêmes de bébés sont donnés avec la supposition d'une catéchèse future. Baptiser des adultes est différent en ce qu'ils ont toute leur conscience et leur liberté (mis à part des personnes malades). Je ne vous parle pas nécessairement d'un parcours institutionnel de deux ans. Si celui-ci pose problème, alors il devrait pouvoir être adapté, et pourquoi pas, réformé.
Mais il y a une préparation nécessaire, un temps de rencontre nécessaire ou bien alors, un temps où le postulant doit pouvoir dire sa foi.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Mac » lun. 08 févr. 2016, 14:59

Je suis convaincue que la confirmation ne m'apportera pas plus
.

Le Saint Esprit est une personne agissante, à la confirmation Il peut briser des liens; on est dans le domaine de la puissance du Christ que beaucoup aujourd'hui ne connaisse pas ou plus. En plus la confirmation vous permettrait si j'ai bien compris votre situation partculière d'accéder à l'Eucharistie, le pain descendu du ciel.
« Par le sacrement de Confirmation, le lien des baptisés avec l’Eglise est rendu plus parfait, ils sont marqués du sceau de l’Esprit Saint, enrichis d’une force spéciale de l’Esprit Saint » (Lumen Gentium 11), force qui fut jadis accordée aux Apôtres au jour de la Pentecôte pour répandre la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, par la parole et en action.

« Celui qui nous affermit avec vous dans le Christ et qui nous as donné l’onction, c’est Dieu Lui qui nous as marqués de son sceau et a mis dans nos cœur les arrhes de l’Esprit » (2 Corinthiens 1, 21-22)
http://www.eglise.catholique.fr/approfo ... firmation/
Le Malin me fait mauvais coups sur mauvais coups. Et cela fait déjà maintenant depuis 2008 que je mène une bataille frontal contre lui. Et je ne sais pas si je vais gagner. Le prêtre me dit que j'ai droit déjà à la vie éternelle. Mais j'avoue que je veux surtout une vie terrestre apaisée.
C'est peut-être pour cela que Jésus veut vous donner plus. Mais Jésus est patient.
Ce monsieur est si généreux et humble qu'il donne beaucoup mais il préfère le cacher en me disant de le faire à sa place. Il est en étroite collaboration avec ma paroisse pour m'acheter des livres sur la religion. Et il a d'emblée accepter le rôle de parrain. Il a confié être juste baptisé mais que ma foi était si grande qu'il fera sa confirmation avec moi. Il s'est remis à lire la Bible et à aller à la messe.
Ben vous voyez votre parrain veut faire sa confirmation grâce à vous. Vous êtes une bénédiction pour lui. :D
Tout cela pour dire qu'il faut rester petit dans ce monde.
Oui, il faut rester humble, mais la confirmation va dans le sens de l'humilité puisque les dons viennent de Dieu.

Fraternellement. :coeur:

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar ChristChrist » lun. 08 févr. 2016, 15:16

Je ne sais plus le père de quel saint a reçu son baptême sur son lit de mort. Pour vous ce baptême est donc vain puisque sur son lit de mort il n'a pu suivre un cursus de formation à la catéchèse?
Bonjour Mac,
D'abord, je ne peux guère vous répondre parce que je ne peux pas savoir de qui vous parlez, ni donc ce qui se passait précisément.

Cette personne voulait être baptisée, peut-être en savait-elle donc suffisamment sur ce qu'était le baptême pour effectivement le demander en toute conscience. Si c'était sur son lit de mort, peut-être en savait-elle déjà un peu sur Jésus.

L'exemple que cite notre cher pape dans l'article que vous citez nous montre qu'effectivement, c'est avant tout dans la miséricorde que le baptême doit être donné.
Cela dit, le cas qu'il raconte est très semblable à ce qui se passe quand on baptise des bébés : il y a là une mère qui est la garante de l'éducation chrétienne de ses enfants, il y a là un évêque, deux parrains, qui représentent la foi de l'Eglise.
Bien sûr que cette durée peut se réduire à 0. Mac en donne un bel exemple.

J'en ai discuté la semaine dernière durant mon catéchèse privée. Et mon accompagnatrice m'a dit que le plus beau bapteme qu'elle ait entendu parlé est celle de parents qui en emmenant leur enfant mal au point à l'hôpital. Voyant qu'il ne tiendrait pas, ils se sont arrêtés en voiture sur le bord de la route et à baptisé l'enfant avec de l'eau d'une flaque d'eau. L'enfant est arrivé mort à l'hôpital. L'enfant a été enterré comme un baptisé.
Cher Christchrist,
ceci est un cas de baptême de bébé. Comme j'en ai parlé avec Mac, les baptêmes de bébés sont donnés avec la supposition d'une catéchèse future. Baptiser des adultes est différent en ce qu'ils ont toute leur conscience et leur liberté (mis à part des personnes malades). Je ne vous parle pas nécessairement d'un parcours institutionnel de deux ans. Si celui-ci pose problème, alors il devrait pouvoir être adapté, et pourquoi pas, réformé.
Mais il y a une préparation nécessaire, un temps de rencontre nécessaire ou bien alors, un temps où le postulant doit pouvoir dire sa foi.
Libremax,

J'ai parlé d'un enfant et non pas d'un bébé.

Et le bapteme peut être donné par un non chrétien. Donc il n'y a pas vraiment de règles juste une intention.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar ChristChrist » lun. 08 févr. 2016, 15:20

Je suis convaincue que la confirmation ne m'apportera pas plus
.

Le Saint Esprit est une personne agissante, à la confirmation Il peut briser des liens; on est dans le domaine de la puissance du Christ que beaucoup aujourd'hui ne connaisse pas ou plus. En plus la confirmation vous permettrait si j'ai bien compris votre situation partculière d'accéder à l'Eucharistie, le pain descendu du ciel.
« Par le sacrement de Confirmation, le lien des baptisés avec l’Eglise est rendu plus parfait, ils sont marqués du sceau de l’Esprit Saint, enrichis d’une force spéciale de l’Esprit Saint » (Lumen Gentium 11), force qui fut jadis accordée aux Apôtres au jour de la Pentecôte pour répandre la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, par la parole et en action.

« Celui qui nous affermit avec vous dans le Christ et qui nous as donné l’onction, c’est Dieu Lui qui nous as marqués de son sceau et a mis dans nos cœur les arrhes de l’Esprit » (2 Corinthiens 1, 21-22)
http://www.eglise.catholique.fr/approfo ... firmation/
Le Malin me fait mauvais coups sur mauvais coups. Et cela fait déjà maintenant depuis 2008 que je mène une bataille frontal contre lui. Et je ne sais pas si je vais gagner. Le prêtre me dit que j'ai droit déjà à la vie éternelle. Mais j'avoue que je veux surtout une vie terrestre apaisée.
C'est peut-être pour cela que Jésus veut vous donner plus. Mais Jésus est patient.
Ce monsieur est si généreux et humble qu'il donne beaucoup mais il préfère le cacher en me disant de le faire à sa place. Il est en étroite collaboration avec ma paroisse pour m'acheter des livres sur la religion. Et il a d'emblée accepter le rôle de parrain. Il a confié être juste baptisé mais que ma foi était si grande qu'il fera sa confirmation avec moi. Il s'est remis à lire la Bible et à aller à la messe.
Ben vous voyez votre parrain veut faire sa confirmation grâce à vous. Vous êtes une bénédiction pour lui. :D
Tout cela pour dire qu'il faut rester petit dans ce monde.
Oui, il faut rester humble, mais la confirmation va dans le sens de l'humilité puisque les dons viennent de Dieu.

Fraternellement. :coeur:
Mac,

Je ne sais pas vraiment quoi en penser. Lorsque la paroisse a refusé de me donner la confirmation en même temps que le bapteme, cela m'a chagriné. D'autant plus que j'avais rencontré une catholique qui avait reçu dans sa paroisse les 3 sacrements en une année. J'estimais que j'avais démontre assez mon attachement au Christ en allant chercher mon bapteme très loin.
Je ne suis pas jalouse ni envieuse de cette personne, juste incrédule car je pense y avoir le droit et pas à le mériter en faisant une année de plus. Et j'avais bien arguer que cela me sers impossible de faire la confirmation avec un travail à temps plein. Là encore, l'Eglise a mis des barrières. Ma paroisse est très ouverte mais elle m'a refusé ce sacrement en un an. Et c'est à mon tour de la refuser.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 660
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Libremax » lun. 08 févr. 2016, 15:33

Libremax,

J'ai parlé d'un enfant et non pas d'un bébé.

Et le bapteme peut être donné par un non chrétien. Donc il n'y a pas vraiment de règles juste une intention.
Certainement cher Christchrist,
mais voyez, ce qui arrivait là était un cas d'extrême urgence, que l'Eglise reconnaît parce que dans ces moments là, les hommes n'ont plus d'autres moyens. La règle n'est qu'une norme, qui doit pouvoir être adaptée à tous, mais dans la vérité et la justice, et bien sûr, la miséricorde.
Mais cela ne nie pas la règle dans l'absolu.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Mac » lun. 08 févr. 2016, 15:44

Je ne sais pas vraiment quoi en penser. Lorsque la paroisse a refusé de me donner la confirmation en même temps que le bapteme, cela m'a chagriné. D'autant plus que j'avais rencontré une catholique qui avait reçu dans sa paroisse les 3 sacrements en une année. J'estimais que j'avais démontre assez mon attachement au Christ en allant chercher mon bapteme très loin.
Je ne suis pas jalouse ni envieuse de cette personne, juste incrédule car je pense y avoir le droit et pas à le mériter en faisant une année de plus. Et j'avais bien arguer que cela me sers impossible de faire la confirmation avec un travail à temps plein. Là encore, l'Eglise a mis des barrières. Ma paroisse est très ouverte mais elle m'a refusé ce sacrement en un an. Et c'est à mon tour de la refuser.
Oui, le système n'est pas idéal, vous avez raison ChristChrist, mais ce n'est pas pour cela que vous allez vous pénaliser, vous voyez.
Malgré tout, le positif dans cela pour moi, c'est que votre parrain voudrait faire sa confirmation grâce à vous, à travers vous Dieu agit là.

La parabole du semeur peut vous éclairer:
18Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. 19Lorsqu'un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur: cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. 20Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c'est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie; 21mais il n'a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute. 22Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. 23Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.
http://saintebible.com/lsg/matthew/13.htm

Fraternellement. :coeur:

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar ChristChrist » lun. 08 févr. 2016, 16:19

Mac,

Je sais que mon parrain veut faire sa confirmation avec moi et me remercie chaque jour de l'avoir choisi et de lui avoir fait cadeau de ma confiance. Mais je ne peux pas subordonner ma vie à celle d'autrui. La confirmation m'ayant été refusée, je dois le mériter. Si j'ai un appel de Dieu dans ce sens, je Lui répondrais. Mais pour le moment, je ne pense pas me priver des grâces de Dieu. Je sens vraiment la croix de Jésus sur mon dos. Il est à côté de moi. Avec ou sans confirmation.

On déplace la question du baptême sur celui de la confirmation. Pourquoi ne pas le donner si vite ?? On me l'aurait donné car je l'ai demandé, je l'aurais reçu avec joie. Mais cela n'a pas été le cas et si c'est une carotte au bout de un fil, je préfère décliner.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
Ambrogio
Ædilis
Ædilis
Messages : 19
Inscription : jeu. 20 nov. 2014, 11:54
Conviction : Catholique

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Ambrogio » lun. 08 févr. 2016, 16:44

Bonjour ChristChrist,

Je viens de lire vos nombreux messages et j'admire votre persévérance et votre foi face aux obstacles que vous avez rencontré. Par ailleurs, j'ai essayé de vous faire part ci-après du mieux que j'ai pu, de mon sentiment à la lecture de vos messages :

- Quand je relis votre message nous racontant votre parcours et les difficultés que vous avez rencontré, je ne trouve pas vraiment dans votre récit d'argument concernant la durée du catéchuménat. Le problème auquel vous avez été confronté, n'est pas foncièrement lié à la durée du catéchuménat, mais plutôt à un certain manque de souplesse/d'adaptation de l'équipe d'accompagnement de votre Paroisse et à l'accueil (peu chaleureux) qui vous a été fait ou que vous avez ressenti comme tel.

Il est évident que des réunions mensuelles à 30 personnes (avec un tel effectif c'est du cours magistral, pas du sur-mesure!), avec en plus des parcours spirituels et de vie très différents, des niveaux de connaissance très différents ne doit être vraiment satisfaisant pour personne.

Je me souviens d'une des toute première rencontre de catéchuménat à laquelle j'avais participé, avant même mon entrée en Eglise, avec des personnes de "niveau" très différents. C'était certes humainement intéressant, mais rendait impossible la progression. Le groupe a été aussitôt scindé car soit les débats/discussions étaient inaccessibles pour certains ayant besoin de recevoir certaines "bases", soit il était inintéressant pour les autres.

Je comprends donc parfaitement que vous n'ayez pu continuer dans un tel contexte. Même si je trouve que c'est aussi très triste que vous n'ayez pu faire votre catéchuménat dans votre paroisse, car c'est normalement un moment privilégié pour "s'intégrer" à la communauté paroissiale, faire des rencontres, être soutenu pas la communauté et ce d'autant plus qu'après votre baptême, c'est dans votre Paroisse (et pas à une heure de train) que vous irez à la Messe dominicale, participerez à l'eucharistie, recevrez le sacrement de réconciliation...

- Concernant la durée de 2 ans, ce n'est ni une règle et encore moins un absolu en soit, c'est plutôt une moyenne. Je ne sais pas comment c'est ailleurs, mais dans mon diocèse j'ai l'impression que l'on est plutôt aux alentours de 18 mois en moyenne que de 2 ans. Mais cette durée ne veut pas dire grand chose. Déjà quand commence t'on à décompter ? Lors de la première démarche auprès du prêtre, à partir de la première rencontre/réunion de catéchuménat, à partir de l'entrée en Eglise (en sachant que pour des raisons pratiques, l'entrée en Eglise ne se fait parfois que 2 ou 3 mois parfois plus après le début de la démarche). Etant également rappelé que si quelqu'un commence son parcours en septembre par exemple, on ne peut lui promettre une préparation en 1 an, ce sera soit en 7 mois, soit en 19 mois, puisque les baptêmes se font à Pâques. Deux ans pleins de catéchuménat, c'est peut être beaucoup, mais vivre au moins une année liturgique entière avant le baptême ce n'est peut être pas si mal.

- Vous invoquez le droit de transgresser, d'objecter, de refuser de se soumettre à l'Eglise.
Je ne suis pas totalement d'accord avec vous, le catéchisme nous enseigne aussi l'obéissance à l'Eglise. L'obéissance à l'Eglise de Dieu, c'est aussi l'obéissance à Dieu. Il y a quelque chose de très beau aussi de s'abandonner à la Volonté de Dieu et donc de l'Eglise.
Pour revenir au sujet, qui suis je pour penser que telle durée de catéchuménat serait bien suffisante pour moi, si l'Eglise et si mon prêtre pensent qu'une autre durée serait préférable.

Sur le même sujet, lorsque vous dites :
Thérèse de lisieux a été refusé à son entrée au carmel. Elle a décidé de créer le sien avec de autres sœurs.
Un refus doit être souvent médité et contourné.Je suis sans cesse dans la transgression.
Je ne vois pas la même chose que vous dans la vie de Ste Thérèse. Sainte Thérèse a attendu l'autorisation de son évêque pour entrer au Carmel, je vois de la persévérance, mais aussi de l'humilité et de l'obéissance et non de la transgression.

- J'ai également été attiré par ce que vous avez indiqué dans vos différents messages concernant la confirmation :
J'ai eu droit à un parcours réduit à un an avec un accompagnateur personnel. Jamais de cours en groupe. Jamais d'obligations. Ils disent que mes connaissances sont insuffisantes mais que ce sera rattrapé dans la formation de confirmation.
Je n'ai pas encore le courage de leur annoncer que j'arrête après la bapteme. Je pensais que si je l'avouais, le bapteme me serait retiré.
Ne pensez-vous pas que le chemin de conversion qui vous mène vers le baptême, ne peut s'accommoder de ce "mensonge par omission" vis à vis de ceux qui vous accompagnent ? Je comprends néanmoins votre crainte vis-à-vis de leurs réaction. Je vais prier pour que vous trouviez le courage de leur annoncer et de surmonter cette épreuve.

Concernant le confirmation, vous écrivez :
J'ai déjà discuté de la question avec ma paroisse. Ils ont refusé de me donner les 3 sacrements en même temps.
Lorsque la paroisse a refusé de me donner la confirmation en même temps que le bapteme, cela m'a chagriné. D'autant plus que j'avais rencontré une catholique qui avait reçu dans sa paroisse les 3 sacrements en une année.
Habituellement, pour les adultes la confirmation est donnée à la Pentecôte, donc pas en même temps que le baptême, mais peu de temps après tout de même.

- En ce qui concerne les personnes recevant le baptême sur leur lit de mort comme évoqué ci-dessus, le RICA (Rituel de l'Initiation Chrétienne des Adultes), précise bien que la personne doit prendre l'engagement de suivre la "formation" nécessaire si elle survit. Il n'y a pas d'incohérence sur ce point.

Je vous souhaite en tout cas bon courage, et mes prières vous accompagnent.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: La préparation au baptême d'un adulte

Message non lupar Mac » lun. 08 févr. 2016, 16:58

Je sais que mon parrain veut faire sa confirmation avec moi et me remercie chaque jour de l'avoir choisi et de lui avoir fait cadeau de ma confiance. Mais je ne peux pas subordonner ma vie à celle d'autrui.
Un témoin de Jésus Christ c'est celui qui amène l'autre à se rapprocher de Dieu, sans attendre rien en retour. Et vous vous avez acompli cela avec votre parrain puisque lui maintenant veut faire sa confirmation. Il n'est pas question de subordonner votre vie à celle d'autrui évidemment. Enfin, je comprends cela comme ça vu ce que vous racontez. Il vous a fait du bien et Dieu lui a inspiré de faire sa confirmation car il y a des inspirations qui viennent de Dieu cf Saint Pierre qui atteste que Jésus est le fils de Dieu.
On déplace la question du baptême sur celui de la confirmation. Pourquoi ne pas le donner si vite ??
Oui, vous avez raison on s'est éloigné du baptême. Mais la confirmation c'est devenir témoins de Jésus Christ donc je pense que cela nécessite un temps de préparation quand même car vous pouvez très bien avoir affaire à des experts en torsion de l'Ecriture et il faut être un peu armé :D si je puis dire. Avant je ne parlais pas de Dieu, je lisais l'Ecriture sans trop comprendre mais bon Dieu ouvre les yeux des aveugles dit l'Ecriture, il faut croire.

Je vais prier un petit peu. :oui:
A+ :coeur:

Fraternellement. :coeur:


Revenir vers « Les sacramentaux »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités