Le scapulaire

Avatar de l’utilisateur
Miss Alice
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : mer. 19 mai 2010, 20:45

Le Scapulaire

Message non lupar Miss Alice » mar. 30 août 2011, 9:12

Bonjour à tous!
Ma question est simple: Je voulais seulement savoir comment procéder pour pouvoir porter le scapulaire quotidiennement?
Merci d'avance pour toutes vos réponses,
Miss Alice :dance:
Dernière édition par Miss Alice le mer. 31 août 2011, 16:43, édité 1 fois.
"Elle serait bien belle et bien utile à faire, la part du coeur, dans le progrès des sciences." Louis Pasteur.
"Ce n'est pas en étant moins scientifique que nous serons plus humains, mais en étant plus et autrement scientifiques." Alvan Feinstein.

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1133
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Virgile » mar. 30 août 2011, 10:33

Bonjour à tous!
Ma question est simple: Je voulais seulement savoir comment procéder pour pouvoir porter le scapulaire quotidiennement?
Merci d'avance pour toutes vos réponses,
Miss Alice :dance:
Bonjour,

le mieux serait d'aller trouver un prêtre (ou un religieux carmélitain) et de lui en parler. Je suppose que vous désirez porter le scapulaire de la bienheureuse Vierge du Mont Carmel - mais il y en a d'autres, bien entendu.
En général, le scapulaire est imposé au cours d'une célébration selon un rite particulier, qui est déterminée par l’Eglise catholique, au cours de laquelle on doit renouveller le choix fait au baptême de revêtir le Christ, avec le secours de la Vierge Marie.
En ce qui concerne le scapulaire du Carmel - comme d'ailleurs la remise des autres scapulaires, il faut habituellement suivre une petite formation dont l'objectif est d'apprendre à connaître la nature, les buts et les obligations qui résultent de cet engagement.

Amicalement.
Virgile.

Avatar de l’utilisateur
Miss Alice
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : mer. 19 mai 2010, 20:45

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Miss Alice » mar. 30 août 2011, 14:18

Merci beaucoup pour votre réponse! Cela me paraît ainsi bien plus clair :) J'irai donc parler au prêtre de ma paroisse,
Fraternellement ,
Miss Alice :dance:
"Elle serait bien belle et bien utile à faire, la part du coeur, dans le progrès des sciences." Louis Pasteur.
"Ce n'est pas en étant moins scientifique que nous serons plus humains, mais en étant plus et autrement scientifiques." Alvan Feinstein.

Observer
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 14:17

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Observer » mar. 30 août 2011, 21:29

Bonjour

Juste une petite question, pourquoi vouloir porter un Scapulaire
(s'il s'agit bien du vêtement semblable à celui décrit ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Scapulaire ... Atement%29)
si vous ne faites pas partie d'un ordre religieux ?

Merci d'avance
Celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu,
car Dieu est amour. (1Jn 4,7-8)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Anne » mer. 31 août 2011, 3:06

Miss Alice veut sans doute parler de ce genre de scapulaire :

http://www.pellevoisin.net/scapulaire/index.htm
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1133
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Virgile » mer. 31 août 2011, 5:51

Miss Alice veut sans doute parler de ce genre de scapulaire :
http://www.pellevoisin.net/scapulaire/index.htm
Bonjour,

oui. Il y a le scapulaire porté par certains ordres religieux (la Règle de saint Benoît le mentionne au chapitre 55):
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/benoi ... c502483727
qui était à l'origine un vêtement de travail et qui est ensuite devenu une partie intégrante de l'habit monastique.
Et puis il y a aussi le scapulaire qui est un signe d'appartenance au tiers-ordre d'une congrégation religieuse donnée et que l'on porte habituellement sous ses vêtements.

Le scapulaire de Notre-Dame du Mont-Carmel est le plus connu - c'est une dévotion qui est en usage depuis le treizième siècle, et il est porté par des laïcs (ou des clercs, et même des Papes... comme Jean-Paul II) qui s'engagent à une vie de prière centrée sur la Bienheureuse Vierge Marie. Comme je le précisais plus haut, c'est habituellement un prêtre qui après l'avoir bénit au cours d'une petite cérémonie le remet à la personne qui désire le porter.
Mais il y a aussi, comme le mentionne Anne, le scapulaire de Notre-Dame de Pellevoisin (j'y suis allé plusieurs fois... il y a si longtemps!), ou encore le scapulaire de la Sainte Face... et pourquoi pas, ce que l'on appelle le scapulaire vert qui est lié à la Médaille Miraculeuse, mais qui n'est pas en fait véritablement un scapulaire.

En tout cas, Jean-Paul II portait le scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel. Il s'est exprimé sur ce sujet dans un message donné à l'occasion de la consécration par l'Ordre du Carmel de l'année 2001 à la Vierge Marie. On peut lire ce message ici:
http://www.vatican.va/holy_father/john_ ... lo_fr.html

Amicalement.
Virgile.

Observer
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 14:17

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Observer » mer. 31 août 2011, 9:04

Bonjour

Merci beaucoup pour tout ces éclaircissements
Celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu,
car Dieu est amour. (1Jn 4,7-8)

Avatar de l’utilisateur
Miss Alice
Censor
Censor
Messages : 179
Inscription : mer. 19 mai 2010, 20:45

Re: Le Scapulaire

Message non lupar Miss Alice » mer. 31 août 2011, 16:42

Merci encore pour toutes ces réponses qui m'ont beaucoup aidées! :)
Observer, c'était en effet du scapulaire auquel Anne T fait allusion dans son message dont je voulais parler :)
Encore merci pour l'intérête avec lequel vous me répondez et de tous ces éclaircissements!
Fraternellement,
Miss Alice :dance:
"Elle serait bien belle et bien utile à faire, la part du coeur, dans le progrès des sciences." Louis Pasteur.
"Ce n'est pas en étant moins scientifique que nous serons plus humains, mais en étant plus et autrement scientifiques." Alvan Feinstein.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Scapulaire

Message non lupar jean_droit » sam. 26 juil. 2014, 11:56


Hostie
Censor
Censor
Messages : 82
Inscription : mar. 07 oct. 2014, 16:04
Conviction : catholique

Les scapulaires

Message non lupar Hostie » sam. 11 oct. 2014, 13:34

Bonjour,

J'ai découvert les Scapulaires il y a quelques mois et de suite, j'ai eu envie d'en porter, car pour moi, il s'agit de petits cadeaux du Ciel, vraiment merveilleux, avec des promesses et indulgences rattachées vraiment fantastiques, donc pourquoi s'en priver?

Or, je m'en suis faite imposer 4

Scapulaire de Saint Joseph
Scapulaire Brun
Scapulaire de bénédiction et protection
Scapulaire rouge de la Passion

Or, chaque fois, j'ai demandé à des prêtres différents pour pas faire "trop" d'un coup....

Et pour 3 scapulaires, les prêtres ont fait une de ses têtes en les voyant... ils me les ont mal imposés (rituel avec des parties à lire oubliés etc.), remarques désobligeantes...

Notamment pour le dernier, le Scapulaire de la Passion, le prêtre m'a dit :
"Il faut vous attacher à Jésus Christ et non à des objets
c'est une étape, après vous n'en aurez plus besoin
et c'est pour les gens qui ne peuvent pas communier :mal: "

On dirait qu'ils n'ont pas compris que c'est pas "une étape", et que les promesses sont fabuleuses, c'est tout de même notre Seigneur qui le demande (ou la Vierge Marie).

Après pour le scapulaire Brun, le prêtre m'a dit "alors comment on fait avec ça" (c'est un vieux prêtre, ), et il me dit que c'est pour les personnes qui entrent dans un ordre; je lui dis "mais non, beaucoup de laïcs en portent, vous connaissez pas? Il me dit "non" ....

Alors je comprends vraiment pas, ce serait même leur job de conseiller aux gens de porter des scapulaires, or ils ont l'air de pas connaitre? Ça me fait vraiment bizarre, je me suis faite passer pour une "illuminée"...

Et ce manque (?) pour les imposer, du coup je me demande s'ils sont bien imposés. :s :cry:


Qu'en pensez vous?

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2305
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Les scapulaires

Message non lupar poche » lun. 20 oct. 2014, 7:48

Le scapulaire brun est un sacramental qui est affilié avec les Carmélites. Voici quelques informations qui pourraient vous être utiles.
Le scapulaire doit impérativement être imposé par un prêtre ou un diacre lors d'un temps de prière particulier. Seul un ministre ordonné (prêtre ou diacre) peut imposer le scapulaire à un chrétien baptisé (tout prêtre ou diacre peut le faire). Il y a une forme de la bénédiction et l'investiture dans le livre des bénédictions qui se trouve normalement dans chaque paroisse catholique[8]. Le Rituel d'imposition du scapulaire actuel a été approuvé en 1996 par le Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements. Il est disponible sous forme d'une brochure, la « catéchèse et rituel pour le Scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel », publié en 2000 et disponible aux Éditions du Carmel[32]. Le rite peut également être trouvé sur le site Web de l'Ordre du Carmel.

La forme courte de l'imposition est la suivante :

Reçois ce Scapulaire, signe d'une relation spéciale avec Marie, la Mère de Jésus, que tu t'engages à imiter. Que ce Scapulaire te rappelle ta dignité de chrétien, ton dévouement au service des autres et l'imitation de Marie.
Porte-le comme marque de sa protection et comme signe de ton appartenance à la famille du Carmel, en te disposant à accomplir la volonté de Dieu et à t'engager dans le travail de construction d'un monde qui réponde à son projet de fraternité, de justice et de paix[10],[33],[34].
La forme longue de l'imposition comprend la lecture de plusieurs textes de la bible exprimant l'importance et la symbolique du vêtement dans les écritures[32]. Le choix des textes se fait parmi les suivants :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scapulaire_Brun#Imposition

Hostie
Censor
Censor
Messages : 82
Inscription : mar. 07 oct. 2014, 16:04
Conviction : catholique

Re: Les scapulaires

Message non lupar Hostie » lun. 20 oct. 2014, 13:37

Pourquoi les prêtres ne sont-ils pas tous au courant, au moins pour ce scapulaire brun, qui est le plus connu? Cela me dépasse un peu, c'est une arme de salut demandé par la Vierge Marie elle-même. :s Après, on se fait passer pour des superstitieux.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2305
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Les scapulaires

Message non lupar poche » mar. 21 oct. 2014, 7:15

Qui sait pourquoi? Les prêtres de la communauté où je vis seraient heureux de vous investir dans le scapulaire mais nous vivons loin les uns des autres. Y a-t-il des Carmes où vous vivez? Peut-être que l'un d'eux serait prêt à vous investir.

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Censor
Censor
Messages : 146
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: Les scapulaires

Message non lupar Apocalypse21 » mar. 25 nov. 2014, 12:10

Bonjour,

En bref un scapulaire sert à quoi ? Quel est sont but ?

Merci
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les scapulaires

Message non lupar Anne » jeu. 27 nov. 2014, 4:32

Le scapulaire, tel qu'il est porté aujourd'hui par des millions de fidèles est un résumé, une miniature d'un habit religieux, d'un signe de consécration absolue par les vœux de chasteté, pauvreté et obéissance vécus au cœur d'une communauté suivant une Règle approuvée par l'Eglise et qui, tout au long des siècles a produit de magnifiques fruits de sainteté.

Le signe du scapulaire renvoie donc à une volonté de suivre radicalement son baptême, selon son état de vie, mais dans l'esprit des conseils évangélique.
Il est un signe de fraternité dans la mesure où celui, celle qui le reçoivent entrent par le fait même dans une famille, une famille de la terre et du ciel.
Ils partagent le trésor spirituel, les grâces charismatiques de tous les saints du Carmel (canonisés ou non) et de tous les frères et sœurs qui cheminent encore aujourd'hui vers la Terre promise de l'union d'Amour.
Fr. Philippe de Jésus-Marie, o.c.d.

Source : Le scapulaire, signe de fraternité

Il y a une série d'articles sur le sujet à cette adresse.

J'aime bien aussi ce résumé d'un livre de Françoise Bouchard, Les scapulaires, ces habits qui nous viennent du ciel :
L'Eglise offre à notre choix environ une vingtaine de scapulaires, ces "petits habits" qui sont le gage, pour ceux qui le portent, de se voir gratifiés un jour d'un vêtement de lumière et de gloire pour l'éternité. Françoise Bouchard nous propose, dans cet ouvrage, de découvrir chacun d'eux, leur histoire, les miracles qu'ils ont pu accomplir ainsi que les faveurs que nous pouvons obtenir en les portant. En effet, le scapulaire est un habit qui protège celui qui en est revêtu et lui fait obtenir des grâces spirituelles et corporellés parfois qualifiées à juste titre de miraculeuses. Mais, pour cela, il faut que celui qui le porte ait conscience de ce dont cet habit est le signe. En effet, si le scapulaire représente la promesse du Ciel à mettre sous sa protection celui qui le reçoit, il symbolise également l'engagement de ce dernier à revêtir, au-delà de deux pièces d'étoffe dûment bénites et imposées, le Christ lui-même. Le scapulaire n'est donc pas une amulette, il a été octroyé par l'Eglise aux hommes de bonne volonté, faits de chair et d'esprit, ayant un besoin pressant du sensible pour s'élever jusqu'au spirituel. Puisse cet ouvrage faire grandir en ceux qui le liront cet émerveillement devant les miracles que Dieu opère, émerveillement qui fait tellement défaut chez nos contemporains, persuadés de tout devoir à leur seul mérite. Qu'il nous fasse prendre conscience de I'Amour de Notre Seigneur qui consent lui-même à nous donner des signes sensibles de sa Présence au milieu de nous.
J'espère que ça vous aide à mieux comprendre ! :)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


Revenir vers « Les sacramentaux »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit