Calendrier liturgique FERM

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Olivier JC » jeu. 13 nov. 2008, 22:44

Bonjour,

D'après le calendrier liturgique FERM, dimanche prochain (16 novembre) est le 27ème dimanche après la Pentecôte. Ce qui me pose un petit problème, puisque selon mon missel Lefebvre le dernier dimanche de ce type est le 24ème :s

Je suis légèrement perplexe, je l'avoue...

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3043
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 13 nov. 2008, 22:55

Olivier JC a écrit :Bonjour,

D'après le calendrier liturgique FERM, dimanche prochain (16 novembre) est le 27ème dimanche après la Pentecôte. Ce qui me pose un petit problème, puisque selon mon missel Lefebvre le dernier dimanche de ce type est le 24ème :s

Je suis légèrement perplexe, je l'avoue...
Bonjour,

En fait, on récupère les oraisons, épîtres et évangiles des 4e, 5e ou 6e dimanche après l'Épiphanie et
les autres textes viennent du 23ème dimanche pour compléter.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Olivier JC » jeu. 13 nov. 2008, 23:11

Merci !

Si j 'ai bien compris, pour dimanche prochain, on prend les oraisons (collecte, offertoire, post-communion), épîtres et évangiles du 5ème dimanche après l'épiphanie et pour le reste (introït et graduel) au 23ème après Pentecôte ?

J'imagine que voilà la raison de l'apparition du Temps ordinaire dans la FORM ?

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Judith » ven. 14 nov. 2008, 10:41

En fait si je ne me trompe pas, dimanche se sera le 6ème dimanche après l'Epiphanie.
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Olivier JC » ven. 14 nov. 2008, 10:44

OK... Donc, pour résumer :

23ème dimanche post Pentecôte : formulaire du 23ème dimanche.
24ème dimanche post Pentecôte : formulaire du 24ème dimanche.
25ème dimanche post Pentecôte : melting-pot entre le 4ème dimanche post Epiphanie et le 23ème dimanche post Pentecôte.
26ème dimanche post Pentecôte : melting-pot entre le 5ème dimanche post Epiphanie et le 23ème dimanche post Pentecôte.
27ème dimanche post Pentecôte : melting-pot entre le 6ème dimanche post Epiphanie et le 23ème dimanche post Pentecôte.
28ème dimanche post Pentecôte : on reprend le formulaire du 24ème dimanche post Pentecôte ??

Où peut-on trouver une explication des subtilités du calendrier liturgique FERM ??

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Invité » ven. 14 nov. 2008, 16:03

Cela tient au fait que Paques à eu lieu particulièrement tôt cette année, et qu'on a donc pas pu avoir les 4e, 5e et 6e dimanche après l'Epiphanie. On se rattrape maintenant.

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Judith » ven. 14 nov. 2008, 17:06

Olivier JC a écrit :OK... Donc, pour résumer :

23ème dimanche post Pentecôte : formulaire du 23ème dimanche.
24ème dimanche post Pentecôte : formulaire du 24ème dimanche.
25ème dimanche post Pentecôte : melting-pot entre le 4ème dimanche post Epiphanie et le 23ème dimanche post Pentecôte.
26ème dimanche post Pentecôte : melting-pot entre le 5ème dimanche post Epiphanie et le 23ème dimanche post Pentecôte.
27ème dimanche post Pentecôte : melting-pot entre le 6ème dimanche post Epiphanie et le 23ème dimanche post Pentecôte.
28ème dimanche post Pentecôte : on reprend le formulaire du 24ème dimanche post Pentecôte ??

Où peut-on trouver une explication des subtilités du calendrier liturgique FERM ??

+
Personnellement c'est expliqué dans mon missel latin/français de 62.
Voici l'explication :
" Quand il n'y a que 23 dimanches, le 23e est omis, car, le dernier dimanche de l'année liturgique, on doit toujours célébrer la messe du 24e dimanche. S'il y a plus de 24 dimanches, on transfère les messes des dimanches après l'Epiphanie qui n'ont pu se dire, dans leur ordre, entre le 23e et 24e, comme indiqué au tableau ci dessous.

Date de Pâques Messe à célébrer

22-3 au 26-3 23e 3e à 6e 24e pour 28 Dimanches
27-3 au 2-4 23e 4e au 6e 24e pour 27 Dimanches
3-4 au 9-4 23e 5e 6e 24e pour 26 dimanches
10-4 au 16-4 23e 6e 24e pour 25 Dimanches
17-4 au 23-4 23e 24e pour 24 Dimanches
24-4 au 25-4 23e omis et à la place le 24e pour 23 dimanches. "

J'espère que cela pourra vous aider à y voir plus clair.
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Olivier JC » ven. 14 nov. 2008, 17:12

Merci beaucoup !

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Invité » ven. 14 nov. 2008, 23:07

Donc, cette année, on célébrait, le 24e dimanche post Pentecosten, l'office du 3e dimanche post Epiphanie, etc jusqu'au 28e PPentecosten où l'on célèbre l'office du 24e (qu'on ne célèbre donc jamais deux fois)...
Bah, ça peut paraître repoussant, mais finalement, c'est très simple et très "logique", enfin, je le ressens comme ça...

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Judith » sam. 15 nov. 2008, 10:09

Cette année se sera pour ce dimanche ci, donc demain, le 6ème après l'Epiphanie et le suivant sera le 24e et dernier dimanche après la Pentecote.
Ensuite on passera au temps de l'Avent.
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par Olivier JC » sam. 15 nov. 2008, 15:20

Bonjour,
Invité a écrit :Bah, ça peut paraître repoussant, mais finalement, c'est très simple et très "logique", enfin, je le ressens comme ça...
Une fois que l'on maîtrise le fonctionnement de la Liturgia Horarum, je croit que plus rien ne peut paraître repoussant ou compliqué :tetine

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Calendrier liturgique FERM

Message non lu par steph » jeu. 20 nov. 2008, 16:41

Le fonctionnement de LH est archi méga simple... un gamin peut se servir de la chose... mais, en comparaison, le BR, enfin tout ce qui est extraordinaire est beaucoup plus "compliqué", bien que, comme je l'ai déjà dit, les rubriques imbuvables du début sont réinjectées dans le cours quotidien des offices. Pour exemple, justement, les dimanches à récupérer de l'après-Épiphanie: ils sont sans doute expliqués au début du volume I du BR mais vers le 23e dimanche, on réexplique tout le méchanisme de manière claire, même si cela peut étonner...
Il me semble que l'on fait tout un foin avec le fonctionnement de LH, mais c'est rien-à-voir avec les rubriques de l'office de Matine dans le rite byzantin, par exemple. On peut dire ce que l'on veut, mais PTP donne de bons schémas et LdH explique la chose de manière satisfaisante...
Le BR est plus compliqué que LH, avec l'occurence et la concurrence comme un problème quasi quotidien (résolu au calendrier pour les fêtes fixes, à résoudre "soi-même" pour les mobiles), les offices qui changent après le capitule, etc. Comme un livre sérieux, le BR propose deux tableaux où est résumée la façon de faire... Tout comme PTP, LdH, LH avec les tables de préséance... A part, que depuis la réforme de '62, on n'a plus que 4(-5) degrés: férie & mémoire facultative, mémoire, fête, solennité, alors que du temps de St Pie X, il y en avaitau moins 7: férie, simplex, semiduplex, duplex, duplex maius, duplex II classis, duplex I calssis + les octaves, vigiles et autres joyeusetés. Tout cela permet une meilleure mise en valeur des fêtes, par exemple, la fête de demain: présentation au Temple de N-D, grande fête de la Mère de Dieu en Orient, était Duplex maius en 1935, 3e classe en 62 et mémoire obligatoire aujourd'hui... D'un point de vue oecuménique, on a vachement perdu...

Honnêtement, PTP, et donc LH, c'est "à l'aise"...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité