Unité du rite romain

Avatar de l’utilisateur
Bibracte
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : mar. 08 janv. 2019, 23:43
Conviction : Catholique Romain

Re: Unité du rite romain

Message non lu par Bibracte » dim. 26 mai 2019, 12:06

Gaudens a écrit :
sam. 25 mai 2019, 19:52
Oui mais le cas d'un évêque est tout différent,le Canon de Nicée ne visait que les prêtres et son esprit comme sa validité demeurent.
Il faudrait demander à un expert en droit canonique, mais je doute fortement que de simples canons disciplinaires du IVe siècle demeurent applicables aujourd'hui.
Veritas liberabit vos (Jn 8, 32)

Toto2
Censor
Censor
Messages : 187
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 20:58
Conviction : Tradi

Re: Unité du rite romain

Message non lu par Toto2 » dim. 26 mai 2019, 22:41

Socrate d'Aquin a écrit :
sam. 25 mai 2019, 23:15


D'autre part, pardonnez-moi, je trouve que cette vision d'un rit qui aurait lentement évolué pendant l'Histoire relève du doux rêve. L'Histoire de la liturgie n'est pas une longue suite d'événements paisibles ; c'est aussi le Raskol en Russie, la réforme monastique de Philotée à Constantinople, la suppression de la liturgie gallicane par Charlemagne, ou de certains pontificaux francs par les Papes vers l'an mille, la réformes brutales de Pie X et Pie XII, etc. on pourrait trouver cent autres exemples du même type.
Vu, merci pour l'éclairage.
Autre chose : je ne désire pas, mais alors pas du tout que l'Eglise latine revienne à la situation qui était la sienne en termes liturgiques avant le concile. Heureusement, cela n'arrivera probablement jamais.
Rassurez-vous, j'avais parfaitement compris. Et malheureusement cela n'arrivera effectivement jamais.
[……]
Si quelqu'un vient à vous sans cette doctrine, ne le saluez pas

que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; [...] il est malséant à une femme de parler dans l'Église.

Nous réclamons la constance de votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique ....défendre de toutes vos forces une loi de si haute importance et de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Omnes dii gentium daemonia

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité