Les chants de messe

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar jeanbaptiste » lun. 07 sept. 2009, 13:39

Le répertoire de Gouzes, s'il n'est pas toujours facile, est sans doute le meilleur répertoire en langue française prenant pour exemple le graduel romain.
Ah oui ! Les compositions d'André Gouzes sont vraiment excellentes ! Je les ai découvertes très récemment, à peine une semaine. Quelle dommage qu'elles soient noyées sous les Akepsimas et autre Duménil.

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar philémon.siclone » sam. 12 sept. 2009, 11:03

Vous avez parfaitement raison de vous alarmer devant ces textes de chants.

Je vous donnerai cependant deux conseils :
- ne cessez pas d'approfondir votre connaissance de la liturgie. En vivant de belles liturgies et en lisant. "L'esprit de la liturgie" du Cardinal Ratzinger est d'une lecture facile et très enrichissante, vous pouvez aussi lire la charte des chanteurs liturgiques que vous trouverez sur le site du CNPLS qui décrit ce que l'Eglise attend des chantre et des organistes pour les liturgies.

- approfondissez la tradition liturgique de l'Eglise (je n'entend pas par là la seule forme extraordinaire du missel romain, qui fait cependant partie intégrante de cette tradition), le graduel romain nous est donné comme maitre pour nos liturgies par Benoit XVI (Sacramentum Caritatis), essayez autant que faire ce peut de vous familiariser avec et de prendre exemple sur lui pour les liturgie en français. Le répertoire de Gouzes, s'il n'est pas toujours facile, est sans doute le meilleur répertoire en langue française prenant pour exemple le graduel romain.

- n'oubliez jamais que l'argument du droit, s'il est juste n'est que rarement efficace. L'argument de la beauté et de la richesse de la musique est du texte est sans aucun doute plus efficace. Par ailleurs Rome ne s'est pas construite en un seul jour. Si vous êtes le seul à vouloir le changement de la musique liturgique,il est sans plus efficace de le faire chant après chant (d'abord le Kyrie, puis le Gloria, etc.)
On va lui répondre qu'il veut faire de l'élitisme, de toute façon.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Thuriféraire
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : sam. 28 mars 2009, 16:33

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar Thuriféraire » lun. 16 nov. 2009, 13:09

Le risque quand on part en croisade (car c'est bien ce qui semble se produire ici, et je me trompe peut-être mais je te sens seul contre tous au sein de ta paroisse), c'est de choquer et de se mettre tout le monde à dos. Je comprends parfaitement ta fougue mais ce n'est pas parce que tu as raison que tu seras forcément entendu. Les chants mièvres sont installés avec force depuis des années, et les mentalités changent très doucement.

Qu'en pense le curé de ta paroisse ? Si lui-même désire le changement tu as peut-être une chance, sinon eh bien, bon courage :-)

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2677
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar Cgs » lun. 16 nov. 2009, 13:22

Bonjour,

Vous pouvez prendre des messes spécialement composées, qui englobent kyrie-gloria-alleluia-sanctus et agnus. Quelques exemples : messe du peuple de Dieu, messe de Saint Jean, messe de l'Emmanuel, Petite messe, messe de Saint Lorenzo, messe de la Trinité.

Ces messes sont composées sur un thème commun, qui est en général très harmonique. Arguez du fait qu'une fois l'air principal maîtrisé, les gens peuvent le chanter très facilement.

Il existe des recueils de messe, par exemple aux Editions de l'Emmanuel :

http://www.librairie-emmanuel.fr/


En Christ,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3870
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar Kerniou » lun. 16 nov. 2009, 13:58

Pour renouveler le répertoire des chants, je ne reprendrai pas les conseils déjà cités.
Sachez que le père Gouzes organise des sessions de chant liturgique. J'y ai participé récemment, c'est formidable!
Peut-être pouvez vous en parler dans votre paroisse et vous associer à d'autres paroisses ou chorales liturgiques ou voir avec votre diocèse s'il est possible d'organiser qq chose dans votre secteur. Un nombre suffisant de participants est nécessaire. Nous étions environ 120 personnes.
Qui ne risque rien n'a rien ! Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar steph » lun. 16 nov. 2009, 23:12

Le sanctus de san Lorenzo est un peu bof... sanctus sanctus Dominus : on perd et la citation de l'écriture d'un chant qui nous est confié par les anges eux-mêmes! et l'aspect trinitaire du triple sanctus...

tobie
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : jeu. 23 janv. 2014, 14:38

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar tobie » jeu. 23 janv. 2014, 14:53

Cette réponse vient certes fort tard, mais je tiens quand même à signaler que ce refrain décrié est accompagné de l'agnus Dei en pure et due forme. Donc l'entorse à la liturgie n'en est pas tout à fait une.
Quant à qualifier ce refrain d'ignoble ou de niais, je trouve vraiment que ce n'est pas respectueux d'une saine théologie.
N'avez-vous pas en tête ce beau passage du Livre des Nombres, chapitre VI, versets 24 à 26 :
Que le Seigneur te bénisse et te garde !
Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce !
Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix !”


Si l'homme est créé à l'image de Dieu, ne peut-il lui-même être le visage de la paix pour les autres ? :fleur:

Avatar de l’utilisateur
nano
Ædilis
Ædilis
Messages : 47
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 16:42
Conviction : Catholique bien imparfait
Localisation : Gallicanie post-conciliaire ordinaire

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar nano » jeu. 23 janv. 2014, 22:42

"La paix elle aura ton visage", c'est avant tout une faute de français que bon nombre d'instituteurs font chanter aux gamins le dimanche matin, alors qu'ils la barreraient de rouge le reste de la semaine ; la musique étant au niveau des paroles. Cela étant, dès lors qu'on lui adjoint le couplet avec l'Agnus Dei liturgique, ou bien que celui-ci est dit séparément et qu'elle se réduit donc à "un chant de paix", effectivement, c'est licite ...

Les messes du Peuple de Dieu, de San Lorenzo et de St Jean, si elles ont le mérite de respecter le texte liturgique, sont composées sur un seul thème, ce qui est dénoncé par le motu proprio "Tra le sollecitudini" :
"Chacune des parties de la messe et de l'ensemble des fonctions sacrées doit conserver, même au point de vue musical, le cachet et la forme que la tradition ecclésiastique leur a donnés et qui se trouvent parfaitement reproduits dans le chant grégorien. Différente est donc la manière de composer un introït, un graduel, une antienne, un psaume, une hymne, un Gloria in excelsis, etc."

Quand on applique strictement les deux critères du strict respect du texte et de la différentiation des différentes parties, il ne reste plus grand chose ...

Cela dit, il faut aussi de la douceur : par exemple, sur le texte du Gloria qui est trop souvent remplacé par un texte plus approximatif, bien qu'émanant du CNPL ("pour tes merveilles Seigneur Dieu, etc..."), "l'attaque frontale" est bien moins productive que la présentation en "face à face" avec le texte du Missel, qui ridiculise toutes les paraphrases ...

James
Senator
Senator
Messages : 753
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar James » dim. 09 mars 2014, 14:19

Bonjour,

Je suis fondamentalement d'accord avec Diezer2 et Archi!
C'est amusant, j'allais justement créer un sujet pour en parler...

Effectivement, il n'est pas normal que dans une messe, qui je le rappelle est censée être dans l'absolu LE temps d'adoration de Dieu dans la vie des chrétiens, nous nous retrouvions à chanter autre chose que des chants à sa gloire. A la place, j'entends régulièrement des paroles flattantes pour l'homme et auto-congratulantes, ou alors, comme il a été dit, des mièvreries qui font perdre toute dimension sacrée à la cérémonie. :bomb:

D'ailleurs à ce sujet, j'ai entendu dans ma vie bon nombre de moqueries de la part des athées comme des croyants d'autres confessions.
Retravailler tout cela devrait être un des axes sur lequel la communauté catholique devrait se focaliser sérieusement afin de regagner une partie du sérieux et de la crédibilité qui lui font tant défaut ces derniers temps... :(

Amisur 2014
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : mer. 14 mai 2014, 11:08

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar Amisur 2014 » jeu. 15 mai 2014, 13:53

Bonjour.

Merci Diezer2 d'avoir initié ce sujet. Effectivement, la légitimité musico-liturgique se heurte souvent au pragmatisme disciplinaire local. Et les célébrants, qui déjà ne sont pas toujours aussi bien formés que les organistes, acceptent parfois des pratiques disons peu orthodoxes par souci pastoral (solliciter les jeunes, ne pas trop bousculer les habitudes des paroissiens...).
Dans ce cas, pour éviter de mettre en difficulté les prêtres qui n'ont pas besoin de problèmes supplémentaires, il faudrait agir avec habileté. Voici quelques pistes:
- Venir aux réunions de l'équipe liturgique (ça me semble évident).
- Interroger ("innocemment") les acteurs sur leur parcours (et leurs compétences) histoire de remettre certains à leur place.
- Plutôt que manifester son désaccord sur le choix d'un chant demander aux personnes qui le défendent de chanter et diriger pour voir comment ça passe avec tout le groupe. Après tout rien ne vaut la confrontation directe avec le réel.
- Simplement objecter pour des raisons de conception que l'orgue ne peut soutenir l'accompagnement de certains morceaux, en recourant s'il le faut à un vocabulaire technique spécialisé qui calmerait les ardeurs et pousserait peut-être certains à réfléchir et se remettre en question.

C'est sans doute pas très gentil, mais parfois il faut ce qu'il faut. Après tout cela relève de la correction fraternelle.

Nano, je n'ai pas compris votre propos:
"La paix elle aura ton visage", c'est avant tout une faute de Français...
Je ne vois pas d'anomalie orthographique ou grammaticale. Qu'entendez-vous par "faute de Français"?
Pouvez-vous m'éclairer? Merci.

papounet
Barbarus
Barbarus

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar papounet » mer. 22 oct. 2014, 17:18

Un chant de messe que j'aime beaucoup :

CREDO IN UNUM DEUM

papounet
Barbarus
Barbarus

Re: Textes des chants de messe.

Message non lupar papounet » lun. 27 oct. 2014, 11:23

Récité en solo par une petite fille :

LE NOTRE PERE


Revenir vers « Musique sacrée et chant liturgique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit