Keur Moussa ou quand le chant grégorien prend des airs africains

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2825
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Keur Moussa ou quand le chant grégorien prend des airs africains

Message non lupar AdoramusTe » mer. 23 mai 2018, 13:16

Image
Le monastère bénédictin de Keur Moussa, situé à cinquante kilomètres de Dakar, vit au rythme de la liturgie de l'Église. Une liturgie singulière qui mêle chant grégorien et instruments traditionnels africains.

L’abbaye de Keur Moussa a été fondée en 1963 par neuf moines originaires de l’abbaye Saint Pierre de Solesmes (diocèse du Mans). L’archevêque de Dakar de l’époque, Mgr Marcel Lefèvre, avait demandé cette fondation en milieu musulman afin d’apporter là-bas un témoignage de vie de prière chrétienne. Frère Jean-Marie Vianney Rouzeaud, l’actuel prieur du monastère, explique à Aleteia que la vie monastique, née en Égypte, a des origines africaines. Il ajoute que la Règle de saint Benoît, composée au VIème siècle en Italie, a permis au cours des siècles « des adaptations très heureuses sur tous les continents et dans toutes les cultures ». Ainsi, elle a pu s’accorder avec les traditions culturelles du Sénégal.
La suite : https://fr.aleteia.org/2018/05/23/keur- ... africains/
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Dominus vobiscum
Censor
Censor
Messages : 150
Inscription : jeu. 02 mars 2017, 17:58
Conviction : Catholique

Re: Keur Moussa ou quand le chant grégorien prend des airs africains

Message non lupar Dominus vobiscum » mer. 23 mai 2018, 16:48

Bonjour,


Je connais bien Keur moussa.j aime beaucoup et j ecoute presque matin et soir.
"l' amour ne se paie que par l amour." St jean de la croix

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2825
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Décès du père Dominique Catta, l’un des co-fondateurs de l’abbaye de Keur Moussa

Message non lupar AdoramusTe » mer. 22 août 2018, 17:05

Le père Dominique Catta, l’un des co-fondateurs de l’abbaye de Keur Moussa (Sénégal), est décédé à Dakar samedi 18 août à l’âge de 92 ans. Il a contribué toute sa vie au déploiement d’une liturgie mêlant chant grégorien et instruments traditionnels africains.

Le ministre de la Culture sénégalais, Abdou Latif Coulibaly, a fait part de son « immense tristesse » à la suite du décès, samedi 18 août, du père Dominique Catta, co-fondateur de l’abbaye de Keur Moussa, inaugurée en 1963 par Léopold Sédar Senghor. « C’est avec une profonde émotion et une tristesse immense et partagée que les communautés chrétiennes et musulmanes du Sénégal ont appris la montée auprès du Seigneur du père Dominique Catta », a-t-il déclaré dans un communiqué relayé par l’Agence de presse sénégalaise (APS). L’inhumation du religieux, décédé à l’âge de 92 ans, est prévue samedi prochain, 25 août, dans le monastère de Keur Moussa.
La suite de l'article: https://fr.aleteia.org/2018/08/20/deces ... ur-moussa/
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est


Revenir vers « Musique sacrée et chant liturgique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité