A propos du chant grégorien

Avatar de l’utilisateur
Altaris minister
Censor
Censor
Messages : 84
Inscription : dim. 17 févr. 2008, 22:25
Localisation : Paris

Re: Arguments en faveur du chant du propre grégorien?

Message non lupar Altaris minister » dim. 01 févr. 2009, 19:41

Bonjour,

Comme je l'ai laissé entendre dans d'autres fils, mon prêtre de paroisse ne me semble pas très liturgiste. Il s'est arrangé pour détruire notre petite chorale (de 3 à 5 hommes selon les dimanches) qui chantait tout le propre tous les dimanches depuis des années. Il y avait à son goût "trop de grégorien". Notre "chef de choeur" autoproclamé a manoeuvré en secret pour obtenir la demande de l'abbé de ne plus tout chanter. Ce "chef" qui possède à peine le solfège et pas du tout le chant m'a même dit, "le grégorien, c'est surtout pour les monastères bénédictins."

Notre abbé est quelqu'un avec qui il est très difficile de communiquer. Aussi, je recherche des arguments d'autorité (magistère, normes liturgiques (antérieures ou postérieures à 1962), témoignages des saints) qui iraient dans le sens de chanter tout le propre quand on en a les moyens.

Merci pour votre aide.

Wanderer

:)
Bonjour Wander,

Sans vouloir être à l'origine d'un conflit interne au sein de votre Diocèse, je vous conseillerai d'en référer, avec la plus grande prudence, à votre Évêque. Bien entendu, en ne demandant pas "plainte" mais "conseil".

Si vous souhaitez une preuve à l'appui vous pourrez toujours dire calmement que l'Évêque est maître de la Liturgie dans son Diocèse. C'est "officiel" pas forcément "officieux"...

L'Évêque est en quelque sorte le "grand-père" de ces "petits" prêtres, si certains ne sont pas sages il est de son ressort de peser le pour et le contre. Une personne physique, tel que ce dernier, aura plus les capacités intellectuelles que des cérémoniaux poussiéreux que peut-être votre Curé ne connait même pas l'existence ! vous comprenez la suite.

Fraternellement,

AM

PS : si vous tombez sur un Évêque qui déteste le Grégorien, laissez tomber, GAME OVER :sonne:
« La liturgie nous fait entrer dans un mystère, c'est-à-dire une réalité cachée en Dieu (...) Elle nous fait accéder, à travers les éléments sensibles disposés par l'Eglise, à la vie du Christ Ressuscité, désormais auprès du Père, entouré des anges et des saints. » Michel Gitton

Avatar de l’utilisateur
Altaris minister
Censor
Censor
Messages : 84
Inscription : dim. 17 févr. 2008, 22:25
Localisation : Paris

Re: Arguments en faveur du chant du propre grégorien?

Message non lupar Altaris minister » dim. 01 févr. 2009, 19:51

Après discussion, mon chef de chœur a reconnu qu'il était préférable de tout chanter, ce qui est une belle preuve d'humilité. Nous en avons parlé à notre abbé qui a accepté notre projet de tout chanter. Il a demandé que les pièces psalmodiées soient le graduel et l'offertoire. Tout cela va dans le bon sens, deo gratias.

Le seul problème, c'est que je ne connais pas les principes pour psalmodier un texte. Comment découper le texte en fonction des accents, où il faut placer les flexes, les finales, etc… Dans mon esprit, ce n’était pas un problème puisque je pensais trouver cela dans le graduele triplex que vous m’avez conseillé d’acheter.

Le problème est qu’après lecture de l’ouvrage, il ne contient pas un seul graduel et peu d’offertoires. Je me retrouve donc fort embêté puisque j’ai proposé à mon abbé quelque chose que je ne suis pas capable de faire. Si quelqu’un peut m’aider, merci de le faire au plus vite car si nous avons le malheur qu’un office soit raté musicalement, l’abbé nous mettra définitivement dehors.

Je cherche donc un livre ou un site internet qui propose tous les graduels et offertoires de l’année écrits sous forme psalmodique. Dans le pire des cas, je peux lire un cours de psalmodie, mais il doit être assimilable en moins de 10 jours car la chorale reprendra dimanche 12 octobre.

Merci pour votre aide,

Wanderer


:)
Oupps ! j'ai lu trop vite, pardonnez-moi. :zut: Apparemment tout est rentré dans l'ordre sans trop de problème, bravo !

A l'heure qu'il est votre choral a dû reprendre son train avec la plus grand harmonie passée.

J'ai entendu parlé vaguement d'une ré-édition du psalmodier ou de toute le liturgie des heures par la Communauté Saint-Martin.

Je vous passe le lien, trouvé en vitesse sur Internet :
http://www.communautesaintmartin.org/spip.php?article91

Connaissant un peu la communauté ça doit être un travail remarquable. (je pèse les mots !) Par contre le prix est bonbon. :siffle: Mais comme on dit "à travail égal, salaire égal".

Tenez-nous au courant Wander.

Bien à vous,

AM
« La liturgie nous fait entrer dans un mystère, c'est-à-dire une réalité cachée en Dieu (...) Elle nous fait accéder, à travers les éléments sensibles disposés par l'Eglise, à la vie du Christ Ressuscité, désormais auprès du Père, entouré des anges et des saints. » Michel Gitton

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: Arguments en faveur du chant du propre grégorien?

Message non lupar wanderer » mar. 17 févr. 2009, 21:11

Bonjour,

Pour être honnête, le prêtre a changé d'avis quelques semaines après. Il y a donc une chorale grégorienne à la rue sur Genève! Peu importe notre situation je crois, ce qui est important, c'est de réfléchir au fond du problème, à la raison profonde de ces normes liturgiques.

L'évêque a déjà été mis au courant par un de nos choristes. Aucune réaction. Game over... :(

C'est la vie, cela n'empêche pas de louer Dieu!

Bien à vous,

:)

Wanderer

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Arguments en faveur du chant du propre grégorien?

Message non lupar Invité » mar. 17 févr. 2009, 22:00

Nos assemblées dominicales sont pluri-culturelles. Tout l'art de la liturgie c'est de permettre que l'assemblée pénètre avec sa culture dans la célébration du mystère eucharistique. Donc il ne peut pas y avoir le tout et le rien. Tout grégorien ou tout vernaculaire ou tout musique. En fonction de ce qui est célébrer et du moment de la célébration du grégorien pourra être le bienvenu. Pour cela donner la traduction sur la feuille de chant. L'important c'est la préparation avec l'équipe liturgique.
Dans votre diocèse il n'y a pas une commission liturgique ou d'art sacré qui réfléchit à cela ?

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Re: Arguments en faveur du chant du propre grégorien?

Message non lupar François-Xavier » lun. 23 févr. 2009, 19:11


J'ai entendu parlé vaguement d'une ré-édition du psalmodier ou de toute le liturgie des heures par la Communauté Saint-Martin.

Je vous passe le lien, trouvé en vitesse sur Internet :
http://www.communautesaintmartin.org/spip.php?article91

Connaissant un peu la communauté ça doit être un travail remarquable. (je pèse les mots !) Par contre le prix est bonbon. :siffle: Mais comme on dit "à travail égal, salaire égal".
Il s'agit des "Heures Grégoriennes" : nous en avons pas mal parlé sur ce forum : ici : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... =86&t=2547

Avatar de l’utilisateur
Rémi
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : ven. 11 mai 2007, 0:47
Localisation : Province du Québec
Contact :

Chant gregorien pour le carême

Message non lupar Rémi » sam. 26 mars 2011, 5:15

http://www.gloria.tv/?media=138168


Plusieurs autres beaux chants grégoriens et autres à écouter, suivez ce lien

http://forumarchedemarie.forumperso.com ... spirituels

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Chant gregorien pour le carême

Message non lupar PaxetBonum » sam. 26 mars 2011, 9:24

Merci pour cette info céleste !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1389
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Chant grégorien : Initiation et perfectionnement

Message non lupar françois67 » sam. 04 juin 2011, 18:02

Un évêque français s'engage pour le chant grégorien
Mais comment promouvoir le chant grégorien dans les paroisses?
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
Marie du désert
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : sam. 28 mai 2011, 11:47
Localisation : Haute-Garonne

Re: Un évêque français s'engage pour le chant grégorien

Message non lupar Marie du désert » mar. 14 juin 2011, 7:18

Bonjour,

Construisant mon chemin spirituel en apportant peu à peu des pierres nouvelles, l'Esprit Saint m'a soudain appelée, en 2010, après en avoir entendu dans un monastère, à chanter en chant grégorien, alors que je ne m'étais jamais sentie intéressée par ce type de chant. Sa profondeur et sa prière me sont devenues une évidence et il fallait dès lors que je chante grégorien, pour rejoindre la présence de Dieu en moi. J'ai donc cherché une chorale de chant grégorien.

Il y en a une naissante dans ma paroisse, ce qui m'a réjouie. Je l'ai contactée pour en faire partie, mais ses membres, quasiment tous retraités, répètent le lundi après midi, à 15 heures, pendant que je travaille. J'ai demandé s'il était envisageable que les répétitions se déroulent en fin d'après-midi ou en soirée pour me permettre d'y assister. Ces braves retraitées ont refusé. Elles ont répondu que je n'avais qu'à prendre des rtt pour y assister ! Je n'ai pas assez de rtt dans l'année pour les consacrer à mes lundis après-midi !

Mon désir de chant grégorien étant intime et profond, j'ai donc cherché une autre chorale de grégorien. J'en ai trouvé une à trois quart d'heures de route de chez moi, qui répétait le jeudi à 18 heures. Ce qui me permettait d'y assister. J'ai donc quitté pendant plusieurs mois mon travail à 17 h pour me rendre dans cette ville, et j'ai pu chanter grégorien. Malheureusement, le chef de choeur était âgé, et la chorale s'est dissoute !

J'ai donc tenté de me rendre dans une autre chorale de grégorien, qui répète le vendredi soir à 20 heures, mais à 1 heure et quart de chez moi, et le but est d'animer la messe traditionnelle donnée le dimanche qui suit, à laquelle je n'assiste pas, étant dans ma paroisse. Trop loin, et ne pouvant assister au rite, j'ai fini par renoncer. Aujourd'hui, et malgré cet appel, je ne chante pas grégorien.

Pour répondre à la question comment promouvoir le chant grégorien dans les paroisses, j'ai donc un début de réponse : le chant grégorien connaîtra un renouveau quand le poids sociologique ou l'égoïsme des personnes âgées dans l'église n'empêchera plus ceux qui se sentent appelés par cette forme de prière à participer à leur chorale à des heures compatibles avec leur participation. (C'est le même problème pour les horaires des messes quotidiennes en journée à des heures de travail, sauf le mercredi, alors que voudrais communier quotidiennement). Ou quand l'église traditionnelle, qui l'intègre à son rite, essaimera dans les paroisses, et non seulement dans les chefs lieux de région trop éloignés.

La bonne nouvelle, dans tout cela, c'est que l'Esprit Saint appelle des personnes comme moi, étrangères au rite traditionnel, vers ce chant. C'est donc sans doute que Dieu travaille à ce renouveau. Il y a par conséquent de l'espoir....

Que Dieu vous bénisse.

Marie du désert
"Confiance, Mon Enfant, je veux que de plus en plus on sente ma vie palpiter en toi"

in "Quand le Seigneur Parle au Coeur" - Père Gaston Courtois

centregregorien
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : dim. 31 juil. 2011, 16:31

Le chant grégorien sera un jour chanté dans les églises ?

Message non lupar centregregorien » lun. 01 août 2011, 12:15

Le chant grégorien a été composé pour la plupart des pièces entre le quatrième et le douzième siècle. Il est depuis très longtemps le chant officiel, le chant sacré de l'Eglise catholique. Cela a encore été affirmé par le Concile Vatican II. Malgré cela, les années qui suivirent ce concile ont vu les diocèses de France complètement négliger ce chant sublime et même refuser de l'utiliser.

C'est pour cette raison que cet extraordinaire patrimoine liturgique, musical, culturel est en danger et que les professeurs qui enseignent le chant grégorien doivent être soutenus et encouragés à le maintenir et le transmettre. La formation au chant grégorien est essentielle pour dessiner l'Eglise de demain.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Un évêque français s'engage pour le chant grégorien

Message non lupar jeanbaptiste » mar. 05 juin 2012, 17:20

Ce livre est très bien. Chaque chapitre est organisé en trois partis : exposé historique, apprentissage du grégorien, et exercices.

Que faire pour introduire le grégorien dans les paroisses ?

Mettre les mains dans le cambouis, monter son petit chœur, tant pis si c'est rudimentaire et amateur, c'est mieux que rien !

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Livre sur l'initiation au chant grégorien

Message non lupar François-Xavier » mar. 05 juin 2012, 17:45

Je me permets de mettre en avant un autre excellent livre :
Image
C'est un cours de chant grégorien, une excellente initiation pour se lancer, qu'on trouvera facilement chez ces chères moniales de Kergonan :

http://www.saintmicheldekergonan.org/

(la présentation par Pro Liturgia)
C'est un magnifique présent que nous fait Soeur Marie Emmanuel Pierre, de l'abbaye Saint-Michel de Kergonan (Morbihan) en publiant "Cantabo Domino - cours de chant grégorien -". En près de 345 pages, la Moniale bénédictine nous introduit avec une facilité peu commune dans les richesses spirituelles et musicologiques du chant grégorien.
Son ouvrage, très accessible, richement illustré de photographies et d'exemples musicaux, se distingue par ses réelles qualités au nombre desquelles:
- la clarté: le langage, précis mais simple, permet d'aborder toutes les notions de base du chant grégorien;
- le sens de la synthèse: le meilleur de ce qui a été découvert et publié sur le chant grégorien est ici présenté avec une clarté peu commune;
- la diversité: la Moniale a pris le parti d'alterner des chapitres consacrés au chant proprement dit avec des chapitres abordant des questions historiques, ou avec d'autres chapitres encore présentant les grandes figures ayant contribué, essentiellement depuis Dom Guéranger, à restaurer de façon vivante le "chant propre de la liturgie romaine";
- la justesse de ton: les différentes approches possibles du grégorien sont présentées, chacune avec ses limites et ses avantages, en montrant elles contribuent à leur manière à donner une vision globale du "fait grégorien".

L'étude de Soeur Marie Emmanuel Pierre est sûrement l'une des meilleures de celles qui ont été publiées ces dernières années. Il faut la conseiller, la faire connaître, la diffuser largement non seulement auprès des musicologues, mais aussi et surtout auprès de ceux qui ont un rôle actif à jouer dans le domaine liturgique.
Ce livre est une référence!

Cantabo Domino, abbaye Saint-Michel de Kergonan, -F-56340 PLOUHARNEL (Prix: 33 euros + frais de port)


Et puis je rappelle l'existence de l'ouvrage de référence pour une première approche: "Première année de Chant grégorien" par dom Cardine.

Image
Dom Eugène Cardine, Première année de chant grégorien, éditions de Solesmes.

Un très bon ouvrage qui donne des excellentes bases, rédigé de façon magistrale par le maître de la sémiologie et l'ancien professeur à l'institut pontifical de musique sacrée de Rome. C'est évidemment excellent, et à recommander chaudement.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Un évêque français s'engage pour le chant grégorien

Message non lupar jeanbaptiste » mar. 05 juin 2012, 20:43

Merci beaucoup François-Xavier, je note les références !

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Stage d'initiation et de perfectionnement au chant grégorien

Message non lupar François-Xavier » ven. 13 juil. 2012, 12:01

Chers amis, j'en avais parlé un peu l'été dernier ; je pense que ça peut éventuellement intéresser quelques uns d'entre ceux qui fréquentent cet excellent forum; donc je me permets d'en parler à nouveau cette année

Pour la troisième année consécutive, notre stage d'initiation et de perfectionnement au chant grégorien se déroulera du 10 au 15 août prochain. Ce stage se distingue des autres propositions de formation au chant liturgique en ce qu'il est le seul à proposer :
- Une formation pour les prêtres, les futurs prêtres et les diacres pour savoir chanter la liturgie (notamment de la messe) en latin et en chant grégorien.
- La mise en oeuvre de la liturgie des Vigiles (appelée aussi "matines") au rite monastique pour l'Assomption (12 psaumes,avec leur 12 antiennes, 12 leçons chantée en latin, 12 répons).

Et le tout dans le cadre magnifique du Parc National des Volcans d'Auvergne du Cantal, dominé par le fameux Puy Mary; l'hébergement et les cours et répétitions se font à Dienne (Cantal) proche de Murat.

Vous trouverez des détails et des photos ici : http://www.scholasaintmaur.net/apprendr ... dete-2012/

La liturgie est chantée dans des églises romanes, en particulier celle de Dienne mais aussi dans le prieuré de Bredons, du XIème siècle.

Bref, une occasion rêvée, en quelques jours, de s'initier ou de se perfectionner au chant grégorien ; et pour le clergé, de se "mettre à niveau" dans ce répertoire propre de la liturgie romaine, de façon détendue, mais sérieuse, dans une atmosphère d'amitié et de louange. On trouvera ci dessous l'interview de Benoît-Joseph Pons, le président de l'association "Dienne grégorien", sur RCF Cantal qui présente l'édition 2012 de la session, avec à la fin, un extrait du chant des stagiaires 2011.

http://podcast.rcf.fr/emission/292690/403427

Bulletin d'inscription :
Titre (M./Mme/Melle) :

Prénom :

Nom :

Adresse :

Téléphone :

E-mail :

Estimez votre niveau de chant :

Choriste : Professionnel/ amateur/ occasionnel
En chant grégorien : Expérimenté/ débutant/ sans expérience
Je souhaite loger au gite de Dienne : (coût en pension complète : environ 30€/jour)

Date d’arrivée :
Date de départ :
Nombre de personnes :
Pour d’autres offres de logement consulter la page "Hébergement"

Bulletin à renvoyer à :

Benoît-Joseph Pons

Laiterie du Col de Cabre

15300 LAVIGERIE

benoitjpons@gmail.com

tél. 06 72 74 29 24

Avec un chèque de 150€, à l’ordre de « Dienne Grégorien ».

Tarifs spéciaux pour familles, religieux, étudiants : nous contacter.
NB : il est évident qu'en aucun cas la question financière ne doit être un obstacle à la participation des stagiaires. Familles, religieux, clergé, étudiants se verront attribuer une réduction tarifaire substantielle.

Dossier de presse : http://diennegregorien.net/documents/Do ... e_2012.pdf

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Stage initiation et perfectionnement au chant grégorien

Message non lupar PaxetBonum » ven. 13 juil. 2012, 22:04

I wish I could !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « Musique sacrée et chant liturgique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité