Musique religieuse médiévale

Avatar de l’utilisateur
Marie7
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : ven. 27 oct. 2017, 23:33
Conviction : Catholique

Musique religieuse médiévale

Message non lupar Marie7 » mar. 31 oct. 2017, 12:22

Bonjour!

J'ai cherché un peu sur les différents fils de discussion mais je n'en ai pas trouvé qui parle de musique religieuse médiévale. A la limite j'ai trouvé un fil où était un peu évoquée Sainte Hildegarde von Bingen, mais c'est tout.
Peut-être ai-je mal cherché. (En quel cas je m'en excuse d'avance).

En tout cas, je trouvais cela dommage que la musique religieuse médiévale reste un peu en retrait, car nous avons des pépites dedans.
Je lance donc ce fil de discussion pour ceux qui aimeraient partager des musiques religieuses médiévales. :>

Je commence en proposant certaines de mes œuvres préférées : :>

O Ecclesia occuli tui de Hildegarde von Bingen (Apparemment c'est l'ensemble Graindelavoix qui chante).



Un célèbre chant, le Puer natus est nobis qui je crois est de compositeur anonyme mais a été repris par exemple par Léonin dans sa messe du jour de Noël. Voici les références pour ceux qui chantent dans l'extrait suivant (je laisse en langue originale car j'ai essayé de traduire avec Google Traduction mais j'ai peur de me tromper) :
Katedralni koralisti coram Domino, Đakovo
Dirigent: Ivan Andrić



Le Alle Psalite cum luya; extrait du concert du 21 juin 2010 à la Maison des Métallos.
C'est un motet anonyme à trois voix. Personnellement je trouve que c'est un bel exemple de tropes d’Alléluia. (Certains le savent peut-être déjà mais je préfère juste glisser un petit mot dessus : L’alléluia était une partie sur laquelle on rajoutait souvent des tropes, c'est à dire des ajouts de texte et/ou de musique en plus de la musique et du texte original. Attention, je ne sais pas si le terme "trope" a d'autres définitions dans d'autres domaines que dans la musique médiévale).
J'ai mis le lien de la vidéo directement à 1 minute car ce qu'il y a avant est une introduction rajoutée à la pièce médiévale :

[youtube]http://youtu.be/Ft_XCPsBdKA?t=1m[/youtube]

Le Stella Splendens, pièce tirée du Livre Vermeil de montserrat. C'est un chant pour la Vierge de Montserrat. (Je crois que cette dénomination est reconnue par l'Eglise puisque le Pape Léon XIII a apparemment déclaré officiellement la Vierge de Montserrat comme patronne des diocèses de Catalogne (cf. wikipedia) mais bon comme tout ce qu'il y a sur wikipedia n'est pas forcément toujours vrai, si vous voulez plus de renseignements sur la Vierge de Montserrat, je laisse libre à chacun de chercher dans des sources plus fiables).
C'est un chant qui servait apparemment à faire danser les pèlerins qui allaient à Montserrat.

Références : Album "Llibre Vermell de Montserrat", 1979.
Jordi Savall, Hespèrion XX.



Le Congaudeant Catholici issu du Codex Calixtinus
Bon, cette version n'est probablement pas celle qui se rapproche le plus de ce devaient chanter les gens au moyen-âge, car le groupe qui chante est orienté vers la polyphonie corse il me semble (à vérifier), mais j'aime beaucoup cette interprétation tout de même donc je vous la met.
Références :
Ensemble Organum
Dirigé par : Marcel Pérès.



Le viderunt omnes, pièce anonyme.
Référence : Tonus Peregrinus



Voilà, j'avais envie de partager ces quelques morceaux, j'espère qu'il vous plairont (ou vous ont plu). :>
Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité; mais la plus grande des trois, c’est la charité. (Saint Paul)

Revenir vers « Musique sacrée et chant liturgique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités