Salve Regina, musique sacrée

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Salve Regina, musique sacrée

Message non lupar Bisdent » mar. 15 juin 2010, 22:06

Bonjour,

Je fais quelques recherches sur l'origine du Salve Regina...

Sur Wikipedia, je lis que Saint Bernard aurait chanté pour la première fois le Salve Regina en la basilique Notre Dame d'Avioth. Cette information au conditionnel m'a particulièrement arrêté et j'ai constaté que le site web d'Avioth mentionnait également cette information.

J'ai vainement essayé de contacter une personne à Avioth à l'adresse mail indiquée sur leur site web, sans réponse. Je désirerais savoir si cette information est de nature historique (auquel cas je serai intéressé par avoir la mention d'une source) ou si elle est légendaire.

Je serai reconnaissant à la personne qui pourrait m'aider.

Cordialement,
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Salve Regina

Message non lupar philémon.siclone » mar. 15 juin 2010, 23:31

Il existe énormément de légendes très anciennes sur la vie de St Bernard. Concernant le Salve Regina, les auteurs ne sont pas d'accord entre eux. Les uns disent que St Bernard a simplement ajouté les 3 dernières invocations (O Clemens, O Pia, O Dulcis Virgo Maria), d'autres qu'il a composé toute l'antienne. La scène se passe dans la cathédrale de Spire, en Allemagne.

Voici une source : Les Petits bollandistes, tome X, St Bernard. On trouve l'ouvrage dans Gallica :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3 ... ion.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3 ... pagination

A titre d'exemple, le réglement de la Confrèrie de St Bernard (fondée à Langres en 1653) rappelle explicitement cette paternité :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 109.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 110.langFR
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Salve Regina

Message non lupar coeurderoy » mer. 16 juin 2010, 6:36

Et ben ! le marin égaré a tout de même quelques repères, phares et balises au sein de l'océan de ce monde confus et ténébreux.... :sos: :artifice: (souvenir du Titanic...)
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Salve Regina

Message non lupar philémon.siclone » mer. 16 juin 2010, 10:45

Gallica est une formidable source de documentation !
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Salve Regina

Message non lupar Bisdent » sam. 19 juin 2010, 22:21

Il existe énormément de légendes très anciennes sur la vie de St Bernard. Concernant le Salve Regina, les auteurs ne sont pas d'accord entre eux. Les uns disent que St Bernard a simplement ajouté les 3 dernières invocations (O Clemens, O Pia, O Dulcis Virgo Maria), d'autres qu'il a composé toute l'antienne. La scène se passe dans la cathédrale de Spire, en Allemagne.

Voici une source : Les Petits bollandistes, tome X, St Bernard. On trouve l'ouvrage dans Gallica :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3 ... ion.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3 ... pagination

A titre d'exemple, le réglement de la Confrèrie de St Bernard (fondée à Langres en 1653) rappelle explicitement cette paternité :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 109.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 110.langFR
Merci pour ces informations très intéressantes !

Malheureusement pour moi, aucune mention d'Avioth dans ces documents.
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Salve Regina

Message non lupar coeurderoy » dim. 20 juin 2010, 0:38

Bonsoir,
lu pas mal de choses sur saint Bernard et les Cisterciens entre 1985 et 2000...mais jamais entendu parler de ce salve concernant Avioth...et dire que malgré des ascendances ardenaises je ne suis jamais passé à Avioth...La basilique est début XIV ème et saint Bernard est mort en 1153 par ailleurs ! Sur le net les infos sur Avioth sont très plates et malheureusement guère à la hauteur de la qualité du lieu...La légende (?) du salve d'Avioth a-t-elle été "lancée" par les moines de la proche abbaye d'Orval ? On a en beaucoup (beaucoup, beaucoup...) attribué à l'abbé de Clairvaux, mais qui sait ?

Bon dimanche à vous !
Dernière édition par coeurderoy le lun. 21 juin 2010, 10:21, édité 2 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Salve Regina

Message non lupar philémon.siclone » dim. 20 juin 2010, 22:53

Il existe énormément de légendes très anciennes sur la vie de St Bernard. Concernant le Salve Regina, les auteurs ne sont pas d'accord entre eux. Les uns disent que St Bernard a simplement ajouté les 3 dernières invocations (O Clemens, O Pia, O Dulcis Virgo Maria), d'autres qu'il a composé toute l'antienne. La scène se passe dans la cathédrale de Spire, en Allemagne.

Voici une source : Les Petits bollandistes, tome X, St Bernard. On trouve l'ouvrage dans Gallica :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3 ... ion.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3 ... pagination

A titre d'exemple, le réglement de la Confrèrie de St Bernard (fondée à Langres en 1653) rappelle explicitement cette paternité :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 109.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... 110.langFR
Merci pour ces informations très intéressantes !

Malheureusement pour moi, aucune mention d'Avioth dans ces documents.
Bonjour,

Wikipédia n'est pas parole d'Evangile. Il se peut que le rédacteur ait tout simplement raconté n'importe quoi. Je peux, moi, par exemple, modifier cette page, et remplacer Avioth par Triffouilly-lès-Oyes.

De plus, la seule source mentionnée par la page Wikipédia (qui peut avoir d'ailleurs une multitude d'auteurs différents et fantaisistes), est cette page internet : http://campus.udayton.edu/mary//resources/antiph4.html, qui mentionne la légende où St Bernard aurait chanté cette antienne à Spire, en Allemagne. Et les Petits bollandistes, que je vous citais, disent la même chose : la scène s'est déroulée à Spire, et non à Avioth. Du moins, c'est ce que dit la légende.

Reste donc à savoir pourquoi un des rédacteurs de Wikipédia parle d'Avioth. Vous pouvez consulter la liste des auteurs et des modifications effectuées en cliquant sur l'onglet "Historique". Puis en cliquant sur chaque modification, vous pouvez obtenir le contenu de la page wikipédia au moment de la modification. De cette sorte, vous pouvez retrouver la trace du polisson qui a inséré l'information suspecte.

Ne vous donnez pas cette peine, je viens de faire la recherche pour vous ! Et malheureusement, l'auteur est anonyme.

Voici ce qu'affichait cette page au 16 juin 2009 : http://fr.wikipedia.org/w/index.php?tit ... d=42064761
Et voici ce qu'elle affichait le 24 août 2009 : http://fr.wikipedia.org/w/index.php?tit ... d=44162282

Notre contributeur a simplement rajouté la phrase : "Saint Bernard de Clairvaux aurait chanté pour la première fois le Salve Regina à la Basilique Notre-Dame d'Avioth."

Depuis, la page a été remaniée encore 13 fois, sans que personne ne modifie cette information. Le lien vers la page internet a été ajouté lors de ces dernières modifications.

Dans les discussions, personne n'aborde le problème. Je crois donc qu'on est en droit de corriger la page en question. Et c'est ce que je vais faire de ce pas ! Je vous laisse découvrir le résultat. hihihi.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Bisdent
Quæstor
Quæstor
Messages : 323
Inscription : lun. 16 févr. 2009, 0:22
Localisation : Belgique

Re: Salve Regina

Message non lupar Bisdent » lun. 21 juin 2010, 10:13

Merci pour cette belle nouvelle page wiki ;-)

Et pour la note n° 2 de cette page-ci http://www.avioth.fr/accueil.php?pid=10028 , vous ne pouvez pas faire quelque chose docteur ? :-D
Bisdent

Je maintiendrai l'honneur, la foy, la loi de Dieu, du Roy, de mes amis et moy.

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Salve Regina

Message non lupar philémon.siclone » jeu. 24 juin 2010, 16:27

Merci pour cette belle nouvelle page wiki ;-)

Et pour la note n° 2 de cette page-ci http://www.avioth.fr/accueil.php?pid=10028 , vous ne pouvez pas faire quelque chose docteur ? :-D
Bonjour Bisdent,

J'étais absent quelques jours.

D'après votre source, il y aurait donc plusieurs traditions. Et pour le coup, je note que vous avez vous-même trouvé la réponse que vous cherchiez (manuscrit : "Brief recueuil de l'estat de l'église Notre-Dame d'Avioth...", composé en 1668 par le curé Delhotel. J'imagine qu'il est conservé aux AD, maintenant ?). Comme quoi, on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même.

Apparemment, une certaine Sofia vient d'enrichir la page wikipédia en se servant de votre lien. Je n'ai donc pas besoin de revenir sur ma modification.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

tasuf
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : sam. 10 janv. 2009, 16:12

Salve regina, musique sacrée

Message non lupar tasuf » jeu. 01 juil. 2010, 21:31

Bonsoir,

Auriez vous un bon cd à me conseiller de musique sacrée. Je recherche un CD avec les principaux chants de la messe. J'adore quand on chante ensemble, notament le Salve Regina.

Je recherche des chansons ou l'on comprenne bien les paroles, donc plutot chanté par un chanteur et non plusieurs.

Bien à vous,

Romain

Avatar de l’utilisateur
Amfortas
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 138
Inscription : lun. 27 déc. 2010, 19:44

Salve Regina

Message non lupar Amfortas » sam. 27 nov. 2010, 18:39

Bonjour,

Je viens de découvrir sur gloria TV un "Salve Regina" que je trouve magnifique. Mais je l'ai trouvé sous la rubrique "Chant of the templars".

Je pensais que le "Salve Regina" était surtout le chant des dominicains. Y-avait-il également une affection particulière des templiers pour ce chant?

http://fr.gloria.tv/?media=94296

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9666
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Salve Regina

Message non lupar Fée Violine » sam. 27 nov. 2010, 21:09

Je n'ai pas la réponse à votre question, mais ce chant est absolument magnifique !

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6639
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Salve Regina

Message non lupar Anne » dim. 28 nov. 2010, 6:13

J'ai un vague souvenir d'avoir lu quelque part que ces chants étaient très prisés par les Templiers. Il y a un album, Le Chant des Templiers, de l'Ensemble Organum (qui nous avait été proposé dans la section Musique, je crois, par noisiréd) dont les chants sont tirés du Manuscrit du Saint-Sépulcre de Jérusalem du XIIe siècle. C'en est peut-être un extrait, d'ailleurs... Faudra que je ré-écoute ! :coeur:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

invitée compostelle
Barbarus
Barbarus

Re: Salve Regina

Message non lupar invitée compostelle » ven. 16 août 2013, 18:12

voici un lien qui conduit vers une étude qui confirmerait que l'auteur du Salve REgina est l'Évêque de Compostelle, sain Pierre de Mezonzo
https://docs.google.com/document/d/1LPA ... o4r_k/edit

Altior
Senator
Senator
Messages : 743
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Salve Regina, musique sacrée

Message non lupar Altior » mar. 15 août 2017, 7:32

Salve, Regina!

Par Monteverdi
Par Alessandre Scarlatti
Par Pergolesi
Par Vivaldi
Par Poulenc
Par Anonyme variante grégorienne.
D'après un manuscrit templier

O, dulcis! O, pia! O, clemens, Virgo Maria!


Revenir vers « Musique sacrée et chant liturgique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité