Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » sam. 11 avr. 2020, 5:59

C'est tout. (Ma navigation rapide ne m a pas permis d apporter réponse à cette troublante question)

Toto2
Censor
Censor
Messages : 187
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 20:58
Conviction : Tradi

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par Toto2 » sam. 11 avr. 2020, 8:49

Amusant, c'est la question que je m'étais posée ce matin, et puis finalement j'ai pris les mystères douloureux ; je me suis que la Sainte Vierge ne prendrait pas ombrage de cette entorse exceptionnelle.

On remarquera qu'il y a d'autant moins de règle là-dessus que, à la répartition traditionnelle (au samedi étaient réservés les mystères glorieux) se succéda (sans la remplacer, les deux coexistent) la répartition attribuant au samedi les mystères joyeux.

Ainsi si le samedi on peut prendre ce que l'on veut entre les mystères joyeux et glorieux, pourquoi ne pas prendre exceptionnellement les mystères douloureux?

Après, est-ce une règle consacrée, je ne pense pas...
Si quelqu'un vient à vous sans cette doctrine, ne le saluez pas

que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; [...] il est malséant à une femme de parler dans l'Église.

Nous réclamons la constance de votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique ....défendre de toutes vos forces une loi de si haute importance et de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Omnes dii gentium daemonia

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1237
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par cmoi » sam. 11 avr. 2020, 9:08

Je ne m’attendais pas à ce qu’en ce jour me soit tendue une perche pareille !
Le samedi saint est de tous les jours de l’année et spirituellement parlant, mon préféré…
Il est en effet celui de tous les possibles… (Ce qui répond à votre question)
Quand ses disciples se remettent de leur déception, voire de leur défection, que les plus doux de ceux qu’il a guéri sont éplorés, qu’au mieux certains sont perplexes, ou s’enfoncent dans leurs souvenirs de lui, que d’autres se sont contentés d’accomplir courageusement un devoir de miséricorde (prendre soin de son corps et lui rendre sa dignité volée) il nous reste à nous pencher sur tous ceux qui l’avaient écouté et cru.
Après tout, on a vu des révolutions prendre de l’ampleur et réussir quand leur leader avait été assassiné ou exécuté. Mais quelle était la sienne et en était-ce une ?
Je pense à ceux que rencontrèrent ses disciples envoyés, qui sans avoir été choisis par lui parvenaient à faire des miracles en son nom… A supposer qu’ils furent informés de sa mort, comment réagirent-ils ?
Il est bel et bien mort, mais point encore ressuscité. Sa cause doit-elle être abandonnée, ou faut-il en reprendre le flambeau comme à son propre compte ?
Il y a là une opportunité à saisir, un vide à remplir de notre initiative et de notre foi.
Je parie que certains d’entre eux furent plus courageux que les disciples qui s’enfermèrent et se cachèrent…
En plus, nous qui savons qu’il ressuscitera, nous n‘avons qu’une journée pour mette à l’épreuve notre intuition… Endosser sa tunique (celle que nous ne laisserons personne la tirer au sort) et agir.
De quoi prendre des résolutions pour toute une année… ou toute sa vie !
Je suis résolument un enfant du samedi saint, et je suis bien sûr qu’il y en eut pour être là le jour de la pentecôte, et recevoir des charismes particuliers…
Les miettes de la table céleste étaient devenus les chefs-d’œuvre d’un art culinaire inouï et non inventé, car incréé…
C’est selon moi la fête de l’anarchisme chrétien le plus glorieux, le jour où la hiérarchie coule et baisse son nez, montre ses limites ou devient au mieux suiveuse. Inutile de les « mettre à la lanterne », ils ne sont de leur propre chef, plus opérationnels…
Peut-être y eut-il une, ou des exceptions. Je pense à Thomas, que l’on juge si mal à propos sur ce qu’il dira bientôt. N’est-ce pas lui qui s’écria « allons mourir avec Lui ! » quand les autres n’y songeaient pas… ? Nous le saurons au jugement dernier. Mais en attendant, il y a là une opportunité bien plus grande que celle du mardi gras : il ne s’agit pas de se goinfrer ni de commettre en toute impunité des péchés, mais tout au contraire, d’oser la sainteté à contretemps, et que vivent les fols en Christ les plus audacieux

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » sam. 11 avr. 2020, 16:11

Toto2 a écrit :
sam. 11 avr. 2020, 8:49
Amusant, c'est la question que je m'étais posée ce matin, et puis finalement j'ai pris les mystères douloureux
Merci Toto, de votre réponse qui ne tranche pas le débat, cependant.
Je suppose qu'officiellement ce sont toujours les mystères joyeux qui doivent être suivis..?!

Pressé par le temps, (j'aime la récitation avant la journée de labeur), je n'ai lu vos deux réponses qu'à l'instant.

Ce matin, j'ai donc choisi de "suivre" le Christ dans sa mort. Je me suis dit que son apparition aux enfers a pu être source de joie, là-bas. Et de réciter joyeusement mon chapelet en pensant joyeusement aux défunts de l'enfer, la prière de Fatima à l'honneur, pour ceux qui ont le plus besoin de sa miséricorde.
J'ai aussi imaginé un face à face avec Satan, qui sort vaincu, comme aux tentations..

Mais je ne sais si je ne suis pas sorti de la foi catholique, ce faisant. Sauriez-vous, Toto, ou quelqu'un d'autre, m'en informer, svp?

Toto2
Censor
Censor
Messages : 187
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 20:58
Conviction : Tradi

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par Toto2 » sam. 11 avr. 2020, 16:23

Comme je le disais, la répartition traditionnelle qui est encore en vigueur affecte les mystères glorieux au samedi.
J'ai aussi imaginé un face à face avec Satan, qui sort vaincu, comme aux tentations..
Attention, Jésus est allé aux enfers, pas en enfer. Ce n'est pas la même chose.
Mais je ne sais si je ne suis pas sorti de la foi catholique, ce faisant. Sauriez-vous, Toto, ou quelqu'un d'autre, m'en informer, svp?
L'Eglise conseille une certaine répartition et personne ne vous en voudra si pour votre récitation privée le samedi saint vous dérogez aux usages.
Si quelqu'un vient à vous sans cette doctrine, ne le saluez pas

que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; [...] il est malséant à une femme de parler dans l'Église.

Nous réclamons la constance de votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique ....défendre de toutes vos forces une loi de si haute importance et de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Omnes dii gentium daemonia

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » sam. 11 avr. 2020, 16:23

cmoi a écrit :
sam. 11 avr. 2020, 9:08
C’est selon moi la fête de l’anarchisme chrétien le plus glorieux, le jour où la hiérarchie coule et baisse son nez, montre ses limites ou devient au mieux suiveuse
Cela m'évoque un peu cela également, et puis, il y a cette expression: Premier-né d'entre les morts, qui m'interroge, quelque chose de primitif..

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » sam. 11 avr. 2020, 16:30

Toto2 a écrit :
sam. 11 avr. 2020, 16:23
Attention, Jésus est allé aux enfers, pas en enfer. Ce n'est pas la même chose.
Cela signifie-t-il qu'il n'y a pas eu de confrontation avec Satan?
Toto2 a écrit :
sam. 11 avr. 2020, 16:23
L'Eglise conseille une certaine répartition et personne ne vous en voudra si pour votre récitation privée le samedi saint vous dérogez aux usages.
Merci Toto, puis-je considérer que c'est là l'avis de l'Eglise?

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1237
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par cmoi » sam. 11 avr. 2020, 19:56

Je suis ravi par votre réponse Pierrot2. :coeur:

A mon tour de poser une question à 100 grains (de chapelet) :
Quand croyez-vous que les apôtres ont célébré leur première eucharistie, autrement dit ont obéi au commandement " faites ceci en mémoire de moi" ?
  • Avant que Marie- Madeleine ne vienne leur donner la nouvelle de la résurrection ?
    Entre cette nouvelle et la première apparition de Jésus au cénacle (Thomas étant sorti, le seul brave ! Il a eu sa récompense : pouvoir mettre sa main dans les plaies du Christ !) ?
    Entre cette apparition et l'ascension ?
    entre l'ascension et la pentecôte ?
    Après la pentecôte ?
:fish2:

Vous avez le droit à un joker : Carolus... :zen:

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » sam. 11 avr. 2020, 21:26

Vous songez au samedi?
Ce ne serait pas inenvisageable qu'ils aient pu ainsi contribuer à quelque chose, mais je réserve prudemment mon avis qui n'est pas figé.
Ce pourrait également être, à ajouter à votre liste, suite à la nomination de Matthias.
Vous avez la réponse?
J'ai l'oeil rivé à l'écran..
Je vous en prie, ne faites pas votre Carolus..

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1237
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par cmoi » dim. 12 avr. 2020, 6:53

Mais je n'ai malheureusement pas la réponse !
Vous voyez, je ferai un piètre concurrent de Carolus...

Je dirai pour ma part que très théoriquement : plus tôt cela aura été, mieux cela aura été...
En revanche, entre la première apparition et l'ascension, je peux comprendre qu'ils se soient abstenus - le contraire aussi, selon la fréquence de ses apparitions
A la limite aussi, entre l'ascension et la pentecôte, selon ce qu'il leur aura dit et comment de l'attendre

Mais pas le samedi saint, en effet : c'était selon moi le mieux qu'ils avaient à faire, une initiative heureuse entre toutes !

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » dim. 12 avr. 2020, 8:39

cmoi a écrit :
dim. 12 avr. 2020, 6:53
Mais pas le samedi saint, en effet : c'était selon moi le mieux qu'ils avaient à faire, une initiative heureuse entre toutes !
Je ne suis pas sur de bien vous comprendre, cmoi.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1237
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par cmoi » dim. 12 avr. 2020, 8:47

je remets mes mots dans l'ordre : le mieux qu'ils avaient à faire ce jour là était de ne pas s'abstenir de "faire mémoire"...

Y ont-ils songé? Ou se sont-ils enfoncés dans la noirceur de cette obscurité miraculeuse du golgotha...?

Toto2
Censor
Censor
Messages : 187
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 20:58
Conviction : Tradi

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par Toto2 » dim. 12 avr. 2020, 15:16

Merci Toto, puis-je considérer que c'est là l'avis de l'Eglise?
Non, le mien.
Si quelqu'un vient à vous sans cette doctrine, ne le saluez pas

que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; [...] il est malséant à une femme de parler dans l'Église.

Nous réclamons la constance de votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique ....défendre de toutes vos forces une loi de si haute importance et de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Omnes dii gentium daemonia

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par Fée Violine » dim. 12 avr. 2020, 15:39

pierrot2 a écrit :
sam. 11 avr. 2020, 16:30
Toto2 a écrit :
sam. 11 avr. 2020, 16:23
Attention, Jésus est allé aux enfers, pas en enfer. Ce n'est pas la même chose.
Cela signifie-t-il qu'il n'y a pas eu de confrontation avec Satan?
Si, mais pas à ce moment-là.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il approprié de réciter les mystères joyeux le samedi saint ?

Message non lu par pierrot2 » dim. 12 avr. 2020, 16:05

bonjour toto,
merci

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités