Dimanche de Pâques - Résurrection du Seigneur

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Dimanche de Pâques - Résurrection du Seigneur

Message non lupar VexillumRegis » sam. 15 avr. 2017, 8:27

Hymne pour la Résurrection du Seigneur
(Saint Fulbert de Chartres, 960/975-1028/29)

Image
Andrea di VANNI, Descente aux enfers, v. 1380

***

Chorus novæ Jerusalem
Novam meli dulcedinem
Promat colens cum sobriis
Paschale festum gaudiis.

Quo Christus, invictus leo,
Dracone surgens obruto,
Dum voce viva personat,
A morte functos excitat.

Quam devorarat improbus,
Prædam refundit tartarus,
Captivitate libera
Iesum sequuntur agmina.

Triumphat ille splendide
Et dignus amplitudine.
Soli polique patriam
Unam facit rempublicam.

Ipsum canendo supplices
Regem precemur milites,
Ut in suo clarissimo
Nos ordinet palatio.

Per sæcla metæ nescia
Patri supremo gloria
Honorque sit cum Filio
Et Spiritu paraclito.


***

Que la Jérusalem nouvelle
Avec une joie sobre exhale
En ses chœurs des chants solennels
Pour fêter les noces pascales !

Le Christ, l'invincible Lion,
Une fois brisé le Dragon,
Ressuscite, et sa voix sonore
Arrache du tombeau les morts.

La proie que le hideux Schéol
Avait engloutie est sauvée,
Et tout un peuple relevé
Suit Jésus hors de sa géôle.

Il triomphe avec majesté
Et par sa force hiératique,
Du monde et du ciel sa cité
Il fait une patrie unique.

Soldats, que nos chants suppliants
Prient le Roi pour qu'il nous escorte
Et qu'il nous ouvre grand les portes
De son palais étincelant.

Par les temps ignorants leur fin,
Louange au Père inégalé,
Honneur soit à son Fils divin
Et au Saint-Esprit Paraclet.
Dernière édition par VexillumRegis le sam. 31 mars 2018, 12:40, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Le Fils Prodigue
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : ven. 27 mai 2016, 19:32
Conviction : Catholique romain

Re: Hymne pour Pâques

Message non lupar Le Fils Prodigue » sam. 15 avr. 2017, 9:39

Amen.
Merci Vexillum Regis pour le partage de cette hymne magnifique.
Que la joie de la Résurrection du Seigneur soit avec nous tous cette nuit.
La Vie va triompher sur les ténèbres.
Que Dieu soit avec nous.
"Que les fidèles serviteurs de la Sainte Vierge disent donc hardiment avec Saint Jean Damascène : "Ayant confiance en vous, ô Mère de Dieu, je serai sauvé ; ayant votre protection ; je ne craindrai rien ; avec votre secours, je combattrai et mettrai en fuite mes ennemis : car votre dévotion est une arme de salut que Dieu donne à ceux qu'il veut sauver." "

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Re: Hymne pour Pâques

Message non lupar VexillumRegis » sam. 31 mars 2018, 12:35

Hymne pour la Résurrection du Seigneur
(Ad Vesperas)

Image
Nicolas de Verdun, Ambon émaillé de l'abbaye de Klosterneuburg,
Baptême du Christ (à gauche) et Passage de la mer Rouge (à droite), c. 1181


***

Ad cenam agni providi,
Stolis albis candidi
Post transitum maris rubri
Christo canamus principi.

Cuius sacrum corpusculum
In ara crucis torridum,
Cruore eius roseo
Gustando vivimus Deo.

Protecti paschæ vespero
A devastante angelo,
Erepti de durissimo
Pharaonis imperio.

Iam pascha nostrum Christus est,
Qui immolatus agnus est,
Sinceratis azima
Caro eius oblata est.

O vere digna Hostia,
Per quam fracta sunt Tartara,
Redempta plebs captivata,
Reddita vitæ præmia.

Consurgit Christus tumulo,
Victor redit de barathro,
Tyrannum trudens vinculo
Et reserans Paradisum.

Quæsumus, Autor omnium,
In hoc paschali gaudio
Ab omni mortis impetu
Tuum defende populum.


***

Au banquet de l'Agneau mandés,
Rayonnants en nos blanches robes,
Loin de la mer Rouge évadés,
Louons le Christ, maître du globe.

Il offrit son saint corps en proie,
Brûlé sur l'autel cruciforme ;
C'est en goûtant son sang de roi
Qu'en nous la vie de Dieu se forme,

Qu'au soir de Pâques mis à part,
L'Ange de la mort nous épargne,
Que nous échappons à la hargne
De Pharaon au dur pouvoir.

Vraiment le Christ est notre Pâque,
C'est lui l'Agneau pour nous victime,
Et sa chair sous l'espèce opaque
Nous est offerte en pure azyme.

Ô véritable et digne hostie,
C'est toi qui brise le Tartare,
Rends libre un peuple assujetti
Et redonne à la vie ses arrhes.

Du tombeau le Christ se relève,
Il revient vainqueur de l'Enfer,
Et traînant Satan dans les fers,
Nous rend le Ciel que perdit Eve.

Nous t'en prions, Auteur du monde,
En ses joies des fêtes paschales,
De l'assaut des forces du mal,
Défends ton peuple acquis dans l'onde.
Dernière édition par VexillumRegis le ven. 06 avr. 2018, 15:46, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Re: Dimanche de Pâques - Résurrection du Seigneur

Message non lupar VexillumRegis » sam. 31 mars 2018, 13:04

Nicolas de Verdun (c.1130-c.1205) est un orfèvre actif dans le dernier quart du XIIe s. et dans les premières années du siècle suivant. Ce fut un artiste majeur de son époque, de renommée européenne, à qui l'on doit par exemple le célèbre et somptueux reliquaire des Roi Mages de la cathédrale de Cologne (cf. ici). Son œuvre majeure est sans doute l'ambon confectionné pour l'abbaye bénédictine de Klosterneuburg, dans l'actuelle Autriche. Elle est précisément datée car dédicacée en 1181. Elle est constituée de 51 plaques émaillées, destinées à revêtir fastueusement l'ambon de l'abbaye. L'ensemble représente un vaste catalogue iconographique de grand intérêt. Les émaux s'organisent en quinze triades typologiques, auxquelles s'ajoutent deux autres triades qui traitent uniquement du Jugement dernier. Chaque triade est centrée sur un épisode du Nouveau Testament (sub gratia), lequel est préfiguré par deux épisodes vétéro-testamentaires, l'un ayant eu lieu avant l'établissement de la loi de Moïse (ante legem), l'autre après (sub lege). Pour prendre un exemple concret de l'ambon, l'épisode de la dernière Cène est mise en relation avec l'offrande du pain et du vin de Melchisédech (ante legem) et l'épisode de la manne au désert (sub lege) (cf. ici).

L'illustration proposée pour accompagner notre hymne est centrée sur l'épisode du baptême du Christ, vu comme le prototype du baptême chrétien (*), accompagné du type vétéro-testamentaire de la traversée de Mer Rouge, interprétée comme une préfiguration du baptême chrétien (**). Cette exégèse typologique est au cœur de la liturgie de la Vigile pascale, au cours de laquelle on lit le passage de l'Exode ayant trait à la traversée de la Mer Rouge, avant que les catéchumènes ne reçoivent le baptême du salut. On trouve déjà cette exégèse chez saint Paul (1 Cor X, 1-2 : Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer.) et les Pères de l'Église l'ont développée avec beaucoup d'ampleur :


  • «  Lorsque le peuple d'Israël sortit de la captivité d'Egypte, comment évita-t-il les poursuites de Pharaon ? Ce fut en traversant les eaux de la mer Rouge ; les mêmes eaux engloutirent ce roi avec toute son armée. Quelle figure plus manifeste du sacrement de baptême ? Les nations sont délivrées de l'esclave du siècle ; et le démon, cet ancien tyran, perd son orgueilleux pouvoir dans les eaux. » - Tertullien, Sur Baptême, IX, 1
  • « La Mer Rouge est l'emblême du baptême : Moïse qui conduit les Israélites à travers la Mer Rouge représente le Christ ; le peuple qui l'a franchi, ce sont les fidèles ; la mort des Égyptiens signifie la rémission des péchés. » - Saint Augustin, In Iohannis Evangelium Tractatus XLV, 9
  • « Pharaon fut englouti sous les eaux avec une nombreuse armée, mais maintenant le péché est comme noyé dans les eaux salutaires du Baptême. Les Hébreux en passant la mer rouge faisaient retentir des chants de victoire : "Chantons les louanges du Seigneur, qui a fait éclater sa toute-puissance, et qui a précipité dans la mer les hommes et les chevaux". Ceux qui sont sortis des eaux salutaires du Baptême, disent aussi dans leurs chants de victoire "Il n'y a que Dieu qui soit Saint, il n'y a que notre Seigneur Jésus-Christ qui soit dans la gloire de son Père. Amen". » - Saint Proclus de Constantinople, Homélie pour le Saint Jour de Pâques
  • « Le peuple libéré se dirige en grande hâte vers la mer Rouge, pour que soient sauvés par l'eau ceux qui avaient été délivrés d'un terrible ennemi […]. Moïse était la figure du Christ Seigneur, parce qu'il était le guide du peuple. Dans son bâton, reconnaissez la croix. Dans la mer Rouge, reconnaissez le baptême, empourpré par le sang du Christ ; le roi des Égyptiens et son peuple est l'auteur du péché, le diable avec tous ses serviteurs. Le diable se déchaîne quand il voit que vous allez être délivrés de sa tyrannie par l'eau du baptême. Criez vers votre Moïse, le Christ Seigneur, pour qu'il frappe la mer du baptême par le bâton de sa croix, que l'eau revienne et recouvre les Égyptiens. Ainsi, de même qu'il n'est pas resté un seul Égyptien, il ne restera pas un seul de vos péchés ; celui qui a tout créé purifiera tout. Celui qui a tout créé intact restaurera ce qui était perdu ; il anéantira Pharaon, le diable auteur de la mort, et délivrera son peuple par l'eau salutaire. »Quodvultdeus, évêque de Carthage († 454), De Cataclysmo, 3
(*) Voici le distique latin qui entoure l'image et sa traduction : « Fit via dilutis / Christi baptisma salutis » (Le baptême du Christ devient la voie du salut pour ceux qui seront purifiés).

(**) Voici le distique latin qui entoure l'image et sa traduction : « Unda rubens mundam / baptismi misticat undam » (La Mer Rouge signifie l'onde pure du baptême).

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 980
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Re: Dimanche de Pâques - Résurrection du Seigneur

Message non lupar VexillumRegis » sam. 31 mars 2018, 13:08





Revenir vers « La liturgie et le temps »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités