Liturgie du mercredi des Cendres

Avatar de l’utilisateur
Fleury
Censor
Censor
Messages : 149
Inscription : sam. 18 oct. 2008, 10:08
Localisation : Forêt de Rambouillet

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Fleury » lun. 14 mars 2011, 10:47

Justement, cette valeur de sacramental a été rappelée hier avant le prêche par le prêtre (FSSP) qui proposait l'imposition des cendres après la messe à ceux qui n'avaient pas pu se les voir imposées mercredi.
Ce rappel était une excellente idée.

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar steph » lun. 14 mars 2011, 12:30

Je réfléchis avec "anxiété" à ce que j'ai pu dire sur l'interprétation des cendres comme terreau: j'avais trouvé quelque chose à ce sujet, hier ou avant hier, mais je ne sais plus l'exprimer... En fait nous devons devenir terreau, humus: les cendres imposées nous rappellent peut-être quand même quelque chose comme cela...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9906
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Fée Violine » lun. 14 mars 2011, 15:15

Justement, cette valeur de sacramental a été rappelée hier avant le prêche par le prêtre (FSSP) qui proposait l'imposition des cendres après la messe à ceux qui n'avaient pas pu se les voir imposées mercredi.
Ce rappel était une excellente idée.
Hier j'étais à la messe dans une petite ville, le prêtre a aussi redistribué les cendres, c'est la première fois que je voyais ça! Et la première fois que j'ai eu deux fois les cendres!
Là aussi, les cendres étaient proposées dans la main (je ne sais pas si des gens les ont prises ainsi), avec l'explication suivante : pensons à ce que nous devons brûler, réduire en cendres dans notre vie.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2020
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Nanimo » lun. 14 mars 2011, 16:46

Ici, on reçoit les cendres sur le front, comme le dit le fureteur. Au milieu, précisément...
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9906
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Fée Violine » lun. 14 mars 2011, 22:21

Ici, on reçoit les cendres sur le front, comme le dit le fureteur. Au milieu, précisément...
Ici aussi ! Dans la main, c'est juste une option pour ceux qui préfèrent.

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar steph » mar. 15 mars 2011, 0:06

Dans un premier temps, je me suis dit pourquoi pas les recevoir le dimanche...
Notez qu'il vaudrait mieux qu'il y ait une imposition des cendres vers 20h (ou après les heures de bureau) le mercredi des cendres et bien garder le jour prévu pour cela pour ne pas "faire son marché" et recevoir les cendres quand bon nous semble... et "commencer" le Carême après quatre jours...
Enfin soit...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

cate
Barbarus
Barbarus

Mercredi des cendres

Message non lupar cate » mer. 22 févr. 2012, 15:54

Bonjour,

Est-ce qu'on peut recevoir les cendres 2 fois dans la même journée ?
merci

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Mercredi des cendres

Message non lupar Jean-Mic » mer. 22 févr. 2012, 17:33

A priori non ; ça n'aurait pas beaucoup de sens. Mais je pense aussi qu'il y a plus grave comme péché que de recevoir deux fois les cendres.

A titre de comparaison, il est bien permis de communier plusieurs fois si les circonstances sont radicalement différentes et si la présence à deux célébrations distinctes est justifiée (exemple : messe d'obsèques et messe du jour), mais il serait absurde de courir d'une messe à l'autre (messe pontificale et messe paroissiale) pour multiplier les communions ...

Profitez plutôt du moment de la procession pour faire oraison. J'ose espérer que vos frères et soeurs présents auront mieux à faire à ce moment-là que de noter qui se déplace ou non pour la procession ...

Fraternellement
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Mercredi des cendres

Message non lupar steph » mer. 22 févr. 2012, 19:02

Mais je pense aussi qu'il y a plus grave comme péché que de recevoir deux fois les cendres.
Bonjour Jean-Mic!
J'abonde dans votre sens; par contre... je ne crois pas qu'il s'agisse d'un péché si l'on reçoit deux fois les cendres... Comme vous dites, ça n'a guère de sens!

Pour la communion, il faut aussi rappeler que l'on n'est pas obligé de communier à toutes les célébrations auxquelles on participe, surtout pas le faire "parce qu'on suit le mouvement".

Par contre, comment peut-on avoir l'idée d'aller recevoir deux fois les cendres? (pas de reproche, hein! juste une question...)
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Mercredi des cendres

Message non lupar Jean-Mic » mer. 22 févr. 2012, 19:06

péché ? non, c'était une boutade. Il fallait lire : il y a bien plus grave que de ... ;)

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Invité » mar. 25 févr. 2014, 17:51

Il y a quelques années, nous recevions les cendres au creux de nos mains et souffler et, une fois de retour dans le banc, le prêtre a demandé à chacun de souffler sur les cendres, pour symboliser notre désir, durant le chemin de Carême, de nous débarrasser de la "grisaille" qui est en nous. C'était une belle métaphore... Malheureusement un prêtre de la "vieille école" a suivi, qui n'explique rien, qui "exerce" son job sans aucune "humanité". Et c'est bien dommage !

Avatar de l’utilisateur
Arzur
Seminarius
Seminarius
Messages : 901
Inscription : jeu. 18 oct. 2007, 17:11
Localisation : Breiz / Bretagne

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Arzur » mer. 26 févr. 2014, 10:38

A titre de comparaison, il est bien permis de communier plusieurs fois si les circonstances sont radicalement différentes et si la présence à deux célébrations distinctes est justifiée (exemple : messe d'obsèques et messe du jour), mais il serait absurde de courir d'une messe à l'autre (messe pontificale et messe paroissiale) pour multiplier les communions ...
Non, nous pouvons communier à chaque messe (dans les conditions habituelles), même si nous assistons deux fois à la messe du jour. La seule chose demandé dans ce cas là est ne pas communier une deuxième fois en dehors de la messe.
Can. 917 - Qui a déjà reçu la très sainte Eucharistie peut la recevoir à nouveau le même jour mais seulement lors d'une célébration eucharistique à laquelle il participe, restant sauves les dispositions du ⇒ can. 921, § 2.
Depuis 1983, la Sainte Eglise notre Mère a publié un ‘nouveau’ droit canon !
Ar brezoneg hag ar feiz a zo breur ha c'hoar e Breiz !
La langue Bretonne et la foi sont frère et soeur en Bretagne !

Minister
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : dim. 16 févr. 2014, 0:45
Localisation : Région toulousaine

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar Minister » mer. 26 févr. 2014, 23:24

Je vous rejoins Arzur quant au fait que le CIC prévoit formellement qu'on puisse communier deux fois dans la journée. Toutefois je crois qu'il faut davantage interpréter ce canon comme une concession que comme un encouragement à multiplier les messes dans une même journée, de la même façon qu'un prêtre ne devrait normalement pas célébrer la messe plus d'une fois par jour, sinon pour des raisons pastorales (ce qui est souvent le cas le dimanche, surtout dans les paroisses rurales), un fidèle ne devrait recevoir normalement que "son pain de ce jour".

Toutefois, par expérience personnelle, il m'est déjà arrivé d'user de ce canon pour les nécessités du service d'autel en particulier.

Concernant la remarque de touriste sur l'imposition des cendres, je ne crois pas qu'il soit de bon goût de modifier le rituel au moins bimillénaire de se recouvrir de cendres en signe d'humilité et de pénitence : si je ne m'abuse, il s'agit à l'origine d'une pratique juive qui subsiste encore sous sa forme originelle pendant une large partie du Moyen-Age ; en 822, on voit Louis le Pieux, fils de Charlemagne, se recouvrir de cendres publiquement pour faire pénitence de l'assassinat de son neveu (la confession sacramentelle n'est pas encore formalisée à cette époque).
Recevoir des cendres sur le front, c'est symboliser cet acte de se recouvrir entièrement de cendres, c'est une humiliation au sens étymologique du terme, c'est à dire "s'abaisser jusqu'à terre", reconnaitre que l'on est pécheur et que le salaire du péché, c'est la mort. Et la formule traditionnelle d'imposition des cendres est bien "Souviens-toi que tu étais poussière et que tu retourneras à la poussière."

フィリップ神父
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 5
Inscription : mer. 05 mars 2014, 5:25
Localisation : Japon

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar フィリップ神父 » mer. 05 mars 2014, 5:44

Bonjour à tous,

les cendres sur la tête (en général, milieu du front), ou dans les mains: il me semble que c'est normalement la distinction qu'on fait entre ceux qui ont reçu le Saint Chrême seulement sur le front lors du baptême, et ceux qui l'ont de nouveau reçu, dans le creux des mains, à l'ordination sacerdotale.

Utiliser sur les fidèles le geste réservé normalement à l'endroit du ministre ordonné, ça peut être compris comme une prédication pour rappeler que nous sommes tous configurés par le baptême au Christ-prêtre, ce qui est bien. Le problème, c'est qu'en faisant ainsi, on efface la distinction entre sacerdoce ministériel du prêtre et sacerdoce commun des fidèles, et cette distinction a pas mal de raisons d'être.

Bon carême à tous.
Philippe神父

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8561
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Liturgie du mercredi des Cendres

Message non lupar PaxetBonum » ven. 07 mars 2014, 22:00

A titre de comparaison, il est bien permis de communier plusieurs fois si les circonstances sont radicalement différentes et si la présence à deux célébrations distinctes est justifiée (exemple : messe d'obsèques et messe du jour), mais il serait absurde de courir d'une messe à l'autre (messe pontificale et messe paroissiale) pour multiplier les communions ...
Non, nous pouvons communier à chaque messe (dans les conditions habituelles), même si nous assistons deux fois à la messe du jour. La seule chose demandé dans ce cas là est ne pas communier une deuxième fois en dehors de la messe.
A vrai dire je pensais comme Jean-Mic que la communion multiple n'était autorisée que si les messes étaient distinctes (obsèque et mariage…)
Je ne comprends pas votre phrase : "La seule chose demandé dans ce cas là est ne pas communier une deuxième fois en dehors de la messe"
A vrai dire je ne vois pas comment communier en dehors de la messe…
Pouvez-vous expliciter ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « La liturgie et le temps »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités