Les racines juives de la messe

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 255
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Les racines juives de la messe

Message non lupar Marc Oh » mar. 04 oct. 2016, 17:24

Bonjour à tous! J'ai lut dernièrement un petit livre du père Jean-Baptiste Nadler : Les racines juives de la messe. Personnellement j'ai beaucoup aimer son texte. Mon impression est biaisé ne serai-ce que par le fait que j’apprécie la façon dont ce prêtre de l'Emmanuel célèbre la messe (forme ordinaire). Aussi je serai intéressé par d'autre lecture peu être plus critique et forcément plus érudites que la mienne.

un lien traitant de son ouvrage
https://youtu.be/0H7GrDbTelc

bonne soirée
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar AdoramusTe » mar. 04 oct. 2016, 21:52

Bonjour à tous! J'ai lut dernièrement un petit livre du père Jean-Baptiste Nadler : Les racines juives de la messe. Personnellement j'ai beaucoup aimer son texte. Mon impression est biaisé ne serai-ce que par le fait que j’apprécie la façon dont ce prêtre de l'Emmanuel célèbre la messe (forme ordinaire). Aussi je serai intéressé par d'autre lecture peu être plus critique et forcément plus érudites que la mienne.
Bonjour,

Est-ce qu'il parle de la forme traditionnelle du rit romain ? Car tout vient de là, bien évidemment.
J'ai déjà lu un bon ouvrage sur le sujet qui s'intitule «La messe romaine et le peuple de Dieu dans l'Histoire» de dom Oury, qui explique la formation du missel romain et je ne vois pas ce qu'il y a de plus à dire.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2582
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar Cgs » mer. 05 oct. 2016, 9:19

Bonjour,

J'ai lu aussi le livre. Il est extrêmement intéressant, dans la mesure où il décrypte la Sainte Messe en replaçant chaque geste, chaque symbole, comme ayant un écho dans la liturgie juive.

Même si le livre est intéressant, il ne me semble pas exhaustif et pourrait faire l'objet d'une étude plus érudite. Mais il a le mérite de mettre en lumière un sujet peu connu et surtout la continuité entre le judaïsme et le christianisme dans le culte rendu à Dieu.

Pour répondre à AdoramusTe, les thèses du livre ne font pas référence à une forme particulière du rite catholique. Ce qui y est dit vaut pour n'importe quelle forme du rite catholique de la Sainte Messe, avec quelques références, de mémoire à des rites spécifiques orientaux qui ont conservé des choses plus explicites d'une pratique juive ancestrale.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar AdoramusTe » mer. 05 oct. 2016, 9:41

Pour répondre à AdoramusTe, les thèses du livre ne font pas référence à une forme particulière du rite catholique. Ce qui y est dit vaut pour n'importe quelle forme du rite catholique de la Sainte Messe, avec quelques références, de mémoire à des rites spécifiques orientaux qui ont conservé des choses plus explicites d'une pratique juive ancestrale.
C'est noté. Merci à vous.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 255
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar Marc Oh » mer. 05 oct. 2016, 10:33

Bonjour, je rajouterai que sauf défaillance de ma mémoire le père Nadler est passé par Solesmes comme dom Oury qui y est resté surement plus longtemps. L'ouvrage du père Nadler n'a aucune prétention d'érudition et se limite à "vulgariser" d'autre ouvrage beaucoup plus fouillée qu'il cite fort honnêtement et humblement. En filigrane, il suggère à nos consciences ce qu'il convient de faire compte tenu de l'origine du rite et de son accomplissement chrétien. Il regrette sans amertume que coupé de leur signification certain élément du rite puisse être incompris ou escamoté. Coupé de sa source judaïque les gestes du sacrifice Divin sont un peu difficiles à comprendre, comme un tambour privé de sa caisse de résonance.
Je m'intéresse beaucoup à la question mais il m'a rappelé des choses essentielles. On n'invente rarement de nouvelles erreurs et le néo-marcionisme nous guette. Les hérésies définissent le contour de notre orthodoxie. C’est fort utile en se moment ou le croyant est sur la sellette.
Rendre accessible au plus grand nombre et rappeler ce qui est évident pour des spécialistes est de la plus grande utilité. Chaque époque à son contexte "rabâcher" en mettant en perspective est plus qu'utile à mon sens.

Bonne journée
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

Avatar de l’utilisateur
AMDG
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : jeu. 04 févr. 2016, 12:22

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar AMDG » jeu. 20 oct. 2016, 12:36

Sur ce sujet, permettez-moi de vous recommander la lecture de l'excellent ouvrage du P. Florent Urfels, La Pâque du Messie. Introduction à une théologie eucharistique du judaïsme, qui s'appuie largement sur la théologie eucharistique développée lors du Concile de Trente.

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar Socrate d'Aquin » mer. 19 avr. 2017, 0:22

Et en plus, le P. Nadler souligne la continuité entre les liturgies juives et chrétiennes quand à... l'orientation liturgique.
Le Cardinal Sarah se réjouirait s'il lisait ça...
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 255
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: Les racines juives de la messe

Message non lupar Marc Oh » mer. 19 avr. 2017, 2:20

Et en plus, le P. Nadler souligne la continuité entre les liturgies juives et chrétiennes quand à... l'orientation liturgique.
Le Cardinal Sarah se réjouirait s'il lisait ça...
Il semble évident que leur diapasons résonnent ainsi dans un un même érémitisme de la continuité, . NB que Mgr Rey (évêque français, ancien prêtre de l'Emmanuel comme l'est actuellement le P. Nadler) à immédiatement emboîté le pas au cardinal Sarah lorsque celui ci s'est exprimer devant les évêques français.
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."


Revenir vers « La liturgie et le temps »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité