Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

papayou
Censor
Censor
Messages : 98
Inscription : mar. 27 mai 2008, 4:38
Localisation : Ile de la Réunion

Re: Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

Message non lupar papayou » jeu. 25 sept. 2008, 20:47

Bonsoir Letty,

merci pour cette réponse. J'ignorais ce qu'étais la communion spirituelle. Je me doutais bien que les personnes restant à leur banc au moment de la communion "faisait" quelquechose mais je n'ai jamais cherché à en savoir plus ! :oops:

Avez-vous des textes pour l'illustrer ?

En vous remerçiant.

LJdS
Barbarus
Barbarus

Re: Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

Message non lupar LJdS » jeu. 15 févr. 2018, 1:05

Bonsoir ,
Petit témoignage sur ce sujet. Ce jour, mercredi 14/02/2018, jour des cendres, date de début du carême, fréquentant depuis quelques temps la messe, c'est avec foi que j'ai voulu me mettre dans le cortège, me présentant les bras croisés, un premier pas dans l'Eglise du Christ, avant de véritablement entamer mon catéchuménat. Le prêtre m'a béni, animé d'une agréable joie.... qu'il m'a puissamment transmit...Je n'est pas communié dans le corps et le sang du Christ, mais je me suis senti communier en esprit. Merci

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

Message non lupar Altior » jeu. 15 févr. 2018, 18:25

En relisant cet ancien fil, je pense que la question reste ouverte. Si on ne communie pas, alors pourquoi s'avancer dans la procession de communion ? Pour obtenir la bénédiction ? Elle sera bientôt obtenue, à la fin de la Messe. Pour faire ce qu'on appelle communément «la communion spirituelle» ? Elle n'a rien à voir avec la procession.

Dans les paroisses traditionnelles, c'est du jamais vu. Soit on communie, et alors on s'avance vers la balustrade de l'autel pour communier, soit on ne communie pas, et alors on reste dans les rangs pour prier et «communier spirituellement». Le seul cas où quelqu'un se présente sans communier ce sont les petits enfants de moins de 8 ans, qui n'ont pas encore fait leur première communion, dont les mamans et les papas communient et n'ont pas la possibilité de laisser les tout petits dans les rangs.

Dans le rite byzantin, non plus ça n'existe pas. Soit on communie, soit on ne communie pas. La seule différence est que les tout petits communient aussi, car la première communion a été déjà faite immédiatement après le Baptême et la Confirmation. La bénédiction du prêtre se donne à la fin. À la différence du rite latin, après la Messe chaque fidèle reçoit une bénédiction personnelle, par l'onction sur le front, il fait l'osculation du crucifix en bois tenu par le prêtre, puis, en sortant, vers la porte de l'église, prend le pain béni: les restes du pain qui résultent après le découpage de l'agnet. L'agnet et le morceau de pain découpé qui, mis sur la patène, deviendra le Saint Corps de notre Seigneur. Il en résulte un reste et ce reste est distribué à la sortie de la Messe.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2086
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

Message non lupar Trinité » ven. 16 févr. 2018, 0:46

Le prêtre dit:
"Que les personnes qui ne peuvent pas communier s'avancent vers l'autel, les bras croisés sur la poitrine pour recevoir ma bénédiction"
Et bien moi je trouve cela très bien que le prêtre prenne cette initiative.
En l'occurrence ,la personne qui fait cette démarche vers le prêtre est dans le cadre d'un début de repentir ,qui pourra l'amener à une confession ultérieure.
D'autre part ,je pense que cela demande une bonne dose d'humilité et de courage, de pouvoir faire cette démarche devant tout le monde!

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 825
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

Message non lupar Théodore » ven. 16 févr. 2018, 0:49

Dans les faits, la Congrégation pour le Culte Divin s'est prononcée contre, arguant que c'est une nouveauté qui va contre les rubriques, rend confus le sens de la communion ecclésiale, que la bénédiction n'a pas sa place à cet endroit puisqu'elle est donnée collectivement au renvoi.

http://wdtprs.com/images2/13_02_24_CDWD ... ngs_lr.gif

Sinon Altior, je l'ai vu faire par des tradis sur des enfants n'ayant pas encore fait leur 1è communion.

Trinité, rester à sa place demande autant de courage, voire plus, j'en ai fait l'expérience.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2086
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Si on ne communie pas, pourquoi s'avancer?

Message non lupar Trinité » ven. 16 févr. 2018, 13:14


Trinité, rester à sa place demande autant de courage, voire plus, j'en ai fait l'expérience.
Bonjour Théodore,

C'est selon!
Moi j'ai fait l'expérience de faire cette démarche publique ,dans ma période hors du Christ et j'ai ressenti une joie et un bonheur immense, après avoir reçu la bénédiction du prêtre!


Revenir vers « Liturgie des sacrements »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit