Le baptême des enfants

Isabelle
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mer. 06 déc. 2006, 23:06

Le baptême des enfants

Message non lu par Isabelle » sam. 09 déc. 2006, 23:56

Bonsoir, je ne suis pas certaine de poster dans la bonne rubrique mais enfin... je me lance quand même ici.
Voilà, j'aimerais avoir votre avis concernant une démarche que je viens d'avoir.
J'ai demandé le baptême pour ma fille de 10 ans. Or, je trouve la préparation au baptême assez compliquée - notamment parce que ma fille n'a jamais été au caté auparavant et moi même je n'ai pas eu la chance de recevoir d'éducation religieuse.
Elle a commencé donc une année de cathéchisme à la rentrée et sera baptisée dans environ 1 an 1/2.
Ma fille n'ayant pas vraiment (encore) la foi - ni moi non plus d'ailleurs, je pensais que la faire baptiser l'aiderait à rencontrer Dieu.
Lors de la préparation au baptême j'ai indiqué cette démarche lors d'un questionnaire et je me demande si cela n'est pas prit comme une imposture. Une imposture car les autres enfants eux, qui demandaient le baptême, semblaient l'avoir déjà rencontré, Dieu.
Ma démarche est-elle déplacée ?
Se fait-on baptiser en ayant, comme condition sine qua non, la foi ? Ou peut-on être baptisé dans l'espoir bientôt exaucé de rencontrer Dieu ? Parce qu'on a envie de faire confiance à Jésus pour nous montrer le chemin ? Je ne sais plus.
J'ai décidé tout cela (le baptême, le caté) car dans un premier temps car je pense qu'il est de mon devoir de transmettre à ma fille une éducation religieuse catholique, comme un héritage.
Toutefois j'avoue que je rame un peu et notamment dans des moments où, par exemple, je dois formuler la raison pour laquelle je suis d'accord que ma fille soit baptisée.
J'ai indiqué que c'est moi qui souhaitait la faire baptisée et que c'est elle qui était d'accord. Je me demande dans quelle mesure je suis dans la possibilité d'être dans cette démarche qui ne semble pas être habituelle.
Je dois donc formuler cela (mon accord concernant la demande de bapteme de ma fille) lors d'une messe et à l'occasion de la 1ère étape du baptême - l'accueil.
J'ai juste envie qu'elle soit heureuse aux côté de Jésus car il me semble que c'est le souhait qu'il a formulé pour nous tous. J'ai envie bien entendu qu'elle entre dans la communauté catholique, mais hormis cela je ne vois pas trop et jee me demande si cela est suffisant.
J'aimerais connaitre votre sentiment à propos de tout cela.
Je me suis demandée aujourd'hui si je ne ferais pas mieux de reporter le baptême de ma fille, pourtant la sincérité et le désir de le faire est là.
Mais voilà, encore une fois, le désir et la sincérité suffisent-ils ?
Bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1601
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Message non lu par Hélène » dim. 10 déc. 2006, 1:53

Bonsoir Isabelle et bienvenue :)

Je trouve votre questionnement tout à fait légitime et...très beau. La façon dont vous parlez de Jésus est très touchante et me semble plus proche d'un sincère désir du baptême pour votre fille que bien d'autres parents qui viennent demander le baptême pour leur enfant pour faire plaisir à grand-mère ou pour avoir une assurance-vie éternelle :innocent: .

Bien sincèrement, vos raisons démontrent déjà que vous avez la foi... :wub:

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas...
Bonne continuité !

Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Baptême et questionnement

Message non lu par Boris » dim. 10 déc. 2006, 17:42

Isabelle a écrit :Se fait-on baptiser en ayant, comme condition sine qua non, la foi ? Ou peut-on être baptisé dans l'espoir bientôt exaucé de rencontrer Dieu ? Parce qu'on a envie de faire confiance à Jésus pour nous montrer le chemin ? Je ne sais plus.
Rituel du baptême des petits enfants a écrit : Rituel Romain 76
Le prêtre :
Que demandez-vous pour N. à l'Église de Dieu?
Les parents : Le baptême.

Pour ce dialogue, le célébrant peut employer d'autres mots, et les parents peuvent donner des réponses comme: la foi, la grâce du Christ, l'entrée dans 1'église, la vie éternelle, etc...
Autrement dit, la Liturgie nous enseigne qu'il n'est pas nécessaire d'avoir la Foi pour recevoir le Baptême : c'est le sacrement lui-même qui permet à Dieu de donner la Foi au baptisé.

Donc à la limite, le fait demander le baptême pour votre fille revient à demander que votre ait la Foi : ce sont 2 manières de dire la même chose.

Isabelle a écrit :J'ai décidé tout cela (le baptême, le caté) car dans un premier temps car je pense qu'il est de mon devoir de transmettre à ma fille une éducation religieuse catholique, comme un héritage.
Rituel du baptême des petits enfants a écrit : Rituel Romain 77
Le prêtre :
Vous demandez le baptême pour votre enfant. Vous devrez l'éduquer dans la foi, et lui apprendre à garder les commandements, pour qu'il aime Dieu et son prochain comme le Christ nous l'a enseigné.
Êtes-vous conscients de cela?

Les parents : Oui (nous le sommes).
Donc votre démarche est exactement celle qu'il faut avoir ! Sans peut-être le savoir vous avez fait les bons choix :
- demander le Baptême pour votre fille
- accompagner ce baptême de la volonté de l'éduquer dans la Foi Chrétienne (c'est bien ce que vous dites, non ?)

Je connais des prêtres qui refusent le baptême à certains enfants car leurs frères et soeurs ne sont pas inscrit au catéchisme : donc les parents refusent l'engagement qu'ils ont pris aux baptêmes des premiers enfants !

Vous, au contraire, êtes dans une démarche inverse. C'est formidable, continuez mais sachez que ce ne sera pas toujours facile. Souvenez-vous que Dieu est Amour, qu'Il veut le bonheur de tous les hommes.
Isabelle a écrit :Toutefois j'avoue que je rame un peu et notamment dans des moments où, par exemple, je dois formuler la raison pour laquelle je suis d'accord que ma fille soit baptisée.
J'ai indiqué que c'est moi qui souhaitait la faire baptisée et que c'est elle qui était d'accord. Je me demande dans quelle mesure je suis dans la possibilité d'être dans cette démarche qui ne semble pas être habituelle.
Je dois donc formuler cela (mon accord concernant la demande de bapteme de ma fille) lors d'une messe et à l'occasion de la 1ère étape du baptême - l'accueil.
J'ai juste envie qu'elle soit heureuse aux côté de Jésus car il me semble que c'est le souhait qu'il a formulé pour nous tous. J'ai envie bien entendu qu'elle entre dans la communauté catholique, mais hormis cela je ne vois pas trop et jee me demande si cela est suffisant.
J'aimerais connaitre votre sentiment à propos de tout cela.
Je me suis demandée aujourd'hui si je ne ferais pas mieux de reporter le baptême de ma fille, pourtant la sincérité et le désir de le faire est là.
Mais voilà, encore une fois, le désir et la sincérité suffisent-ils ?
Bonne soirée.
Je pense qu'il faut prendre conscience de l'action de l'Esprit en vous. Vote démarche est en fait une acceptation de reconnaitre Dieu dans votre vie et dans celle de votre fille.
Vous semblez dire que c'est un peu inexplicable dans votre message. Inexplicable si vous laissez Dieu en dehors. Intégrez le et tout devient limpide.

Courage et bonne continuation.

Je vous recommande de lire le Catéchisme de l'Eglise Catholique Abrégé à propos du baptême (à partir du numéro 250).
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 713
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: Baptême et questionnement

Message non lu par Popeye » dim. 10 déc. 2006, 18:37

Boris a écrit : la Liturgie nous enseigne qu'il n'est pas nécessaire d'avoir la Foi pour recevoir le Baptême : c'est le sacrement lui-même qui permet à Dieu de donner la Foi au baptisé.
Pour les adultes, et les grands enfants, c'est faux. La preuve : Concile de Trente, Session VI, Decret sur la Justification, chapitres 5 à 8.

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 713
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: Baptême et questionnement

Message non lu par Popeye » dim. 10 déc. 2006, 18:46

Isabelle a écrit : J'ai demandé le baptême pour ma fille de 10 ans. Or, je trouve la préparation au baptême assez compliquée - notamment parce que ma fille n'a jamais été au caté auparavant et moi même je n'ai pas eu la chance de recevoir d'éducation religieuse. Elle a commencé donc une année de cathéchisme à la rentrée et sera baptisée dans environ 1 an 1/2. Ma fille n'ayant pas vraiment (encore) la foi - ni moi non plus d'ailleurs, je pensais que la faire baptiser l'aiderait à rencontrer Dieu. Lors de la préparation au baptême j'ai indiqué cette démarche lors d'un questionnaire et je me demande si cela n'est pas pris comme une imposture. Une imposture car les autres enfants eux, qui demandaient le baptême, semblaient l'avoir déjà rencontré, Dieu. Ma démarche est-elle déplacée ?
Non, votre démarche n'est pas déplacée, car c'est Dieu qui vous y pousse. Vous n'avez fait que répondre à une motion de la grâce actuelle.
Isabelle a écrit : Se fait-on baptiser en ayant, comme condition sine qua non, la foi ? Ou peut-on être baptisé dans l'espoir bientôt exaucé de rencontrer Dieu ? Parce qu'on a envie de faire confiance à Jésus pour nous montrer le chemin ? Je ne sais plus.
Les touts petits enfants, qui n'ont pas l'âge de raison, sont baptisés sans avoir la foi. Pour les autres, la foi est un préalable au baptême. Mais ne vous inquiétez pas. La longue préparation au baptême doit permettre d'instruire votre enfant des vérités de la foi, pour qu'elle les épouse librement. La foi est libre. C'est donc librement que votre fille doit accepter d'être baptisée, mais elle ne devra le faire que pour autant qu'elle donne sa foi.

Isabelle a écrit : J'ai juste envie qu'elle soit heureuse aux côté de Jésus car il me semble que c'est le souhait qu'il a formulé pour nous tous. J'ai envie bien entendu qu'elle entre dans la communauté catholique, mais hormis cela je ne vois pas trop et jee me demande si cela est suffisant. J'aimerais connaitre votre sentiment à propos de tout cela.
C'est très bien.

Isabelle a écrit : Je me suis demandée aujourd'hui si je ne ferais pas mieux de reporter le baptême de ma fille, pourtant la sincérité et le désir de le faire est là. Mais voilà, encore une fois, le désir et la sincérité suffisent-ils ?
La foi et l'espérance suffisent.

:heart:

Isabelle
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mer. 06 déc. 2006, 23:06

Message non lu par Isabelle » mar. 12 déc. 2006, 18:13

Merci beaucoup pour vos réponses qui m'aident tellement.

Avatar de l’utilisateur
ASTRID
Barbarus
Barbarus

Baptême des enfants

Message non lu par ASTRID » mar. 03 févr. 2009, 22:31

Voilà, ma fille de 8 ans veut se faire baptiser, nous sommes séparés avec son père depuis 1,5 ans. Elle a demandé l'accord à son père qui était d'accord, mais voilà qu'il change d'avis, juste pour me faire du mal c est sa spécialité !!!!!! Que pouvons-nous faire ?
Ma fille à déjà commencée sa préparation, et c'est une demande de sa part !!!
Merci pour vos réponse.

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: BAPTEME DE MA FILLE DE 8 ANS

Message non lu par Yves54 » mar. 03 févr. 2009, 23:49

Si votre fille a demandé elle-même le baptême, il ne me semble pas que l'accord du père soit nécessaire. Je vous conseillerais juste d'essayer d'expliquer (autant que possible) au père de votre enfant qu'en refusant le désir de sa fille il lui fera du mal, je ne pense pas que c'est ce qu'il souhaite.

Amitié,

Yves
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Avatar de l’utilisateur
loki
Censor
Censor
Messages : 114
Inscription : ven. 09 janv. 2009, 12:25
Localisation : Roumois

Re: BAPTEME DE MA FILLE DE 8 ANS

Message non lu par loki » mer. 04 févr. 2009, 15:22

Bonjour,
Ma compagne et moi avons fait baptiser nos deux filles récemment, en compagnie d'un très jeune garçon dont le papa n'était pas présent, car ses parents sont séparés.
Seule la maman était présente avec sa famille ascendante, et l'absence du père pour signer le registre et lors des réunions de préparation n'a pas eu l'air de poser le moindre problème au Père qui leur a donné ce Sacrement.
Il est vrai qu'il est d'une ouverture et d'une intelligence remarquables.
Je crois qu'il faut en parler avec le prêtre de votre paroisse. Je ne sais pas ce que prévoient les textes de l'Eglise à ce sujet, mais à mon avis, ils doivent encourager l'accès au baptème.
Je vous souhaite bon courage
"La foi est une croyance par amour, et l'amour n'argumente pas"
Joseph de Maistre

ravi
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : jeu. 29 janv. 2009, 12:46

Re: BAPTEME DE MA FILLE DE 8 ANS

Message non lu par ravi » mer. 04 févr. 2009, 17:48

Il faut en parler avec le prêtre qui fait la préparation.
L'accord des parents préservent la liberté de l'église vis à vis de l'enfant.
En cas de divorce, il faut voir qui a la parentalité.
Il faut voir la religion des parents
C'est vrai que ce sont des situations très délicates. Il faut aider l'enfant à tenir compte de cette situation dans sa préparation au sacrement.

Avatar de l’utilisateur
Dorenta
Barbarus
Barbarus

Cherche prêtre pour baptême

Message non lu par Dorenta » ven. 17 avr. 2009, 13:59

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un prêtre dans le 77 près de Fontainebleau (précisément Barbizon ou Chailly en Bière) pour le baptème de mon petit garçon. La cérémonie était prévue pour le 31 Mai, mais notre prêtre est tombé malade et ne sera pas disponible à cette période.

Quelqu'un saurait-il à qui je peux m'adresser pour trouver un prêtre pour le 31 mai?

Merci beaucoup, bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: cherche prêtre pour bapteme

Message non lu par Invité » ven. 17 avr. 2009, 18:05

Avec cela vous devriez trouver



Curé responsable : Père Boguslaw Brzys
Secrétariat :
2, rue de la Paroisse
77300 Fontainebleau
Tél : 09 64 42 48 13
secretariat.pole.fblo@orange.fr
Site Internet : http://polefontainebleau.catholique.fr

Avatar de l’utilisateur
patricia
Barbarus
Barbarus

Baptême

Message non lu par patricia » dim. 07 févr. 2010, 21:35

Mon petit fils à 4 mois, il s'appelle NOLANN et nous ne trouvons aucun prêtre qui veuille le baptisé sous ce prénom qui n'est pas un nom Saint de plus la "marraine" est baptisée mais elle n'a fait aucune communion donc ils ne veulent pas d'elle comme marraine nous trouvons tout ceci bien dommage car du coup il ne sera pas baptisé.

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 510
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: Baptême

Message non lu par Columbanus » dim. 07 févr. 2010, 23:31

patricia a écrit :Mon petit fils à 4 mois, il s'appelle NOLANN et nous ne trouvons aucun prêtre qui veuille le baptisé sous ce prénom qui n'est pas un nom Saint de plus la "marraine" est baptisée mais elle n'a fait aucune communion donc ils ne veulent pas d'elle comme marraine nous trouvons tout ceci bien dommage car du coup il ne sera pas baptisé.
Avant toute chose, notez bien ceci, Patricia:
Code de Droit Canonique (le "code" de l'Église),
article 855: "Les parents, les parrains et le curé veilleront à ce que ne soit pas donné de prénom étranger au sens chrétien."

Sans mauvaise foi, je ne sais déterminer l'origine du nom de l'enfant mais bon il a quatre mois, il est trop tard pour éventuellement le renommer et c'est le salut de son âme qui compte.

Ceci dit et de façon très normale:
-article 868.2: "qu'il y ait un espoir fondé que l'enfant sera éduqué dans la religion catholique; si cet espoir fait totalement défaut, le baptême sera différé, selon les dispositions du droit particulier, et les parents informés du motif."
- article 872: "Dans la mesure du possible, à la personne qui va recevoir le baptême sera donné un parrain auquel il revient d'assister dans son initiation chrétienne l'adulte qui se fait baptiser et, s'il s'agit d'un enfant, de le présenter de concert avec les parents, et de faire en sorte que le baptisé mène plus tard une vie chrétienne en accord avec son baptême et accomplisse fidèlement les obligations qui lui sont inhérentes."

...pour s'assurer de cela, l'Église a naturellement élaborer ces deux autres dispositions:
-article 874.1: "Pour que quelqu'un soit admis à remplir la fonction de parrain, il faut qu'il ait seize ans accomplis...qu'il soit catholique, confirmé, qu'il ait déjà reçu le très saint sacrement de l'Eucharistie (comprendre la Communion) et qu'il mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu'il va assumer.

Espérant avoir répondu à vos attentes, que les parents trouvent la bonne marraine (pourquoi pas vous, choisir la grand-mère est maintenant rare mais pas interdit).

Bonne soirée Patricia,

Columbanus.
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
sisyphe2006
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : jeu. 05 août 2010, 16:39

Baptême des enfants

Message non lu par sisyphe2006 » ven. 06 août 2010, 11:54

Salut à tous,
suite à de nombreuses discussions que j'ai avec différentes personnes (de confession Chrétienne-Protestante), pourquoi le baptême Catholique ne serait pas "bibliquement" correct ?

Leur argument est que : ce sont nos parents qui décident de nous baptiser et qu'un bapteme ne "se fait" pas à un nouveau né...

merci

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité