Une synthèse liturgique en vue ?

Débat sur le thème : « Tradition ou progrès dans l’Église : faut-il choisir ? »
Règles du forum
La participation au débat est réservée aux utilisateurs enregistrés. Les interventions sont modérées a priori.
À l'issue du débat, le salon sera verrouillé et les échanges resteront visibles en lecture seule.
Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Une synthèse liturgique en vue ?

Message non lu par Harfang » sam. 10 juil. 2010, 21:38

J'avais lu que le grand projet du Saint-Père était de faire, en quelque sort, la synthèse des deux formes du rite romain. Est-ce vrai ?
Actuellement les deux formes liturgiques cohabitent dans beaucoup de paroisses, mais est-ce que dans l'avenir on ne pourrait pas voir une seule et unique forme s'imposer ?
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Une synthèse liturgique en vue ?

Message non lu par Pneumatis » sam. 10 juil. 2010, 21:46

Mon Père,

Je rebondis sur ce sujet, pour une question que j'ajoute à celle d'Harfang qui me fait moi aussi envisager une sorte de synthèse liturgique.

Puisque votre paroisse est aussi la mienne, ça tombe bien : a donc été mis en place dans notre paroisse une messe selon le rite tridentin une fois tous les 15 jours. Autant je comprends bien l'importance d'assister à des célébrations tournées vers l'orient, en latin, etc... autant j'ai du mal à comprendre que cela puisse se faire au prix de jongler d'un missel à l'autre toutes les semaines, donc en changeant de cycle de lecture à chaque célébration. Si pour moi cette forme liturgique était vraiment essentielle, étant donné que la messe est aussi le lieu de réception de la parole de Dieu et que la forme de cette réception n'a pas moins d'importance, j'aurais un peu l'impression de devoir choisir entre me couper le bras droit ou le bras gauche. Est-ce que finalement il n'y a pas une espèce d'incohérence à préférer sauter d'un missel à l'autre pour bénéficier de "la liturgie de ses rêves" ?
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Père Hubert Vallet
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 19
Inscription : mer. 07 juil. 2010, 21:06
Localisation : Chateaubriant

Re: Une synthèse liturgique en vue ?

Message non lu par Père Hubert Vallet » sam. 10 juil. 2010, 22:15

La question d'Harfang me paraît claire; les ajouts de Pneumatis l'élargissent de façon multi-directionnelle (je commence à découvrir la complexité d'expression de Pneumatis).
Alors, pour Harfang: je ne crois pas que Benoît XVI ait jamais pensé à une forme unique du rite romain, mais qu'il a plutôt déploré, d'une part la mise à l'écart absolue de la forme précédant la réforme postconciliaire, et d'autre part, des tas de maladresses, voire des scandales, dans l'application de la dite réforme.
Pour Pneumatis: vous pointez une des richesses incontestables de la forme ordinaire, parfaitement cohérente avec la constitution Dei Verbum en particulier, mais aussi avec tout le travail préconciliaire, conciliaire et postconciliaire, à savoir la centralité absolue de la Parole de Dieu, comme vecteur de la Révélation divine pour notre salut. Je suis aussi assez d'accord avec le fait que, bien souvent, il s'agit pour certains de (re)trouver une liturgie de rêves, en mettant de côté le fait que la liturgie est don du Seigneur à son Eglise, et qu'une vie liturgique individualiste est une contradiction dans les termes.
Père Hubert Vallet

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Une synthèse liturgique en vue ?

Message non lu par jean_droit » sam. 10 juil. 2010, 22:32

Le fait que le calendrier liturgique soit différent avec les deux formes ordinaire et extraordinaire n'est vraiment pas heureux.
C'est là où un travail d'unification doit être fait.
Il ne me semble pas qu'il soit vraiment en cours.
J'espère me tromper.

Avatar de l’utilisateur
Père Hubert Vallet
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 19
Inscription : mer. 07 juil. 2010, 21:06
Localisation : Chateaubriant

Re: Une synthèse liturgique en vue ?

Message non lu par Père Hubert Vallet » sam. 10 juil. 2010, 22:43

Je partage votre point de vue sur la beauté qu'il y aurait à utiliser un même calendrier... et sur l'impression, triste, que ce point ne semble pas à l'ordre du jour. Ce sera pour plus tard, quand des discussions auront porté du fruit.
Père Hubert Vallet

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Une synthèse liturgique en vue ?

Message non lu par jean_droit » sam. 10 juil. 2010, 22:54

La synthèse entre les deux formes de la liturgie eucharistique semble difficile.
La messe ordinaire privilégie la liturgie de la parole et la messe extraordinaire la liturgie eucharistique.
La synthèse serait la juxtaposition des liturgie mais ...
La messe serait bien ralongée alors même que les messes ordinaires sont, parfois, célébrées rapidement : messe de semaine 17 minutes et messe de dimanche 40 minutes.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité