Questions générales sur l'écriture des évangiles

Sur le thème de la composition et de la transmission de l'évangile dans les temps apostoliques
Règles du forum
La participation au débat est réservée aux utilisateurs enregistrés. Les interventions sont modérées a priori.
À l'issue du débat, le salon sera verrouillé et les échanges resteront visibles en lecture seule.
Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3174
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Questions générales sur l'écriture des évangiles

Message non lupar Griffon » ven. 28 mai 2010, 20:35

Bonjour mon père,
Merci d'être parmi nous ce soir, et de nous faire profiter de votre travail.

Je voulais vous demander un avis.
Quel évangile est d'après vous le plus fidèle ?
Je veux dire, celui qui rapporte les faits de la manière la plus brute.

Je voulais aussi vous demander comment les juifs d'aujourd'hui lisent les évangiles.
Leur culture doit leur permettre de comprendre des tas d'allusions qui restent cachées pour nous, ou bien, non, tout est tellement connu et commenté qu'il n'y a pratiquement pas de différence.

A propos de l'évangile de Jean, que peut-on dire des conversations qu'on voit que Jésus tient avec la samaritaine, Nicodème, et puis tout son témoignage de la cène... Est-il possible que Jésus ait eu pareille conversation et que Jean en ai mémorisé la teneur, ou bien sont-ce des compositions de son cru ?

C'est presque gênant de vous poser des questions de débutants, mais voilà, c'est mon niveau.
Merci de votre réponse,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
Père F. Guigain
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 19
Inscription : mer. 19 mai 2010, 13:28
Localisation : Italie
Contact :

Re: Questions générales sur l'écriture des évangiles

Message non lupar Père F. Guigain » ven. 28 mai 2010, 21:00

Tous les évangiles sont également fiables; leurs différences de fiabilité - respectivement à une forme considérée comme plus mnémotechnique - est à décider au cas par cas. Mais dans tous les cas leur historicité et leur authenticité ne sont jamais mises en défaut, pourvu que l'on tienne compte du point de vue adopté. Vous pouvez, par exemple, lire l'article que j'ai mis en ligne sur le site EEChO regardant les témoignages évangéliques sur les apparitions post-pasquales jugés habituellement comme incompatibles.
Le cas des discours de Jean nous étonne, parce que notre mémoire aujourd'hui est atrophiée. Mais nos grand-parents pourraient nous raconter comment en France même (il y a à peine 50 ans) un paysan était capable de réciter au village la prêche d'une heure du curé qu'il n'avait entendue qu'une fois. De plus les discours de Jean répondent à des structures comparatives qui en facilitent la mémorisation et qui étaient répétées.
Père Frédéric Guigain


Revenir vers « Discussion avec le Père Frédéric GUIGAIN, vendredi 28 Mai 2010 »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité