Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Sur le thème de la composition et de la transmission de l'évangile dans les temps apostoliques
Règles du forum
La participation au débat est réservée aux utilisateurs enregistrés. Les interventions sont modérées a priori.
À l'issue du débat, le salon sera verrouillé et les échanges resteront visibles en lecture seule.
Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Message non lupar Pneumatis » ven. 28 mai 2010, 20:33

Est-il possible grâce aux découvertes sur l'oralité, de faciliter l'apprentissage par coeur des évangiles, en langue vernaculaire ? Ou est-il plus simple d'apprendre au préalable à lire et comprendre l'araméen, puis apprendre par coeur la version araméenne ?
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Message non lupar Anonymus » ven. 28 mai 2010, 20:45

Mais existe-t-il un réel intérêt à les apprendre par coeur ?

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Message non lupar Pneumatis » ven. 28 mai 2010, 20:53

Mais existe-t-il un réel intérêt à les apprendre par coeur ?
Je réponds juste pour moi : l'intérêt majeur que j'y vois est dans la possibilité de ruminer la parole de Dieu, et de la laisser surgir en nous en toutes occasions, comme de ces chansons que l'on connait par coeur, et dont les paroles ressurgissent à l'occasion d'une phrase ou d'un mot prononcé par quelqu'un, à l'occasion d'une question que l'on se pose, etc...
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Père F. Guigain
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 19
Inscription : mer. 19 mai 2010, 13:28
Localisation : Italie
Contact :

Re: Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Message non lupar Père F. Guigain » ven. 28 mai 2010, 21:26

Le problème de la langue vernaculaire, c'est la traduction. De fait, à partir de l'anthropologie de l'oralité et de la forme rythmique de la Peshitta, il est désormais possible de proposer un texte oral sûr araméen d'abord, vernaculaire ensuite. Mais jamais une traduction ne peut valoir pour le texte original, a fortiori dans le cadre de l'expression qui est celui de l'oralité.
Père Frédéric Guigain

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Message non lupar Pneumatis » ven. 28 mai 2010, 21:35

Merci pour votre réponse.

Donc le chemin le plus court c'est d'abord l'apprentissage et la maitrise de la langue araméenne, pour s'en servir à l'apprentissage des évangiles dans cette version ? Ca parait quand même un peu compliqué, non ?

Les formations en colliers supportent-elles néanmoins les langues vernaculaires et ces colliers faciliteraient-ils, même en vernaculaire, la mémorisation ?
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Père F. Guigain
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 19
Inscription : mer. 19 mai 2010, 13:28
Localisation : Italie
Contact :

Re: Comment apprendre les évangiles par coeur ?

Message non lupar Père F. Guigain » ven. 28 mai 2010, 21:48

En termes de facilité, évidemment les langues maternelles sont plus aisées!
Mais, 1) il faut obtenir la traduction, 2) se priver du sens et de l'expression contenus dans la langue d'origine seule.
J'ajouterai que la langue araméenne est une langue très facile (sémite certes, mais c'était l'anglais de l'époque) et qu'aujourd'hui on possède sur internet l'analyse grammaticale toute faite du Nouveau Testament (p.ex. sur Dukhrana.com), en sorte qu'il ne reste plus qu'à apprendre l'alphabet et le vocabulaire (qui est très réduit en soi et puisqu'il s'agit de quatre fois la même chose).
La mémorisation est à faire tranquillement avec le coeur et par amour, par petites bouchées, en laissant agir l'Esprit-Saint. Car telle est bien sa signification mystérique: une discipline spirituelle d'incarnation de la Parole.
Père Frédéric Guigain


Revenir vers « Discussion avec le Père Frédéric GUIGAIN, vendredi 28 Mai 2010 »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité