La topographie des enseignements

Sur le thème de la composition et de la transmission de l'évangile dans les temps apostoliques
Règles du forum
La participation au débat est réservée aux utilisateurs enregistrés. Les interventions sont modérées a priori.
À l'issue du débat, le salon sera verrouillé et les échanges resteront visibles en lecture seule.
Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

La topographie des enseignements

Message non lupar Pneumatis » ven. 28 mai 2010, 20:20

Quelle importance revêt la topographie des enseignements du Christ leur apprentissage et leur réception ? Aujourd'hui une telle école d'apprentissage, sur les lieux, se pratique-t-elle encore ?
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Père F. Guigain
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 19
Inscription : mer. 19 mai 2010, 13:28
Localisation : Italie
Contact :

Re: La topographie des enseignements

Message non lupar Père F. Guigain » ven. 28 mai 2010, 20:43

L'étude de la topographie biblique aide sans doute à l'intelligence des évangiles du point de vue de leur contexte, comme cela est reconnu depuis plus d'un siècle; songeons, par exemple, à la grotte de Banias (Césarée de Philippe) où se célébrait le culte de Pan, à laquelle se réfère évidemment Notre-Seigneur quand il parle des portes de l'Hades.
Elle constitue aussi une clef nécessaire à l'intelligence de la séquenciation des récitatifs, lorsque ceux-ci ont manifestement une référence à la géographie, même seulement d'un point de vue symbolique. Dans ce cas la topographie sert de main-courante à la mémoire et doit être utilisée pour une transmission et récitation orale de la Parole. Une telle restauration de la récitation orale des évangiles est encore à ses débuts, parce qu'il ne s'agit pas seulement de s'intéresser à une péricope isolée, mais à des enchaînements sous forme de parcours. L'association EEChO, sous la direction d'Anne et Pierre Perrier, avance à pas mesurés sur cette voie toute nouvelle.
Père Frédéric Guigain


Revenir vers « Discussion avec le Père Frédéric GUIGAIN, vendredi 28 Mai 2010 »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités