Le manque de foi

Sur le thème de l'ésotérisme et des sciences occultes
Règles du forum
La participation au débat est réservée aux utilisateurs enregistrés. Les interventions sont modérées a priori.
À l'issue du débat, le salon sera verrouillé et les échanges resteront visibles en lecture seule.
Avatar de l’utilisateur
chuck09
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 08 juin 2009, 13:25
Localisation : Saint-Lys
Contact :

Le manque de foi

Message non lupar chuck09 » sam. 08 mai 2010, 20:00

Bonsoir à tous

Bonsoir mon père

Merci pour votre dévouement et votre témoignage notamment sur internet.

L'occultisme n'a jamais été aussi présent que maintenant et je pense que le Démon même caché la plupart du temps, se montre de plus en plus, avec la foi qui diminue hélas visible le dimanche.

Beaucoup de personnes ont recours au voyant, voyante, marabout, avec le paradoxe de ne pas croire en Dieu.

Pensez vous que nous vivons une époque charnière pour l'église du Christ ? (Je pense au manque de foi en Dieu, je pense aussi aux attaques contre le saint Père, etc.)

Avatar de l’utilisateur
Père J.M. Verlinde
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 21
Inscription : ven. 23 avr. 2010, 12:53
Contact :

Re: Le manque de foi

Message non lupar Père J.M. Verlinde » sam. 08 mai 2010, 20:13

Je constate en effet que la puissance du démon ne diminue pas, bien au contraire ! Comme nos contemporains l'invoquent de plus en plus, il est normal qu'il ait plus de pouvoir.
Je pense en effet que nous sommes à une étape importante de l'histoire de l'Eglise. Il faut savoir que pour les ésotérismes de tout bord, l'Eglise représente le dernier bastion réactionnaire qui résite à l'avènement d'une nouvelle humanité, qui aura enfin réglé ses comptes avec le Dieu personnel, transcendant (cause de toutes les guerres de religions selon bon nombre de ces auteurs, y compris Aldous Huxley !) et qui aura pris conscience de sa nature divine. Dès lors: plus de bien ni de mal puisque le mal serait lui-même intégré dans le divin omniprésent : à chacun de définir ce qui lui convient dans un monde enfin libéré de toute contrainte morale.
Sans parler des courants satanistes: ceux-ci attendent l'avènement de la race des surhommes, qui pourront enfin s'imposer par la force, et refouler les faibles dont la religion chrétienne prend la défense.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Le manque de foi

Message non lupar Hélène » sam. 08 mai 2010, 20:27

Vous aviez parlé quelque part dans un témoignage qu'un gourou hindou (si ma mémoire est bonne) vous avait déjà dit que l'occident (la culture new âge) libérera des forces occultes qu'il ne pourra plus contrôler. Il me semble que nous en sommes là et les déchaînements contre l'Église et contre le Christ sont révélateurs de ce phénomène. Je le vois dans le concret au quotidien chez des personnes pratiquant des formes de méditations - par exemple le yoga - et qui pour aucune raison apparente ont développé une hostilité déclarée pour le judéo-christianisme. On remarque chez ces personnes non seulement une hostilité qui ne s'explique pas mais des dérangements psychologiques graves et des comportements difficiles (voir pervers) : paranoïa, narcissisme, agressivité, etc.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur ces forces occultes libérées ? Et quelle est la différence dans la pratique, par exemple, pour un hindou et pour l'adepte occidental ?

Je ne sais pas si je suis très claire... :oops:
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9903
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le manque de foi

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 21:03

Je le vois dans le concret au quotidien chez des personnes pratiquant des formes de méditations - par exemple le yoga - et qui pour aucune raison apparente ont développé une hostilité déclarée pour le judéo-christianisme. On remarque chez ces personnes non seulement une hostilité qui ne s'explique pas mais des dérangements psychologiques graves et des comportements difficiles (voir pervers) : paranoïa, narcissisme, agressivité, etc.
Je confirme, j'ai remarqué aussi. Je pense par exemple à un voyage organisé que j'ai fait il y a quelques années avec ma mère (les lacs italiens, Venise, Vérone ! :coeur: ) et qui a été un peu gâché par l'animatrice, une personne extrêmement vulgaire et qui nous manifestait, à ma mère et à moi, une véritable haine, sans que nous lui ayons rien fait. Quand à la fin du voyage elle nous a fait sa pub (elle était magnétiseuse ou un truc du genre), ça ne m'a pas étonnée.
D'une manière générale, les gens qui s'adonnent à ces choses ne sont pas clairs, je les trouve glauques.

Sofia
Barbarus
Barbarus

Re: Le manque de foi

Message non lupar Sofia » sam. 08 mai 2010, 21:27

Je ne savais pas que j'étais farouchement hostile au judéo-christianisme, dérangée psychologiquement, paranoïaque, narcissique, agressive, pas claire et glauque. Image
Le yoga à la sauce occidental, je le vois plus comme de l'exercice physique, en fait.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9903
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le manque de foi

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 mai 2010, 21:39

Si c'est du yoga à l'occidentale, vous n'êtes pas concernée par ma description !

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Le manque de foi

Message non lupar Hélène » sam. 08 mai 2010, 23:41

Je ne savais pas que j'étais farouchement hostile au judéo-christianisme, dérangée psychologiquement, paranoïaque, narcissique, agressive, pas claire et glauque. Image
On remarque chez ces personnes [...] paranoïa, narcissisme, agressivité, etc.
Le fait que vous pensez qu'on s'en prend à vous, la personne de Sofia, directement illustre de façon limpide mon propos car je n'ai pas parlé de vous spécifiquement puisque je ne vous connais pas et je ne peux deviner que vous pratiquez le yoga... :siffle: (je dis cela avec humour car votre réaction m'a étonné... mais finalement non... :p )

Ce que je raconte plus haut est un constat hélas que j'ai pu faire dans la relation avec des personnes pratiquant le yoga ou autres méthodes efficaces de "méditation".
Le yoga à la sauce occidental, je le vois plus comme de l'exercice physique, en fait.
Comme dit le père Verlinde dans son témoignage sur le yoga : il y a deux manières d'empoisonner votre belle-mère : une directe en y mettant un poison létal dans sa soupe (ce qui est efficace mais risqué pour ce qui est de la justice qui vous rattrapera) et l'autre, en y ajoutant jour après jour une petite dose pour la tuer à petit feu. Le résultat au final est le même.

Ou encore, on peut vouloir en toute bonne foi avaler un médicament en se disant que les effets secondaires ne se manifesteront pas parce qu'on n'en veut pas mais cela n'empêchera pas les effets secondaires de faire leur oeuvre et de nuire.

C'est la même chose pour le yoga. Ne pas penser que les effets secondaires ne s'appliqueront pas dans notre cas est bien naïf car la finalité de cette pratique est de se fondre dans le grand tout divinisé impersonnel et de se prosterner devant les éléments de la nature qui sont divinisés.

S'il s'agit que d'exercice physique alors n'appelons pas cela du yoga tout simplement... c'est que le mot est utilisé à toutes les sauces parce que c'est le buzz du moment...
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)


Revenir vers « Discussion avec le Père Joseph-Marie VERLINDE, samedi 8 Mai 2010 »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité