Page 2 sur 2

Re: Extinction d'espèces animales ?

Publié : mar. 20 mars 2018, 13:30
par Nanimo
Kerniou a écrit :
lun. 28 déc. 2015, 20:43
Lorsque nous sommes arrivés dans notre maison, il y avait de beaux et nombreux papillons. Seize ans plus tard, il n'y en a quasiment plus ... Les nombreuses variétés d'oiseaux qui nichaient dans les grands arbres ont disparu au profit des pies et des corbeaux !
Les périodes d'épandages rallongent au rythme des extensions des porcheries ...
Sur Rfi : Les oiseaux seraient effectivement en voie de disparition dans nos campagnes. Ceux-ci se rassasient d'abeilles en début de vie et celles-ci étant en voie de disparition... :(

Sur Rfi encore : Le dernier rhinocéros blanc vient de s'éteindre. Il ne reste désormais que deux femelles.

Re: Extinction d'espèces animales ?

Publié : ven. 23 mars 2018, 11:21
par Oligo
Moi qui pêche en eau douce depuis mon plus jeune âge, je peux témoigner que les cours d'eau ainsi que les bassins, les lacs et les étangs se sont considérablement vidés de leur faune aquatique. Pour ne donner qu'un exemple : on ne trouve plus de truite sauvage que dans les cours d'eau préservés de la pollution organique, c'est-à-dire en altitude et proche d'une source. La vie en eau douce est un excellent baromètre pour mesurer les impacts nuisibles de l'activité humaine.

Des cigales dans Paris ?

Publié : ven. 13 juil. 2018, 18:58
par antoine75
Bonjour,

Je ne sais pas si mes oreilles me font des tours, mais j'ai l'impression d'entendre des cigales sur Paris même. Je l'ai constaté à plusieurs endroits le soir à la tombée de la nuit. Est-ce possible ?

Re: Animaux et insectes

Publié : ven. 13 juil. 2018, 20:20
par Fée Violine
Oui, avec le réchauffement, les cigales arrivent dans des zones où elles n'étaient pas avant. C'est bruyant ces bestioles, je n'aime pas ça !

Quelle différence entre homme et animal ?

Publié : lun. 26 nov. 2018, 1:52
par Bassmeg
Pardon d' interrompre le silence, mais je viens de tomber sur des chiffres. Un peu perturbants.
Selon Balade Mentale, la chaine youtube, voila comment la biomasse est réparti sur terre, lundi 26 novembre 2016. Oh attendez, laissez-moi vous dire comment la biomasse était répartie en -50 000 avant JC:
Bétail: 0 Pour cent
humain et animaux domestiques (chiens et chats): 0,1 pour cent
animaux sauvages: 99,9 pour cent.

Je disais donc selon Balade mentale, en 2018, on est plutot sur :
BETAIL: 60 pour cent
Humains et animaux domestiques: 36 pour cent.
Animaux sauvages: 4 pour cent ... de la BIOMASSE.

S' il vous plait aidez-moi. Soit les chiffres sont faux, soit je prends un gilet. D' une couleur encore non déterminée. AIDEZ-MOI. Par pitié, dites moi que ces chiffres sont pas bons. Désolée de briser le silence mais si c' est vrai, c' est grave, non?

Re: Animaux et insectes (raréfaction, extinction, réapparition...)

Publié : jeu. 10 sept. 2020, 2:19
par Nanimo
Le World Wild Fund vient de sortir son rapport.
Le 13e rapport « Planète vivante », produit par le WWF tous les deux ans, vient de rendre ses résultats. Ce rapport analyse la santé de la planète et l’impact des activités humaines sur celle-ci par l’évolution des populations d’animaux vertébrés sauvages. En moins de 60 ans, le déclin est spectaculaire.
...perte de 68 p. cent des vertébrés sauvages ont disparu. :-@
La suite ici : https://www.rfi.fr/fr/science/20200909- ... s-sauvages

Véronique Andrieux, directrice de WWF France :
Quand on voit le lien entre cette nature pour la santé humaine ou encore pour notre sécurité alimentaire, c'est vraiment notre survie qui est en jeu. Il y a vraiment une absolue urgence à réagir...

Re: Animaux et insectes (raréfaction, extinction, réapparition...)

Publié : dim. 13 sept. 2020, 13:41
par Carolus
Nanimo a écrit :
jeu. 10 sept. 2020, 2:19
Nanimo :
Le World Wild Fund vient de sortir son rapport. […] perte de 68 p. cent des vertébrés sauvages ont disparu. :-@
Merci de ce rappel, chère Nanimo.
De manière générale, le taux d'extinction des espèces est de 100 à 1.000 fois supérieur à ce qu'il était il y a seulement quelques siècles, avant que les activités humaines commencent à altérer la biologie et la chimie terrestres.

https://www.futura-sciences.com/planete ... que-55431/
Le déclin ne concerne pas seulement le nombre d’animaux mais également le nombre d’espèces.

Il s’agit d’une perte irréversible d’information génétique. 😢