La fin du monde

Biodiversité - Ressources naturelles - Changement climatique - Condition animale
rene
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 23:49
Conviction : Catholique

Re: La fin du monde

Message non lupar rene » dim. 06 mai 2018, 15:28

Vous mélangez foi et science, laissez à la science le soin de répondre aux questions qui sont d'ordre matériel et à la religion celles d'ordre spirituel.

prisca
Censor
Censor
Messages : 185
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La fin du monde

Message non lupar prisca » lun. 07 mai 2018, 11:24

rene

Justement Dieu a créé l'Univers et il faut prêter à Dieu toutes les conceptions, y compris "nos lois" de la physique.

Une chose.

La Bible nous dit que la Lumière "est" et ensuite l'astre lumineux, le soleil "est".

Donc si la Lumière "est" alors qu'il n'y a pas encore le soleil cela signifie que la Lumière n'a pas besoin d'une source incandescence pour "être".

Et c'est en physique que nous comprenons que le proton est aussi bien particule et onde corpusculaire alors qu'il y avait dualité jusqu'à présent, nous venons juste de découvrir qu'il n'y a pas dualité.

En somme, le proton est chargé comme un atome car il a un noyau et des électrons alors qu'auparavant il n'avait pas cette caractéristique.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4628
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La fin du monde

Message non lupar gerardh » lun. 07 mai 2018, 11:59

Prisca,

Ce n'est pas tant que la lumière est, mais que Dieu ait dit que la lumière soit et la lumière fut. Certes la lumière est indépendante du soleil, qui n'en est qu'un des instruments.

Il y a aussi une lumière morale, que l'on peut discerner spirituellement dès la Genèse, mais qi est bien explicitée en Jean 1, 4-5 au travers du Christ typifié par la Parole : "En elle était [la] vie, et la vie était la lumière des hommes [ou aussi : la lumière des hommes était la vie]. Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l’ont pas comprise".


___________

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: La fin du monde

Message non lupar Carolus » lun. 07 mai 2018, 16:01

Justement Dieu a créé l'Univers et il faut prêter à Dieu toutes les conceptions, y compris "nos lois" de la physique.

Une chose.
Vous avez raison, chère prisca ! L'Univers veut dire toute la Création.
CEC 326 Dans l’Écriture Sainte, l’expression " ciel et terre " signifie : tout ce qui existe, la création toute entière.
Tout ce qui existe est inclus dans l'expression " ciel et terre. "

prisca
Censor
Censor
Messages : 185
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La fin du monde

Message non lupar prisca » mar. 08 mai 2018, 9:09

@ gerardh

Oui d'accord avec vous. Dieu est la Lumière.

@ Carolus

Oui et justement il faut gommer cette frontière qui sépare le cartésianisme à la spiritualité car les scientifiques sont "des enfants de chœur" à côté de l'immense Architecte de notre Dieu concepteur.

prisca
Censor
Censor
Messages : 185
Inscription : jeu. 26 avr. 2018, 8:56
Conviction : Chrétienne

Re: La fin du monde

Message non lupar prisca » mer. 09 mai 2018, 11:04

18" sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères,
19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache,
20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,"



Avant que le monde ne soit, il était prévu que Jésus vienne nous sortir du mauvais pas. Il est prévu que le monde prenne fin. Puisque Jésus est venu la première fois pour nous préparer pour la fin, ce moment où il réapparaitra, Lui que nous connaissons déjà.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12961
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Graves incendies au Canada

Message non lupar etienne lorant » dim. 08 juil. 2018, 14:29

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret

Re: La fin du monde

Message non lupar JCNDA » ven. 07 sept. 2018, 21:24

"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4628
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La fin du monde

Message non lupar gerardh » sam. 08 sept. 2018, 9:58

--------

Bonjour JCNDA,

Cette tribune est sérieuse bien que teintée d'une logique décroissante et gauchiste.

Nous devrions être de bons administrateurs des biens de la nature mis à notre disposition par Dieu, et nous ne le sommes pas.

Le message d'espoir est que nous ne voyons pas dans la Bible de signaux de catastrophes écologiques majeures, et ce, même dans la description d'évènements futurs aussi terribles tels que ceux décrits dans le livre de l'Apocalypse.

Nous devrions donc être attentifs à l'état de nos âmes, bien plus qu'à l'écologie.


____________

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret

Re: La fin du monde

Message non lupar JCNDA » sam. 08 sept. 2018, 19:39

--------

Bonjour JCNDA,

Cette tribune est sérieuse bien que teintée d'une logique décroissante et gauchiste.

Nous devrions être de bons administrateurs des biens de la nature mis à notre disposition par Dieu, et nous ne le sommes pas.

Le message d'espoir est que nous ne voyons pas dans la Bible de signaux de catastrophes écologiques majeures, et ce, même dans la description d'évènements futurs aussi terribles tels que ceux décrits dans le livre de l'Apocalypse.

Nous devrions donc être attentifs à l'état de nos âmes, bien plus qu'à l'écologie.


____________
gerardh,
Oui, mais l'homme est un pollueur et il le restera. Les états pollueurs profitent avant tout des intérêts en jeu, provoquant ainsi un déséquilibre de la nature qui nuira peut-être à l'espèce humaine, donc aux futures générations.
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: La fin du monde

Message non lupar Carolus » dim. 09 sept. 2018, 14:30

gerardh :

Nous devrions donc être attentifs à l'état de nos âmes, bien plus qu'à l'écologie.
Vous avez raison, cher gerardh.
Lc 10, 41-42 Le Seigneur lui répondit : " Marthe, Marthe, vous vous inquiétez et vous agitez pour beaucoup de choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. "
Une seule [chose] est nécessaire, […] qui ne [nous] sera point ôtée.

L’état de nos âmes est cette chose. L’état de nos âmes est donc primordial.

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 113
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: La fin du monde

Message non lupar Jesper Andieu » dim. 09 sept. 2018, 15:46

Rien ne nous dit que l'apocalypse décrive des faits autres que purement spirituels. Elle décrit au plus ce que deviendra l'aventure humaine si nous nous détournons de Dieu. Ainsi elle parle d'un dragon, or les dragons n'existent pas, ce qui souligne le fait que nous sommes en face d'un texte symbolique qui est SCELLÉ.
Je ne pense pas qu'elle doive être lue de manière littérale, pas plus que le récit de la genèse. Un étrange avertissement est adressé au lecteur: "Apoc 1. 3 "Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie". Le mot "entendre" concerne l'entendement, quand au mot "heureux" il souligne une bénédiction. Une prophétie au sens biblique n'a pas en vue une forme de divination grâce à laquelle nous pourrions connaître l'avenir. Une prophétie est une révélation qui tenant un langage spirituel s'adresse à des personnes spirituelles. En gros elle décrit ce qui risque d'arriver si les hommes ne se repentent pas et ne se tournent pas vers Dieu à travers le Christ. En cela le récit de l'apocalypse est ACTUEL.
La question qui se pose avec l'idée d'un dieu punisseur, c'est l'idée d'un dieu qui serait un mélange de bien et de mal. Si l'écriture affirme "qu'aucun homicide n'a la vie en lui" (1 jean 3.15) on ne voit pas très bien comment Dieu lui-même pourrait être homicide. La nouvelle économie est celle de la grâce. Tout au plus ce qui peut arriver c'est que lorsque l'homme, refusant la grâce, est laissé au seul secours de sa nature, il lui faudra supporter les conséquences de ses aveuglements. Or la destruction du monde à laquelle nous assistons relève tout à fait de cette réalité: l'homme non repenti qui par convoitise use et abuse des biens du monde jusqu'à le détruire se met de lui-même dans la situation désastreuse qui est la sienne aujourd'hui.
Quand à l'évangile il affirme: "Si vous ne vous repentez pas vous périrez tous de même." Luc 13.3
Pourtant, il faut que le bon épi et l'ivraie poussent ensemble. L'idéal d'un royaume de Dieu établi SUR TERRE par le travail des hommes y compris à travers l'église est une idée reçue qui n'apparait pas dans les Écritures. Il ne s'agit pas du plan divin.
On voit justement dans l'apocalypse la Jérusalem céleste DESCENDRE du ciel, (Apoc 21.2) et non pas s'élever de la terre. Elle ne peut être une création humaine, elle n'est pas le fruit de nos efforts aussi louables soient-ils.
Le seule initiative de l'homme dans cette perspective est l'acceuil; acceuil de la grâce, acceuil de la Jérusalem D'EN HAUT.
Son opposé, Babylone quant à elle s'élève de la terre. Elle est une construction de la volonté collective pécheresse pour se protéger des rigueurs de l'absence de grâce. Son sort sera éternellement de connaître le sort de Babel, ou de la tour décrite dans Luc: elle s'effondrera. Tous les efforts collectifs des hommes pour bâtir un monde sans dieu, que ce soit hier aujourd'hui ou demain subira la tempête qui s'abat sur la maison qui n'est pas bâtie sur le roc. (Le roc dans la Bible signifie la vérité solide sur laquelle on peut prendre appui.)
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4628
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La fin du monde

Message non lupar gerardh » dim. 09 sept. 2018, 19:17

----------

Bonjour Jesper,

Il est certain que l'Apocalypse présente aussi des aspects allégoriques, symboliques ou spirituels. Mais sous l'un ou l'autre de ces aspects on ne trouvera pas de catastrophes écologiques.


___________

Avatar de l’utilisateur
Jesper Andieu
Censor
Censor
Messages : 113
Inscription : ven. 07 sept. 2018, 9:20
Conviction : Évangiles

Re: La fin du monde

Message non lupar Jesper Andieu » lun. 10 sept. 2018, 6:45

On ne trouve pas non plus d'assomption. Pas plus qu'il n'est question de confirmation ou d'ordination dans les évangiles.
Si je dis cela ce n'est pas par provocation, c'est pour souligner que si la Parole de Dieu est un puissant ferment d'inspiration, elle ne dit pas toutes les choses nommément, la plupart du temps elle les suggère.
L'humanité est menacée d'extinction ni plus ni moins que les autres espèces. Si "les eaux deviennent amères" comme le dit l'Apoc, c'est bel et bien de sa faute.
Les épidémies et les famines qui sont représentées par deux des cavaliers (Ce qui arrivera si les abeilles et les oiseaux disparaissent) peuvent tout à fait être consécutives de l'idolâtrie de l'argent et du gain immodéré.
« Je ne me reconnais, en pensée, aucun maître en dehors de Dieu »
Lucien Jerphagnon

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4628
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La fin du monde

Message non lupar gerardh » lun. 10 sept. 2018, 9:58

_________

Jesper écrit
On ne trouve pas non plus d'assomption. Pas plus qu'il n'est question de confirmation ou d'ordination dans les évangiles.
Cela est vrai ! Nous devrions en tenir compte.

Cela dit il y aura d'autres terribles catastrophes annoncées, notamment dans l'Apocalypse, mais pas de catastrophe écologiques

____________


Revenir vers « Écologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité