Climato-scepticisme

Biodiversité - Ressources naturelles - Changement climatique - Condition animale
Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Climato-scepticisme

Message non lupar Hélène » dim. 13 mars 2011, 4:34

Un point de vue décapant sur le réchauffement climatique. Attention : non politiquement correct...

(Désolée c'est en anglais... mais ça vaut la peine d'écouter jusqu'au bout).

[Lien non valide]
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar Anne » dim. 13 mars 2011, 5:41

Petit problème Hélène: avec ce lien, on arrive sur la page d'accueil. Il faut alors s'inscrire, ce que j'ai fait, mais une fois entrée je vois pas comment accéder au sujet... :(

Est-ce que c'est disponible sur YouTube ? Si oui, ce serait facile de le publier ici...

Merci, en passant, d'avoir référé cet organisme ! Je me suis abonnée sur YT et je prends plaisir à écouter M. Voris !

Boy, mais ce qu'il n'envoie pas dire ce qu'il a à dire par la poste, ce mec ! :boxe:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar Hélène » dim. 13 mars 2011, 19:02

Je n'avais pas réalisé qu'il fallait être abonné pour écouter la vidéo. Mais l'inscription est gratuite pour une bonne partie des enseignements (une autre partie payante à 10 $/mois nous découvre des centaines d'enseignements et de contenu catholique... c'est leur moyen de survie). Celle-ci sur l'environnement est gratuite. C'est assez percutant comme arguments.

Je vais à Kitchener (près de Toronto) la semaine prochaine pour une soirée en l'honneur de saint Joseph (et par le fait même une levée de fonds pour les jeunes qui iront aux JMJ) et je vais rencontrer M. Voris. Ils m'ont demandé de faire la traduction de quelques Vortex (une rencontre tout "au hasard" avec un des prêtres impliqués à RealCatholicTV), particulièrement ceux qui touchent notre Église locale et certains thèmes touchants l'Église universelle. Tu peux visionner ici une première vidéo traduite en Français (notre bon père Gravel a l'honneur d'être le premier des Vortex traduits :> ) http://www.youtube.com/user/RealCatholi ... 98ZBze-xv4
Ce n'est pas parfait, mais ça s'améliorera. La syncro est un peu difficile à faire pour eux qui ne parlent pas Français.

Amitié en Jésus-Christ
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar Anne » lun. 14 mars 2011, 5:37

Wow ! :wow:

Bonne idée, la traduction ! Comme on n'a rien d'équivalent (du moins à ma connaissance), ça fera du bien !

J'imagine la tête de certains évêques si le phénomène devient le moindrement populaire... :siffle:

Donne-z-y un beau bec pour moé, au beau M. Voris ! ;)

Et parlant de notre bon père Gravel national, il sévit maintenant à La victoire de l'amour ... :s

Il y a même une belle croisière "ressourcement" en Méditeranée, avec promenade en Italie, qui est organisée. Imagine: un ressourcement avec Sylvain, soeur Angèle et le bon père Gravel !
:sos:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
roll
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : jeu. 13 août 2009, 18:09
Contact :

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar roll » lun. 14 mars 2011, 18:13

Moi aussi je conseille cette vidéo, qui aborde le réchauffement climatique avec un humour (involontaire) absolument décapant. Attention: non scientifiquement correct... :siffle:
Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.
Veux-tu savoir, homme insensé, que la foi sans les œuvres est stérile?

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar Hélène » lun. 14 mars 2011, 19:32

Moi aussi je conseille cette vidéo, qui aborde le réchauffement climatique avec un humour (involontaire) absolument décapant. Attention: non scientifiquement correct... :siffle:
Votre réponse ironique est exactement le genre de réponse typique suscitée dont la conférence nous parle (pour ne pas dire nous met en garde). En dehors des sacro-saints dogmes véhiculés sur la question du réchauffement climatique, on n'a pas le droit d'ouvrir la bouche sous peine de faire passer pour obscurantiste qui n'a rien compris à la science. On ne remet pas en cause des dogmes de l'Église. Peut-on avoir une deuxième opinion pausée sans passer pour ignares simplistes non-scientifiques ? Si une autre opinion avec arguments à l'appuie n'a pas le droit de citer dans la cause, n'y a t-il pas là un danger de totalitarisme de la pensée unique ? Pas le droit de remettre en cause des "études" scientifiques ? Le conférencier ne dit pas qu'il ne faut pas être de bon gérants de la création, qu'il ne faut pas faire attention et d'abuser de la création ou de ne pas agir "vert". Tout cela est claire. Il met en garde contre les possibles dérives des campagnes de peur et de culpabilisation orchestrées par les mouvements écolos, gouvernemenaux et nouvelâgeux destinées à faire entrer dans la tête des gens que l'humain, méchant, est un pollueur qu'il faut éliminer... d'où les danger d'eugénismes, d'euthanasie, de contrôle des naissances, de laissez pour contre les pays pauvres. De toutes manières, que les études scientifiques disent vrai ou pas au sujet du réchauffement climatique, là n'est pas la question... ce sont les intentions inavouées de l'objectif final qui sont inquiétantes : éliminer une partie de la population mondiale pour que les bien-portants des pays riches s'emparent des ressources existantes.

La question est : avez-vous regardé la vidéo au complet ? Où si vous passez un jugement de valeur en l'ayant survolé ? Pour ma part, je trouve qu'une deuxième opinion m'aide à discerner sur le sujet...
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

aroll
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 nov. 2009, 13:09

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar aroll » mar. 15 mars 2011, 11:03

Bonjour.
Votre réponse ironique est exactement le genre de réponse typique suscitée dont la conférence nous parle (pour ne pas dire nous met en garde).
Normal, quand on désir soutenir une contre vérité, ce n'est pas du luxe d'essayer de persuader les auditeurs de ne pas trop prêter attention à "l'autre camps".........
En dehors des sacro-saints dogmes véhiculés sur la question du réchauffement climatique, on n'a pas le droit d'ouvrir la bouche sous peine de faire passer pour obscurantiste qui n'a rien compris à la science.
Et pourquoi n'aurait-on pas le droit de soutenir que la Terre est plate, que le soleil tourne autour, sans passer pour des obscurantistes qui n'ont rien compris à la science?
Et pourquoi n'aurait-on pas le droit de dire que l'Église catholique a inventé tout, y compris l'historicité de l'existence du Christ sans passer pour des athées militants, mal veillant et manipulateurs?
Réponse: Parce que la vérité est la vérité, point.
On n'est pas obligé de la connaître, mais on ne doit pas réclamer comme un droit de pouvoir répandre des erreurs.
La Terre n'est pas plate, le soleil ne tourne pas autour, le Christ a réellement existé. Ce sont des vérités et il n'est pas licite de demander à ce que tout le monde accepte d'en discuter, comme s'il ne s'agissait que d'une opinion comme une autre.

On ne remet pas en cause des dogmes de l'Église. Peut-on avoir une deuxième opinion pausée sans passer pour ignares simplistes non-scientifiques ?
Si l'on peut, pour sa convenance, remettre en cause des faits avérés, sous prétexte qu'ils ne sont pas des dogmes de l'Église, ce n'est pas très honnête.. et quelque part, ce n'est pas bien différent.
Si une autre opinion avec arguments à l'appuie n'a pas le droit de citer dans la cause, n'y a t-il pas là un danger de totalitarisme de la pensée unique ? Pas le droit de remettre en cause des "études" scientifiques ?
Le problème, c'est que les arguments sont faux.
Le fait de ne pas accepter de remise en cause de la rotondité de la Terre est-il un totalitarisme de la pensée unique?
On a TOUJOURS le droit de remettre en cause des études scientifiques, mais avec de vrais arguments, honnêtes et scientifiques, pas en profitant de l'ignorance et de la naïveté d'une partie de la population pour en faire une sorte de lobby acquis à sa cause...
Le conférencier ne dit pas qu'il ne faut pas être de bon gérants de la création, qu'il ne faut pas faire attention et d'abuser de la création ou de ne pas agir "vert". Tout cela est claire. Il met en garde contre les possibles dérives des campagnes de peur et de culpabilisation orchestrées par les mouvements écolos, gouvernemenaux et nouvelâgeux destinées à faire entrer dans la tête des gens que l'humain, méchant, est un pollueur qu'il faut éliminer... d'où les danger d'eugénismes, d'euthanasie, de contrôle des naissances,
En quoi le fait de nier la vérité (le réchauffement) serait-il nécessaire pour éviter ces dérives? Un chrétien ne doit JAMAIS craindre la vérité.
de laissez pour contre les pays pauvres.
Pour cela, on n'a pas attendu le réchauffement, et on a même trouvé une méthode plus efficace que j'ai retrouvé (bizarrement?) chez bon nombre de chrétiens, même sur ce forum.

De toutes manières, que les études scientifiques disent vrai ou pas au sujet du réchauffement climatique, là n'est pas la question...
Ah si, c'est même l'unique question; c'est vrai ou c'est pas vrai, tout le reste est nuisible.

ce sont les intentions inavouées de l'objectif final qui sont inquiétantes : éliminer une partie de la population mondiale pour que les bien-portants des pays riches s'emparent des ressources existantes.
Je répète ce que j'ai déjà dit: En quoi le fait de nier la vérité (le réchauffement) serait-il nécessaire pour éviter ces dérives? Un chrétien ne doit JAMAIS craindre la vérité.
Je dirai même plus, si l'on doit recourir au mensonge ou à la dissimulation, alors même si l'objectif est louable, il ne sera pas atteint....

Il est tout à fait possible, et même pas très difficile de lutter contre ces dérives et intentions inavouées, SANS nier le rôle de l'homme dans le réchauffement.

Amicalement, Alain

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10011
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar Fée Violine » mar. 15 mars 2011, 17:01

Hélène a écrit:
de laisser pour compte les pays pauvres.
Pour cela, on n'a pas attendu le réchauffement, et on a même trouvé une méthode plus efficace que j'ai retrouvé (bizarrement?) chez bon nombre de chrétiens, même sur ce forum.
C'est-à-dire?

aroll
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : lun. 16 nov. 2009, 13:09

Re: Le réchauffement climatique démasqué

Message non lupar aroll » mar. 15 mars 2011, 18:26

Pour cela, on n'a pas attendu le réchauffement, et on a même trouvé une méthode plus efficace que j'ai retrouvé (bizarrement?) chez bon nombre de chrétiens, même sur ce forum.
C'est-à-dire?
Nier toute espèce de responsabilité des pays occidentaux dans la situation économique et sociale des pays pauvres, préférer parler d'incurie, de tradition de la corruption, voir même de paresse.....
Cela permet:
1)De pouvoir prétendre que le peu (et c'est vraiment très peu) que l'on fait est déjà bien suffisant voir excessif et risque de les conduire à l'assistanat.
2)De pouvoir prétendre que les immigrés sont essentiellement des profiteurs en quête d'allocations sociales.
3)De pouvoir défendre une politique dure et répressive comme solution au "problème" de l'immigration.

Attention, je ne sous entend pas par là que TOUT est de notre faute non plus.

Amicalement, Alain

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1047
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Climato-scepticisme

Message non lupar elenos » mar. 26 janv. 2016, 20:47

Hiver 1956

- 40 à Montpellier
- 50 dans les P.O
On traverse à pieds la Garonne ...et la Seine

https://www.google.fr/search?q=hiver+19 ... A&dpr=1.75

Je suis un "climato-sceptique".

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1047
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: ... et 2016 ?

Message non lupar elenos » mar. 26 janv. 2016, 21:58


Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Hiver 1956

Message non lupar coeurderoy » mar. 26 janv. 2016, 23:34

C'est drôle, quelqu'un m'a parlé récemment de ce fameux hiver 56...Je lui ai rétorqué, " vous savez, personnellement je n'ai rien remarqué, j'étais depuis quelques mois bien au chaud...dans le ventre de ma maman" :-D Mais j'ai des photos d'elle où je la vois, le ventre rebondi, devant un étang gelé, brrrrrrr :-@
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2106
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Climato-scepticisme

Message non lupar Nanimo » mer. 27 janv. 2016, 17:02

Je me souviens parfaitement de l'hiver 1956, lorsque la Seine a gelé, j'étais petite, mais le souvenir est encore là. On a patiné sur la Seine. Tout le monde venait voir! Lorsque le dégel a commencé, la Seine s'est mise à charrier des glaçons absolument énormes qui se cognaient contre les arches du pont et... tout le monde venait voir le spectacle!

Récemment - réunions de famille à Noel :coeur: - le Dad de ma fille m'a dit que le Canada avait connu un hiver absolument sans neige au XVIIIe s. Et aujourd'hui nous discutons sans fin sur le manque de neige, les dégels en plein hiver.

En dépit de cela, je ne suis pas climato-sceptique, je suis inquiète pour les futures générations.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Climato-scepticisme

Message non lupar Jeremy43 » jeu. 04 févr. 2016, 19:55

Bonsoir,

Pour le mois de Février 56, MétéoFrance a publié un dossier il y a quelques jours : http://www.meteofrance.fr/actualites/33 ... -en-france

En terme de livre sur le climat en France, il y a "Histoire du climat depuis l'an mil" d'Emmanuel Leroy Ladurie qui est très intéressant, il y a également des tonnes de données sur le site de la NOAA, rubrique climatologie et paléoclimatologie, issus des publications de scientifique sur le sujet. C'est passionnant.

Pour ma part je pense que la standardisation du mode de vie et de production (qui est l'une des causes du réchauffement) est bien plus inquiétant que le réchauffement en lui même car il diminue drastiquement les possibilités d'adaptation de l'homme et de durabilité de son mode de vie. C'est comme une voiture qui n'a plus de frein et continue d'accélérer, espérant qu'un miracle de la science lui permettra de s'arrêter sans frein ou de continuer à avancer (en allant grignoter d'autres planètes), toujours avancer, vers quoi ? on se le demande bien. En toute justice, il y aura une catastrophe énorme à un moment ou à un autre faisant des millions (milliards) de morts sur la planète, à mon sens ça ne peut pas finir autrement.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3788
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Climato-scepticisme

Message non lupar Kerniou » ven. 05 févr. 2016, 10:53

Je me souviens bien de cet hiver-là. Une nuit la température est descendue à -18, la nuit, et -13, le jour ! Dans l'ouest en bord de mer ! ...
Il y avait pénurie de charbon qui n'était livré que sac par sac.
Si nous n'agissons pas, nous allons droit dans le mur ... Sur ce point, Jérémie a raison.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.


Revenir vers « Écologie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités