« Développement durable » ou « Décroissance » ?

À l'occasion de la clôture de la Conférence de Copenhague sur le changement climatique
Règles du forum
La participation au débat est réservée aux utilisateurs enregistrés. Les interventions sont modérées a priori.
À l'issue du débat, le salon sera verrouillé et les échanges resteront visibles en lecture seule.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7852
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

« Développement durable » ou « Décroissance » ?

Message non lupar Christophe » ven. 18 déc. 2009, 16:56

Monsieur de Plunkett,

Les analyses de l'Église enseignante rejoignent celles des écologistes en ce qui concerne le diagnostique de la crise environnementale (réchauffement climatique, épuisement des ressources naturelles, chute de la biodiversité…) : celle-ci serait liée à notre système socio-économique et à nos modes de consommation. Comme alternative à notre modèle anti-écologique de développement, deux modèles concurrents sont généralement proposés : le « développement durable » et la « décroissance ».

Pouvez-vous préciser, pour ceux de nos lecteurs qui sont peu familiers avec ces questions, les termes du débat ? L'Église catholique s'est-elle prononcée dans ce débat en faveur de l'une ou l'autre des alternatives ? Vous-même, quelle est votre position sur cette question ?

Cordialement
Christophe

Avatar de l’utilisateur
Patrice de PLUNKETT
Persona
Persona
Messages : 14
Inscription : jeu. 17 déc. 2009, 21:22
Contact :

Re: « Développement durable » ou « Décroissance » ?

Message non lupar Patrice de PLUNKETT » sam. 19 déc. 2009, 21:02

Réponse de PP

> L'Eglise a utilisé souvent l'expression "développement durable", mais elle le fait avec un sens précis, alors que ce terme est dilué dans le vague quand il est employé par les porte-parole des multinationales ou des gouvernements.
Est durable, au sens catholique, ce qui prend en compte toutes les dimensions de l'existence humaine, y compris le spirituel, dans la double considéraqrtion de la transcendance et de la transmission. Ce n'est évidemment pas à ça que pensent les multinationales !

"Décroissance" est un terme controversé, y compris par les "décroissants" eux-mêmes qui lui reprochent d'être négatif et de ne pas traduire l'idée positive de "modèle alternatif". Mais l'intuition recoupe celle de la doctrine sociale catholique : en gros, il s'agit de comprendre que la "croissance" ne peut pas être indéfinie et illimitée, les ressources de la planète étant limitées ; croire le contraire c'est instaurer une économie-Moloch, dont on voit aujourd'hui les effets. Peut-on imaginer une "croissance" qui ne se voudrait pas illimitée ? Les libéraux (affolés par la crise) se mettent à dire que oui ; mais ils n'en apportent aucune démonstration, et pour cause.
Patrice de Plunkett,
Journaliste et essayiste, auteur de L'Écologie, de la Bible à nos jours (L'Œuvre, 2008)


Revenir vers « Discussion avec Patrice de PLUNKETT, samedi 19 Décembre 2009 »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité