Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2019-2020)

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2019-2020)

Message non lu par etienne lorant » mar. 03 déc. 2019, 12:35

Le temps joyeux de l'Avent

Lecture du livre du prophète Isaïe
En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur – qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs. Il jugera les petits avec justice ;avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays.Du bâton de sa parole, il rappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. La justice est la ceinture de ses hanches; la fidélité est la  ceinture de ses reins. Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. La vache et l ’ourse auront même pâture,  leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage. Le nourrisson  ’amusera sur le nid du cobra ;sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main. Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer. Ce jour-là, la racine de Jessé sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront,et la gloire sera sa demeure.


PSAUME
(71 -72)
R/ En ces jours-là fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des temps.
Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !
.
En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
Qu’il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !
.
Il délivrera le pauvre qui appelle
et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre,
du pauvre dont il sauve la vie.
.
Que son nom dure toujours ;
sous le soleil, que subsiste son nom !
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
que tous les pays le disent bienheureux !



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
À l'heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit saint, et il dit:« Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »


– Aelf, Paris

Avec l'Avant vient le temps, non pas seulement un temps de congés et de fêtes, mais plutôt :un temps pour se réconcilier avec nous-mêmes, pour chasser les querelles qui assombrissent notre ciel... Il nous faut nous nous soulager des poids de nos soucis et faire "place nette" de tout ce qui nous empêcher de nous réjouir simplement.

Notre prêtre a cité le mot célèbre du philosophe négateur de Dieu qui disait : "L'homme est que chose qui doit se dépasser", et qui glorifiait la puissance, la force, la dureté de cœur, la réussite à tout pris avec toutes les formes possibles de la jouissance. Cependant pour nous , le peuple des des baptisés, nous tirons notre joie dans l'humilité, qui signifie : reconnaissance de ce nos faiblesses en vue d'être un jour revêtus de la joie parfaite jusque dans l'éternité.


.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Le temps joyeux de l'Avent

Message non lu par Carolus » mar. 03 déc. 2019, 23:33

etienne lorant a écrit :
mar. 03 déc. 2019, 12:35
etienne lorant :

Cependant pour nous , le peuple des baptisés, nous tirons notre joie dans l'humilité, qui signifie : reconnaissance de nos faiblesses en vue d'être un jour revêtus de la joie parfaite jusque dans l'éternité.
Vous avez raison, cher Etienne. :)

Nos faiblesses nous indiquent que nous avons besoin d'un SAUVEUR.
CEC 524 En célébrant chaque année la liturgie de l’Avent, l’Église actualise cette attente du Messie : en communiant à la longue préparation de la première venue du Sauveur, les fidèles renouvellent l’ardent désir de son second Avènement (cf. Ap 22, 17).
" En célébrant chaque année la liturgie de l’Avent, [...] les fidèles renouvellent l’ardent désir " du second Avènement de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ (CEC 524).
Ap 22, 17 L’Esprit et l’Épouse disent : « Viens ! » Celui qui entend, qu’il dise : « Viens ! »
Que tous les fidèles disent : « Viens ! »

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Éloge de l'humilité

Message non lu par etienne lorant » mer. 04 déc. 2019, 12:13

Lecture du livre du prophète Isaïe
En ce jour-là, le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vins décantés. Sur cette montagne, il fera disparaître le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples et le linceul qui couvre toutes les nations. Il fera disparaître la mort pour toujours. Le Seigneur Dieu essuiera les larmes sur tous les visages, et par toute la terre il effacera l’humiliation de son peuple. Le Seigneur a parlé.  Et ce jour-là, on dira : « Voici notre Dieu, en lui nous espérions, et il nous a sauvés ; c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ; exultons, réjouissons-nous :
il nous a sauvés ! » Car la main du Seigneur
reposera sur cette montagne.





PSAUME
(Ps 22 -23)
R/ J’habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.
Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
il me fait reposer.
.
Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l’honneur de son nom.
.
Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.
.
Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.
.
Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus arriva près de la mer de Galilée.Il gravit la montagne et là, il s’assit. De grandes foules s’approchèrent de lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d’autres encore; on les déposa à ses pieds et il les guérit. Alors la foule était dans l’admiration en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis, des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël. Jésus appela ses disciples et dit: « Je suis saisi de compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, ils pourraient défaillir en chemin» Les disciples lui disent : « Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour rassasier une telle foule ?» Jésus leur demanda Combien de pains avez-vous ? » Ils dirent: « Sept, et quelques petits poissons. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Il prit les sept pains et les poissons ; rendant grâce, il les rompit,et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules. Tous mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles pleines.

i
– Aelf, Paris


Le chiffre Sept est celui de la totalité, de la plénitude, le chiffre du divin, de la présence de l'absolu, du sacré. La bible est est remplie de chiffres qui "parlent" tout autant que les mots.

Pourquoi le chiffre de "666" désigne t'il,la présence du malin, de l'Adverse, du non-accompli, de la perpétuelle frustration ? Tout simplement parce qu'ne infinité de "66666666...) ne permettra jamais d’accéder au divin, à la plénitude de la vérité, de la grâce, de l'amour qui ne passe pas, de la joie parfaite, de la plénitude de la grâce.

Rien d'étonnant que le philosophe Friedrich Nietzsche ai été dénonce comme étant le "négateur de Dieu" ! Méfions-nous donc de songer que les êtres humains, tous autant que nous sommes de nous laisser leurrer par les grandioses réalisations humaines - telles que sont, par exemple, ces stades de sport qui draient une multitude supporteurs.. Et que penser de ce champion de courses automobiles que l'on maintient dans un commas artificiel depuis tant d'années déjà ? Si l'humilité est une vertu, c'est qu'elle nous nous engage à demeurer humbles !


.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Eloge de l'humilité

Message non lu par Carolus » mer. 04 déc. 2019, 20:05

etienne lorant a écrit :
mer. 04 déc. 2019, 12:13
etienne lorant :

Si l'humilité est une vertu, c'est qu'elle nous nous engage à demeurer humbles !
Oui, l'humilité est un trait de caractère chrétien, cher Etienne. :)
Mt 11, 29 Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme.
Les vrais disciples de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ veulent imiter leur maître.

Soyons donc doux et humbles de cœur comme notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, n'est-ce pas ? :oui:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le Royaume est au milieu de vous

Message non lu par etienne lorant » jeu. 05 déc. 2019, 12:13

Lecture du livre du prophète Isaïe
En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda :Nous avons une ville forte.  Le Seigneur a mis pour sauvegarde muraille et avant-mur. Ouvrez les portes ! Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle. Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi.Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel. Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs, il a humilié la cité inaccessible, l’a humiliée jusqu’à terre, et lui a fait mordre la poussière. Elle sera foulée aux pieds, sous le pied des pauvres, les pas des faibles.




PSAUME
(Ps 117 -118)
R/ Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient !
Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes !
.
Ouvrez-moi les portes de justice :
j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.
« C’est ici la porte du Seigneur :
qu’ils entrent, les justes ! »
.
Je te rends grâce car tu m’as exaucé :
tu es pour moi le salut.
Donne, Seigneur, donne le salut !
Donne, Seigneur, donne la victoire !
.
Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient !
De la maison du Seigneur,
nous vous bénissons
!



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant: “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. La pluie est  tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

– Aelf, Paris  



Comment reconnaitre les hommes et les femmes qui sont entrés dès à présent dans le Royaume ? La réponse est que vous ne les reconnaîtrez pas facilement.  Mais quelques signes émergent:  ils  ne s'attardent pas une fois la messe dite, ils n'ont pas cette manie de commenter la "prestation" du prêtre à l'autel.  

A l'inverse, ils s'effacent discrètement car ils ont reçu une grâce quelconque:  c'est un problème domestique qui s'éclaire  d'un nouveau jour porteur de solutions auxquelles  on n'avait pas envisagés. Ou bien: voici un retentissement envers telle personne qui se dénoue car on reconnaît ses propres antipathies - celles qui ne devraient pas être. Ou bien encore : un accès de joie douce - plus douce qu'un vin millésimé...   Quelle fantastique parole qui dit  "Hinc et Nunc".   C'est bien "Ici et maintenant "





.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Le Royaume est au milieu de vous

Message non lu par Carolus » jeu. 05 déc. 2019, 15:04

etienne lorant a écrit :
jeu. 05 déc. 2019, 12:13
etienne lorant :

Comment reconnaitre les hommes et les femmes qui sont entrés dès à présent dans le Royaume ?
Vous posez une bonne question, cher Étienne. :)
CEC 2005 […] selon la parole du Seigneur : " C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez " (Mt 7, 20), la considération des bienfaits de Dieu dans notre vie et dans la vie des saints, nous offre une garantie que la grâce est à l’œuvre en nous et nous incite à une foi toujours plus grande et à une attitude de pauvreté confiante :
Selon notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ : C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez (CEC 2005).

Portons donc du fruit digne d’être appelé ainsi. 🙏

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Que notre foi ne soit pas incrédule !

Message non lu par etienne lorant » ven. 06 déc. 2019, 11:53

Lecture du livre du prophète Isaïe
Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ne le savez-vous pas ? Encore un peu, très peu de temps, et le Liban se changera en verger,  et le verger sera pareil à une forêt.Les sourds, en ce jour-là, entendront les paroles du livre. Quant aux aveugles, sortant de l’obscurité et des ténèbres, leurs yeux verront. Les humbles se réjouiront de plus en plus dans le Seigneur, les malheureux exulteront en Dieu, le Saint d’Israël. Car ce sera la fin des tyrans, l’extermination des moqueurs, et seront supprimés tous ceux qui s’empressent à mal faire, ceux qui font condamner quelqu’un par leur témoignage qui faussent les débats  du tribunal et sans raison font débouter l’innocent.C’est pourquoi le Seigneur, lui qui a libéré Abraham, parle ainsi à la maison de Jacob « Désormais Jacob n’aura plus de honte, son visage ne pâlira plus; car, quand il verra chez lui ses enfants, l’œuvre de mes mains, il sanctifiera mon nom,il sanctifiera le Dieu saint de Jacob,il tremblera devant le Dieu d’Israël. Les esprits égarés découvriront l’intelligence, et les récalcitrants accepteront qu’on les instruise. »


PSAUME
(26 -27)
R/ Le Seigneur est ma lumière et mon salut.
Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?
.
J’ai demandé une chose au Seigneur,
la seule que je cherche :
habiter la maison du Seigneur
tous les jours de ma vie.
.
J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
sur la terre des vivants.
« Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ;
espère le Seigneur. »



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus était en route ; deux aveugles le suivirent, en criant : « Prends pitié de nous, fils de David ! » Quand il fut entré dans la maison,les aveugles s’approchèrent de lui,et Jésus leur dit:« Croyez-vous que je peux faire cela ? »Ils lui répondirent:« Oui, Seigneur. » Alors il leur toucha les yeux, en disant: «Que tout se passe pour vous selon votre foi !» Leurs yeux s’ouvrirent, et Jésus leur dit avec fermeté :« Attention ! que personne ne le sache !» Mais, une fois sortis,
ils parlèrent de lui dans toute la région
.


– Aelf, Paris

Le temps de l'Avant est celui de l'espérance renouvelée. Un temps pour se réjouir et pour guérir-  mais pour guérir, pour guérir d'une part de notre souffrances et d'une part net de nos incrédulités autre part. Il en est ainsi du fait de notre manque de foi. Toutes et tous, nous manquons de foi.  Nous avons la foi mais elle est comparable à une toute petite graine enfouie dans notre esprit et notre cœur. "Moi, je ne crois quel  ce ce que je vois !" - mais on dit tout autant:"Je n'en crois pas mes yeux !" Nous disons que nous avons la foi, mais ... nous doutons  la plupart du temps...

Jésus nous engage donc, en ce temps de l'Avant de de rechercher des points de cohérence entre foi et espérance afin de briller de l'amour de Dieu.

Jésus vient à nous, a conclu notre prête, mais il nous faut tout aussi venir à Lui de tout  cœur  !


.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Que notre foi ne soit pas incrédule !

Message non lu par Carolus » ven. 06 déc. 2019, 17:54

etienne lorant a écrit :
ven. 06 déc. 2019, 11:53
etienne lorant :

[…] Nous disons que nous avons la foi, mais ... nous doutons  la plupart du temps...
Merci de votre réflexion, cher Étienne. :)
CEC 162 La foi est un don gratuit que Dieu fait à l’homme. Ce don inestimable, nous pouvons le perdre ; […] nous devons implorer le Seigneur de l’augmenter (cf. Mc 9, 24 )
Nous « devons implorer le Seigneur » (CEC 162) d’augmenter notre foi, n’est-ce pas ? :oui:
Mc 9, 24 Aussitôt le père de l’enfant s’écria : « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! »
Implorons donc notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ : Viens au secours de mon manque de foi !

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2019-2020)

Message non lu par etienne lorant » lun. 09 déc. 2019, 12:38

Lecture du livre de la Genèse
Quand Adam eut mangé du fruit de l’arbre,     le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » L’homme répondit :b« J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. Le Seigneur reprit : « Qui donc t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais interdit de manger ? » L’homme répondit : « La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. »Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ?» La femme répondit :« Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. »  Alors le Seigneur Dieu dit au serpent: « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs.Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. »     L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants.

 
PSAUME
(Ps 97- 98)
R/ Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles.
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s'est assuré la victoire.
.
Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s'est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d'Israël.
.
La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez
!
.

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs
par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté,  à la louange de gloire de sa grâce,la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. En lui, nous sommes devenus  le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés  selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu  que nous vivionsà la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ
.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
En ce temps-là,  l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée,net elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.     Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ;
le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père;    il régnera pour toujours sur la maison de Jacob,et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : «Comment cela va-t-il se faire,
puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit :
« L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.     Car rien n’est impossible à Dieu. »  Marie dit alors :,« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »
Alors l’ange la quitta.


    – Aelf, Paris

Avec Jésus nouvel Adam et Marie, nouvelle Ève, la rédemption  du monde est commencée. Nous avons été crées pour que règnent et bonheur et joie sur la terre. Pouvoir donner vie à de nouveaux êtres, c'est ce qui nous rend proche de Dieu créateur.  Mais il n'y avait guère qu'une telle oeuvre ait suscité la rage du du diable  diable et de ses démons.

Ce qui nous préserve des tentations dangereuses, c'est bien l'humilité, cette capacité de reconnaitre tout autant nos capacités que nos faiblesses.  Les hommes humbles, ce ne sont les amateurs de sports de l'extrême, mais ce sont les hommes et les femmes qui ont reconnu leurs points forts, tout comme leurs faiblesses.  Un homme qui reconnait ses faiblesses se rend capable de se corriger.

Ce qu'il y a de meilleur dans le monde provient  de cette juste reconnaissance de nos faiblesses en vue d'y remédier. c'est un sain travail, une oeuvre de sanctification qui aboutit sans grande difficulté à la sainteté.   Notre prêtre a rendu hommage à ces mères qui se donnent tout entières l’éducation de leurs enfants.


.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le bon pasteur et ses brebis

Message non lu par etienne lorant » mar. 10 déc. 2019, 11:10

Lecture du livre du prophète Isaïe
Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes.  Une voix proclame :« Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ;tracez droit,dans les terres arides, une route pour notre Dieu.  Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée !Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. » Une voix dit : « Proclame ! » Et je dis: « Que vais-je proclamer? » Toute chair est comme l’herbe, toute sa  grâce, comme la fleur des champs : l’herbe se dessèche et la fleur se fane quand passe sur elle le souffle du Seigneur. Oui, le peuple est comme l’herbe : l’herbe se dessèche et la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu
demeure pour toujours.


Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda :« Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui,et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau: son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent.



PSAUME
(95 -96)
R/ Voici le Seigneur Dieu !
Il vient avec puissance.
.Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !
.
Racontez à tous les peuples sa gloire,
allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Il gouverne les peuples avec droiture.
.
Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la te
rre.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples:«Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s ’égare, ne va-t-il pas laisser les 99 autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et,s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les 99 qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu.
»

– Aelf, Paris

Il serait véritablement intéressant de pouvoir bavarder avec un berger, car ils sont toujours sur les pâturages au flanc des montagnes. Quel que soit le nombre d'animaux, le berger distingue facilement l'un de l'autre et chacun se reconnait  non pas seulement par le pelage et la taille, mais aussi par leur caractère propre On leur donne,un nom qui correspond à leur taille, à la couleur pelage, mais aussi leur caractère propre, goûts, leurs positions préférées au sein du troupeau. Et lorsque l'on connait mieux chaque "individu, on peut aussi prévenir les querelles  et les emplacements préférés au sein du troupeau, etc.  Il n'est donc guère étonnant que Jésus ait choisi de se désigner comme étant le bon berger, le bon pasteur.

Le Seigneur est également le guide du troupeau, il est le responsable de tout l'ensemble et il veille en tout temps, capable  de laisser tout le troupeau sur l'alpage afin de retrouver la brebis qui s'est égarée. Telle est la parabole dont la limite est dépassée lorsque Jésus se désignera comme étant également l'Agneau immolé en vue du rachat de toute l'humanité en toutes les générations.


.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Le bon pasteur et ses brebis

Message non lu par Carolus » mar. 10 déc. 2019, 19:56

etienne lorant a écrit :
mar. 10 déc. 2019, 11:10
etienne lorant :

Il n'est donc guère étonnant que Jésus ait choisi de se désigner comme étant le bon berger, le bon pasteur.
Vous avez raison, cher Etienne. :)

Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ aime ses brebis.
CEC 605 Cet amour est sans exclusion Jésus l’a rappelé en conclusion de la parabole de la brebis perdue : " Ainsi on ne veut pas, chez votre Père qui est aux cieux, qu’un seul de ses petits ne se perde " (Mt 18, 14).
Les brebis (les chrétiens) dépendent complètement de leur berger (leur Seigneur et Sauveur Jésus-Christ).

Reconnaître cette dépendance complète par rapport à notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est une source de sagesse et de liberté, de joie et de confiance :

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien (Ps 23, 1). :clap:

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Barbarus
Barbarus

Re: Le bon pasteur et ses brebis

Message non lu par Hantouane » mar. 10 déc. 2019, 23:54

Carolus a écrit :
mar. 10 déc. 2019, 19:56
Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien (Ps 23, 1). :clap:
Le Seigneur viendra comme un voleur, n'est-ce pas ? :D

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Le bon pasteur et ses brebis

Message non lu par Carolus » mer. 11 déc. 2019, 1:25

Hantouane a écrit :
mar. 10 déc. 2019, 23:54
Hantouane :
Carolus a écrit :
mar. 10 déc. 2019, 19:56
Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien (Ps 23, 1). :clap:
Le Seigneur viendra comme un voleur, n'est-ce pas ? :D
Vous faites allusion au retour de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ dans sa gloire, cher Hantouane. :)
CEC 1038 Alors le Christ " viendra dans sa gloire, escorté de tous les anges (...). Devant lui seront rassemblés toutes les nations, et il séparera les gens les uns des autres, tout comme le berger sépare les brebis des boucs. Il placera les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche (...). Et ils s’en iront, ceux-ci à une peine éternelle, et les justes à la vie éternelle " (Mt 25, 31. 32. 46).
Lors du jugement dernier, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « placera les brebis à sa droite » (CEC 1038).

Les brebis (les vrais chrétiens) auront la vie éternelle, n’est-ce pas ? :clap:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13371
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Dieu créateur ne cesse de créer

Message non lu par etienne lorant » mer. 11 déc. 2019, 10:14

Lecture du livre du prophète Isaïe
À qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? — dit le Dieu saint.Levez les yeux et regardez: qui a créé tout cela?  Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Si grande est sa force, et telle est sa puissance que pas une seule ne manque.Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu:« Mon chemin est caché au Seigneur, mon droit échappe à mon Dieu» ? Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? Le Seigneur est le Dieu éternel et ,il crée jusqu’aux extrémités de la terre,il ne se fatigue pas, ne se lasse pas. Son intelligence est insondable. Il rend des forces à l’homme fatigué, il augmente la vigueur de celui qui est faible. Les garçons se fatiguent, se lassent, et les jeunes gens ne cessent de trébucher, mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles; ils déploient comme des ailes d’aigles,  ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer.


PSAUME
(102 -103)
R/ Bénis le Seigneur, ô mon âme !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits !
.Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
il réclame ta vie à la tombe
et te couronne d’amour et de tendresse ;
.
Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
il n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.




Évangile selon selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus prit la parole: « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur,  et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau,



– Aelf, Paris


Durant les siècle, il s'est trouvé des hommes pour déclarer que la terre est plate plate et donc les audacieux qui s'égareraient au-delà du monde connu sombreraient tôt ou tard dans le vide. Bien sûr cela fait sourire. Mais de nos jours encore - devant nous, l'espace s'étend dans l'infini ! Les hommes ont marché sur la Lune, et l'on vient de découvrir qu'il y a de l'eau sur Mars,  de sorte qu'il se pourrait très bien,  dans l'espace infini, il ait très bien des mondes habités.

Les sceptiques  ne veulent pas se souvenir des caravelles qui ont permis de trouver de nouvelles terres  et des hommes de couleurs, dont on se demanda quelque temps,  s'ils étaient comme nous capables d’œuvres  artistiques.  Il n'en faut pas plus pour conclure que notre Dieu "créateur du ciel et de la terre", continue ses œuvres au-delà de nos imagination.

C'est une merveille à nos yeux. En toutes ces choses ne peuvent que réjouir nos âmes et les susciter en vue du Royaume . A Noel, Dieu s'est homme afin que tous les hommes qui le voudront entreront dans son éternité. Gloriea in escelcis Déio !



.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Dieu créateur ne cesse de créer

Message non lu par Carolus » mer. 11 déc. 2019, 15:06

etienne lorant a écrit :
mer. 11 déc. 2019, 10:14
etienne lorant :
[…]
 Les sceptiques ne veulent pas se souvenir des caravelles qui ont permis de trouver de nouvelles terres et des hommes de couleurs, dont on se demanda quelque temps, s'ils étaient comme nous capables d’œuvres artistiques.
Malheureusement, vous avez raison, cher Étienne. :(
CEC 360 Grâce à la communauté d’origine le genre humain forme une unité. Car Dieu " a fait sortir d’une souche unique toute la descendance des hommes " (Ac 17, 26 ; cf. Tb 8, 6
Toute la descendance d’Adam et Ève est créée à l’image de Dieu. :clap:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités