Questions sur l'évangile du jour

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » mar. 06 août 2019, 17:58

Carolus a écrit :
mar. 06 août 2019, 14:14
Hantouane a écrit :
mar. 06 août 2019, 11:52
Hantouane :
Ils parlaient de son départ qui allait s'accomplir à Jérusalem. Parlaient ils de sa crucifixion ou de son ascension ?
Merci de votre question, cher Hantouane. :)
Lc 9, 31 Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem.
Vous faites référence au verset cité ci-dessus, n’est-ce pas ?

Comparons :
2 P 1, 15 Mais je redoublerai d’efforts pour qu’après mon départ vous puissiez en toute occasion faire mémoire de cela.
S. Pierre parle de son départ, c’est-à-dire sa mort, n’est-ce pas ?

Ils parlaient donc de la mort rédemptrice de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Merci Carolus pour cette réponse. Par contre pouvez vous situer le lieu de son Ascension ?

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Carolus » mar. 06 août 2019, 20:22

Hantouane a écrit :
mar. 06 août 2019, 17:58
Hantouane :
Carolus a écrit :
mar. 06 août 2019, 14:14
Carolus :

Ils parlaient donc de la mort rédemptrice de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Merci Carolus pour cette réponse.
Je vous en prie, cher Hantouane. :)
Hantouane a écrit :
mar. 06 août 2019, 17:58
Hantouane :
Par contre pouvez vous situer le lieu de son Ascension ?
S. Luc nous dit ceci concernant l’Ascension de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ :
Ac 1, 9-11 Après ces paroles, tandis que les Apôtres le regardaient, il s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs yeux. Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que, devant eux, se tenaient deux hommes en vêtements blancs, qui leur dirent : « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »
La scène ci-dessus décrit l’Ascension de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, n’est-ce pas ?
Ac 1, 12 Alors, ils retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers » qui en est proche, – la distance de marche ne dépasse pas ce qui est permis le jour du sabbat.
Puisque les Apôtres retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers », on peut supposer que notre Seigneur soit ascendu près du lieu mentionné.

Le récit de S. Luc (Ac 1, 9-12) nous donne l'impression que l’Ascension de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ a eu lieu près du mont des Oliviers, c’est-à-dire près de Jérusalem.

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » mer. 07 août 2019, 17:54

En ce temps-là, partant de Génésareth, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon.
Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. »
Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! »
Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »
Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! »
Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. »
Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. »
Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.
Jésus répond qu il a été envoyé qu aux brebis perdues d Israël. Puis Jésus répondit de nouveau il n est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. Assimile t il les enfants au peuple élu juif et les petits chiens aux autres populations ? On pourrait le penser. Mais la femme répond que les non juifs ramassent les miettes de connaissance et de vérité que laissent filtrer leurs maîtres, le peuple élu. On peut tout aussi bien assimiler les enfants au peuple de l Église et les petits chiens à d autres religions ou peuple.

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Carolus » jeu. 08 août 2019, 2:21

Hantouane a écrit :
mer. 07 août 2019, 17:54
Hantouane :

Assimile-t-il les enfants au peuple élu juif et les petits chiens aux autres populations ? On pourrait le penser. Mais la femme répond que les non juifs ramassent les miettes de connaissance et de vérité que laissent filtrer leurs maîtres, le peuple élu. On peut tout aussi bien assimiler les enfants au peuple de l Église et les petits chiens à d autres religions ou peuple.
Merci de votre réflexion, cher Hantouane. :)
Mt 15, 26 Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. »
En employant des paroles provocantes, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ met à l’éprevue la foi de cette femme.
Mt 15, 28 Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.
Évidemment, la femme réussit cette épreuve.
CEC 2610 Autant Jésus est attristé par le " manque de foi " de ses proches (Mc 6, 6) et le " peu de foi " de ses disciples (Mt 8, 26), autant il est saisi d’admiration devant la " grande foi " du centurion romain (Mt 8, 10) et de la cananéenne (Mt 15, 28).
N’attristons pas notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ par manque de foi :!:

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » jeu. 08 août 2019, 14:12

En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »
Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne que c’était lui le Christ.
À partir de ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »
Après la réponse qui plut à Jésus sur son identité de Christ, Jésus fut complètement satisfait de Pierre jusqu'à lui donner les clés du Royaume des Cieux. Pourtant, Pierre fit ensuite une réflexion qui déplut complètement à Jésus concernant sa révolte contre le dessein de Jésus et sa mort programmée. Et là, Jésus a voulu que Pierre sorte de sa vue (passe derrière moi) en l identifiant à Satan, rien de moins que l originaire du mal dans le monde. Il y a 2 identifications ici. Jésus = Christ, Pierre = Satan ... Curieuse association. Et pourtant, on peut penser que le Christ laisse à Pierre le pouvoir sur ce monde le faisant prince de ce monde comme l est Satan. Si j analyse bien ce passage, que tirer de bon de cette surprenante révélation ?

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Carolus » jeu. 08 août 2019, 21:35

Hantouane a écrit :
jeu. 08 août 2019, 14:12

Après la réponse qui plut à Jésus sur son identité de Christ, Jésus fut complètement satisfait de Pierre jusqu'à lui donner les clés du Royaume des Cieux. Pourtant, Pierre fit ensuite une réflexion qui déplut complètement à Jésus concernant sa révolte contre le dessein de Jésus et sa mort programmée.
La mort rédemptrice de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ signifie la défaite de Satan, cher Hantouane. :oui:
CEC 411 […] par son " obéissance jusqu’à la mort de la Croix " (Ph 2, 8) [notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ] répare en surabondance la désobéissance d’Adam (cf. Rm 5, 19-20).
Satan ne veut pas que l’on obéisse à Dieu.

Considérons la tentation de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ au desert :
CEC 538 A la fin de ce temps [au desert], Satan le tente par trois fois cherchant à mettre en cause son attitude filiale envers Dieu.
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ a toujours obéi à son Père.
Mt 16, 22 Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. »
Comme Satan, S. Pierre, lui aussi, ne veut pas que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ obéisse à son Père.

Donc, la réaction de " l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde " :
Mt 16, 23-24 Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.
Obéissons à notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ :!:

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » ven. 09 août 2019, 1:08

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole :
« Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux.
Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :
les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile,
tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile.
Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.”
Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.
Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.”
Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”
Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !”
Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”
Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »
J'ai du mal à me resituer la scène ici. Il est d'abord dit que les jeunes filles sortirent à la rencontre de l'époux puis qu'elles s'assoupirent et s'endormirent. Elles étaient donc retournées chez elles ? Puis une voix de nouveau leur dit de sortir car l'époux est là. Elles font donc le long chemin à la rencontre de l époux, c est ça ? Elles avaient donc abandonné pensant que l'époux ne viendrait pas ? C'est pas très clair dans ma tête ...

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7147
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Anne » ven. 09 août 2019, 6:59

Je pense que la première phrase de la parabole est en fait une introduction ET un résumé.

Genre: "je vais vous raconter l'histoire des filles qui étaient invitées à une noce et qu'on avait chargées d'aller rencontrer le marié pour l'accueillir avant la cérémonie".

L'histoire qui suit est alors raconté en ordre chrono, avec la "morale/conséquence": les plus prévoyantes étaient prêtes et les pas trop bonnes dans la planif, hé bien elles se sont retrouvées le bec à l'eau. Leur "job" étaient d'être prêtes à aller accueillir l'époux et, pépin, il est en retard et leur réserve de carburant n'a pas tenu le coup.

Le but est bien connu des chrétiens: il faut être en tout temps prêt à rencontrer Jésus, peu importe quand nous le rencontrerons. Notre carburant, ce serait de suivre son commandement: "Aimez-vous les uns les autres..." le plus souvent et le mieux possible.

On peut donc soit être comme celles qui sont sages et/ou (je trouve qu'on peut être les deux à divers moment de notre vie ou même de notre journée) celles qui sont "folles", moins engagées que les premières...

Bon, c'est ma façon de voir cette parabole et il y en a certainement de meilleures, mais peut-être que ça peut vous aider! :)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9263
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Cinci » ven. 09 août 2019, 15:02

Bonjour,

Ce que je comprends de la parabole, c'est que les croyants ne doivent pas se contenter du contenant mais se soucier davantage du contenu. Les sages ont pris soin d'avoir suffisamment d'huile dans leur lampe. L'huile pourrait être compris comme la grâce, "être en état de grâce", la présence active de l'Esprit en nous cf. celui qui m'aime respecte mes commandements et le Père et moi viendrons faire notre habitation en lui. Les fous ne se préoccupent pas de ce détail. Il leur suffit de voir la lampe. On pourrait traduire : il leur suffit de voir l'église, de s'y contenter de pratiquer un ritualisme extérieur.

Comme l'époux tarde à revenir tous peuvent s'assoupir. Et tout le monde va être pris par surprise à la fin, les sages comme les fous. Seuls les sages se trouveront en possession de cette huile de prix à ce moment-là. Les autres ? Ils vont rester dans les ténèbres, ne disposant pas de la seule huile qu'il leur aurait fallu avoir au départ pour faire fonctionner leur lampe.

C'est une mise en garde, une variation sur le thème de la tour de Siloé qui s'effondre et abattant par surprise les chalands présents. Si vous ne vous repentez pas il va éventuellement vous arriver la même chose : vous serez pris par surprise, pris de court, périssant finalement sans avoir eu le temps de se repentir.

Ce sont des historiettes qui proposent aux auditeurs d'éviter de se retrouver eux-mêmes dans une situation de grand malheur. Il y a une échéance à tenir compte.

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Carolus » sam. 10 août 2019, 1:27

Hantouane a écrit :
ven. 09 août 2019, 1:08

J'ai du mal à me resituer la scène ici.
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ parle de son avènement glorieux, cher Hantouane. :)
CEC 673 Depuis l’Ascension, l’avènement du Christ dans la gloire est imminent (cf. Ap 22, 20) même s’il ne nous " appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa seule autorité " (Ac 1, 7 ; cf. Mc 13, 32). Cet avènement eschatologique peut s’accomplir à tout moment (cf. Mt 24, 44 ;
L’avènement glorieux de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « peut s’accomplir à tout moment » (CEC 673), n’est-ce pas ?
CEC 672 Le temps présent est […] un temps d’attente et de veille (cf. Mt 25, 1. 13 )
Selon notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, le temps présent doit être un temps d’attente et de veille (CEC 672).
Mt 25, 13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure.
Veillons donc, car nous ne savons ni le jour ni l’heure de l’avènement glorieux de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ :!:

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » dim. 11 août 2019, 13:04

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume.
Vendez ce que vous possédez et donnez-le en aumône. Faites-vous des bourses qui ne s’usent pas, un trésor inépuisable dans les cieux, là où le voleur n’approche pas, où la mite ne détruit pas.
Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur.
Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées.
Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.
Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir.
S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !
Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »
Pierre dit alors : « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole, ou bien pour tous ? »
Le Seigneur répondit : « Que dire de l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de son personnel pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
Vraiment, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.
Mais si le serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde à venir”, et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer,
alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups.
Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, celui-là n’en recevra qu’un petit nombre. À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage. »
Le Fils de l'Homme, le maître de l'Église, le berger suprême viendra à l'heure où vous n y pensez pas. Mais le Fils de l'Homme, Jésus, n'est-il pas déjà avec eux quand il parle à ses disciples ici ? J'ai quelques problèmes de compréhension quand Jésus parle du fils de l'Homme à la 3eme personne, car ça me fait penser que le Fils de l'Homme est une autre personne que Jésus. Est-ce une erreur que certains ont fait dans l'histoire de l'Église ?

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Carolus » dim. 11 août 2019, 20:30

Hantouane a écrit :
dim. 11 août 2019, 13:04
Hantouane :
Le Fils de l'Homme, le maître de l'Église, le berger suprême viendra à l'heure où vous n y pensez pas. Mais le Fils de l'Homme, Jésus, n'est-il pas déjà avec eux quand il parle à ses disciples ici ?
Merci de votre question, cher Hantouane. :)
CEC 1040 Le jugement dernier interviendra lors du retour glorieux du Christ.
Le jugement dernier aura lieu « lors du retour glorieux du Christ » (CEC 1040).

Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ parle de son retour glorieux pour juger le monde à la fin des temps.

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » lun. 12 août 2019, 0:27

En ce temps-là, comme Jésus et les disciples étaient réunis en Galilée, il leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ;
ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils furent profondément attristés.
Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? »
Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ? »
Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres.
Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. »
Je ne connaissais pas cet épisode dans les évangiles ou ne m'en souvenais plus. Ici, le Christ annonce une fois de plus un miracle. Il fera apparaître un poisson avec une pièce de quatre drachmes dans la bouche. On voit bien que Jésus a le pouvoir de création (poissons, pains, pièces ...) que l'on peut extrapoler à la création d'homme (Adam, Ève) mais aussi du monde et de l'univers. Et pourtant, ces miracles reposent sur des êtres et de la matière déjà connu des hommes. Il pourrait tout autant créé des chimères ou des choses inconnues sur terre mais il ne le fait pas. Avez-vous une réponse à ce fait ?

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7147
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Anne » lun. 12 août 2019, 2:45

J'ose à peine imaginer la réaction de ses contemporains!

Déjà que de guérir quelqu'un, c'était "borderline" et qu'on l'avait accusé d'être le :diable: en personne!

Sérieusement, Jésus n'est pas venu sur terre pour faire de la magie ou pour épater la galerie: Il est venu enseigner à faire le bien, à aimer les autres, nous parler du Père et pour nous sauver. Faire apparaître une Stryge vivante ou des p'tits oiseaux à partir de quelques cailloux, qu'est-ce que ça aurait apporté de plus à son message? Est-ce que ça aurait été plus convaincant en bout de ligne?

Je crois que c'est d'ailleurs le fait que certains écrits apocryphes mentionnent ce genre de tours de passe-passe qui les ont disqualifiés, en partie, pour faire partie des écrits canoniques.

Vous remarquerez que chacun des miracles rapportés est fait pour le plus grand bien d'une personne ou d'une communauté.

Un tour de magie ne donne rien de concret à personne...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 374
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lu par Hantouane » lun. 12 août 2019, 3:50

Et encore, j'ai oublié le tour de passe-passe des noces de Cana où Jésus transforme l'eau en vin. Pour moi là, c'est non seulement pour aider les convives qui n'ont plus de vin, mais est aussi peut-être une préfiguration de notre propre transformation de notre corps de chair et os en corps glorieux (et inversement ?...) Bref, tout ça pour dire qu'effectivement ses miracles sont un bien pour la situation décrite, mais a aussi une signification à interpréter en vue du Royaume des Cieux.

Sinon je ne savais pas que les écrits apocryphes regorgeaient de tour de magie sans bien pour la situation ni de signification pertinente. Ça me donne quand même envie de les lire par curiosité, étant attiré par la vraie magie (qui ne peut provenir que de Jésus)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités