Page 24 sur 26

Re: Questions sur l'évangile du jou

Publié : dim. 05 mai 2019, 2:25
par Carolus
Hantouane a écrit :Hantouane :
Le rivage était à une centaine de mètres. Peut-on s’entendre à 100 mètres de distance :?: Jésus a-t-il crié :?: Enfin, je dis ça mais certaines cathédrales doivent bien faire 100 mètres et avant l’invention du micro, il fallait bien faire en sorte que tous entendent...
Merci pour vous questions, cher Hantouane. :)
Jn 21, 5-6 Jésus leur dit : « Les enfants, auriez-vous quelque chose à manger ? »
Ils lui répondirent : « Non. »
Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. »
La longueur d’un terrain de foot ne doit poser aucun problème pour le petit dialogue ci-dessus, n’est-ce pas ?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : sam. 11 mai 2019, 2:05
par Hantouane
En ce temps-là, Jésus avait donné un enseignement dans la synagogue de Capharnaüm. Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent : « Cette parole est rude ! Qui peut l’entendre ? »
Jésus savait en lui-même que ses disciples récriminaient à son sujet. Il leur dit : « Cela vous scandalise ?
Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant !...
C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie.
Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement quels étaient ceux qui ne croyaient pas, et qui était celui qui le livrerait.
Il ajouta : « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. »
À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent et cessèrent de l’accompagner.
Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? »
Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle.
Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »
La foi s'éprouve, et parfois on peut douter et craindre Dieu. Mais tant que nous persistons à voir en Jésus le Saint de Dieu, nous avons la vie éternelle et sommes prêt à être face à face avec le Seigneur, sans autre intermédiaire que l Esprit Saint et la Vierge Marie.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : sam. 11 mai 2019, 13:41
par Carolus
Hantouane a écrit :Hantouane :

[…] Mais tant que nous persistons à voir en Jésus le Saint de Dieu, nous avons la vie éternelle et sommes prêt à être face à face avec le Seigneur […]
Merci pour votre réflexion, cher Hantouane. :)
CEC 161 Croire en Jésus-Christ et en Celui qui l’a envoyé pour notre salut est nécessaire pour obtenir ce salut (cf. Mc 16, 16 ; Jn 3, 36 ; 6, 40 e.a.).
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ nous dit (Jn 6, 40) : Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. »

Vous citez de l’Evangile du Jour :
Jn 6, 68-69 Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. ».
Évidemment, S. Pierre croit « en Jésus-Christ et en Celui qui l’a envoyé pour notre salut » (CEC 161), n’est-ce pas ?

Croyons donc comme S. Pierre que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ a « les paroles de la vie éternelle » (Jn 6, 68) !

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : mer. 22 mai 2019, 13:02
par Hantouane
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.
Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.
Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.
Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.
Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples.

De ce que je comprends, la vigne est le corps du Christ constitué de membres, de disciples qui demeurent en Jésus. C est l Église. Et ces membres sont en perpétuelle évolution, des sarments devant éclore un jour et porter des fruits, du raisin jusqu'à atteindre la pleine stature du Christ en se remettant au vigneron, au Père comme Jésus s en est remis au Père.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : mer. 22 mai 2019, 18:57
par Carolus
Hantouane :
De ce que je comprends, la vigne est le corps du Christ constitué de membres, de disciples qui demeurent en Jésus.
Vous avez bien compris, cher Hantouane. :oui:
CEC 2466 En Jésus-Christ, la vérité de Dieu s’est manifestée tout entière. " Plein de grâce et de vérité " (Jn 1, 14), il est la " lumière du monde " (Jn 8, 12), il est la Vérité (cf. Jn 14, 6). " Quiconque croit en lui, ne demeure pas dans les ténèbres " (Jn 12, 46). Le disciple de Jésus, " demeure dans sa parole " afin de connaître " la vérité qui rend libre " (Jn 8, 32) et qui sanctifie (cf. Jn 17, 17).
Le vrai disciple de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « ne demeure pas dans les ténèbres » (CEC 2466).

Demeurons donc dans la parole de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, c’est-à-dire la vérité, « qui rend libre […] et qui sanctifie » (CEC 2466).

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : mar. 04 juin 2019, 20:05
par Hantouane
En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie.
Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.
Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire.
Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe.
J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.
Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi,
car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.
Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi.
Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux.
Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi.»
Dans ce passage de l évangile, la vie éternelle est de connaître le Père et Jésus. Il ne s agit pas forcément d une vie sans fin, car toute vie va finir et redevenir poussière... Si on ne retient que cette définition de la vie éternelle, il s agit à tous de connaître le Père et le Fils, donc la parole de Dieu, même si nous attendons tous la mort.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : mer. 05 juin 2019, 2:47
par Carolus
Hantouane a écrit :
mar. 04 juin 2019, 20:05
Hantouane :
Dans ce passage de l évangile, la vie éternelle est de connaître le Père et Jésus.
Merci pour votre réflexion, cher Hantouane. :)
Hantouane :
Il ne s agit pas forcément d une vie sans fin, car toute vie va finir et redevenir poussière...
La vie éternelle veut dire une vie sans fin.
CEC 1721 Dieu nous a mis au monde pour le connaître, le servir et l’aimer et ainsi parvenir en Paradis.
La vie éternelle, c’est vivre éternellement dans le Paradis de Dieu (CEC 1721). :clap:

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : sam. 08 juin 2019, 23:53
par Hantouane
En ce temps-là, Jésus venait de dire à Pierre : « Suis-moi. » S’étant retourné, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. C’est lui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? »
Pierre, voyant donc ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? »
Jésus lui répond : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi. »
Le bruit courut donc parmi les frères que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre qu’il ne mourrait pas, mais : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? »
C’est ce disciple qui témoigne de ces choses et qui les a écrites, et nous savons que son témoignage est vrai.
Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait écrire chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait.
Jésus a donc fait beaucoup de choses, comme le fait qu il laisse en vie le disciple qu il aimait jusqu'à ce qu il vienne dans le royaume des Cieux. Il me semble avoir déjà posé la question, mais si Jésus a fait bien d autres choses qu écrit dans les évangiles, existe t il une tradition orale de ce qu il aurait fait en plus ?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : dim. 09 juin 2019, 15:02
par Hantouane
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements.
Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous.
Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ;
mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »
L Esprit Saint vous enseignera tout. Donc l apprentissage des enseignements de Dieu n est pas terminé sur la croix ni lors de la résurrection. L Esprit Saint nous enseigne en permanence par la vie de l Église, et notamment par ses saints et docteurs. Il arrivera un moment où l enseignement sera achevé, puisque l Esprit Saint nous enseignera tout. Mais ce moment est il déjà arrivé avec les apôtres qui ont été remplis d Esprit Saint à la Pentecôte ou ce moment est il encore à venir ?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : dim. 09 juin 2019, 16:05
par Carolus
Hantouane :
L’Esprit Saint vous enseignera tout. Donc l’apprentissage des enseignements de Dieu n’est pas terminé sur la croix ni lors de la résurrection.
Merci de votre réflexion, cher Hantouane. :)
Jn 14, 25-26 Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit.
L’Esprit Saint nous enseigne et nous fait souvenir de tous les enseignements de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ :!:

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : lun. 10 juin 2019, 13:36
par Hantouane
En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »
Si à cause du Christ, on se fait insulter, persécuter, et que l on dit faussement toute sorte de mal contre nous, alors on doit être heureux. Mais n est ce pas à l Antéchrist que de se faire insulter, persécuter à cause du Christ ?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : lun. 10 juin 2019, 14:27
par Libremax
Hantouane a écrit :
lun. 10 juin 2019, 13:36
Si à cause du Christ, on se fait insulter, persécuter, et que l on dit faussement toute sorte de mal contre nous, alors on doit être heureux. Mais n est ce pas à l Antéchrist que de se faire insulter, persécuter à cause du Christ ?
Ce serait justice.
Hélas, Notre seigneur, dans ce passage comme tant d'autres, nous annonce que le Satan est maître de ce monde (provisoirement). Il appartient donc au fidèle d'endurer la persécution, mais de savoir que justice sera rendue. C'est cette perspective qui peut nous remplir de joie.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : lun. 10 juin 2019, 14:52
par Carolus
Hantouane a écrit :
lun. 10 juin 2019, 13:36
Hantouane :
Si à cause du Christ, on se fait insulter, persécuter, et que l on dit faussement toute sorte de mal contre nous, alors on doit être heureux.
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ parle franchement, cher Hantouane. :(
Jn 15, 18-20 Si le monde a de la haine contre vous, sachez qu’il en a eu d’abord contre moi. Si vous apparteniez au monde, le monde aimerait ce qui est à lui. Mais vous n’appartenez pas au monde, puisque je vous ai choisis en vous prenant dans le monde ; voilà pourquoi le monde a de la haine contre vous. Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : un serviteur n’est pas plus grand que son maître. Si l’on m’a persécuté, on vous persécutera, vous aussi. Si l’on a gardé ma parole, on gardera aussi la vôtre.
Malheureusement,la plupart du monde ne veut rien à voir avec notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

À vrai dire, la plupart du monde a de la haine contre notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. :(

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : lun. 10 juin 2019, 14:57
par Trinité
J'ai une question à ce sujet.

Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Moi j'ai :
Heureux les pauvres en esprit , car le royaume des cieux est à eux.

Que faut il lire?
Si heureux" les pauvres de coeur" ne me pose pas de problème , j'avoue que "les pauvres en esprit" me dérange plus!
Faudrait il y voir une sorte d'acceptation de la parole divine, sans se poser des questions?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Publié : lun. 10 juin 2019, 15:10
par Foxy
Trinité a écrit :
lun. 10 juin 2019, 14:57
J'ai une question à ce sujet.

Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Moi j'ai :
Heureux les pauvres en esprit , car le royaume des cieux est à eux.

Que faut il lire?
Si heureux" les pauvres de coeur" ne me pose pas de problème , j'avoue que "les pauvres en esprit" me dérange plus!
Faudrait il y voir une sorte d'acceptation de la parole divine, sans se poser des questions?
Bonjour Trinité.
Voici ce que j'ai trouvé, venant du site de l'Eglise Catholique :
Ce mot n’est pas forcément à comprendre dans le sens de la pauvreté matérielle. Au sens biblique les pauvres sont «ceux qui n’ont pas le cœur fier ou le regard hautain» (Psaume130).
La première béatitude nous parle des «pauvres en esprit» (Mt 5,3).
Il faut éliminer une interprétation équivoque qui attribuerait le bonheur aux simples et aux diminués mentaux. Cette béatitude signifie, heureux ceux qui sont détachés des biens matériels ou ne leur sont pas totalement soumis.

Ceux qui ont le cœur de pauvre, c’est-à-dire les petits, les humbles aux mains ouvertes à l’action de Dieu qui pourra les combler. La pauvreté radicale peut-être une vocation particulière (Mt 19 ; 16-26).

L’évangile vient bouleverser nos valeurs, nos catégories, nos classes, comme le faisait d’ailleurs toute la tradition des grands prophètes.
https://eglise.catholique.fr/glossaire/pauvres/