Questions sur l'évangile du jour

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Censor
Censor
Messages : 136
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lupar Hantouane » jeu. 14 mars 2019, 22:25

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.
Ou encore : lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils quand il lui demande du pain ?
ou bien lui donnera un serpent, quand il lui demande un poisson ?
Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent !
Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. »
Tout comme la prière du Notre Père, Jésus se réfère encore à votre Père qui est aux cieux. Nous sommes donc tous fils de Dieu. Ça parait évident, mais on ne pense pas forcément à reconnaître que l'on est fils de Dieu en priant le Notre Père. Mais il y a quand même une nuance à donner : dans le Credo, on reconnait Jésus Fils Unique de Dieu, ce qui me semble faux dans ce cas là. (d'après l’Évangile) Le Credo irait-il à l'encontre de ce que dit l’Évangile ?

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lupar Cepora » jeu. 14 mars 2019, 22:39

Bonjour,
Mais c'est vrai que c'est un peu dommage d'avoir gommé l'idée de dette, qui est plus concrète que "offense", plus objective.
Je suis entièrement d'accord.

L'offense blesse une personne dans sa dignité ou son honneur. Dans les cultures traditionnelles, l'offense n'a que peu de similitude avec la dette. Il eut été un peu ridicule de penser que l'on puisse blesser la dignité de Dieu par des mauvaises actions. C'est pourquoi l'idée de dette était plus appropriée, plus significative, davantage en relation avec le sacrifice du Seigneur pour nos péchés.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lupar Carolus » ven. 15 mars 2019, 0:12

Hantouane :

Tout comme la prière du Notre Père, Jésus se réfère encore à votre Père qui est aux cieux. Nous sommes donc tous fils de Dieu.
Tous les fidèles, unis par leur foi en notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, sont des fils et des filles de Dieu, cher Hantouane. :)
Ga 3, 26 Car tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi.
Les hommes peuvent donc devenir fils de Dieu par la foi.
Hantouane :
Ça parait évident, mais on ne pense pas forcément à reconnaître que l'on est fils de Dieu en priant le Notre Père.
Le fidèle ne peut jamais parler de SON Père en ce qui concerne Dieu. :non:
Hantouane :
Mais il y a quand même une nuance à donner : dans le Credo, on reconnait Jésus Fils Unique de Dieu, ce qui me semble faux dans ce cas là.
Jésus parle toujours de SON Père en ce qui concerne Dieu, n’est-ce pas ?
CEC 443 [Jésus] a distingué sa filiation de celle de ses disciples en ne disant jamais " notre Père " (cf. Mt 5, 48 ; 6, 8 ; 7, 21 ; Lc 11, 13) sauf pour leur ordonner " vous donc priez ainsi : Notre Père " (Mt 6, 9) ; et il a souligné cette distinction : " Mon Père et votre Père " (Jn 20, 17).
Nous sommes des fils du Père par adoption, mais Jésus « est le Fils unique du Père (cf. Jn 1, 14. 18 ; 3, 16. 18) et Dieu lui-même (cf. Jn 1, 1) », selon CEC 454.

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Censor
Censor
Messages : 136
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lupar Hantouane » ven. 15 mars 2019, 19:53

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux.
Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : ‘Tu ne commettras pas de meurtre’, et si quelqu'un commet un meurtre, il devra passer en jugement.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu.
Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande.
Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison.
Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »
N'est-ce pas d'actualité cette justice ? Je pense notamment à la diffamation. Si l'on sait bien utiliser le droit ou qu'on ait un bon avocat, toute injure peut tomber sur le coup de la loi. Et traiter de fou quelqu'un est aussi une des pires injures, c'est le décrédibiliser totalement.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message non lupar Carolus » sam. 16 mars 2019, 1:34

Hantouane :
Et traiter de fou quelqu'un est aussi une des pires injures, c'est le décrédibiliser totalement.
Vous avez raison, cher Hantouane. :(
CEC 2392 Si la colère va jusqu’au désir délibéré de tuer le prochain ou de le blesser grièvement, elle va gravement contre la charité ; elle est péché mortel. Le Seigneur dit : " Quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement " (Mt 5, 22).
Traiter de fou quelqu’un est péché mortel selon notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ : Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu (Mt 5, 22). :(


Revenir vers « Méditations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit