Témoins en toutes occaions

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12592
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Témoins en toutes occaions

Message non lupar etienne lorant » mer. 20 sept. 2017, 13:45

Le mercredi de la 24e semaine du temps ordinaire

Première lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 3,14-16.
Bien-aimé, je t’écris avec l’espoir d’aller te voir bientôt. Mais au cas où je tarderais, je veux que tu saches comment il faut se comporter dans la maison de Dieu, c’est-à-dire la communauté, l’Église du Dieu vivant, elle qui est le pilier et le soutien de la vérité. Assurément, il est grand, le mystère de notre religion : c’est le Christ, manifesté dans la chair, justifié dans l’Esprit, apparu aux anges, proclamé dans les nations, cru dans le monde, enlevé dans la gloire !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 7,31-35.
En ce temps-là, Jésus disait à la foule : « À qui donc vais-je comparer les gens de cette génération ? À qui ressemblent-ils ?
Ils ressemblent à des gamins assis sur la place, qui s’interpellent en disant : “Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous n’avez pas pleuré.” Jean le Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas de pain, il ne boit pas de vin, et vous dites : “C’est un possédé !” Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et vous dites : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais, par tous ses enfants, la sagesse de Dieu a été reconnue juste.


.


Dans la communauté des croyants, ce qui fonde l'Eglise,hier, aujourd'hui et demain, c'est bien cette relation à Dieu qui anime chaque croyant selon la vérité, Nous ne nous en rendons pas bien compte, nous qui vivons en relation les uns aux autres sans que, le plus souvent, nous ayons besoin d'affirmer ni proclamer notre foi. Que nous témoignions sans porter une quelconque "carte d'identité" chrétienne, cela se manifeste en ce que produit en nous l'Esprit saint. Si nos œuvres et nos paroles sont bien issues de l'Esprit saint, c'est c'est Esprit qui nous le confirme..

Le digne serviteur du Seigneur agit en conformité avec le souffle de l'Esprit qui l'anime et c'est la Joie qui le confirme. Cependant, il est tout autant nécessaire que nous supportions également des rebuffades, des moqueries, de nombreux reniements . Les textes de la liturgie de ce jour nous confortent dans le cœur : en effet, si le Seigneur lui-même a supporté des jugements indignes, de même, nous supporterons sans faiblir le rejet et les rires de celles et ceux auprès des quels le Seigneur nous envoie en dignes témoins de la miséricorde divine.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Layana
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : sam. 23 sept. 2017, 23:29
Conviction : Catholique romaine

Re: Témoins en toutes occaions

Message non lupar Layana » dim. 24 sept. 2017, 11:41

Bonjour etienne lorant,

Je me permets de vous dire merci pour ce message car il est vrai, que nous oublions de temps à autre ce concept si bien décrit dans ton message: la relation lié au Saint Esprit.

Il est vrai, je vous cite:
[...] c'est bien cette relation à Dieu qui anime chaque croyant selon la vérité, Nous ne nous en rendons pas bien compte, nous qui vivons en relation les uns aux autres sans que, le plus souvent, nous ayons besoin d'affirmer ni proclamer notre foi.
. Certains d'entre nous n'ont pas idée que la relation avec le divin est quelque chose d'exceptionnel qui nous relie tous directement. Je suis de croyance catholique et je connais beaucoup de connaissances qui ne sont pas dans la même croyance que moi et cependant, lorsque qu'il y a un débat justement sur la foi chrétienne; là tout coince! Je le redis à nouveau: cette relation avec le Saint Esprit, donné par notre Père Céleste est la liaison la plus unique! Cependant, parmi ceux que je connais (pour ne pas citer de noms), ont parfois la sensation de connaître cette relation au divin. Comment l'expliquer? Est-ce une forme de la manifestation du Saint Esprit? C'est le genre de questions que parfois je me pose car moi je sais que je crois en Lui, en Sa Parole et en Son Jugement. Mais pour ceux qui n'ont pas ces notions, c'est-à-dire: la sainte Trinité, la conception même de Dieu, qui est Jésus,... Je prie et je m'en remets à mon Père pour qu'Il sache aussi me guider dans mon cheminement spirituel.

Bref, des tas de questions qui pour moi ont des réponses mais qui pour eux sont ; souvent; marqués de reproches ou de moqueries comme vous l'avez cité:
Cependant, il est tout autant nécessaire que nous supportions également des rebuffades, des moqueries, de nombreux reniements
. Parfois, ce sentiment fait affreusement mal de la part des autres. Lorsqu'on me dit, cela arrive aussi, je cite de mémoire:
Si Dieu existait vraiment, pourquoi Il n'intervient pas tout de suite?
ou alors:
On Le prie toujours quand tout va bien. Mais une fois que nous sommes dans une impasse, nous cessons de Le prier
. J'ai beau expliquer que Dieu entend toujours nos prières, que nous soyons ou non dans la joie ou dans des moments très rudes! La prière doit persister dans tous moments, peu importe ce qui nous arrive ici et que c'est de cette façon que nous pouvons améliorer la relation avec Dieu. Et ainsi, comprendre ce qu'est réellement le Saint Esprit. Car je sais qu'Il n'abandonnera pas ceux qui le cherchent en vérité et qui croient en Lui. Mais c'est un concept (pour beaucoup de non croyants en général) qui est très difficile à faire comprendre.

Je tiens encore une fois à vous dire merci car ce sont des messages de paix et d'amour que nous pouvons transmettre à tous qui pourront sans doute changer les esprits mais aussi les coeurs.

Passez une excellente journée :D
1P5: 8-9 Soyez sobres, restez vigilants: votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec une foi inébranlable, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères et sœurs dans le monde.


Que la Paix de notre Sauveur Jésus-Christ soit avec vous, Amen!

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12592
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Fête des saint s anges et archanges

Message non lupar etienne lorant » ven. 29 sept. 2017, 10:38

Livre de Daniel 7,9-10.13-14. 
La nuit, au cours d’une vision, moi, Daniel, je regardais: des trônes furent disposés,t un Vieillard prit place; son habit était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête, comme de laine immaculée; son trône était fait de flammes de feu, avec des roues de feu ardent. Un fleuve de feu coulait, qui jaillissait devant lui. Des milliers de milliers le servaient, des myriades de myriades se tenaient devant lui. Le tribunal prit place et l’on ouvrit des livres. Je regardais, au cours des visions de la nuit, et je voyais venir, avec les nuées du ciel, comme un Fils d’homme; il parvint jusqu’au Vieillard, et on le fit avancer devant lui. Et il lui fut donné domination, gloire et royauté; tous les peuples, toutes les nations et les gens de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et sa royauté, une royauté qui ne sera pas détruite.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 1,47-51. 
En ce temps-là, lorsque Jésus vit Nathanaël venir à lui, il déclara à son sujet: «Voici vraiment un Israélite: il n’y a pas de ruse en lui. Nathanaël lui demande: « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond: «Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu.» Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu! C’est toi le roi d’Israël !» Jésus reprend: «Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore.» Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »


La vision de Daniel nous confirme, si besoin en était, que le Royaume des cieux n'est certes pas vide; on pourrait dire, bien au contraire qu'il grouille de vie ! Mais il ne s'agit pas d'un grand désordre non plus; aucune bousculade, nulle trompette pour annoncer qui vient ou qui repart: combien de temps entre l'idée qui vient à l'esprit et sa concrétisation; tout se règle à l'instant, sans bruit, sans parole, nulle encombre. Voici qui est livré à notre contemplation. Tel est le mouvement des créatures célestes: il est instantané.

A cet égard, le choix de l’Évangile du jour est remarquable. Il signifie que Jésus sait tout ce qui se passe autour de lui à l'instant même où cela se produit. Combien de gouvernements rêveraient d'un tel service de renseignements ! Et ce n'est pas seulement les faits présents que cela concerne. Jésus peut répéter de Nathanaël le mouvement d'idées qui l'a convaincu d'aller à la rencontre de Jésus.

Extraordinaire ! Quelle service de renseignements ne rêve-t-il pas d'une telle efficacité !
Cependant, et c'est la remarque qui convient, ce prodige de l'information instantanée - et même "anticipative" puisque le Seigneur a même rapporté à Pierre qu'il le trahirait par trois fois...Mais on peut se poser la question: s'il en est ainsi, quelle est donc notre liberté, si tout est connu d'avance ? Rendons grâce au Père, au Fils et au Saint-Esprit, car les mêmes informations instantanées nous incitent, comme pour Nathanaël à devenir témoin de Jésus-Christ. Alléluia !



.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )


Revenir vers « Méditations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités