Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13264
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

De la mesure dont nous mesurons, nous serons mesurés

Message non lu par etienne lorant » mer. 14 oct. 2015, 10:39

Mercredi de la 28e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 2,1-11.
De même, toi, l’homme qui juge, tu n’as aucune excuse, qui que tu sois : quand tu juges les autres, tu te condamnes toi-même car tu fais comme eux, toi qui juges.
Or, nous savons que Dieu juge selon la vérité ceux qui font de telles choses.
Et toi, l’homme qui juge ceux qui font de telles choses et les fais toi-même, penses-tu échapper au jugement de Dieu ?
Ou bien méprises-tu ses trésors de bonté, de longanimité et de patience, en refusant de reconnaître que cette bonté de Dieu te pousse à la conversion ?
Avec ton cœur endurci, qui ne veut pas se convertir, tu accumules la colère contre toi pour ce jour de colère, où sera révélé le juste jugement de Dieu,
lui qui rendra à chacun selon ses œuvres.
Ceux qui font le bien avec persévérance et recherchent ainsi la gloire, l’honneur et une existence impérissable, recevront la vie éternelle ;
mais les intrigants, qui se refusent à la vérité pour se donner à l’injustice, subiront la colère et la fureur.
Oui, détresse et angoisse pour tout homme qui commet le mal, le Juif d’abord, et le païen.
Mais gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, le Juif d’abord, et le païen.
Car Dieu est impartial.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,42-46.
Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue et vous passez à côté du jugement et de l’amour de Dieu. Ceci, il fallait l’observer, sans abandonner cela.
Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques.
Quel malheur pour vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu’on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. »
Alors un docteur de la Loi prit la parole et lui dit : « Maître, en parlant ainsi, c’est nous aussi que tu insultes. »
Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d’un seul doigt.




Textes de l'Evangile au quotidien

L'homme qui juge son prochain s'expose de lui-même à un plus grave jugement encore.

L'épitre de saint Paul renvoie tout à fait à l’Évangile de ce jour. En effet, l'apôtre n'hésite aucunement pour dire que celui qui juge se fait l'égal de celui qu'il a jugé - pour dire plus simplement encore: nous sommes tous en défaut !... L'appréciation sommaire, le regard sévère, la sécheresse du langage, le regard hautain, toutes ces attitudes courantes sont autant de portes que l'on referme - non seulement sur autrui, mais également sur soi-même...

Celles et ceux qui se fient aux apparences, qui se considèrent comme appartenant à une catégorie sociale supérieure, se leurrent complètement et au contraire de s'attirer la miséricorde de Dieu, ils s'avancent d'eux-mêmes vers le jugement final. Pour souligner ce point précis, Jésus sert aux pharisiens cette image qui a de quoi faire frémir: "Vous êtes comme ces tombeaux qu’on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir."

Ne nous exposons pas à la colère et à la fureur divine, car elles sanctionneront sûrement tous les hommes qui auront traité leur prochain que ce soit par l'indifférence et le mépris que par des jugements sommaires: "Délivrons-nous vite de ces chaînes !", à conclu notre prêtre.

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

mandonnaud paul
Quæstor
Quæstor
Messages : 277
Inscription : dim. 06 janv. 2008, 10:38

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par mandonnaud paul » mer. 14 oct. 2015, 11:24

Pour moi voila ma méditation car ma page est fermé.excuse
14/10 Saint Calixte I, pape et martyr
Luc 22, 24-30
(1 Pierre 5, 1-4 Psaumes de Salomon 39, 2 & 4ab. 7. 8-9. 10 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 0-2015.php
24 Ils en arrivèrent à se quereller : lequel d’entre eux, à leur avis, était le plus grand ?25 Mais il leur dit : « Les rois des nations les commandent en maîtres, et ceux qui exercent le pouvoir sur elles se font appeler bienfaiteurs.26 Pour vous, rien de tel ! Au contraire, que le plus grand d’entre vous devienne comme le plus jeune, et le chef, comme celui qui sert.27 Quel est en effet le plus grand : celui qui est à table, ou celui qui sert ? N’est-ce pas celui qui est à table ? Eh bien moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.28 Vous, vous avez tenu bon avec moi dans mes épreuves.29 Et moi, je dispose pour vous du Royaume, comme mon Père en a disposé pour moi.30 Ainsi vous mangerez et boirez à ma table dans mon Royaume, et vous siégerez sur des trônes pour juger les douze tribus d’Israël._Luc.
Paradoxe de Jèsus dans l'église il faut être servent et petit mais au jugement final les apotres qui ont servis ainsi serons les juges._Mandonnaud paul de Limoges.
mercredi 14 10 2015 de 28 eme ordinaire
LUC 11,42-46
(en année impaire Romains 2,1-11 Ps 61)
(en année paire Ga 5,18-25 Ps 1)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 0-2015.php
42 Malheureux êtes-vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue, et vous laissez de côté la justice et l'amour de Dieu. Voilà ce qu'il fallait pratiquer, sans abandonner le reste.
43 Malheureux êtes-vous, pharisiens, parce que vous aimez les premiers rangs dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques.
44 Malheureux êtes-vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu'on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. »
45 Alors un docteur de la Loi prit la parole : « Maître, en parlant ainsi, c'est nous aussi que tu insultes. »
46 Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d'un seul doigt..___Luc.
Jésus ne supporte pas ceux qui jouent sur l'apparence , ceux qui ne pratiquent pas toute la loi surtout la justice et l'amour de Dieu et qui sont pourri de l' intérieurs et se montre extérieurement vertueux pour la gloire et ne s'engagent pas d'abord eux-mêmes.Paul.

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par Marie du 65 » mer. 14 oct. 2015, 12:48

Bonjour,
Merci Etienne encore un beau texte de l'Evangile!!
Ne nous exposons pas à la colère et à la fureur divine, car elles sanctionneront sûrement tous les hommes qui auront traité leur prochain que ce soit par l'indifférence et le mépris que par des jugements sommaires: "Délivrons-nous vite de ces chaînes !", à conclu notre prêtre.
Oui apprenons à aimer notre Prochain tel qui est, méditons : "Sommes nous meilleurs que notre Prochain", mon avis personnel est Non!!! Nous avons encore beaucoup à apprendre!!

Marie
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par Marie du 65 » mer. 14 oct. 2015, 12:54

Bonjour Paul,
Jésus ne supporte pas ceux qui jouent sur l'apparence , ceux qui ne pratiquent pas toute la loi surtout la justice et l'amour de Dieu et qui sont pourri de l' intérieurs et se montre extérieurement vertueux pour la gloire et ne s'engagent pas d'abord eux-mêmes.Paul.
Dans ces paroles nous retrouvons la Justice et l'Amour de Dieu, lors de notre Jugement dernier nous devrons nous justifier sur nos actes et nos paroles, commençons aujourd'hui à faire plaisir à Dieu!!!

Marie
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13264
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La conversion est une délivrance

Message non lu par etienne lorant » jeu. 15 oct. 2015, 10:16

Jeudi de la 28e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 3,21-30.
Mais aujourd’hui, indépendamment de la Loi, Dieu a manifesté en quoi consiste sa justice : la Loi et les prophètes en sont témoins.
Et cette justice de Dieu, donnée par la foi en Jésus Christ, elle est offerte à tous ceux qui croient. En effet, il n’y a pas de différence : tous les hommes ont péché, ils sont privés de la gloire de Dieu, et lui, gratuitement, les fait devenir justes par sa grâce, en vertu de la rédemption accomplie dans le Christ Jésus.
Car le projet de Dieu était que le Christ soit instrument de pardon, en son sang, par le moyen de la foi. C’est ainsi que Dieu voulait manifester sa justice, lui qui, dans sa longanimité, avait fermé les yeux sur les péchés commis autrefois.
Il voulait manifester, au temps présent, en quoi consiste sa justice, montrer qu’il est juste et rend juste celui qui a foi en Jésus.
Alors, y a-t-il de quoi s'enorgueillir ? Absolument pas. Par quelle loi ? Par celle des œuvres que l’on pratique ? Pas du tout. Mais par la loi de la foi.
En effet, nous estimons que l’homme devient juste par la foi, indépendamment de la pratique de la loi de Moïse.
Ou bien, Dieu serait-il seulement le Dieu des Juifs ? N’est-il pas aussi le Dieu des nations ? Bien sûr, il est aussi le Dieu des nations,
puisqu’il n’y a qu’un seul Dieu : il rendra justes en vertu de la foi ceux qui ont reçu la circoncision, et aussi, au moyen de la foi, ceux qui ne l’ont pas reçue
.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,47-54.
Quel malheur pour vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués.
Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux-mêmes ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.
C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront.
Ainsi cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, qui a péri entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le déclare : on en demandera compte à cette génération.
Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. »
Quand Jésus fut sorti de la maison, les scribes et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à le harceler de questions ; ils lui tendaient des pièges pour traquer la moindre de ses paroles.


Textes de l'Evangile au quotidien


Les accusations dont Jésus abreuve les pharisiens sont également destinées au lecteur - afin qu'il saisisse bien la nécessitè absolue de renoncer aux jugements sur autrui et, tout autant, d'abandonner l'ambition de définir Dieu - puisque définir, c'est réduire à "la plus simple expression"

Nous avons tous besoin de nous convertir et d'adopter la foi comme unique mode de connaissance et de relation à Dieu. Et c'est bien ici que se dresse un obstacle qui est constitué d'intelligence et de raison. L'intelligence, la raison, l'étude sont de bonnes choses mais elles sont toutes subordonnées à la qualité de notre foi.

Il est très intéressant, pour quiconque désire connaître Dieu, de lire et de relire les témoignages de conversion. Car c'est à partir du moment où des femmes et des hommes, mais aussi des enfants se convertissent que l'Esprit saint peut devenir, pour eux, le "maître de vie".

Beaucoup de convertis peuvent témoigner du bouleversement intérieur qu'ils ont vécu lorsque leurs anciennes chaînes se sont brisées. Chaînes de péché, bien sûr, car le péché se présente toujours comme un substitut de bonheur - mais qui, en définitive, ne fait qu'entretenir les frustrations les plus amères. Car le pécheur a tout le temps besoin de replonger dans sa déception intérieure, puisqu'il ne trouve pas d'issue à son enfermement... Pour confirmer cela, notre prêtre a attiré notre attention sur l'acharnement avec lequel les pharisiens vont désormais poursuivre Jésus - car leur refus les entraîne toujours plus sûrement vers la haine inconditionnelle...

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par Marie du 65 » jeu. 15 oct. 2015, 12:36

Il est très intéressant, pour quiconque désire connaître Dieu, de lire et de relire les témoignages de conversion. Car c'est à partir du moment où des femmes et des hommes, mais aussi des enfants se convertissent que l'Esprit saint peut devenir, pour eux, le "maître de vie".
Je pense qu'il est nécessaire de se nourrir de la Parole de Dieu et Prier avec Foi!!
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13264
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

L'alliance est un don gratuit de Dieu

Message non lu par etienne lorant » ven. 16 oct. 2015, 10:24

Vendredi de la 28e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 4,1-8.
Que dirons-nous alors d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ? Qu’a-t-il obtenu ?
Si Abraham était devenu un homme juste par la pratique des œuvres, il aurait pu en tirer fierté, mais pas devant Dieu.
Or, que dit l’Écriture ? Abraham eut foi en Dieu, et il lui fut accordé d’être juste.
Si quelqu’un accomplit un travail, son salaire ne lui est pas accordé comme un don gratuit, mais comme un dû.
Au contraire, si quelqu’un, sans rien accomplir, a foi en Celui qui rend juste l’homme impie, il lui est accordé d’être juste par sa foi.
C’est ainsi que le psaume de David proclame heureux l’homme à qui Dieu accorde d’être juste, indépendamment de la pratique des œuvres :
Heureux ceux dont les offenses ont été remises, et les péchés, effacés.
Heureux l’homme dont le péché n’est pas compté par le Seigneur.



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,1-7.
Comme la foule s’était rassemblée par milliers au point qu’on s’écrasait, Jésus, s’adressant d’abord à ses disciples, se mit à dire : « Méfiez-vous du levain des pharisiens, c’est-à-dire de leur hypocrisie.
Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu.
Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu en pleine lumière, ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison sera proclamé sur les toits.
Je vous le dis, à vous mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus.
Je vais vous montrer qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne. Oui, je vous le dis : c’est celui-là que vous devez craindre. Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous ? Or pas un seul n’est oublié au regard de Dieu. À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux.


Textes de l'évangile au quotidien

Le public auquel s'adresse saint Paul dans son épître est constitué d'une part de romains mais aussi de juifs convertis installés à Rome. L'unité entre les uns et les autres sera difficile à conserver. C'est en grande partie du fait que ces juifs gardent une grande connaissance de l'histoire de leur peuple, tandis que les nouveaux chrétiens, d'origine romaine, ne se fondent, eux, que sur le don gratuit de la foi qui a illuminé leurs cœurs à l'annonce de l’Évangile par les apôtres.

Le mot-clef à retenir dans les textes lus ce jour, c'est celui de gratuité. La foi est un don de Dieu totalement gratuit de, aussi bien pour le juif que pour le romain - et pour tout homme qui se tournera sincèrement vers Dieu. La seule attitude juste, pour les convertis d'origine juive comme pour les nouveaux chrétiens romains, c'est la reconnaissance de l'amour gratuit que Dieu a manifesté envers tous.

C'est sur ce thème, une fois encore, que Jésus met en garde ses disciples contre le "levain" des pharisiens. Car ces derniers devinent très bien que leurs privilèges seront tous dénoncés, aussitôt que la foi se répandra au-delà des frontières d'Israël pour conquérir les cœurs dans tout l'univers. En achevant son homélie, notre prêtre a regretté qu'au cours de son histoire, l’Église ait longtemps recherché à s'allier aux pouvoirs en place. Mais l’Église a évolué et ce qu'elle a perdu en "pouvoir temporel" n'est pas du tout à regretter : il était urgent d'en revenir à l'apostolat pur et simple.

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13264
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La foi de confiance vaut plus que l'obéissance

Message non lu par etienne lorant » sam. 17 oct. 2015, 10:50

Samedi de la 28e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 4,13.16-18.
Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi.
Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous.
C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas.
Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras !


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,8-12.
Je vous le dis : Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui devant les anges de Dieu.
Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié à son tour en face des anges de Dieu.
Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné.
Quand on vous traduira devant les gens des synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz.
Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. »


Textes de l'Evangile au quotidien

Le plein accomplissement de l'être humain s'obtient non pas seulement par la Loi, mais encore : en vertu de "la justice obtenue par la foi". Qu'est-ce cela signifie ?

Très simplement: ce n'est pas la connaissance parfaite des lois qui rend un homme juste. Tout au contraire, si un homme connaît les lois et les règles jusqu'au moindre alinéa mais ne les respecte pas, n'est-il pas plus coupable que celui qui agit mal, mais par ignorance ?

A lui seul, le système de la Loi, qu'elle soit enseignée ou non, ne peut rendre un homme juste. Devant Dieu, ce qui justifie un homme, c'est son adhésion complète, d'esprit, de de cœur, et de corps au projet divin.

La prière du Confiteor est, à ce sujet tout à fait concrète, précise,révélatrice de la juste attitude devant Dieu : car elle détaille que nous péchons en pensée, en parole et par action - mais encore: lorsque nous négligeons de faire le bien et de manifester l'amour de Dieu : par omission.

La foi est donc une adhésion complète, de tout l'être, au projet divin contenu dans la Loi. Or, cette complète adhésion, comme elle est difficile de l'atteindre ! C'est au point qu'au sein de l'ordre fondé par sainte Faustine, après avoir récité le chapelet de la Miséricorde, on doit ajouter cette locution finale: "Jésus, j'ai confiance en Toi" !" N'est-ce pas révélateur de la pauvreté de notre foi ?

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par Marie du 65 » sam. 17 oct. 2015, 12:17

Je confesse à Dieu
le Père Tout Puissant
à la bienheureuse Marie, toujours vierge
à Saint Michel Archange
à Saint Jean-Baptiste
aux apôtres Saint Pierre et Saint Paul
à tous les Saints
et à vous mon Père
que j'ai beaucoup péché
par pensée, par parole, par action et par omission
c'est ma faute !
c'est ma faute !
c'est ma très grande faute !
c'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie, toujours vierge
Saint Michel Archange
saint Jean Baptiste
les apôtres Saint Pierre et Saint Paul
tous les Saints
et vous mon père
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu

Que le Dieu Tout Puissant nous fasse Miséricorde
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la Vie Eternelle
Amen
Que le Seigneur Tout Puissant et miséricordieux
nous accorde le Pardon,
l'Absolution
et la rémission de nos péchés
et nous conduise à la Vie Eternelle
Amen
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

mandonnaud paul
Quæstor
Quæstor
Messages : 277
Inscription : dim. 06 janv. 2008, 10:38

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par mandonnaud paul » sam. 17 oct. 2015, 17:44

Je Crois en Dieu

Je crois en Dieu le Père tout puissant (seul infini ...et tout puissant en amour et miséricorde)
Créateur du ciel (créé par Dieu trine en un espace en LUI, où vivent les anges et tous les saints et où Jésus est le soleil et où Marie est reine)
Et de la terre (faite de milliards de galaxies comme la Voie lactée ce milliard de voie lactée en expansion de 13.4 milliards d'années-lumière de dimension peut-être en contraction de trous noirs? et qui est "son trône")
Et en Jésus-Christ son Fils unique, Notre Seigneur
Qui a été conçu du Saint-Esprit Est né de la Vierge Marie (à Bethléem dans une étable au froid, a vécu le métier de st Joseph menuisier charpentier durant 30 ans après un séjour en fuite en Égypte)
A souffert sous Ponce Pilate (la trahison, jugement et coups, humilié d'une couronne d'épines et flagellation sur tout le corps)
A été crucifié (entre deux bandits et devant sa mère et Jean),
Est mort ( en rendant son esprit au Père)
et a été enseveli (son corps divin au tombeau, son âme divine séparée du corps)
Est descendu aux enfers (où il rejoint dans le "sein d’Abraham" les élus en attente pour les délivrer du shéol, puis se présenter devant les hommes à la conscience droite qui n'ont pas connu le salut. Enfin Jésus mit en enfer les damnés et Satan lui pour 1960 ans, libéré un temps avant la fin d'où l'athéisme ambiant. Enfin avec les élus comme promis au bon larron "ce soir tu seras avec moi au paradis" Jésus monte en son âme au paradis)
Le troisième jour, est ressuscité des morts (son âme reprend en le transformant, soumis totalement à l'esprit, son corps devenu spirituel mais touchable et pouvant manger tout)
Est monté au cieux (après avoir vu sa mère puis les saintes femmes et Marie Madeleine une première fois pour rendre grâce "à son Dieu notre Dieu, à son père notre Père" ; comme les apôtres s'enfuient ou ne croient pas et ne viennent pas en Galilée il change de programme et il va à Emmaüs, puis auprès de Pierre, puis devant les douze pour leur donner un renouveau de foi et l'Esprit saint qui enlève les péchés en confession et les envoyer, après qu'ils reçoivent l'Esprit saint missionnaire à la Pentecôte ; et vu en leur servant un repas de poisson pour donner Pierre comme pape et Jean comme prophète des derniers temps dans l’Apocalypse ; donc il monte au ciel puis passe en Dieu infini qu'il EST aussi ou)
Est assis à la droite de Dieu le Père Tout-Puissant, d'où Il viendra juger les vivants et les morts :( à la fin des temps sur nos actes d'amour de tous les prochains, et dès notre décès en une dernière rencontre de choix et conversion, enfer ou salut par un jugement de nos paroles et actes ; et si ne nous sommes pas assez prêts de notre désir pour pouvoir voir Dieu, d'aller vers le purgatoire ou en notre âme au ciel et en attente du dernier jugement en nos âmes pour glorifier Dieu avec notre corps glorieux.)
Je crois au Saint-Esprit : (qui est aussi infini au- delà des cieux avec le Père sa source et le Fils source et retour ; que l'on doit prier matin et soir pour démarrer toute prière et invoquer dans toutes nos actions ou échanges pour nous guider, car il nous rappelle les paroles de l'évangile pour librement les vivre avec sa force.)
à la Sainte Église Catholique :( présent du pape aux évêques et leurs prêtres pour nous enseigner et être instrument de vie et salut par les sacrement donnés par Jésus, elle est aussi présente au-delà du corps en tout homme en détresse par Jésus, et en esprit dans ceux qui ont soif de salut et d'amour au-delà de la présence visible de l'Église Et qui dépasse toute les civilisations et est un levain pour elles comme la civilisation romaine au début.) à la communion des Saints :( vie du corps du Christ au ciel, sur terre et au purgatoire, elle permet d'être purifié par les nuits des sens puis de l'esprit. Elle est un soutien au salut par la vie et prière des forts vers les faibles, des religieux vers les laïcs, de tous les uns pour les autres, avec et par Jésus dans l'Esprit saint.)
à la rémission des péchés :( en plénitude au baptême, et par la volonté de Jésus ressuscité par un don du Saint Esprit donné aux prêtres pour la confession, sacrement de réconciliation et de miséricorde. Et aussi quand le pénitent est seul loin de l'église par la contrition parfaite).
à la résurrection de la chair :( venant avec le jugement final, où tout le vécu dans la douleur et les larmes de la terre sera glorieux et joie pour Dieu et les élus, et où nous aurons des demeures en lien avec nos vécus d'amour sur terre, selon nos talents vécus et avec lesquels nous participerons à la liturgie éternelle et nous nous accueillerons entre saints.)
et à la Vie Éternelle :( où nous serons tout en Jésus et par Lui tout en Dieu pour sa gloire dans l'Esprit Saint (notre respiration éternelle) à la lumière du Christ notre soleil éternel pour la gloire de Dieu).
Amen.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13264
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le chemin sûr vers le bonheur inaltérable

Message non lu par etienne lorant » lun. 19 oct. 2015, 10:49

Lundi de la 29e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 4,20-25.
Devant la promesse de Dieu, il n’hésita pas, il ne manqua pas de foi, mais il trouva sa force dans la foi et rendit gloire à Dieu, car il était pleinement convaincu que Dieu a la puissance d’accomplir ce qu’il a promis.
Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste.
En disant que cela lui fut accordé, l’Écriture ne s’intéresse pas seulement à lui,
mais aussi à nous, car cela nous sera accordé puisque nous croyons en Celui qui a ressuscité d’entre les morts Jésus notre Seigneur,
livré pour nos fautes et ressuscité pour notre justification.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,13-21.
Du milieu de la foule, quelqu’un demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
Jésus lui répondit : « Homme, qui donc m’a établi pour être votre juge ou l’arbitre de vos partages ? »
Puis, s’adressant à tous : « Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède. »
Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont le domaine avait bien rapporté.
Il se demandait : “Que vais-je faire ? Car je n’ai pas de place pour mettre ma récolte.”
Puis il se dit : “Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y mettrai tout mon blé et tous mes biens.
Alors je me dirai à moi-même : Te voilà donc avec de nombreux biens à ta disposition, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.”
Mais Dieu lui dit : “Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie. Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?”


Textes de l’Évangile au quotidien

La foi de confiance absolue, voici ce que Dieu a demandé à Abraham. Et Abraham a suivi. Il a aimé de bout en bout ce Dieu qui lui a fait traverser de nombreuses contrées mais sans jamais le laisser s'installer de manière définitive. Cette marche continuelle vers Dieu, voici bien l'image de la prière des justes: elle ne s'arrête jamais, elle remplit chaque journée, elle envahit même leurs nuits.

C'est cela que demande le Seigneur, c'est ainsi que l'homme peut obtenir dès son vivant d'être justifié devant Lui.

A l'opposé, l'homme qui calcule et recalcule le montant de sa fortune - mais tout autant le pauvre qui se transforme en avare, comment pourraient-ils obtenir leur justification ? L'attitude juste consiste bien à aimer le Seigneur "de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces", qui se traduit d'office dans l'attention envers le bien du prochain. Quiconque s'efforce dans cette voie trouvera sûrement le bonheur inaltérable, en étant justifié par Dieu.

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par Marie du 65 » lun. 19 oct. 2015, 12:44

A l'opposé, l'homme qui calcule et recalcule le montant de sa fortune - mais tout autant le pauvre qui se transforme en avare, comment pourraient-ils obtenir leur justification ? L'attitude juste consiste bien à aimer le Seigneur "de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces", qui se traduit d'office dans l'attention envers le bien du prochain. Quiconque s'efforce dans cette voie trouvera sûrement le bonheur inaltérable, en étant justifié par Dieu.
Aidons notre Prochain!!

Aimons le Seigneur de tout notre coeur!!

Merci Etienne

Marie
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

mandonnaud paul
Quæstor
Quæstor
Messages : 277
Inscription : dim. 06 janv. 2008, 10:38

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par mandonnaud paul » lun. 19 oct. 2015, 15:26

Lundi 19 10 2015 de la 29eme semaine du temps ordinaire
luc 12,13-21
(en année impaire Romain 4, 20-25 Cantique luc 1)
(en année paire Ephésiens 2,1-10 Ps 99)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 0-2015.php
13 Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
14 Jésus lui répondit : « Qui m'a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? »
15 Puis, s'adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses. »
16 Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté.
17 Il se demandait : 'Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte.'
18 Puis il se dit : 'Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j'en construirai de plus grands et j'y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède.
19 Alors je me dirai à moi-même : Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l'existence.'
20 Mais Dieu lui dit : 'Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l'aura ?' 21 Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d'être riche en vue de Dieu. » ___Luc.

Être riche pour Dieu est le but temporel du chrétien. Ceci demande de nous oublier et de ne dépenser que pour les œuvres du royaume.Paul.

19/10 Saints Jean de Brébeuf, Isaac Jogues, prêtres et martyrs, et leurs compagnons, martyrs ou de Saint Paul de la Croix, prêtre
Matthieu 16, 24-27
(Première épître aux Corinthiens 1, 18-25 Psaume 116, 1. 2 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 0-2015.php
24 Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.25 Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera.26 Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?27 Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite._Matthieu.

Prenons la vie au sérieux car elle débouche sur une éternité qui sera le prolongement de notre conduite.Ors depuis le péché originel nos désirs et aspirations sont perverti à la base,soif de jouissance et de gloire par tout les moyens nous pousse a vivre le mal,il faut renoncer à soit même et porter sa croix car vivre l'amour dans le bien sera toujours au départ des renoncement à des plaisirs facile et ennivrant et devrons pour vivre le bien faire des actions dure pour nous au départ._Mandonnaud Paul de Limoges.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13264
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Nous vivons toujours le temps de la grâce

Message non lu par etienne lorant » mar. 20 oct. 2015, 10:46

Mardi de la 29e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 5,12.15b.17-19.20b-21.
Nous savons que par un seul homme, le péché est entré dans le monde, et que par le péché est venue la mort ; et ainsi, la mort est passée en tous les hommes, étant donné que tous ont péché.
Mais il n'en va pas du don gratuit comme de la faute. En effet, si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul, combien plus la grâce de Dieu s’est-elle répandue en abondance sur la multitude, cette grâce qui est donnée en un seul homme, Jésus Christ.
Si, en effet, à cause d’un seul homme, par la faute d’un seul, la mort a établi son règne, combien plus, à cause de Jésus Christ et de lui seul, régneront-ils dans la vie, ceux qui reçoivent en abondance le don de la grâce qui les rend justes.
Bref, de même que la faute commise par un seul a conduit tous les hommes à la condamnation, de même l’accomplissement de la justice par un seul a conduit tous les hommes à la justification qui donne la vie.
En effet, de même que par la désobéissance d’un seul être humain la multitude a été rendue pécheresse, de même par l’obéissance d’un seul la multitude sera-t-elle rendue juste.
Quant à la loi de Moïse, elle est intervenue pour que se multiplie la faute ; mais là où le péché s’est multiplié, la grâce a surabondé.
Ainsi donc, de même que le péché a établi son règne de mort, de même la grâce doit établir son règne en rendant juste pour la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,35-38.
Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées.
Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.
Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir.S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !


Textes de l’Évangile au quotidien

Par le don de Lui-même que fit Jésus sur la croix, le temps de la loi a cédé la place au temps de la grâce. C'est tout une autre histoire de l'humanité qui s'est ouverte, qui s'est répandue très rapidement dans le monde. Moins de soixante ans après la Pentecôte, l'apôtre Paul est à Rome pour soutenir et encourager de nouveaux chrétiens.

Cette fois, la Loi n'est plus écrite sur des parchemins mais dans les cœurs de tous ceux qui l'accueillent dans leurs cœurs. Nous avons difficile de nous représenter l'immense espérance qui a touché toutes celles et tous ceux qui ont découvert ce don pur du Dieu d'Amour. Dans son épître, saint Paul exprime très bien ce "glissement" (que l'on peut tout aussi bien comparer à un tremblement de terre !), par lequel ce système de la Loi "intervenue pour que se multiplie la faute" a été renversé par l'avènement de la Grâce.

Qu'est-ce à dire ? L'espérance est tout simplement celle de la vie éternelle, laquelle est déjà commencée pour toutes les âmes qui adhèrent à cette bonne nouvelle. Tout est devenu si simple ! Il faut aimer, il suffit d'aimer ! Comment l'exprimer encore ? Notre prêtre nous a lu la lettre de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus à sa supérieure dans laquelle elle reconnaît très humblement ses difficultés tout en décrivant la voie qui s'est ouverte pour elle:

"Maintenant ce n'est plus la peine de gravir les marches d'un escalier, un ascenseur le remplace avantageusement. Moi, je voudrais trouver un ascenseur pour m'élever jusqu'à Jésus, car je suis trop petite pour monter le rude escalier de la perfection.
Alors, j'ai recherché dans les livres saints l'indication de l’ascenseur, objet de mon désir et j'ai lu ces mots sortis de la bouche de la Sagesse éternelle : "Si quelqu'un est TOUT PETIT, qu'il vienne à moi" (Pr 9, 4). Alors, je suis venue, devinant que j'avais trouvé ce que je cherchais et voulant savoir, ô mon Dieu, ce que vous feriez au tout petit qui répondrait à votre appel.
"

Ce bouleversement dans la manière de vivre sa relation à Dieu, les païens l'ont saisi très vite, eux aussi : il suffisait de vivre non plus selon les règles de ce monde, mais en vue du Royaume, dont les portes s'étaient ouvertes et le sont encore aujourd'hui.

Souvenons-nous donc de la grâce reçue lors de notre baptême, car elle nous fait vivre et aimer encore aujourd'hui.


http://agape.forumactif.com/t3933-la-pe ... te-therese
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Liturgie du jour avec Etienne Lorant (2014-2015)

Message non lu par Marie du 65 » mar. 20 oct. 2015, 18:18

Merci Etienne

Bien Amicalement.

Marie
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités